Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google Penguin 4.0 est sorti, intégré dans l’algo en temps réel

La mise à jour Google Pingouin 4.0 est officiellement en place depuis le 23/09/2016, désormais intégrée dans l’algorithme et en temps réel. Cet update de l’algorithme de Google vise à pénaliser les sites qui ne respectent pas ses consignes de référencement naturel, particulièrement sur les backlinks.

Article mis à jour le 15/10/2016, publié initialement le 23/09/2016

Google Penguin Update

Mise à jour Google Pingouin

Pingouin 4.0 temps réel

Cette nouvelle version est sortie après presque 2 ans d’attente, depuis le 4 octobre 2013. Voici ce qu’on sait d’après la déclaration officielle de Google :

  • l’algo fonctionne désormais en temps réel
  • l’algo ne s’applique plus à l’ensemble du site mais à des parties plus précises (mais pas forcément page par page)

Concrètement, voici ce que ça signifie selon mon humble opinion :

  • vous n’avez plus besoin d’attendre une nouvelle mise à jour de Pingouin pour voir des effets à vos efforts pour corriger le tir (lisez les détails plus bas dans la FAQ)
  • néanmoins, il faut malgré tout attendre que Google ait connaissance des modifications, c’est-à-dire que son robot Googlebot ait crawlé la page où un lien a été modifié/supprimé/désavoué
  • oui, ça peut servir de désavouer des liens, si vous n’arrivez pas à les faire modifier ou supprimer
  • la « pénalité » algorithmique ne concerne pas l’ensemble du site, mais des parties plus précises. Même si Google précise que cela ne signifie pas que le niveau est la page, je pense que c’est surtout la page qui reçoit des mauvais backlinks qui est la plus pénalisée.

Depuis le début du mois de septembre, il y avait eu des changements relativement importants dans les SERP de Google, peut-être était-ce des tests de Pingouin 4.0 ? Pour ma part, je pense que cela concernait plutôt l’évaluation de la qualité

Je fais actuellement tourner mes analyses pour tenter de voir ce qui a pu changer et évaluer ce que Google a pu ajouter comme critères dans son algo, ou lesquels ont pu être modifiés. Les premiers jours, l’impact fut faible, mais à partir du 28/09 j’ai commencé à voir de belles remontées de pages qui avaient nettoyé leurs backlinks.

On a remarqué entre le 7 et le 9 octobre de gros mouvements, mais j’ai du mal à dire si c’est la suite de Pingouin 4.0 ou des ajustements de Panda…

J’ai aussi remarqué que les sites pénalisés par cet update sont nombreux à être des EMD (noms de domaine à mots-clés). Vous aussi ?

Depuis le 13 octobre au moins, la mise à jour est officiellement terminée, dans le sens où tout a pu être réévalué avec cette nouvelle version. Pour la suite, c’est « au fil de l’eau ». C’est Gary Illyes de Google qui l’a déclaré :

Et vous, que constatez-vous ? Dites-nous dans les commentaires ce que ça donne, ou bien dans la discussion sur Pingouin 4.0 sur le forum WRI.

Vous souhaitez une analyse d’un pro ? Voyez les détails de mon offre

Evidemment, j’ai déjà mis à jour le contenu de ma présentation de Pingouin dans ma formation SEO. Si vous voulez des explications ultra détaillées sur le fonctionnement de Pingouin, comment se protéger ou se sortir d’une pénalité, venez à mon module B !

 

Questions réponses

Si vous avez des questions, posez-les en commentaires !

Que signifie vraiment « Pingouin en temps réel » ?

Avant cette version, pour avoir une chance de récupérer de la visibilité perdue avec une mise à jour de Pingouin, il fallait attendre une autre mise à jour. Désormais, à chaque fois que Google recrawle et met à jour l’indexation de votre page, l’algorithme évalue son positionnement en tenant compte des critères de Pingouin. Etant donné qu’il repose essentiellement sur les backlinks de cette page, il n’y aura vraiment des changements que si Google a également recrawlé les pages qui lui font ou faisaient des liens.

Faut-il encore utiliser l’outil de désaveu ?

Oui je pense, comme pour les versions précédentes, cet outil peut vous servir si vous n’arrivez pas à faire modifier ou supprimer un lien considéré comme artificiel et donc risqué. En tout cas John Mueller (de Google) a dit que l’arrivée de Pingouin en temps réel ne change rien à l’utilisation de l’outil de désaveu. Lisez bien mon article avant d’utiliser l’outil, pour éviter de faire des erreurs…

Existe-t-il encore des pénalités manuelles ?

Oui, l’arrivée de Penguin temps réel ne change rien au fait que l’équipe qualité de Google peut parfois attribuer une « action manuelle » pour cause de liens artificiels (source). Si vous êtes concerné et que vous n’arrivez pas à vous en sortir seul, consultez cette page, j’ai une bonne expérience à ce sujet.

L’impact est-il mondial ?

Oui, Penguin 4.0 est sorti dans le monde entier, pour toutes les langues (source).

Y aura-t-il d’autres mises à jour de Pingouin ?

Non, sauf changement majeur sur lequel Google souhaiterait communiquer, il ne faut plus s’attendre à avoir d’annonce de mise à jour. Même si on est content d’avoir enfin une réactivité très forte avec le temps réel, le gros inconvénient est que l’on ne sait plus rien de ce qui se passe… Il sera désormais très difficile d’identifier si un problème de référencement Google vient de Pingouin (ou de Panda qui est également intégré dans l’algo).

Pourquoi mon site ne sort pas de sa pénalité Pingouin ?

Si vous avez fait un gros nettoyage dans vos backlinks depuis 2014 et que Pingouin 2016 ne vous fait pas sortir de la pénalité, c’est que :

  • il faut encore attendre un peu, Penguin 4.0 vient tout juste de sortir
  • vous n’avez pas assez bien nettoyé les mauvais liens
  • et/ou Google n’a pas encore recrawlé les pages où les mauvais liens ont disparu (ou ont été modifiés ou désavoués)
  • et/ou certains de vos backlinks sont désormais de mauvaise qualité, alors qu’ils étaient corrects il y a 1 an (les sites ont pu changer, et l’algo de Google a évolué vers moins d’indulgence)

Google a-t-il aussi modifié ses consignes sur les liens ?

Non, elles n’ont pas changé et Google l’a bien précisé dans son article. J’en reparle un peu plus bas dans cette page.

Toutes les dates de l’algo Pingouin

Voici toutes les dates des mises à jour Pingouin :

Pourquoi la v4 ne s’appelle-t-elle pas Pingouin 4, et la V5 Pingouin 5 ? Simplement parce que c’est Google qui a voulu insister en disant que sa version de mai 2013 était vraiment une grosse évolution par rapport à la 1ère version de Pingouin. C’est idiot d’utiliser une telle numérotation, surtout quand la même bêtise a été faite avec Panda, mais c’est comme ça…

Et vous ?

Votre site a-t-il été concerné ? L’impact est-il négatif ou positif ?

La première chose à regarder est l’évolution de votre trafic SEO Google. Une autre façon est de regarder votre positionnement dans Google, mais n’oubliez pas de le faire sur un panel représentatif de requêtes (ce qui est très difficile car il en faudrait la plupart du temps des milliers).

Merci d’avance de préciser dans les commentaires si vous avez été concerné, de façon positive ou négative, en indiquant si possible le type de backlinks que vous avez eu l’habitude d’obtenir depuis la dernière fois.

On discute de Pingouin 4.0 dans le forum.

Comment gérer Pingouin 4 pour son site ?

Pour simplifier les choses, je dirais que Panda cherche à évaluer la qualité des sites, tandis que Pingouin tente d’évaluer les techniques de référencement utilisées. Même s’il n’y a pas eu de changement dans les règles de Google, leur application est devenue bien plus stricte depuis Pingouin 1.0 le 24/04/2012. Outre les traditionnelles optimisations sur le site lui-même, c’est surtout dans le netlinking que Google a « progressé », pour repérer les backlinks artificiels.

Pour vous aider si vous êtes touché (pénalisé), voici quelques pistes :

Les consignes officielles de Google pour un référencement de qualité

Si vous souhaitez respecter à la lettre les règles de Google, en voici un rappel (source) :

Évitez les techniques suivantes :

  • Contenu généré automatiquement
  • Participer à des systèmes de lien
  • Techniques de dissimulation (cloaking)
  • Redirections trompeuses
  • Textes ou liens cachés
  • Pages satellite
  • Contenu détourné
  • Participer à des programmes d’affiliation qui n’apportent pas une valeur ajoutée suffisante
  • Multiplication de mots clés non pertinents sur les pages
  • Création de pages générant des opérations malveillantes, telles que des tentatives de phishing ou encore l’installation de virus, de chevaux de Troie ou d’autres programmes malveillants
  • Utilisation abusive des extraits enrichis balisés

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (2 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

13 commentaires

Phil

Salut Olivier,

Après avoir traversé 1 an à 15 visiteurs/jours, google m’annonce me placer désormais 1er sur 104 expressions.

Le nombre de clics a vraiment augmenté mais je ne saurais dire si ce n’est « que » Penguin, j’avais surement un site pénalisé sur le contenu aussi.

Gros travail fait.

une expression/5 des plus importantes où j’ai retrouvé « ma » première place.

Après je me méfie et je me dis qu’il y a du boulot encore.

Je me garde de crier victoire, selon moi on pourra plus parler de l’impact d’un filtre mais de l’ensemble.

il faut voir à une semaine ce qui se passe en terme de trafic/positions/expressions principales.

Pour le travail fait = supprimer 2/3 de mes domaines référents, mais « aussi » passé 40% de mes pages en no index, et réécris 25 % des titres de pages indexées + à peu près 10% des H1…

Donc travail sur les liens oui mais aussi sur la structure et pages du site dont éléments de « qualité.

J’ai même fait des choses abherrantes: mettre deux infographies qui étaient partagées sur les réseaux sociaux en no index en attendant peut être de rajouter du texte sur la page…

J’ai eu des liens d’étudiants soutenant leur thèse ou Master, et aussi 2 ou 3 liens de pages francophones de pays étrangers pleine thématique (liens naturels).

C’est très peu mais ca a peut être joué, j’en sais rien…

Voilà tout ce que je pouvais en dire pour auj ;)

Répondre
Olivier Duffez

Merci Phil pour se retour d’expérience, espérons que le trafic progresse avec ce nouveau Penguin

Répondre
Phil

Olivier,

Dans la section « Pourquoi mon site ne sort pas de sa pénalité Pingouin ? »

Tu précises les facteurs qui empêchent la sortie de la pénalité.

Quand je fais le tour des personnes qui auditent régulièrement des sites sur internet je retrouve au moins deux sons de cloche:

1) Ceux qui disent que suite à une levée de pénalité la page se retrouve dans le classement qu’elle mérite en tenant compte des backlinks et autres critères qualité…ce qui voudrait dire qu’il n’y a pas de raison qu’on ne ne dépasse pas nos concurrents si on est juste « meilleurs que nos concurrents sur les mêmes critères »

2) Ceux qui affirment qu’un site qui a eu une pénalité un jour est plombé à vie et que si on progresse, on traine un boulet infini qui nous empêche de truster les toutes premières places.

Avec ton expérience, quelle est ta position sur ce point ?

Merci d’avance :)

Répondre
Olivier Duffez

@Phil : il faudrait déjà distinguer les pénalités manuelles et algorithmiques (on peut difficilement parler de « levée de pénalité » pour de l’algo).
Ensuite, comment peut-on espérer revenir au même niveau de visibilité après avoir retiré plein de liens ?
Enfin, ça dépend beaucoup de la gravité du problème : un site qui avait une large majorité des liens artificiels, qui les a créés pendant longtemps, aura en effet vraiment du mal à revenir au top.

Répondre
Phil

Merci pour ta réponse :)

Quand tu dis « beaucoup de liens » pour prendre une fourchette large et avoir une idée de grandeur ce serait:

+ 300 liens ? + 1000 ? 100 000 ?

ou tu raisonnerais plutot en proportion(valeur relative) de liens acquis / perdus par ex un site qui aurait 1500 liens sur un mot cla et qui en perdrait 1000 ?

Désolé pour toutes ces questions mais c’est passionnant :)

Répondre
Olivier Duffez

@Phil : c’est impossible de donner des chiffres qui se vérifient partout. D’ailleurs, je ne parle pas de nb de liens mais plutôt de nb de sites qui font des liens. Mais c’est surtout le type de liens, l’intention derrière chaque lien.
Cela dit, un site qui a 1500 liens sur un mot-clé, ça s’appelle du spam et je doute fortement que ce soit naturel.

Répondre
Jérémy

Bonjour Olivier,

Pour ma part, aucun grand changement sur mon site (perte de seulement 1 ou 2 places) je suis passer de la 3eme place à la 4eme sur « creation logo ». Je suis assez satisfait de mon référencement SEO pour le moment sachant que mon site à 2 ans. Par contre je vois encore des concurrents avec des sites très bien positionnés, alors qu’ils utilisent des contenus générés automatiquement.

Par contre pour un autre de mes sites pénalisés en 2014, il n’est jamais revenu au top en reste en 2eme page.

Répondre
Olivier Duffez

@Jérémy : merci pour ton retour d’expérience. Sans vouloir révéler ton nom de domaine, peux-tu confirmer qu’il s’agit d’un EMD (nom de domaine pur mot-clé) ?

Répondre
PierreDuchemin

Personne pour commenter l’ affirmation de début septembre de J. Mueller suite à des grosses variations de début à mis septembre.

« John Mueller a indiqué que la mise à jour de ce week end n’était pas pingouin »

Comme quoi ils nous prennent vraiment pour des gogos chez ggle.

Un peu d’humilité ne leur ferait que du bien

Répondre
Olivier Duffez

@Pierre : peut-on avoir l’URL de la source de l’info ?

Répondre
Jérémy

Oui mon domaine est bien un EMD Olivier.

Cordialement Jérémy

Répondre
Olivier Duffez

@artnum : pour ma part, je continue de désavouer les liens artificiels (et d’ignorer les mauvais liens mais non prévus pour booster le SEO)

Répondre