Page YMYL et SEO
Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Qu’est-ce qu’une page YMYL (Your Money Your Life) ? Impact SEO ?

Dans les consignes à ses Quality Raters, Google demande d’être particulièrement vigilant (et exigeant) avec les pages Your Money Your Life (YMYL). Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça change pour le référencement ? Réponse dans ce dossier…

ℹ️ En résumé :

  • Google définit clairement ce que sont les pages YMYL
  • Les consignes pour ces pages sont bien plus exigeantes que d’habitude
  • Si vous ne suivez pas à la lettre ces consignes, le référencement de vos pages YMYL sera très mauvais
  • Ce dossier vous donne toutes les pistes pour réussir le référencement d’un site YMYL

Qu’est-ce qu’une page Your Money Your Life (YMYL) ?

Définition

Une page est qualifiée de « Your Money Your Life » (YMYL) si son contenu principal concerne la santé, la finance ou la sécurité et qu’elle peut avoir un impact important sur l’internaute qui la consulte. Cela signifie « Votre argent, votre vie ».

En référencement, ce terme est utilisé par Google dans ses consignes aux évaluateurs de la qualité de ses résultats (Quality Raters). Voici la définition de page YMYL :

Il s’agit des pages qui pourraient influencer le bonheur, la santé, la stabilité financière ou la sécurité des utilisateurs.

On parle aussi de site « Your Money Your Life » si l’ensemble de ses pages peuvent être cataloguées YMYL.

Exemples de pages YMYL

Voici des exemples fournis par Google :

  • page de transaction commerciale ou financière : elles permettent aux utilisateurs d’effectuer en ligne des achats, de transférer de l’argent, de payer factures, etc. Exemples : sites ecommerce ou pages de sites bancaires en ligne.
  • page d’informations financières : elles fournissent des conseils ou des informations sur les investissements, les impôts, les placements pour la retraite, un achat immobilier, le financement des études, l’achat d’une assurance, etc.
  • pages d’informations médicales : elles fournissent des conseils ou des informations sur la santé, les médicaments et certaines maladies, la santé mentale, la nutrition, etc.
  • page d’informations juridiques : elles fournissent des conseils juridiques ou des informations sur des sujets tels que le divorce, la garde des enfants, les testaments, comment devenir citoyen, etc.
  • articles d’actualité ou pages d’information publiques / officielles pour les citoyens : elles décrivent les processus, les politiques, les personnes et les lois des gouvernements locaux ou États nationaux ; elles informent en cas de grandes catastrophes ; programmes gouvernementaux et services sociaux ; des nouvelles sur des sujets importants tels que l’actualité internationale ou économique, la politique, les sciences et technologies, etc. Tous les articles d’actualité ne sont pas nécessairement considérés comme YMYL.
  • nombreux autres sujets YMYL : adoption d’enfants, sécurité automobile, etc.

Quel impact pour le référencement des sites YMYL ?

Les exigences SEO pour les sites YMYL

Google a défini pour les pages YMYL des standards d’évaluation de la qualité de la page particulièrement exigeants.

Cela signifie donc que si votre page est du type YMYL, vous devez fournir une qualité irréprochable.

En particulier, mais c’est loin d’être exhaustif, votre contenu doit être à jour, complet, exact, créé de façon objective, indépendante et impartiale – à moins de bien préciser les conditions si ce n’est pas le cas, mais pour du contenu YMYL ça risque d’être néfaste au référencement.

Vous devez aussi prouver que votre site est très sérieux sur votre sujet (je le détaille ci-dessous). Votre site doit avoir un design professionnel et respecter toutes les règles en vigueur.

Lien entre consignes aux « Quality Raters » et algo Google (SEO)

Google a recours à des milliers de Search Quality Raters, des personnes (souvent en sous-traitance) chargées d’évaluer la qualité des résultats de recherche de Google.

Leur travail est minutieusement décrit dans un PDF appelé QRG pour « (search) Quality Raters Guidelines ». Il est disponible en téléchargement ici chez Google.

Pour chaque requête que l’évaluateur doit faire (avec un contexte bien défini), les pages des sites qui sortent dans les résultats sont évaluées sous 2 angles : la qualité de la page et la satisfaction des besoins de l’internaute.

Voici par exemple les notes possibles pour l’évaluation de la qualité d’une page :

Notes possibles pour qualité d'une page web

L’échelle des évaluations possibles de la qualité d’une page, selon les consignes données par Google à ses Search Quality Raters

Selon Google, les actions des Search Quality Raters n’ont aucun impact sur les sites évalués, et donc pas non plus sur leur référencement.

Google affirme également que les évaluations des Search Quality Raters ne sont pas utilisées pour alimenter leurs algorithmes basés sur le machine learning (apprentissage automatique, une branche de l’IA).

Néanmoins, il est très clair pour moi que l’ensemble de ces consignes aux évaluateurs fournit des éléments clairs sur l’orientation de l’algorithme de Google. En clair, ces consignes sont en phase avec le coeur de l’algo de Google. Dit autrement : ne pas respecter ces consignes risque fort de réduire à néant vos chances de réussite en référencement Google.

Par exemple, on a vu un lien étroit entre la mise à jour des consignes fin juillet 2018 et l’update du 1er août 2018.

D’ailleurs, voici ce qu’a déclaré Ben Gomes, vice-président de la recherche, de l’assistant et des actualités chez Google (septembre 2018, source) :

Vous pouvez voir les consignes pour les évaluateurs comme là où nous voulons que l’algorithme de recherche aille. Elles ne vous disent pas comment l’algorithme classe les résultats, mais elles montrent fondamentalement ce que l’algorithme doit faire.

Importance des critères E-A-T pour les sites YMYL

E-A-T signifie Expertise + Authority + Trust (expertise, autorité et confiance).

Retenez bien ce sigle car il résume très bien les exigences de Google pour le référencement. C’est une autre façon de voir les critères SEO que le traditionnel technique + contenu + liens/notoriété.

Pour réussir en référencement, votre site doit publier du contenu d’expert, il doit faire autorité dans son domaine et doit jouir d’une excellente réputation + inspirer confiance.

🗣

Tweetez ce bon résumé !Click to Tweet

C’est un point absolument essentiel pour le SEO des sites YMYL : E-A-T est particulièrement important pour les pages YMYL. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est écrit mot pour mot dans le guide Google pour ses Search Quality Evaluators.

Selon le document officiel de Google :

  • l’expertise s’applique à l’auteur du contenu principal de la page
  • ce qui doit faire autorité, c’est non seulement l’auteur du contenu principal de la page, mais aussi le contenu lui-même, ainsi que le site dans sa globalité
  • même chose pour la confiance qui s’applique aussi bien à l’auteur qu’au contenu de la page et qu’au site entier

 

Avant de parler d’expertise de l’auteur du contenu, l’auteur doit être mentionné sur la page !

Même si cela ne concerne pas seulement les pages YMYL, l’auteur du contenu principal doit être indiqué de façon claire, avec une mini biographie prouvant qu’il est expert du sujet et particulièrement réputé. Voici ce que Google précise à ce sujet :

Les pages YMYL ne contenant absolument aucune information sur le site web ou le créateur du contenu principal doivent avoir la note « Lowest » (la pire note d’évaluation de la qualité du contenu).

Le contenu principal doit être de très haute qualité, comme le précise Google :

Les contenus YMYL requièrent un haut niveau d’exactitude ainsi qu’un consensus (s’il existe) pour les sujets touchant à la médecine, la science ou l’histoire.

Cela signifie par exemple que si une page contredit un consensus pourtant clairement établi, alors la note de qualité du contenu doit être « Low » (mauvais).

 

Concernant la confiance qu’on peut accorder au site, Google précise :

Les sites YMYL exigent un haut degré de confiance, ils faut donc généralement fournir des informations satisfaisantes sur qui est responsable du contenu du site.

Une quantité insatisfaisante de l’un des éléments suivants est une raison de donner à une page un niveau de qualité médiocre (« Low ») : informations sur le service client, informations de contact, informations sur qui est responsable du site Web ou informations sur qui a créé le contenu.

Soyez donc très complets dans les informations que vous fournissez sur l’auteur du contenu et le propriétaire du site. Il doit être facile de contacter le site ou le support client, les mentions légales doivent être complètes et à jour.

 

Concernant la réputation des sites, Google demande à ses évaluateurs de se renseigner de façon approfondie sur la réputation des sites. En particulier, ils doivent lire avec attention le maximum d’avis et d’évaluations sur le site. Si globalement les avis sont légèrement négatifs, alors l’évaluation par le Quality Rater sera « Low » (mauvais). Mais dans le cas de sites YMYL, cette note « Low » sera appliquée même aux sites dont les avis sont partagés (« réputation mitigée »).

Dans le cas des fiches produits, Google rappelle que le site doit faire autorité et avoir une bonne réputation :

Les utilisateurs ont besoin d’informations de haute qualité provenant de sources faisant autorité lorsqu’ils recherchent des produits, en particulier lorsque les produits sont coûteux ou représentent un investissement / événement important (voitures, machines à laver, ordinateurs, cadeaux de mariage, volets roulants, grands appareils de fitness). Lors de l’achat de produits, les utilisateurs ont besoin de sites web fiables : bonne réputation, assistance clientèle étendue, etc.

 

Et vous ?

J’espère que ce dossier vous aura apporté des explications claires et même des idées pour améliorer le référencement Google de votre site YMYL.

Si jamais vous avez été impacté (négativement) par un update de Google, appliquez scrupuleusement tous ces conseils (en plus de vous assurer que les fondamentaux SEO soient remplis).

Les commentaires sont disponibles pour vos questions, remarques ou retours d’expérience !

Crédit image d’illustration : DinosoftLabs de flaticon.com (license CC 3.0 BY)

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 4.8 (16 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

12 commentaires

Laurent

Et les liens dans tout ça ? Ok pour l’idée sur le fait que Google cherche a améliorer les résultats sur des requêtes qui peuvent impacter le quotidien des internautes, mais on sait aussi que les liens ont une part importante dans le classement des pages. Un site santé informatif avec du contenu de qualité moyenne + mais avec des gros liens d’autorité qui le poussent peuvent-ils passer entre les gouttes ? Ce cas là concerne l’un de mes sites (expiré relancé) qui a pris un gros coup de boost suite a cette MAJ et pourtant il est dans la lignée de ce qui se fait partout chez les SEO…

Répondre
Olivier Duffez

Je n’en sais rien Laurent… On peut remarquer l’absence notable de la question des backlinks dans le guide pour les Quality Raters.
Cela dit, comme tout site, un site YMYL doit avoir des bons backlinks pour réussir dans Google, ne serait-ce que pour renforcer ses scores d’autorité et de réputation/confiance.

Répondre
Fab

Je suis en train de lire le document. Google indique aussi clairement que pour certains sites, la réputation de l’auteur n’est pas aussi importante. Je pense notamment à des blogs personnels où l’auteur relate son expérience ou encore des forums de discussions. Par exemple, on imagine bien que dans un forum traitant d’une maladie, les participants n’auront pas forcément envie de donner des informations permettant de les identifier et donc d’évaluer leur « réputation ». Là encore c’est leur expérience personnelle qui a de la valeur. Pourtant puisque le forum traite d’une maladie il peut être considéré comme un site YMYL.

Répondre
Olivier Duffez

en effet, je l’avais lu aussi. En fait, Google ne parle pas de « site YMYL », mais de « page YMYL ». Ce sont les SEO qui ont étendu la notion au site, mais je pense que c’est surtout lié à la page. Et donc effectivement, certaines pages ne doivent pas être considérées YMYL même si la thématique l’est.
Merci du commentaire et de cette précision.

Répondre
Anto

Et si on a envie de rester anonyme on peut utiliser un pseudo sans être pénalisé ?

Répondre
Olivier Duffez

Chaque site est libre d’afficher ou pas le nom des auteurs de ses contenus, mais pour des contenus YMYL Google semble vouloir identifier que l’auteur est expert du sujet et réputé (et donc pas anonyme).

Répondre
Louise

Bonjour Olivier,
Que signifie précisément « l’auteur du contenu doit être mentionné dans la page » ?
– S’agit-il d’une simple mention à la fin du contenu rédactionnel de type « contenu rédigé par x » ou faut-il insérer un lien vers un auteur (comme ce fût le cas à un moment avec Google+) ?
– Faut-il, en plus de tout cela, créer une page spécifique sur l’auteur (une page avec des référence ne suffit-elle pas) ?
Merci à toi

Répondre
Olivier Duffez

A mon avis, concernant cette mention de l’auteur, il faut d’abord penser à l’internaute (qui doit être rassuré). Je pense qu’il vaut mieux l’afficher au début (avec une date de publication et/ou mise à jour de l’article). Ensuite, tout ce qui peut renforcer l’idée que l’auteur est un expert, qu’il faut autorité et qu’il a bonne réputation est bon à prendre.

Répondre
Jeanne

Merci Olivier pour toutes ces analyses sur cette modification de l’algo.

A ton avis, quelle est la meilleure façon de présenter l’auteur à ce jour. Y-a-t-il un balisage particulier à utiliser ? (Le rel=author ayant été abandonné), un paragraphe dupliqué sur chaque article ? une page à part sur le site ?

Au delà des Quality raters, c’est aussi le bot qu’on veut satisfaire sur ce point…

(Voilà au passage une petite idée d’article futur pour toi ;-)

Répondre
Olivier Duffez

Désolé Jeanne, je n’ai pas de réponse aussi précise que ça. ça serait bien d’ouvrir une nouvelle discussion dans le forum pour avoir différents avis.

Répondre
Patrick Huet

Je relève cette citation :
« Les contenus YMYL requièrent un haut niveau d’exactitude ainsi qu’un consensus (s’il existe) pour les sujets touchant à la médecine, la science ou l’histoire. »
« Cela signifie par exemple que si une page contredit un consensus pourtant clairement établi, alors la note de qualité du contenu doit être « Low » »

On comprend que Google cherche à valoriser les points considérés (par les Autorités ?) comme véridiques.

Néanmoins, en matière de science, cela pourrait amener à étouffer les nouvelles voix, les nouvelles inventions, les nouvelles théories.

** Le consensus n’est pas forcément véridique. **

A une époque, où l’on considérait que la terre était plate, ou sur une tortue. Les rares qui brisaient le consensus et affirmaient que la terre était ronde, n’avaient pas droit de cité. (ils n’en auraient pas aujourd’hui selon le nouvel algo mis en place)

Plus récemment, les scientifiques considéraient qu’au-delà de 30 km/h en train, le coeur exploserait. (Selon l’ago, ils auraient une note élevée.)

Encore plus récemment, les chirurgiens procédaient à l’ablation massive des amygdales en se basant sur des « vérités scientifiques ». (Donc note élevée si Google existait à cette époque.)

Sans parler du consensus français considérant que se laver était mauvais pour la santé.

Sans omettre ce fameux médecin qui proposa le lava des mains avant l’accouchement des femmes, et qui se trouva être la risée de la majorité de ses confrères. (Ils aurait eu la plus basse note qui soit selon l’algo de Google.)

** Je pense donc que ce critère de « consensus » n’est pas approprié, mais que l’autorité de la personne et son parcours de vie et son parcours professionnel devrait primer sur la note.

Répondre
Olivier Duffez

Je pense qu’il s’agit de consensus scientifiques largement admis (ou qui seront revus dans 1 siècle ?), par opposition aux théories fumeuses qu’on peut lire ici ou là.
Ici il s’agit de consignes aux Quality Raters, mais la question à se poser est « l’algo cherche-t-il la même chose ? si oui, comment le fait-il ? »

Répondre