Les pseudos officiellement acceptés sur Google+

FortTrafic

WRInaute passionné
Il n'a jamais exigé le nom réel, il a seulement exigé de conserver une impression de réalité. D'avoir Emile Dupont au lieu de Starwars ou même Dark Vador.. Quand on ne fait aucune vérification derrière, qu'on ne se donne pas les moyens de ses exigences, on n'exige rien, on fait semblant d'exiger, on donne le change. De toutes façons, même s'ils le voulaient vraiment, ils ne pourraient pas vérifier de façon certaine le nom et prénom, pas encore en tous cas, ça viendra certainement :)

Et puis surtout c'était "bizarre" d'exiger de connaître l'identité de ses utilisateurs.. Ils peuvent le suggérer oui, mais l'exiger c'est étrange, ils se prennent pour qui exactement?

Alors ensuite maintenant d'autoriser les pseudos c'est un peu comme autoriser des trucs qu'on ne peut pas interdire de toutes facons.. "Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d'en être les organisateurs." :)
 

WebRankInfo

Olivier Duffez (admin)
Membre du personnel
tu trouves que c'était bizarre d'exiger le véritable nom, mais c'est pourtant ce que continue de faire Facebook
il est clair qu'ils ne peuvent pas faire de vérification exacte, sinon c'est ce qu'on appelle un gouvernement... Google n'en est pas encore là ;-)
 

FortTrafic

WRInaute passionné
Ben ouais, donc exiger que les utilisateurs aient plus de 13 ans ou exiger qu'ils donnent leur vraie identitée sans rien vérifier, ça s'appelle se couvrir c'est tout, mais pas exiger quoi que ce soit sans s'en donner les moyens, ou ni même pouvoir s'en donner les moyens s'ils le voulaient..
Même s'ils demandaient un scan de document d'identité, il faudrait en plus qu'ils aient un moyen de vérifier que ce n'est pas un faux. Et si ce n'est pas un faux, vérifier que la personne qui a envoyé ce document est bien la personne sur le document :)

Bref, c'est comme en ce moment interdire les manifestations sans aucun moyen de faire respecter cette interdiction, on obtient tout simplement le ridicule, et un aveux de faiblesse.. Alors en disant que les pseudos sont permis désormais au moins ils sauvent la face et font semblant de le vouloir, alors qu'ils ont commencé par le contraire..
Facebook c'est pareil, il demande pas une vraie identitée, simplement un pseudo séparé en deux champs au lieu d'un, et qui ressemble un peu à un nom et un prénom, en sachant toute la diversité possible de ces deux variables, toute vérification est impossible, sauf quand la supercherie est trop évidente style Jean Kulle ou Anne Onyme et encore uniquement sur dénonciation. :)
 

Schwarzer Stern

WRInaute impliqué
Bonjour,
WebRankInfo a dit:
A votre avis, cela va-t-il vraiment changer les choses ?

À mon (humble) avis, non. Intuitivement (mais corrigez moi si je me trompe !), les utilisateurs actuels de Google+ sont soit les personnes pour qui être vu sur le Web et en investir chaque place stratégique (les pros du web marketing, par exemple), soit des enthousiastes de Google ou de la nouveauté en générale.
Pour l'immense majorité restante, Google+ n'est qu'un réseau social et n'apporte donc rien de plus par rapport à FB, où les habitudes sont déjà prises (et où sont les copains, d'ailleurs).
Personnellement, je n'ai même pas eu la curiosité d'essayer Google+, mais peut-être en partie parce que j'ai eu l'impression d'être poussé à le découvrir par un tas de moyens finalement un peu invasifs.
Bref, voilà, ma précieuse contribution :p
 

Discussions similaires

A
Réponses
3
Affichages
4K
Anonymous
A
Haut