Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Voilà comment fonctionne réellement rel=nofollow

Vous connaissez sans doute l’attribut rel=nofollow qui peut être ajouté à un lien (balise <a href>) pour indiquer aux moteurs que l’on ne souhaite pas que ce lien soit pris en compte. Voici les résultats d’une petite étude pour savoir comment les principaux moteurs gèrent ce nofollow…

Loren Baker vient de publier sur Search Engine Journal les résultats d’une petite enquête auprès des moteurs de recherche à propos de l’attribut rel= »nofollow », intitulée How Google, Yahoo & Ask.com Treat the No Follow Link Attribute. C’est d’autant plus intéressant d’avoir le point de vue des moteurs eux-mêmes que la prise en compte du rel=nofollow n’a jamais été claire. Pour ma part, j’ai toujours trouvé que le terme no follow avait été très mal choisi car apparemment les moteurs ne s’interdisaient pas forcément de suivre le lien, ils avaient plutôt dit qu’ils n’en tenaient pas compte dans leur algorithme de classement des pages… Mais ceci a apparemment évolué chez Google !

En résumé, voici ce qu’il faut retenir :

  • pour Google : un lien nofollow n’est plus suivi (ils le faisaient même avec le rel nofollow) donc évidemment la page liée n’est pas crawlée et indexée, et le lien n’aide pas la page liée à être mieux positionnée. Les liens nofollow peuvent apparaître dans les résultats de la commande link: ou dans Webmaster Central.
  • pour Yahoo : un lien nofollow est suivi et la page liée est crawlée et indexée, par contre le lien n’aide pas la page liée à être mieux positionnée. Les liens nofollow sont malgré tout listés dans Yahoo Site Explorer.
  • pour MSN : cette étude n’en parle pas puisque MSN n’a pas répondu aux questions de Loren Baker. Certains pensent que MSN gère le nofollow comme Yahoo.
  • pour Ask : le moteur n’a jamais officiellement supporté l’attribut rel= »nofollow », donc pas de conclusion

Attention à bien comprendre ce qui est indiqué ici : quand je dis que Google n’indexe pas la page liée par un lien nofollow, il faut comprendre ce lien ne peut pas permettre à la page liée d’être indexée grâce à ce lien, mais évidemment elle peut être indexée si elle reçoit un autre lien (sans nofollow).

Fonctionnement du rel=nofollow

On en parle aussi sur :

D’autres études avaient déjà été menées, je résume ce que leurs auteurs ont indiqué :

  • The NoFollow Experiment :
    • Yahoo suit le lien et indexe la page, mais la page sort très mal dans les résultats.
    • Ask suit le lien, indexe la page et celle-ci sort bien dans les résultats
    • Google n’indexe pas la page
    • MSN n’indexe pas la page
  • rel= »nofollow » Google, Yahoo and MSN : Google et Yahoo suivent le lien avec leur crawler mais seul Yahoo indexe la page.

Bien entendu si certains parmi vous ont effectué le même genre de test sur cet attribut nofollow, qu’ils n’hésitent pas à nous en faire part !

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

16 commentaires

Audiofeeline

Pour ma part, j’utilise le nofollow en interne sur mes sites (certaines pages n’ont pas besoin d’être indexées) mais jamais sur les liens sortants car pour moi ces liens sont les fondements même du web (et pour le coup des algorithmes des moteurs)…

Répondre
shantee

Excellent article, par contre ça n’explique pas les avanttages pour un webmaster d’utiliser cette balise sur son site ?..Perso, je ne vois pas l’intérêt, ça n’empêche meme pas les bots de spammer…si c’est juste pour « aider » les moteurs de recherche il n’y a aucun intéret

Répondre
ergonoweb

Je pense que « nofollow » peut être très utile dans mon cas : j’ai un catalogue de produits dont je permets le filtre et le tri suivant différents critères. Lorsque je clique sur un produit pour accéder à la fiche produit, je désire conserver la navigation (tri, filtre) pour passer au produit précédent ou suivant.

Pas de problème point de vue utilisateur.

Par contre, le moteur de recherche, s’il suit mes liens de tri et de filtre, il découvrira plusieurs fois la même page, avec une url « rewritée » différente chaque fois, puisque les critères de tri sont passés dans l’url. La page perdra dès lors de son poids.

La solution vers laquelle je m’oriente est donc d’insérer rel= »nofollow » aux liens de tri, pour que google (plus spécialement) ne découvre que mon catalogue trié par défaut.

Répondre
malin

L’attribut nofollow n’est qu’un rempart derrière lequel se retranchent les moteurs de recherches impuissants à contrer le spam…

Répondre
Tchupa

Très bonne article, qui permet de différencier les liens nofollow et dofollow (qui sont de plus en plus rare) quand on débute dans le référencement.

Par un truc que je ne comprends c’est certain spammer utilise justement la balise nofollow dans leur lien pourquoi?

Répondre
Olivier Duffez

Les spammeurs ajoutent parfois leur lien sans vérifier s’il est nofollow ou pas… Au final même s’il est nofollow ça leur fait de la visibilité…

Répondre
Nofollow Yahoo

Je ne savais pas que Yahoo suivait NoFollow, cette information est bien nouvelle pour moi.

Répondre
webgenery

En tout cas aujourd’hui avec panda et le DC ont sait à quoi ça sert les nofollow

Répondre
Olivier Duffez

Peux-tu préciser ? Je n’ai pas compris à quoi sert le nofollow pour Panda ou le DC

Répondre
Cabot

J’aurais aimé en savoir plus sur votre remarque Webgenery…

Répondre
Pongiste

Je place les commentaires en dofollow pour offrir un lien vers les contributeurs. Idem pour les liens vers les pages internes au site.

Répondre
walouf11

Oui il est vrai que le fait de proposer des commentaires est générateur de trafic et de contribution. Les webmasters qui le propose le savent pertinemment.

Répondre
Aitbrad

Salut Olivier,
Merci pour cet article qui un peu plus technique dont je ne comprends pas trop mais au moins il explique le follow et nofollow.

Est ce que vous pouvez m’expliquer comment puis-je améliorer mon referencement en utilisant dofollow?

En passant, j’ai installer le plugin SeoQuake, il indique clairement le nofollow en le barrant mais ce n’est toujours pas clair pour moi.

Répondre
Olivier Duffez

@ Aitbrad : il faut simplement comprendre que quand votre site reçoit un lien, celui-ci ne vous aide au référencement que si le lien n’est pas nofollow (on dit parfois qu’il est follow ou dofollow)

Répondre
dominique

Bonjour.
J’ai placé sur mon site un lien vers un autre site qui peut apporter un complément d’informations.
Dernièrement j’ai reçu cette demande :
« Suite au changement d’algorithme de Google concernant la qualité des liens externes, nous effectuons un trie sur l’ensemble sites hors thématique ou non pertinent. Ainsi, Pouvez-vous passer le lien en nofollow ? »

Cet article n’explique rien en ce sens. Quelqu’un peut-il m’en dire plus ?
Merci.

Répondre
Olivier Duffez

@dominique : La personne qui a envoyé ce message estime apparemment que ce lien est artificiel dans le sens où il ne respecterait pas les consignes de Google. Elle demande non pas que le lien soit retiré, mais qu’il soit complété d’un attribut nofollow afin qu’il soit ignoré par Google.

Répondre