Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Pourquoi Google pénalise l’achat de liens et pas les liens publicitaires ?

Matt Cutts répond en vidéo à la question suivante : pourquoi Google pénalise (en SEO) les sites qui achètent ou vendent des liens et pas ceux qui achètent ou vendent de la publicité comme AdSense (qui contiennent aussi des liens) ?

Matt Cutts paid links nofollow

Voilà l’effet sur Matt Cutts d’un lien acheté sans nofollow … Une grimace de Matt Cutts de plus à ajouter à ma collection :-)

Selon Matt Cutts, la raison est simple : certains liens sont pris en compte dans le référencement (ils « passent du PageRank » ou « du jus ») et d’autres non.

Google est contre le commerce de liens qui ont un impact sur ses algorithmes de référencement naturel. Donc vous pouvez acheter ou vendre des liens sans prendre de risque SEO Google à condition de faire en sorte que ces liens ne puissent pas être pris en compte par le moteur Google. Le plus simple est d’utiliser l’attribut rel=nofollow sur le lien concerné, ou bien d’utiliser du Javascript en prenant soin d’en bloquer l’accès aux robots de Google.

Si vous être certain que le lien publicitaire que vous mettez sur votre site ne peut pas être pris en compte par les moteurs (par exemple via l’utilisation d’iframes et de Javascript bloqué), vous n’avez rien à faire. Si vous avez des doutes ou souhaitez ne prendre aucun risque, autant mettre du nofollow sur tous vos liens publicitaires…

Matt Cutts n’aborde évidemment pas la question « Comment Google fait-il pour détecter qu’un lien a été vendu ? ».

Pas non plus la question « Pourquoi Google accepte parmi ses clients AdWords des entreprises dont l’activité est la vente de liens pour le référencement naturel ? ». Alors que c’est contraire à ses consignes de qualité.

Les backlinks étant un facteur déterminant dans le succès du référencement naturel, il est assez logique de voir Google faire tout pour éviter qu’on investisse en achat de liens plutôt qu’en campagnes AdWords

Mettez-vous du nofollow sur tous vos liens publicitaires ?

Voici la vidéo :

http://www.youtube.com/watch?v=12PP7bHnQ9o

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

26 commentaires

Lid

Alors là ! je me pose la question s’il faut bien ajouter rel=nofollow dans les publicités ? tel que les régies ….. ?

Répondre
Seb

J’y vois un bel aveu de faiblesse. Leur algo ne doit être super performant pour détecter ou différencier les liens qui sont achetés ou pas.

Répondre
Olivier Duffez

@Seb : il faut dire que c’est loin d’être facile à repérer…

Répondre
aquaportail

@Lid : la plupart des liens de pubs de régie pub passent par des redirections dont le « jus » est nul car non indexable par les robots. Inutile de mettre du nofollow en plus. En revanche, sur des marqueurs comme ceux de Xiti par exemple, on peut ajouter le nofollow dans leur lien A HREF.

Sans aller jusqu’à vendre des liens, j’offre de la visibilité à un ami sur la page d’accueil d’aquaportail.com pour une boutique vpc et le lien est en nofollow (idem pour les liens de footer).

@Olivier : qu’en est-il des liens récupérés au travers du rachat d’un nom de domaine d’un site abandonné? La redirection d’un NDD complet vers un autre site va forcément transférer (en partie au moins) le « jus » des anciennes pages : cela risque-t-il d’être assimilé à de l’achat de liens?

Répondre
Toni

Je n’ai jamais mis de lien nofollow sur mes pubs mais vu que GG pénalise cela, je vais surement procéder autrement maintenant….

Répondre
Africaine

Fric et business tout cela …

Répondre
Annuaire Français

Oui, tous les liens publicitaires sont en nofollow, mais …
… rien n’empeche d’avoir une multitude de lien interne en dur apportant du jus vers une page publique, et que cette page là ne soit pas bridée en lien nofollow.

C’est la stratégie que j’ai choisie pour l’Annuaire Français, car si je trouve normal de ne pas « artificiellement » abuser de Google et manipuler son algo, je trouve aussi normal de décider qui chez moi, (…) paye un peu et mérite d’obtenir une présence plus imposante, obtenant du même coup un apport de jus vers une page interne non « bridée ».

Cela dit, l’article est intéressant car il ne sanctionne pas la vente de lien en nofollow, ce qui laisse quand même des options pour les sites a fort trafic.

Répondre
DestinationNet

Voilà un article qui va répondre à une demande d’un de mes clients souhaitant mettre des liens (beaucoup en fait) vers d’autres sites sur sa page d’accueil.
Ces liens n’étant présents que pour envoyer du trafic et non pour du SEO, l’utilisation de rel=nofollow va permettre de les afficher sur la page d’accueil sans pour autant être pénalisé par Google.

Répondre
clitoland

Bonjour, je vous souhaite bon courage si vous voulez vendre un lien à un site en nofollow, cela ne va pas vous enrichir à moins de trouver un débutant qui accepte de se faire berner :-)

Répondre
Olivier Duffez

@citoland : c’est parce que tu ne raisonnes qu’en SEO « pur et dur », mais acheter du trafic ciblé ça peut être très intéressant pourtant.

Répondre
Annecyref

@Olivier Duffez :
Complètement d’accord avec Olivier… Dès fois, il faut raisonner Marketing et non SEO, 50% de 1000 personnes qualifiés rapportent plus que 20% d’ 1 million de tout venant !

Le trafic d’un site web, c’est comme le chiffre d’affaires du boite, c’est le résultat net qui compte ;-)

Répondre
Création site internet

Je pense que c’est beaucoup moins risqué de mettre rel= nofollow, sinon, comment Google distinguera-t-il entre un lien publicitaire et un lien acheté ; ça nous permet de faire de la pub sans courir de risques, après tout Google n’est pas humain pour distinguer sans se tromper.

@clitoland : Je pense que l’intérêt des publicités ne réside pas dans l’amélioration de popularité SEO, sinon ça sera similaire à la vente de liens, c’est plutôt pour se faire connaître car on devient connu si notre champs visuel s’habitue à voir la même marque ou slogan ce qui peut générer quelques revenus, et c’est bien ça le but! On compte aussi sur le clic de quelques internautes qui serait toujours plus intéressant si le site est très visité.

Répondre
dam1

Encore une fois, comme je l’ai dit dans d'(autres posts ici meme, c’est une simple manière de préserver son territoire. Seul GG a le droit de vendre des liens et ses pubs. Il veut que l’on passe par lui tout simplement.
Les Webmasters doivent etre ses disciples et se laisser dicter par ses propres règles. Il considère qu’internet lui appartient désormais. Les webmasters sont ses disciples, et les internautes, ses moutons qu’il appatent avec des outils « gratuits » pour mieux diffuser ses pubs en retour, et obtenir des données sur chaque individu.

Alors bien sur, en écran de fumée, il agitera l’idée de qualité. La seule règle à suivre, c’est Payer du A.. words, afficher sa pub A…sense, et suivre bêtement le dictat de GG pour qu’il vous considère comme un disciple et vous récompense à hauteur de ce que vous lui rapportez.

Soit vous servez ses intérets, soit vous ne les servez pas et il vous consièrera comme un site de mauvaise qualité.
La Qualité d’un site n’est qu’un épouventail derrière lequel il se cache, pour écarter tous ceux qui opteraient pour un business concurent du sien. GG vous présente son itinéraire, si vous ne le suivez pas , vous serez sanctionnez tôt ou tard sauf si votre site ne génère qu’une poignée de visiteurs sur des termes non commerciaux.

La qualité n’est là que pour emfumer les webmasters, et former le plus possible de dissiples derrière lui.
Tu ne peux faire ta pub n’importe comment, il faut passer par la case GG, et c’est lui en plus qui doit toucher les 20 000 .

D’ailleurs pour montrer le ridicule des arguments de ce moteur, certains sites réalisés uniquement dans le but d’afficher sa pub, copie colle, INTEGRALEMENT , 10 ou 15 articles par mois en indiquant le lien source et en affichant sa pub tout en haut. un site qui se monte en 5 minutes.
ces sites se retrouvent en tete malfré le contenu dupliqué, sur plusieurs sites, et devant, les véritables auteurs d’articles.

les exemples sont nombreux. avec la pub de GG sur son, site , les positions sont améliorées, assez netttement. Logique ca multiplie le nombre de clics potentiels sur ses pubs.

Et puis enfin, les sites qu’ils déclassent pour une question de qualité, ce qu’il vous dira, n’est là que pour servir ses achats de mots clés. rien d’autre.
La preuve c’est que son programme a … words accepte votre site en première page du moteur. Et Oui quand vous payez, il vous affiche en première page. Cette fois ci la qualité il s’en fout.

Au fait pour l’idée des liens pub avec l’attribut rel=nofollow pour générer du traffic, certes c’est une idée saine , pleine de bon sens, qui pour moi est bonne, mais malheureusement désolé , elle ne sert pas les intérêts du moteur. GG peut détecter ce type de lien,et d’ailleurs les suivre quand même.

En Bref si vous obtenez une source de trafic autre que lui même et sans son approbation, il vous sanctionnera tôt ou tard. Petit à petit il avance ses pions, pour que chacun suivent ses directives, non pas pour le bien de l’internet, mais pour c’est intérêts financiers.

C’est une société commerciale d’abord et avant tout, et ses actionnaires ont faim.

Répondre
Olivier Duffez

@dam1 : quelle aigreur ! je publie le commentaire même si je ne l’approuve pas : je n’aime pas ce genre d’affirmations non prouvées…

Répondre
dam1

Tout d’abord. Merci de l’avoir publié. A propos, j’accepte tout à fait l’idée que vous ne l’approuviez pas. C’est tout à fait de votre droit.
Il est clair que de tels propos peuvent dérangés. La réalité elle aussi , est parfois dure à avaler.
Pour certains, même quand les arguments sont là en nombre, il en manquera toujours. Une question de principe sans doute pour se préserver. Cela consiste à refuser la réalité pour mieux se rassurer.

C’est pourquoi, Dénoncer avec une certaine franchise une réalité, est ainsi qualité d’aigreur. Il faut faire dans le politquement correct.

Maintenant quand vous évoquées  » ce genre d’affirmations non prouvées » , pouvez vous être plus précis.
j ‘essaierai dans ce cas d’être un peu plus clair et d’apporter d’autres éléments si possibles.

Répondre
Olivier Duffez

Désolé je n’ai pas le temps, mais votre commentaire contient un certain nombre d’affirmations que je qualifie de « gratuites ». Aucune preuve n’est apportée.
Bref… bon WE !

Répondre
Peniscola

Encore une belle preuve d’hypocrisie de la part du représentant de ce moteur, on y est habitué pourtant mais à chaque fois c’est la même soupe approximative qui nous est servie…..

Répondre
Olivier Duffez

Sur ce coup, je ne vois pas bien de quelle hypocrisie il s’agit

Répondre
arjuna

Bonjour Olivier,

Je viens de lire le commentaire de « dam1 » et même si je pense qu’il y a aussi de l’aigreur, cela n’empêche pas que les points qu’il soulève sont intéressants.

Si je me réfère au post que j’avais écrit sur le forum le 13 octobre concernant les EMD de mauvaises qualités, je constate qu’aujourd’hui les sites que je nommais et qui étaient premier sur leurs requêtes le sont toujours, malgré la sortie ressente du filtre Google panda 22.

Voici le lien: https://www.webrankinfo.com/forum/t/google-cherche-penaliser-les-emd-mauvaise-qualite.158780/

Tu pourras constater que les sites sont vides, ils ne contiennent qu’une seule page, le contenu n’est jamais remis à jour, et même pour l’un des sites, les photos n’apparaissent même pas (site sans doute bugger). Alors, recherche de qualité de la part de Google, déclassement des EMD de mauvaise qualité, je me pose pas mal de questions!!!

Concernant les nombreuses mises à jour du filtre Panda et Pingouin, étrangement L’Asie a été longtemps épargnée. Pourquoi? Certainement du fait que son concurrent Yahoo est leader du marché sur la majorité des pays asiatiques.
Depuis plusieurs semaines Google dépasse de quelque % Yahoo au Japon, et étrangement il annonce la mise en place de son filtre Pingouin pour se pays.

Alors Google recherche-t-il vraiment la qualité? Je suis loin de le penser, n’oublions pas qu’il est là, avant tout pour gagner de l’argent, ce n’est pas une entreprise philanthropique, le reste, ça passe très très loin derrière.

Répondre
Olivier Duffez

@arjuna : je ne cherche aucunement à bloquer le débat et n’ai donc pas qualifié les points de dam1 d’inintéressants. J’ai simplement fait remarquer que j’estime qu’il s’agit d’affirmations sans preuves, surtout en ce qui concerne l’impact d’AdWords ou d’Adsense (sur le SEO).

Concernant l’algo EMD, à ma connaissance il n’y a pas eu d’explication officielle assez claire au sujet des pays ou des langues concernées. Donc je ne suis pas certain que l’algo EMD soit en place sur google.fr ou en français.

Répondre
arjuna

Merci Olivier pour ses éclaircissements.

Il est vrai qu’il est difficile de prouver une quelconque relation entre adsense, adword et le positionnement d’un site dans les SERP.

En précision, les EMD que je donnais en exemple ne concernent pas google.fr, ils sont tous anglais et positionnés sur Google.com.

Ce que j’ai pu constater, c’est qu’ils n’apparaissaient jamais dans les SERP jusqu’à la sortie de l’algo EMD qui les a propulsés en première position (et ils y restent depuis trois mois).
On peut remarquer que tous ses sites sont âgés de plus de quatre ans, cela voudrait-il dire que Google donne actuellement beaucoup de poids à l’âge au détriment de la qualité éditoriale, et le fait d’actualiser le site régulièrement…
Ça va à l’encontre de ce que Google nous prêche depuis plusieurs mois.

En poussant la réflexion, on pourrait penser que Google réagi de la même façon qu’un commercial s’attaquant à la classe senior plutôt qu’aux -18 ans (susceptibles d’acheter plus d’adwords).

Répondre
Detectimmobilier

Effectivement, l’algo anti EMD n’a pas du arriver en France, toujours les mêmes incohérences dans les Serp’s, rien n’a changé

Répondre
Willgoto

Je voudrais simplement rectifier l’exemple citée par un intervenant au sujet de la position respective de Google et de Yahoo au Japon.

En effet, au Japon, Yahoo utilise bel et bien l’algorithme de Google de sorte que sur ce point précis, l’argumentation n’est pas fondéé.

Répondre
Fabien

Faites ce que je dis, pas ce que je fais…

Répondre
arjuna

@willgoto, en fait si Yahoo utilise bien une partie du moteur de recherche de Google, il n’en reste pas moins que son moteur fonctionne différemment. Quel intérêt d’avoir deux moteurs s’ils étaient 100% identiques.

Répondre
Sarah

Donc ça ne sert a rien de faire des échanges de liens avec d’autres sites , s’ils vont te mettre des liens avec des nofollows sur leurs sites

Répondre