Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > Google Authorship

Google met fin à son système Authorship

Par , le 29 août 2014

Après 3 ans de tests, Google a officiellement mis fin à son système authorship qui visait à identifier les auteurs et leurs contenus, ainsi qu'à l'indiquer dans les SERP. Cette annonce pourrait toutefois renforcer les pages Google+ dont le logo peut apparaître dans les SERP. Détails et explications...

The End

Le système d'identification des auteurs - et de leurs contenus

En place depuis 2011, le système de reconnaissance des auteurs de Google lui permettait de savoir qui était l'auteur de tel ou tel contenu sur le web. Par le biais de balises HTML ou de liens, l'auteur pouvait se déclarer via son profil Google+. Cela se traduisait par une mise en évidence de l'auteur dans les pages de résultats (SERP), d'abord avec la photo de l'auteur (ce qui augmentait fortement les clics), puis seulement avec le nom de l'auteur.

Déjà en décembre 2013, Google avait réduit le nombre de cas où la photo de l'auteur apparaissait dans les résultats.

Ensuite le 28 juin 2014, Google a supprimé la photo de l'auteur, sauf quand il s'agissait d'un post d'un profil Google+ (dans le cas d'une recherche personnalisée où l'internaute, connecté à son compte Google, a des résultats qui dépendent de ses contacts sur Google+).

Courant août 2014, les photos des auteurs ont totalement disparu, même dans le cas de posts faits par un profil Google+.

Le 28/08/2014, John Mueller de Google annonce officiellement la fin du système authorship lui-même.

Remarque : dans cet article, il s'agit de la fin du système Google Authorship, c'est-à-dire la mise en place par Google et non le concept même d'identification des auteurs, qui dépasse le simple cadre de Google. D'ailleurs, il n'est pas impossible que dans le futur Google utilise à nouveau ce concept mais sous une autre forme, sans trace dans les SERP et sans que le webmaster doive mettre en place un quelconque mécanisme sur son site.

L'annonce de la fin

Voici l'annonce par John Mueller :

Dans les commentaires, on apprend également :

  • ceci ne concerne que les auteurs (personne physique) et pas les pages Google+ (personnes morales). En d'autres termes, Publishership n'est pas concerné par cette annonce ("publisher markup is not affected by this"), j'y reviens plus loin.
  • les balises et autres données structurées ne sont plus du tout utilisées pour l'authorship, mais elles restent analysées comme tout autre marquage (" we're no longer using it for authorship, we treat it like any other markup on your pages"). On peut les laisser dans les pages, ça ne gênera pas.
  • ce changement ne concerne pas seulement l'interface des pages de résultats : Google ne fait plus aucun traitement des données liées à l'ancien système authorship ("we're no longer processing this data -- it's not just a UI change")
  • le Rich Snippets Tool ne va plus prendre en compte l'authorship ("it'll be removed from the Structured Data Testing Tool too")

Pourquoi Google supprime l'authorship

Voici la raison évoquée par John Mueller : l'indication de l'auteur dans les résultats n'est pas une information "aussi utile que Google l'avait espéré" et peut "distraire".

Il prétend que selon leurs tests, la suppression de l'auteur dans les résultats ne réduit pas le trafic généré vers les sites et n'augmente pas les clics sur les publicités.

Il rappelle que Google supprime l'authorship des SERP "pour améliorer l'expérience utilisateur".

Ce qui m'étonne le plus dans cette annonce, c'est le fait que Google semble renoncer à vouloir identifier les auteurs et leurs contenus. Le fait d'afficher l'auteur dans les résultats n'est qu'un élément du système, le moins stratégique pour Google selon moi (et le plus important en général aux yeux des participants). Mais alors, comment Google va-t-il faire pour identifier les auteurs ? J'aborde ce sujet un peu plus bas dans l'article...

Ce n'est PAS la fin des rich snippets

John recommande malgré tout aux webmasters de continuer à intégrer des données structurées dans leur code, car Google est fermement attaché au support de ce type d'informations (très précieuses pour son Knowledge Graph et donc tout son algo). Il indique que Google continue d'utiliser les données structurées et d'afficher des extraits enrichis (rich snippets) : étoiles, vignettes photo, etc.

Faut-il retirer les balises et liens rel=author ?

Vous pouvez les enlever ou les garder, peu importe pour Google qui ne les analyse plus du tout.

L'outil de test des données structurées va être mis à jour pour retirer le support de l'authorship ("test de paternité d'auteur").

Un vrai début pour Publishership ?

Désormais, le seul cas où des images s'affichent dans les résultats, c'est pour les messages postés sur Google+ (par les profils ou pages Google+). Et encore, uniquement dans le cas où l'internaute qui fait sa recherche sur Google est connecté à son compte Google (Google+) et qu'il suit cette page Google+. Dans ce cas, il a des résultats personnalisés qui mettent largement en avant les posts (pertinents) des personnes ou pages qu'il suit. Consultez ma vidéo d'explications ainsi que mon dossier "Google+ booste la visibilité dans les SERP".

Au-delà de l'intérêt renouvelé du "Publishership", ne ratez pas mon autre article expliquant pourquoi la suppression de l'authorship Google peut renforcer Google+.

Quel avenir pour l'hypothétique Author Rank ?

Avec la fin de l'author de l'authorship tel qu'on le connaissait, on peut se demander si le fameux Author Rank verra vraiment le jour. Il s'agit de l'idée selon laquelle Google pourrait décider de booster les résultats des auteurs reconnus dans leur domaine de prédilection.

Pour en avoir un peu discuté avec certains fin connaisseurs de Google (notamment de l'authorship et de Google+), je me dis qu'il est possible que Google ait décidé de ne plus compter sur les webmasters pour identifier les auteurs et leurs contenus, mais qu'il le fera par ses propres moyens d'analyse. En gros, l'adoption du mécanisme de l'authorship est restée relativement faible, les gens ayant des difficultés techniques à le mettre en place. Par ailleurs, il peut aussi y avoir des erreurs ou même du spam. Exactement comme avec la balise meta keywords (trop spammée donc ignorée par Google) ou par la balise meta language (trop d'erreurs, Google préfère deviner la langue tout seul).

C'est d'ailleurs en demi-teinte ce que dit John quand il rappelle que Google continue à exploiter les données structurées (il encourage à utiliser celles de schema.org).

Votre avis ?

Qu'en pensez-vous ? Allez-vous retirer toutes les balises et autres liens mis en place pour déclarer l'auteur ?

Allez-vous développer l'activité de votre page Google+ My Business afin de profiter de la forte visibilité de ses posts dans les résultats personnalisés ?

Image The End utilisée sous licence Shutterstock

Cet article vous a-t-il plu ?
Cliquez pour voter !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article (Google met fin à son système Authorship) publié par WebRankInfo dans la rubrique Google Authorship. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

8 commentaires

  • Fabien a dit le

    Je sens que notre compte Google Analytics et GWMT sera encore plus surveillé. Avant il fallait un compte G+ pour avoir l'author rank, demain il faudra un compte G+, Google Analytics et GWMT. Ils auront encore une bonne raison pour obliger les webmasters à utiliser leurs services.

  • jd a dit le

    Gros Dilemme!

    Le conserver ne sert à rien.
    L'enlever c'est lui envoyer un signal, je suis SEO!

  • Leffroyable a dit le

    Google a donné... Google reprend !

    Ainsi qu'à l'ordinaire.

  • maloc a dit le

    C'était tellement "spammable" comme principe ... Mes concurrents avaient plein de faux comptes vide alors qu'une seule personne est derrière le site, les photos étaient piochées sur le web, bref, du vent pour faire plaisir à Google. Depuis quelques mois, ça n'avait plus trop d'effet, mais ça rendait le résultat plus visible sans raison.

    Donc c'est plutôt une bonne décision, maintenant, je lui souhaite bien du courage pour identifier par algorithme l'auteur d'un article avec certitude, déjà qu'à la main c'est loin d'être évident ...

  • olivier luminais a dit le

    Pour moi c'est facile de me suivre, il suffit de regarder les fautes de Français.

    c'est tout de même dommage j'aimais beaucoup Authorship, j'avais l'impression de faire parti d'une communauté d'auteur.

    m'enfin bon à titre perso et même pro, ne faisant plus du tout de SEO, et en se moment je ne fais que partager mes goûts musicos sur google+ et sans rien dire, en fait j'ai plus de chose à dire sur des Forums comme Hardware.fr ou celui de WRI, je suis plus Forums que réseaux sociaux.

  • Dge-06 a dit le

    Bon article.

    Cependant, il y a un truc que je ne comprend pas.

    On dit que l'autorship est bel est bien fini, mais quand on regarde bien, les photos ont disparues, mais les noms et prénons eux sont toujours présents dans les serps.

    Je pense donc que l'autorship n'est pas terminé mais plutôt limité.

    Car avant l'autorship, les noms et prénoms n’apparaissaient pas dans les serps même en liant le site au compte Google+.

    Bref, on ne sait pas vraiment ce que fabrique Google, mais une chose est sûre, c'est que ça peut encore changer du jour au lendemain.

  • Olivier Duffez a dit le

    as-tu des exemples d'URL de pages de résultats Google où tu voies encore le nom de l'auteur ? (à part quand c'est un post Google+ qui sort)

  • Dge-06 a dit le

    et bien voilà, comme de par hasard les noms et prénoms ne s'affichent plus.

    Au moment où j'ai laissé le post (ce matin), j'ai fais un test en lisant ton article et mon nom et prénom apparaissaient encore. Plutôt bizarre. Pourtant je n'était pas connecté à mon compte Google+.

    E maintenant je viens de tester et c'est fini plus rien. C'est bien dommage.

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.

Annonces Google


233 Partages