Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google et l’effet « sandbox »

Saviez-vous que Google gérait un bac à sable ? C’est en tout cas le terme utilisé par les anglo-saxons (sandbox) pour désigner une nouvelle forme de filtrage ou de pénalité qui touche des sites sur Google.

Rien n’est vraiment confirmé, comme nous allons le voir dans cet article, mais le nombre de cas observés est suffisamment important pour prendre l’affaire au sérieux. Le sandbox est une forme de pénalité qui semble toucher les nouveaux sites sur Google. Alors qu’ils n’ont pas de problème particulier à être indexés, il est difficile de bien les positionner pour des expressions qui ne semblent pas hors de portée. Il semblerait que Google pénalise ces nouveaux sites pendant plusieurs semaines ou mois, le temps sans doute qu’ils fassent leur preuve, puis quand la quarantaine est terminée les sites gagnent soudainement beaucoup de places dans Google alors qu’aucune optimisation n’a été effectuée.

Cet effet a été identifié depuis début 2004 ; d’après mes recherches ce type de pénalité a été perçu suite aux Google Dance Florida et Austin, sans que l’on puisse pour autant associer de façon certaine les changements de l’algorithme qui en ont découlé et cet effet sandbox. Le terme aurait été inventé sur le forum SEO Chat (lire cette discussion du 26 avril 2004 qui aborde concrètement le problème pour la première fois). Cette discussion fait référence à d’autres discussions qui auraient eu lieu sur d’autres forums longtemps avant mais je n’ai pas pu les retrouver…

Il n’existe aucune certitude sur les détails de l’effet sandbox, juste une série d’hypothèses que je vais tenter de vous résumer.

Qu’est-ce que le sandbox de Google ?

L’effet sandbox s’applique-t-il à tous les sites ? Sans doute que oui, mais certains sites ne cherchent pas à se positionner pour des termes compétitifs, seulement des niches, donc ils ne s’en rendent pas forcément compte. Pour ma part je ne crois pas à un algorithme qui toucherait seulement certains sites ou certaines requêtes. Par contre l’effet peut sembler plus fort dans des domaines fortement concurrentiels. Cela touche aussi bien des sites ayant 10 pages que des sites ayant des milliers de pages. Le fait d’être inscrit dans DMOZ ne semble pas avoir d’influence.

Sur quels critères Google se base-t-il pour infliger cette pénalité ? Cela semble toucher tout nouveau site. L’ancienneté d’un site devient donc un critère qui compte… Ce n’est pas dur pour Google de déterminer la date de première indexation associée à un site. Nombreux sont ceux qui pensent que la pénalité ne s’applique pas au site directement, mais aux backlinks de ce site qui ne seraient pris en compte que très tardivement par Google. Certains ont pensé que les nouveaux sites qui bénéficiaient dès leur mise en ligne de centaines ou milliers de backlinks seraient sanctionnés, cette popularité ne semblant pas assez naturelle aux yeux de Google. Enfin il est possible aussi que l’origine des backlinks soit prise en compte (tout comme dans l’algorithme général de Google d’ailleurs) : nombre de sites différents faisant des liens, adresses IP et classes C de ces sites, schémas d’interconnexion, etc.

Le sandbox, ça dure longtemps ?

Combien de temps dure l’effet sandbox ? De quelques semaines à 6 mois en général, mais il est assez difficile de savoir si un site est concerné par cet effet.

On en sort en combien de temps ? Certains ont remarqué une sortie brutale mais encore une fois il est très difficile de répondre à cette question.

Bien entendu, Google n’a jamais rien voulu dire à ce sujet, encore moins que d’habitude. Comment peut-on expliquer l’intérêt pour Google d’un tel procédé ? Google attendrait un certain temps avant de prendre en compte des backlinks. Le nouveau site qui obtient des backlinks devrait donc attendre cette période avant de profiter de ces backlinks (en termes de PageRank mais surtout en terme de positionnement. Peut-être que Google a mis en place ce filtre pour lutter contre la vente de liens et de PageRank ?

Comment sortir de la sandbox ?

D’après les retours d’expérience, il faut que le site atteigne un niveau suffisant de notoriété. Difficile à mesurer, cette notoriété ! Certains font référence au Trustrank, ce qui ne nous avance pas beaucoup plus étant donné qu’on ne peut pas mesurer le TrustRank d’un site.

Mais c’est vrai que ça semble lié à un effet de seuil, comme si Google imposait à tout nouveau site de commencer par prouver qu’il est intéressant, à faire ses preuves. Dès qu’il atteint une popularité suffisante, il peut enfin jouer dans la cour des grands et quitter ce bac à sable.

Cette notoriété / popularité est assez sûrement liée aux backlinks. Il faut donc obtenir des liens de qualité en suivant mes conseils sur le netlinking.

Ou alors ?

Et si le sandbox n’était pas une règle simplissime ajoutée par Google à son algorithme ? Le sandbox toucherait tous les sites, pour toutes les requêtes, pendant la même durée, tout simplement pour limiter la chasse aux backlinks et surtout les achats de liens et de PageRank. Le fait que Google ne mette presque plus à jour l’affichage du PR sur la toolbar (même chose pour les liens fournis par la commande link:URL) va dans le même sens… Certains pensent que le sandbox ne s’applique pas à leur site, ou qu’il y sont resté seulement 1 mois, mais comment le savoir vraiment, surtout si on ne vérifie pas le positionnement de son site pour tous types de requêtes (y compris très concurrentielles) ?

Le sandbox chez les développeurs

Remarque : il existe une autre définition du terme sandbox (plus ancienne), qui n’a pas grand chose à voir avec celle-ci : il s’agit d’une zone utilisée pour le développement d’un site ou d’une application ou les développeurs peuvent faire des tests sur une version spéciale du logiciel ou du site. Par exemple PayPal propose une zone de sandbox dans laquelle les webmasters peuvent simuler un achat en ligne sans qu’aucune transaction ne soit réellement effectuée. De la même manière, les wikis possèdent souvent un sandbox dans lequel les utilisateurs peuvent éditer des pages pour tester « comment ça marche ».

Discussions sur le sandbox

Pour en savoir plus et partager votre expérience, je vous invite à rejoindre les discussions sur le forum WebRankInfo :

D’autres hypothèses y sont avancées, à vous de vous faire votre propre opinion !

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

6 commentaires

Sicilien94

Comment savoir que votre site est dans le bac à sable ?

* sur google, tapez  » allinanchor: votre mot clé », voyez s’il y a une différence de positionnement avec et sans le filtre allinanchor.
* si avec le filtre allinanchor votre site est placé plus haut que sans le filtre, votre site est sandboxé.

Répondre
Olivier Duffez

allinanchor et inanchor sont tellement buggués que je ne suis pas sûr que ce soit très fiable…

Répondre
didou

Merci pour cette explication il n’y pas une liste officiel pour voir si un site et concerné j’esper que le miens va bientot sortir

Répondre
Mehdi

Je ne savais qu’un tel effet existe , ça m’explique certains évènements maintenant, qui se sont passés dans mon site.

Répondre
cremecaviar

Avec les sites kingeshop je n’ai jamais été en sandbox : chance ou bonne optimisation de leur site …

Répondre
logicieldereferencement

L’idéal quand on créer un site c’est de pas mettre tout le contenu d’un bloc. Comme cela si le site est sandboxé dès son début on l’enrichit et en général le site sort vite de la sandbox.

Répondre