Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google reconnait l’auteur d’un contenu sans avoir à étudier le balisage (authorship)

On le savait à moitié mort, il est désormais vraiment mort : le balisage d’auteur (authorship) est définitivement enterré dans le sens où Google déclare reconnaitre l’auteur sans balises spéciales dans le code source.

SMX Advanced juin 2016

Conférence SEO : SMX Advanced juin 2016

On peut dire que le balisage rel=author est mort pour la seconde fois ! Google avait annoncé la fin de son système authorship en août 2014, mais certains avaient conservé les balises dans le code de leurs pages « au cas où ».

D’autres les avaient laissées ou ajoutées afin d’avoir une chance que leur contenu soit retenu comme un article de fond.

Gary Illyes (Google) a indiqué au cours de la conférence SMX Advanced le 22/06/2016 que :

Google n'utilise plus du tout le balisage d'auteur (balises pour l'authorship dans le code HTML)Click to Tweet

Il a ajouté « on a réglé ce problème », sous-entendu le besoin d’un balisage standardisé ajouté par les éditeurs de sites, avec toutes les erreurs ou manipulations que cela comporte.

Quand on pense que ce même Gary avait conseillé en octobre 2015 de conserver le « markup » dans nos pages…

A la question « mais alors comment Google s’y prend », il a répondu que Google s’en sort en « lisant le contenu ».

On peut se demander comment Google y arrive, mais admettons qu’il y parvienne (comme il arrive à identifier la langue d’un texte sans se baser sur la meta language). Et ensuite ? On ne sait pas ce qu’il en fait, on n’a aucune trace ou preuve de l’impact de la notion d’auteur en SEO.

Source de la photo : Gary Illyes sur Twitter

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

Un Commentaire

Philippe LAINE

Dans ces conditions, signer l’article avec un lien vers le compte Google+ de l’auteur ne devrait pas faire de mal.

Répondre