Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > Conseils en référencement naturel

Balise meta description : conseils détaillés pour réussir votre référencement naturel

Par , le 12 août 2016

Les balises meta description n'ont pas souvent la cote, car elles n'ont officiellement aucun impact en positionnement sur Google. Vous auriez pourtant tort de les négliger ! Voici un dossier vraiment très complet sur la meta description.

Article mis à jour le 12/08/2016 (mesure du CTR via Search Console), publié initialement le 16/12/2014

Ce tuto est très complet (+ de 3300 mots !), voici le sommaire :

Balise meta description et SEO

Ce dossier vraiment très complet vous apprendra tout sur la balise meta description et son optimisation pour le référencement naturel

Meta description : définition et code HTML

La meta description est une balise HTML située en début de page, en général peu après la balise TITLE. Où la mettre exactement ? Concrètement, vous pouvez la placer où vous voulez dans l'entête HTML, c'est-à-dire entre les balises <head> et </head>.

La syntaxe est très simple, voyez cet exemple de meta description (version XHTML ou HTML5) :

<meta name="description" content="Voici un exemple de description" />

Dans le champ name, certains mettent une majuscule ("Description") mais autant rester en minuscules (Google ne tient pas compte de la casse à ce niveau).

Par contre pour le contenu de la meta, vous pouvez évidemment utiliser des majuscules. Vous trouverez plus bas dans cet article mes conseils sur la bonne façon de rédiger vos descriptions.

Vous pouvez inclure des accents mais comme pour tout le reste de votre code HTML, il est impératif d'avoir déclaré dans quel jeu de caractères la page est codée (par exemple UTF-8). Pour cela, il faut inclure une balise meta charset (et vérifier que l'encodage du fichier correspond bien).

Il n'est pas possible de gérer une mise en forme (par exemple imposer que certains mots soient en gras). D'ailleurs, il n'est pas possible de mettre une balise HTML à l'intérieur du contenu de la description.

Le W3C ne définit pas grand chose sur cette meta (voir ici la doc pour HTML5), à part que ça doit décrire la page et qu'il doit y en avoir une seule page document HTML.

Voici un extrait du début d'une page HTML avec une balise title et une balise meta description :

<head>

<title>Tuto sur la balise meta description</title>

<meta name="description" content="Ce tutoriel vous apprendre à faire une bonne balise meta description. Vous y trouverez également des explications sur l'impact en référencement Google (SEO)." />

</head>

Concernant ces autres balises, ne ratez pas mes autres dossiers :

Impact sur le référencement naturel

Pas d'impact direct sur le positionnement Google

C'est connu depuis longtemps : la balise meta description n'a pas d'impact (direct) sur le référencement. En tout cas c'est ce que Google affirme aussi bien sur son blog officiel que dans ses pages d'aide aux webmasters. Dès 2007, Raj Krishnan (développeur pour les snippets chez Google) expliquait sur le blog officiel de Google "while accurate meta descriptions can improve clickthrough, they won't affect your ranking within search results", soit :

Même si des balises meta description précises peuvent améliorer le taux de clic, elles n'affectent pas le positionnement de votre site dans les résultats de recherche.

John Mueller (webmaster trends analyst chez Google) l'a répété toujours en 2007, sur le blog officiel de Google pour les webmasters : "the use of a description meta tag is optional and will have no effect on your rankings", soit :

Utiliser une balise meta description est optionnel et n'aura aucun effet sur votre positionnement.

Comme si ce n'était pas assez clair, Matt Cutts (responsable de la lutte contre le spam dans l'algo chez Google) l'a à nouveau confirmé en 2009 : "Even though we sometimes use the description meta tag for the snippets we show, we still don't use the description meta tag in our ranking.", soit :

Même si nous utilisons parfois la balise meta description pour générer le snippet, nous ne l'utilisons toujours pas dans notre algorithme de classement.

C'est très clair et facile à vérifier (test) donc pour une fois on peut conclure à 100% que la présence d'un mot-clé dans la meta description n'a pas d'impact direct sur la visibilité Google.

Impact indirect sur le SEO ?

Alors, à quoi sert la balise meta description, si Google indique qu'elle n'est pas pris en compte dans son algorithme ?

D'abord, parce qu'avec une bonne description, vous incitez l'internaute à cliquer sur votre résultat et donc vous augmentez le trafic généré par Google. C'est exactement ce qu'indiquait Raj Krishnan cité précédemment.

En travaillant bien vos metas, vous allez augmenter le CTR (taux de clic) dans les SERP. Cela signifie que même si votre positionnement ne progresse pas, vous augmenterez votre trafic issu de Google. C'est déjà une bonne chose non ?

Ensuite, même si Google précise que la meta desc n'est pas prise en compte pour le classement, il est fort probable que Google tienne compte du taux de clics dans les résultats (en tout cas moi je le pense). On peut penser à de plusieurs utilisations de cette donnée, dont au moins :

  • analyse de l'historique : pour une page de votre site, Google peut repérer si son CTR a fortement chuté par rapport à avant, ce qui pourrait indiquer que les internautes la trouvent moins pertinente qu'avant
  • analyse du CTR par rapport à la moyenne : si votre CTR est nettement meilleur que celui habituellement obtenu pour une page qui sort à cette position (avec cet environnement autour de types de résultats et de publicités), alors Google peut faire remonter cette page (bonus SEO)

Conclusion / utilité : la meta description n'est pas obligatoire mais fortement recommandée.

Vous avez envie d'aller plus loin et d'améliorer vraiment votre SEO de façon durable ?

Lisez le dossier expliquant à quel point la meta description peut améliorer votre référencement

Et chez Bing, Yahoo, Yandex, Baidu ?

Bing peut utiliser la meta description pour générer le snippet mais ne précise pas si elle est exploitée pour le positionnement. Bing conseille qu'elle soit "unique, pertinente, grammaticalement correcte, d'environ 160 caractères ou moins" (source : Bing Webmaster Guidelines).

Tant que Yahoo utilise Bing pour générer les résultats de son moteur de recherche, c'est la même chose pour Yahoo.

Yandex ne précise pas non plus si cette balise est utilisée pour le positionnement et indique comme les autres qu'elle peut être utilisée pour générer l'extrait (source Yandex Webmaster Help).

Selon SearchEngineLand, Baidu utilise la meta description comme critère de classement ; pour le moteur Chinois il ne faut pas dépasser 156 caractères latins et 78 caractères en chinois simplifié.

Comment mesurer son taux de clic dans les SERP ?

Seul Google peut vous donner cette info alors profitez-en parce que justement il vous la fournit ! Ca se passe dans Google Search Console (GSC), rubrique Trafic de recherche > Analyse de la recherche. Cliquez soit sur l'onglet Requêtes les plus fréquentes pour avoir un classement par requêtes, ou sur l'onglet "Pages les plus populaires" pour avoir un classement de vos pages.

Voici un exemple :

meta description CTR dans Search Console

Analyse du taux de clics dans les pages de résultats via l'interface Google Search Console

Voici une vidéo sur les mots-clés de recherche dans Search Console (vidéo qui date de la version précédente, Webmaster Tools) :

Il est difficile de vous dire ce qu'est un bon taux de clics, car ça dépend beaucoup du reste de la page de résultats. Y a-t-il plein de publicités AdWords ? Ou une carte Google Maps ? Ou des photos ? Ou un encadré de Google Shopping ? Bref, il y a plein de cas où le taux de clic peut être très différent du "standard".

Par contre, vous pouvez surveiller l'évolution de votre CTR. Si possible, téléchargez les données sur votre ordinateur car vous n'avez accès qu'à un historique de 90 jours (on espère toujours avoir plus mais ce n'est pas encore fait).

Envie d'un outil qui vous récupère tout ça ? Contactez-moi !

Si vous reliez votre compte GSC à votre compte Google Analytics (GA), ces données peuvent également être consultées dans GA.

Un bon snippet évite le retour en arrière de l'internaute dans les SERP

Si vous avez eu la chance d'assister à ma formation SEO ;-) alors vous savez à quel point cette notion de taux de retour en arrière sur Google est importante ! Vous devez éviter à tout prix qu'un internaute qui débarque sur votre site de Google retourne (en peu de temps) sur Google, surtout si ensuite il clique sur un site concurrent et ne revient plus sur les SERP.

Il ne s'agit pas ici du taux de rebond, mais du taux de retour en arrière dans Google (SERP Bounce Rate). Google l'expliquait déjà en 2007 : "[it] reduces the click-and-backtrack behavior that frustrates visitors and inflates web traffic metrics"

un bon snippet réduit le comportement frustrant [de l'internaute] consistant à cliquer et revenir en arrière

Pour éviter ce retour en arrière, vous devez bien entendu bosser la qualité de votre contenu, mais cela passe aussi par celle du snippet et donc de votre meta description.

Google n'affiche pas toujours la meta description dans le snippet !

Vous l'avez sans doute remarqué : même si vous avez pris soin de rédiger une très bonne description, Google ne l'utilise pas forcément. Vous avez sans doute l'impression que votre meta description n'est pas prise en compte... En fait, Google a un algorithme qui évalue si votre meta description est vraiment adaptée à la requête de l'internaute, ou s'il vaut mieux créer le snippet à partir d'extraits de phrases prises dans le contenu de la page.

Est-ce grave ? Oui si Google ne prend pas votre description alors que la requête correspond au mot-clé principal de la page. C'est assez improbable, mais si c'était le cas, vérifiez si votre texte est si bon que ça. Mais ne vous étonnez pas si pour des requêtes secondaires, l'extrait dans les SERP ne provient pas de votre meta desc...

Faut-il / peut-on changer souvent de meta description ?

Comme pour la balise title, vous pouvez très bien changer son contenu si vous estimez que vous pouvez rédiger un meilleur libellé. Dès que Google aura crawlé à nouveau votre page, vous en bénéficierez. Par contre, faites attention de bien penser à toutes les requêtes pour lesquelles la description doit être pertinente : on ne juge pas l'efficacité que sur une seule requête.

N'allez tout de même pas jusqu'à changer sans arrêt vos descriptions (et vos balises titres), ça pourrait être repéré par Google...

Comment vérifier toutes les meta description sur un site ?

Vous l'avez compris, il est largement recommandé de définir une description (unique) sur chacune des pages de votre site. Vous devriez donc vous assurer que tout est OK ! Voici les problèmes que vous devez régulièrement identifier et corriger :

  • page sans aucune balise meta description
  • page avec une balise meta description vide
  • page avec une balise meta description en double (ça ne pose pas de problème de duplicate content, sauf si le reste de la page est également en doublon)
  • page avec une balise meta description trop courte (ou beaucoup trop longue)

Pour vérifier cela, vous pouvez aller dans votre compte Google Search Console et vous aurez certaines informations.

Mais si vous souhaitez détecter d'autres problèmes avec vos meta description, je vous propose de tester mon outil professionnel d'audit technique SEO "RM Tech". Il sait repérer d'autres sous-optimisations et vous listera absolument toutes les URL à corriger. Je l'ai conçu donc je peux en parler : c'est l'outil de test et de vérification de meta description le plus poussé que je connaisse.

Lancez votre audit en 3 minutes : Testez-le dans sa version gratuite !

noodp et la description de DMOZ

Si par hasard votre site est inscrit dans l'annuaire DMOZ, alors vous pourriez avoir besoin d'ajouter la balise meta noodp sur votre page d'accueil. Celle-ci indique à Google de ne pas utiliser la description formulée par DMOZ, ce qui fait qu'il utilisera votre meta description. A priori, la seule page de votre site référencée chez DMOZ est la page d'accueil, donc vous n'avez pas besoin de mettre la balise noodp ailleurs.

Concrètement, il s'agit en fait d'une valeur possible pour la balise meta robots. Si vous n'avez rien d'autre, ça donne ceci :

<meta name="robots" content="noodp" />

Si vous souhaitez plus d'informations, consultez mon article sur la balise meta robots noodp.

Comment rédiger une bonne meta description

Il faut inciter au clic pour augmenter le CTR

L'objectif final est que l'internaute qui parcourt les résultats soit attiré par l'extrait et clique pour se retrouver sur votre site. Pour cela, il faut utiliser un style qui l'interpelle tout en le rassurant sur le fait qu'il va trouver ce qu'il cherchait. Adressez-vous directement à lui : utilisez le vouvoiement (ou le tutoiement selon votre cible), contrairement à l'infinitif ou le substantif qu'on réserve à la balise title.

En plus des mots-clés principaux de la page (qu'on retrouve forcément si on décrit bien la page, cf. le paragraphe suivant), vous pouvez très bien ajouter des bonnes raisons (marketing) comme "Livraison offerte", "Garantie satisfait ou remboursé", etc. Il est possible aussi de donner des indications comme le prix, le délai de livraison, le nom de l'auteur, la date de publication, le nom du fabricant, etc.

Décrivez précisément ce qu'on trouve dans votre page

Votre descriptif doit correspondre le plus précisément possible au contenu de votre page. Concrètement, en lisant uniquement votre balise titre et votre description, on doit comprendre l'essentiel du contenu. Cela signifie donc qu'il ne devrait pas exister 2 pages du site avec la description. Si vous n'avez pas le temps d'en rédiger une inédite pour chaque page, mieux vaut ne rien mettre plutôt qu'un texte générique correspondant à l'ensemble de votre site.

Pas de succession de mots-clés

D'après mon expérience, les descriptions constituées d'une longue série de mots-clés sont beaucoup moins souvent utilisées par Google pour générer le snippet. Bien sûr, vous devez décrire ce qu'on trouve dans votre page, donc vous allez inclure les principaux mots ou expressions ; par exemple pour une fiche produit, il faut indiquer le nom du produit et sa marque (fabricant) si c'est approprié. Mais ne bourrez pas votre description de mots-clés !

Distinguez-vous de la balise title !

Si votre description n'apporte rien de plus que votre balise title, Google risque de ne pas l'utiliser pour créer le snippet. Evitez donc de reprendre votre title et faites l'effort de reformuler (vous avez plus de place, profitez-en) ou d'apporter des explications plus détaillées.

Incluez votre marque

Si vous souhaitez faire connaître votre marque (ce que je suppose !), vous pouvez très bien l'inclure dans la meta description. Elle sera affichée dans les résultats de recherche, sous les yeux de l'internaute.

A l'inverse, ce n'est pas toujours une bonne idée d'inclure votre marque dans la balise title, car ça prend de la place qui pourrait être avantageusement exploitée par des mots-clés.

Taille optimale et nombre maximum de caractères ou de mots

On lit souvent qu'il ne faut pas dépasser 160 caractères ; parfois la consigne est encore plus précise, comme WordPress SEO de Yoast qui indique "La meta description est limitée à 156 caractères". C'est faux ! Il s'agit simplement d'une limite adaptée à la génération du snippet par Google pour la plupart des requêtes.

Peut-être pensez-vous qu'une description est forcément limitée à 2 lignes dans les résultats de Google, comme ici ?

snippet de 2 lignes

En général, le snippet dans les SERP de Google fait 2 lignes

En fait, depuis des années Google adapte la taille du snippet à la taille de la requête. Si l'internaute saisit de nombreux mots, Google affiche des extraits bien plus longs que d'habitude. Au lieu de 2 lignes, il peut y en avoir 3 ou même 4 :

snippet de 4 lignes

Quand la requête de l'internaute est très longue, Google étend la taille du snippet comme ici avec 4 lignes

Les caractères à éviter

En général, on déconseille d'inclure des guillemets, car à un moment ou à un autre, ça risque de mal fonctionner. Il est possible en effet que Google tronque votre description - et si ça n'arrive pas à Google, ça arrivera avec d'autres outils ou moteurs. L'apostrophe ne devrait pas poser de problème (sauf si vous utilisez l'apostrophe pour encadrer le contenu de votre balise, dans ce cas il faut mettre le caractère d'échappement anti-slash "").

Concernant la ponctuation, faites attention à ne pas saturer votre description de signes qui la rendraient difficile à lire. Par exemple, ne combinez pas dans une même description des parenthèses, virgules, point-virgules, deux points, crochets et accolades.

Meta description pour les principaux CMS

WordPress

De base, WordPress n'a pas prévu de champ pour la meta description d'un article ou d'une page, c'est dommage. Les plus courageux testeront une méthode sans plugin, a priori plus efficace pour la rapidité du site, mais nécessitant du développement. Il faut passer par des champs personnalisés, à reprendre ensuite dans le template.

L'autre solution est d'installer un plugin. Inutile d'en choisir un qui ne gère que la meta description, autant prendre un plugin WordPress d'optimisation du SEO, ça vous servira pour d'autres choses (balise title, noindex, pagination, fil d'ariane, sitemaps, etc.). Le plus connu est Yoast SEO, qui ajoute les champs suivants sous votre article :

Meta description wordpress SEO yoast

Le plugin WordPress Yoast SEO facilite la saisie et l'optimisation de la meta description de chaque article ou page.

Si vous l'avez installé, vous n'avez plus d'excuse pour ne pas rédiger une superbe description pour chaque page de votre site ! En tout cas c'est toujours mieux de la rédiger manuellement plutôt que de se contenter de meta description automatisées (ce que propose ce plugin).

Drupal

Le plus simple est d'installer un module de gestion des meta description sur Drupal, par exemple Nodewords. Par défaut, il va prendre les 255 premiers caractères de la page mais bien entendu vous pouvez définir la description page par page. Pour cela, rendez-vous dans Admin > Gestion du contenu > Balises Meta.

Vous pouvez aussi tester le module Metatags, sans doute plus connu, qui sait gérer l'ensemble des balises meta (et même l'URL canonique, les balises de l'open graph, les Twitter Cards, publisher, robots et d'autres).

Joomla

Joomla propose de définir une description pour l'ensemble du site ; si jamais vous ne remplissez pas de description pour une page donnée, la description générale pourra être utilisée. Mon conseil : ne faites jamais ça ! C'est peut-être pour ça qu'on voit souvent des messages "Comment supprimer les balises meta description en double sur Joomla ?"...

Heureusement, il est également possible de définir la meta description pour chaque page, catégorie ou élément de menu.

Il existe des extensions Joomla qui automatisent les descriptions, mais ça reste moins efficace qu'un texte rédigé manuellement pour chaque article ou catégorie.

Prestashop

La balise meta description dans Prestashop, c'est vraiment très simple puisque vous pouvez la renseigner dans le formulaire adapté à chaque page (page d'accueil, catégorie ou fiche produit). Il suffit de l'indiquer dans le champ meta description ci-dessous :

Meta description Prestashop

Saisie de la balise meta description dans Prestashop

Blogger

Dans Blogger, par défaut vous n'avez pas la possibilité de définir une meta description, mais il suffit de bien configurer votre blog. Dans les réglages, allez dans Paramètres > Préférences de recherche. Le 1er élement concerne les balises meta et notamment la description, que vous devez activer en cochant la case "oui" à la question "Activer les balises meta description pour la recherche ?". Vous pourrez alors indiquer une description pour votre site, mais c'est surtout page par page que c'est utile.

Pour utiliser les balises meta meta description dans Blogger, il faut d'abord configurer votre blog

Pour utiliser les balises meta meta description dans Blogger, il faut d'abord configurer votre blog

Ensuite, à chaque fois que vous modifiez un article, vous pouvez saisir la description dans la marge de droite dans "Paramètres des articles > Description pour la recherche" :

Meta description Blogger

Saisie de la meta description dans Blogger (blog sur Blogspot)

Magento

C'est très simple, il suffit de remplir le champ description comme dans l'exemple ci-dessous (pour une page produit) :

Meta description Magento

C'est très facile de renseigner la meta description sous Magento

Votre avis

Et vous, quelle importance accordez-vous à la meta description ?

Vérifiez-vous régulièrement que toutes vos pages ont une meta description efficace ?

Avez-vous d'autres techniques de rédaction ?

Utilisez aussi les commentaires pour décrire vos problèmes avec la meta description !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article (Balise meta description et référencement : 3300 mots de conseils) publié par WebRankInfo dans la rubrique Conseils en référencement naturel. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

17 commentaires

  • PA a dit le

    Je penses que cet article peut aider les débutants qui commencent dans le SEO. La partie qu'il ne faut pas louper est sur la rédaction de cette fameuse balise description !

  • Jean-Baptiste Viet a dit le

    Merci Olivier pour cet article très complet sur la balise meta description.

    Tes captures blogger vont aider pas mal de gens. C'est dingue que Google n'ait pas rendu la chose plus facile sur son CMS maison.

    Je rajouterai que la méta description est aussi très utile pour les partages sociaux. Avec Yoast, tu peux t'en servir pour renseigner les descriptifs des twitter cards... Et il me semble que Facebook les récupère aussi directement sans avoir besoin de renseigner une méta spécifique.

    Seul problème avec Facebook et Twitter, ils mettent en cache le descriptif lors du 1er partage, du coup si tu le modifies après, c'est toujours le 1er récupéré lors du 1er partage qui s'affiche.

    Ça vaut donc le coup d'investir tout de suite un peu de temps sur ses descriptions ;)

  • Olivier Duffez a dit le

    Tu as raison, par défaut les réseaux sociaux utilisent la meta description comme texte de partage. On peut aussi leur fournir des textes spécifiques (balise OG, Twitter Cards, etc.).

    Pour Facebook, pour faire un reset du cache, tu peux aller sur https://developers.facebook.com/tools/debug

  • Jean-Baptiste Viet a dit le

    Merci pour le lien de reset du cache Facebook. Je le connaissais pas celui-là. Si quelqu'un a quelque chose d'équivalent pour les twitter cards, je prends !

  • hedy a dit le

    Déjà ,merci Olivier pour cet article très complet !

    Très importante cette balise finalement ...

  • Dge-06 a dit le

    Article intéressant.

    Cependant je ne comprend pas comment on peut développer un site sans même penser à mettre cette balise ...

    Ça fait parti des bases du référencement.

  • kriss a dit le

    Alors quoi, dans la liste des cms vous avez oublié le meilleur d'entre tous : Typo3 -_-;
    Enfin c'est vrai que c'est un cms professionnel ça vaut peut-être pas le coup d'en parler... :p

  • Olivier Duffez a dit le

    @kriss : il manque d'autres CMS en effet. Comment fait-on sous Typo3 pour gérer la meta description ?

  • 36positions a dit le

    J'aurais désormais une référence externe pour justifier auprés de mes clients la révision de leurs descriptions: oralement, je dois souvent réexpliquer plusieurs fois l'importance indirecte de la description avant qu'ils comprennent...
    Merci, donc pour ce document de référence sur le sujet.

    Juste une remarque concernant la présence de mots clés dans la description.
    En évitant le stuffing, il est important/utile de faire figurer les mots de la requête ciblée par la page dans la description (pas forcément la requête elle même, mais les mots qui la composent), car ça a un double impact:
    - les mots figurant dans la requête de l'internaute apparaissent en gras, donc ça impacte positivement le CTR en rendant le snippet plus visible dans la SERP,
    - ça évite que google remonte un bout de corps de texte de la page en lieu et place de la jolie description qu'on a soigneusement peaufinée.

    Avec le temps, il est d'ailleurs de bon aloi d'analyser les familles de requêtes sur lesquelles une page remonte naturellement pour en extraire les mots qui les composent, afin de réviser la description pour les y faire figurer.

  • Marc a dit le

    A savoir que le moteur Premsgo.fr prend en compte dans son algorithme de classement la méta-description, a un degré moindre, mais de manière assez importante pour qu'elle mérite d'être soignée, c'est l'objectif d'ailleurs.

    Cette balise a été spécialement concue pour présenter un résumé court, concis, et précis à l'attention des internautes, du contenu de la page. Pourquoi ne pas l'utiliser? Surtout que l'effet sur le taux de clic peut atteindre parfois 200% de plus qu'une absence de balise.

    Premsgo limite aux 255 premiers caractères le contenu de cette balise avec un ratio de 50% plus faible que les autres facteurs de classement (title, H1, etc), mais ca fini par compter.

  • hams a dit le

    Hello Olivier,

    Petite question, que penses-tu de l'utilisation des caractères spéciaux type : Emoji dans la balise meta ?

    J'ai l'impression que certains sites osent utiliser ce genre de caractères. Ils ont tendance à attirer l’œil, car ils permettent aux balises meta de se distinguer des autres résultats :

    Exemple d'emoji : ◕ ↓ ツ ★ ☞ ⌚ © ⤴ ❶ ⬇ ⇒ ⓵ √ ↂ ๏̯͡๏
    ♂ ⚥ ⚢ ⚣ ❑ ❒ ◈ ◐ ◑ ✖ • ● ✔

    Est-ce conseillé par Google, interdit ? Peut-il augmenter le CTR ? As-tu un retour d'expérience à ce propos ?

  • Olivier Duffez a dit le

    Je ne crois pas que ce soit interdit, mais Google a plusieurs fois modifié sa façon de faire pour que ces caractères spéciaux ne soient pas affichés.
    Pour savoir si ça augmente le CTR, il faut faire des tests ! car ça dépend s'ils sont affichés, ainsi que du public et des caractères choisis.

  • Sandrine a dit le

    Article vraiment intéressant. J'accorde une grande importance à la méta description sur mon blog WordPress pour mes articles. J'utilise le pluggin SEO de Yoast. Sauf qu'il y a une chose que je ne comprends pas : google n'affiche pas le texte que j'ai spécifié dans la meta description. De plus, j'ai sélectionné ne pas afficher la date de parution de l'article, mais google l'affiche dans les résultats de recherches. Auriez-vous une idée de la raison de ces affichages ?

  • Olivier Duffez a dit le

    Merci Sandrine !
    Pour le 1er point, je l'explique dans mon article ("Google n'affiche pas toujours la meta description dans le snippet !").
    Pour le second, c'est une option de Yoast qui ne concerne que Yoast : en choisissant de ne pas afficher la date, ça ne l'affiche pas dans la zone de prévisualisation gérée par Yoast SEO dans WordPress. Pour les résultats Google, c'est l'algo qui décide...

  • paulodef a dit le

    Google ne prenant pas en compte la description, on arrive vite à la conclusion que rien ne sert d'optimiser celle-ci avec les mots-clés de la page. Je vois deux raisons pour lesquelles c'est erroné :

    1. Si la description contient les kw utilisés par l'internaute, il est plus probable que ce soit le contenu que Google choisisse d'afficher dans les SERP

    2. Les mots-clés correspondant à la recherche apparaîtront en gras

    Êtes-vous d'accord ?

  • Olivier Duffez a dit le

    ça serait une mauvaise conclusion en effet. Pour ma part, je recommande d'inclure les mots-clés principaux de la page, mais ça se fait naturellement puisqu'il faut décrire succinctement le contenu de la page.

  • Sandrine a dit le

    Merci Olivier pour votre réponse. Je vais aller jeter un oeil sur votre article.
    Pour la date qui apparait, si c'est l'algo de google qui décide, alors je vais laisser comme ça. Pas trop le choix.

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Annonces Google

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.