Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > Conseils en référencement naturel

Compte-rendu du Hangout Google pour Webmasters/SEO FR du 10/07/2014

Par , le 10 juillet 2014

Vous trouverez dans cet article un compte-rendu des informations fournies par Zineb Ait Bahajji et Vincent Courson (employés de Google) au cours du Hangout en direct qu'ils ont organisé avec les webmasters et SEO en français le 10 juillet 2014 et auquel j'ai pu participer.

Ne ratez pas également mon compte-rendu du 1er hangout en direct de l'équipe qualité Google en français (c'était en déc. dernier).

Et si vous ne savez pas ce que c'est, consultez ma présentation détaillée des hangouts de Google.

Sauf mention contraire, tout ce qui est indiqué dans ce compte-rendu correspond à des informations fournies par Google. Quand je donne mon propre avis, je le signale ;-)

Hangout FR Juillet 2014

Zineb nous explique :

Depuis des années que les SEO parlent de Negative SEO, aucun des cas remontés à l'équipe qualité de Google n'a été avéré, car il y avait à chaque fois d'autres éléments qui expliquaient que le site perdait en visibilité sur Google.

Est-ce que l'outil de désaveu de lien est le seul outil permettant de lutter contre cette forme de Negative SEO ? La réponse est clairement oui. Si vous pensez être victime de negative SEO, faites remonter l'info à Google, car "pour l'instant, aucun des cas n'a été avéré".

Mon avis : c'est une façon de présenter le problème, qui permet à Google d'éviter de dire que son algo a des faiblesses, pour ne pas dire des failles. Evidemment qu'on trouvera toujours des éléments sous-optimaux... Mais quand on rajoute une grosse couche de signaux négatifs à un site non parfait, ça peut sérieusement l'entraîner vers le bas. N'est-ce donc pas du Negative SEO ? J'ai peur qu'on continue de jouer sur les mots pendant longtemps.

J'ai fait remarquer que dans le cas de l'arrivée très massive de backlinks, l'interface de Google Webmaster Tools (qui liste les backlinks externes) est totalement polluée et devient inexploitable. Rappelons au passage que cette liste inclut toutes sortes de liens, qu'ils soient nofollow ou pas, désavoués ou pas, repérés comme negative SEO ou pas...

 

Pour les liens sitewide, Google recommande qu'ils soient dans la même thématique, créés dans une optique de navigation et non de pur SEO. J'ai demandé si Google détecte et tient compte des clics sur les liens (par les internautes) et on m'a répondu que non. Ca explique sans doute pourquoi lemonde.fr profite des liens bien planqués au sein même de ses articles (désactivez les CSS et vous serez très surpris)...

 

Google n'a pas l'intention de fournir dans Google Webmaster Tools une indication du degré de confiance de Google envers un site, dans une optique de plus grande transparence avec les webmasters. Le problème étant qu'en fournissant ce type d'info, Google aiderait trop les spammeurs... Amit Singhal et Matt Cutts n'y sont donc pas favorables ;-)

 

Matt Cutts aurait déclaré lors du dernier SMX West :

Si ça ne tenait qu'à nous dans l'équipe, on donnerait un boost de ranking pour les sites en HTTPS.

En gros, "Si on pouvait le faire comme ça demain en un claquement de doigts, on le ferait".

Donc ma blague du 1er avril 2014 n'en sera bientôt pas une... comme je l'avais d'ailleurs pressenti !

Edit du 7 août 2014 : ça y est, c'est officiel, Google en tient compte dans son algo, les sites en HTTPS ont un léger avantage SEO.

 

Faut-il attendre une mise à jour (de Pingouin par exemple) pour revenir dans les SERP ? Réponse : "Dans les annonces que faisait Matt Cutts pour le lancement de chaque filtre algorithmique (Panda, Pingouin), il insistait parfois sur le fait que les sites impactés par la version précédente allaient pouvoir sortir de la pénalité (si on appelle ça pénalité)."

Ma remarque : pourquoi Zineb utilise-t-elle l'imparfait et non le passé-composé ? Faut-il vraiment parler au passé de Matt Cutts (maintenant qu'il est en grandes vacances) ? :-)

 

Apparemment, les équipes de Google disent souvent :

Webmasters, on vous souhaite d'être pénalisé manuellement, parce qu'au moins vous pourrez faire un changement [pour lever la pénalité], car si c'est l'algorithme, on ne peut absolument rien faire de notre côté. Et c'est simplement l'Algorithme de Google, c'est comme ça qu'il fonctionne.

Ma remarque : vous avez bien compris, n'est-ce pas ? Faites-vous pénaliser ! Trève de plaisanteries, je suis bien d'accord avec Zineb, c'est bien plus facile comme situation d'avoir une pénalité manuelle, car on peut la faire retirer. Ne vous attaquez pas à l'Algorithme, vous le regretterez ! C'est un peu le message passé ici ! Et si vous avez la chance (n'est-ce pas ?) d'avoir une pénalité manuelle, contactez-moi si vous ne vous en sortez pas tout seul...

 

Zineb a également déclaré qu'"il y a des sites impacts par Panda et Pingouin qui ne perdent pas en visibilité." Egalement, quand je prends l'exemple d'un site qui perd 40% de trafic Google pile le jour d'un update officiel de Pingouin, elle m'indique qu'il ne s'agit que d'une corrélation mais qu'on ne peut pas être certain qu'il s'agisse de Pingouin.

Ma remarque : pas sûr que ces déclarations clarifient les choses pour les webmasters et référenceurs...

 

Vincent précise :

Dès qu'un fichier de désaveu est soumis, au bout de quelques jours il est pris en compte.

 

Dernière question : pourquoi avoir supprimé la photo des auteurs dans l'authorship ? Zineb répond que c'est pour uniformiser l'interface entre le mobile et le fixe. Et qu'étant donné la priorité donnée au mobile, sur lequel toutes ces têtes gênaient, il a été choisi de supprimer les photos.

 

La vidéo complète est ci-dessous :

 

D'autres compte-rendus sont disponibles ici et .

Cet article vous a-t-il plu ?
Cliquez pour voter !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article (Compte-rendu du Hangout Webmasters/SEO FR du 10/07/2014) publié par WebRankInfo dans la rubrique Conseils en référencement naturel. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

7 commentaires

  • Ecomiz a dit le

    donc en gros rien du nouveau et du blabla comme d'habitude
    merci GG

  • David Bonin a dit le

    Merci pour le compte-rendu ! ;-)

  • jerome a dit le

    "Et qu'étant donné la priorité donnée au mobile, sur lequel toutes ces têtes gênaient, il a été choisi de supprimer les photos."

    Mais bien sûr, on va les croire. Comme s'ils venaient tout juste de s'intéresser au mobile.

    Ça les embête pour leurs adwords qui du coup attiraient moins, un point c'est tout.

  • Vaxo a dit le

    J ai également participé au HO. Je pense qu il ne faut pas trop leur jeter la pierre. Ils font tout de même un effort d ouverture. Par contre il ne faut pas rêver... Un site pénalisé est grillé ! A l heure actuelle tout n est plus tout blanc ou tout noir. Un bon webmaster aura un ou deux sites qui respectent les guide lines et une armée de sites jetables.

    Le spam marche toujours autant. Pourquoi s en priver pour piquer des part de marché aux mastodontes ! Même "le monde" fait du foireux ! Comment voulez vous dire a un jeune webmaster : Fais ton site tranquille, écris des articles et dans quelques années tu pourras avoir quelques miettes... Bein non, les nouveaux qui arrivent sur le net, la première chose qu ils me disent : Écoute, mon site est page 9, je suis invisible, j ai rien a perdre. Dis moi comment tu fais pour monter 10 - 20 sites rapidement sur une thématique et commencer a engranger pour pouvoir me développer.
    C est sur qu a 8 euros le nom de domaine, 100 euro le vps, et quelques centaines d euros les wagons de liens spammy on peut se faire plaisir...

    Moi je voudrais juste savoir comment ils comptent gérer les vagues de jeunes geeks (bien plus doué en info que nous) qui vont arriver dans quelques années ??? Impossible d être visible sur des mots clés concurrentiels sans spammer... A moins d être sur ces thèmes depuis des années.

    Pour le négative seo... Mdr. Je ne l utilise que sur un mot clé car j en ai été victime. Donc je déglingue mes concurrents comme ils me l ont fait auparavant. Résultat : les 30 premiers résultats de cette page sont tous spammy ! Et c est pas l'algo Google qui va détecter qui est victime qui est agresseur ! Ils n ont pas d exemple de cas réel ? Mais bien sur ! Ceux qui tombent c est uniquement des spammeurs ! 95% du web ne sait pas ce qu est le spam...

    Mais bon je comprends Google : C est comme si la team du search disait : oui c est vrai on peut déglinguer ses concurrents et comme si l équipe adwords disait : oui les faux clics existent. Vous payez parfois pour du vent...

    En tout cas, Google a tué beaucoup de spammeurs. Le point positif c est que nous sommes de moins en moins nombreux et que l on gagne de plus en plus.

    Je pense qu il ne faut pas cracher sur big G, l algo est manipulable et c est très bien comme ça. Je gagne ma vie a 75 % grace a Google et franchement j aime ce moteur (même s'ils m ont déjà fusillé des sites). Il faut simplement s adapter....

  • Alexandre a dit le

    Merci Olivier pour ces infos ! Juste une petite remarque, il y a une faute dans votre exposé, à savoir : Très de plaisanteries. Je suppose qu'il s'agit de trêve ! Sinon, merci encore pour vos remontées d'informations, et de bonnes vacances je vous souhaite, si vous en prenez.

  • Marc Annuaire Français a dit le

    Malgré quelques volonté d'éclaircir le point particulier très abordé des pénalités algorithmique, on reste dans le flou total sur la reconsidération algo justement, sans aucun délais de MAJ.

    Les 2 Oliviers ont eut beau remettre des couches pour obtenir quelques infos, mais que nini, ;
    - oui il faut attendre le prochain passage du filtre
    - puis non, rien n'est certain que le filtre incriminé soit celui auquel ont pense et ce filtre incriminé peut être repris dans une autre mise a jour avec d'autres filtres.

    Ça n'a ni queue ni tête au final car la réponse devient double et contraire, même si l'on comprend un peu ce qui a voulu être précisé par l'équipe.

    Et troisièmement, ce n'est pas par ce que tous les jours des filtres sont développés et modifiés par les ingénieurs qu'ils sont mis en production à cette même fréquence et déclenchent une mise à jour de l'index.

    Il aurait fallu peut être demander quelle est la fourchette des délais de passage entres les principaux filtres, mais je crois que la réponse aurait été "ca dépend" …

    Pour ma part, je vois une recrudescence de sites créés spécialement pour générer des revenus audiotel avec des bases de données d'entreprises, ce n'est plus du MFA mais du MF-audiotel , et pas d'action de google pour le moment, malgré que ces sites sont aussi contraires à la nouvelle règlementation Française.

  • Baptiste REY a dit le

    Oui bien vu, les annonces que faisAIT Matt Cutts, ca ma choqué aussi.

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.

Annonces Google


158 Partages