Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google ignorerait les backlinks non listés dans votre compte webmaster tools

C’est en gros ce qu’a expliqué John Mueller pendant un hangout avec des webmasters… Mais pour ma part je n’y crois pas.

Voilà ce qu’il a déclaré :

Je n’apprécie pas que vous utilisiez des outils tiers juste parce qu’ils vous affichent plus de liens. Parce que la plupart du temps, les backlinks que nous n’affichons pas dans Google Webmaster Tools sont essentiellement ceux que nous ignorons, ceux dont nous ne tenons pas compte.

John Mueller parle des liens listés dans GWT

Merci à Noel Nguessan pour son compte-rendu (ainsi qu’à Joshua Berg pour le sien).

Je n’ai plus d’exemple en tête, mais je crois avoir pourtant déjà rencontré le cas d’un site avec une pénalité manuelle pour cause de liens artificiels (backlinks), avec un exemple d’URL fournie par l’équipe Google non présente dans la rubrique concernée de Google Webmaster Tools.

Pour ma part, il est évident que je continue de cumuler de multiples sources de backlinks afin d’être le plus exhaustif possible.

Remarque : toujours à propos du rapport Liens vers votre site, il indique qu’il y a un délai de l’ordre de quelques jours avant qu’ils apparaissent dans l’interface GWT.

Si jamais vous avez une pénalité pour cause de backlinks artificiels, je vous conseille de lire mes articles ou de poser vos questions dans le forum. Mes dossiers à (re)lire sur le sujet :

Si vous préférez faire appel à un professionnel, consultez mon offre ou inscrivez-vous au module B de ma formation (si vous venez aussi au module A1, vous pouvez bénéficier d’un audit de vos backlinks factices, inclus avec la formation).

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

11 commentaires

Aisne Numérique

Il faut remarquer que dans la citation « la plupart du temps » laisse la porte ouverte à des backlinks non répertoriés. Pour la plupart des outils on peut constater qu’il y a souvent un décalage avec la réalité. Certains liens listés n’existent plus et d’autres qui viennent d’être réalisés n’y figurent pas encore.

L’avantage d’utiliser des outils rapides est de pouvoir analyser les nouveaux liens (parfois fugaces), c’est sans doute un atout pour mieux comprendre ce qui se passe vraiment.

Répondre
Nicolas Chevallier

C’est rare d’avoir un avis aussi tranché de la part d’un membre de l’équipe Anti Spam Google pour un sujet aussi sensible!

Soit c’est de la désinformation, soit une piste à creuser :)

Répondre
Nicolas Chevallier

En même temps pourquoi lister les liens nofollow dans GWT alors?

Répondre
Olivier Duffez

@Nicolas : en effet, c’est ridicule. C’est comme lister les liens désavoués.

Répondre
boboash

@Olivier Duffez : je trouve ça pas si ridicule que ça. Cela nous permet d’avoir un visuel de qui fait des liens vers notre site même les nofollow. Personnellement je désavoue tout ce que je trouve de malsain même si c’est en nofollow. Par exemple le site woorank fait des tonnes de liens en nofollow … et bien je désavoue quand même car je leur ai rien demandé… après google fera se que bon lui semble mais je lui indique que j’ai rien a voir avec ce site…

Répondre
Dge-06

Mais la question est : comment jugent-ils les bons et mauvais backlink ?

Pour ma part, je met toujours un lien vers mon site en bas de chaque site que je réalise pour mes clients.

Certains apparaissent dans GWT et d’autres non.

Donc concrètement on ne sais pas sur quoi c’est basé leurs algorithmes.

Répondre
zeb

« Je n’apprécie pas que vous utilisiez des outils tiers juste … »
Non mais ; il se prend pour qui ? …

Répondre
Vaxo

MDR

John Mueller est le mec dont il sacrifie la réputation.

Matt Cutts ne veux plus se griller à raconter n’importe quoi pour désinformer. Ils envoient le père Mueller au bucher ! lol

Il nous a déjà envoyé ses mythos sur les 301…

Ils deviennent trop marrant chez Gogole

@Olivier : Pourquoi ne pas faire une page « best of fausses infos Google » ? Il y aurait de la matiere…

Répondre
Jerome

« il indique qu’il y a un délai de l’ordre de quelques jours avant qu’ils apparaissent dans l’interface GWT. »

Je constate plutôt un décalage de quelques semaines avant que tout soit pris en compte

Répondre
DjSEO

Bonjour,

Google m’a servi comme exemple de lien factice un domaine qui n’était pas listé dans GWT. mais bien présent dans Majestic et ahrefs et consorts…

A mon avis, et en même temps Google le qualifie comme tel, GWT propose des EXEMPLES, un ECHANTILLON de domains et surtout d’URLs de pages hébergeant des liens.

Répondre