2017 : fin du spin, création de faux profils de forum

Discussion dans 'Débuter en référencement' créé par Patrick Huet, 31 Mai 2016.

  1. Patrick Huet
    Patrick Huet WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    1 Octobre 2009
    Messages:
    253
    J'aime reçus:
    31
    Bonjour,
    Vous ne le savez peut-être pas, mais une mutation considérable est en train de se produire qui va bouleverser de nombreux domaines, et notamment les méthodes de référencement.

    Google, ou plutôt les ingénieurs de chez Google ont réussi à ce que leur algorithme crée de la poésie (encore très basique, mais cela changera vite).

    Déjà cette année, ils sont parvenus à lui faire produire des romans entiers (sans en publier le contenu).
    Voir à cet effet le site Actualitte.com qui en parle et dont je vous poste le lien : https://www.actualitte.com/article/lecture-numerique/l-intelligence-ar ... erde/65042
    (j'ai d'ailleurs lancé un défi à Google dans les commentaires).

    Quelle importance ces événements ont-ils pour le référencement ?
    Réponse.
    À partir du moment où l'algorithme peut écrire des textes (romans, poésie, etc.) en toute autonomie, cela signifie qu'il les comprend. C'est-à-dire qu'il maîtrise le sens des phrases et le concept transmis par ce texte.

    Cela signifie que très rapidement, l'algorithme sera en mesure de comprendre et détecter tous les textes "spinnés" (Voir au paragraphe ci-dessous la définition de « spin ») et reproduits à tout va en dizaines d'exemplaires (tout simplement parce qu'ils auront été produits par des logiciels très primaires en comparaison du nouvel algorithme). À partir d'un "spin", il détectera tous ses "frères", reconstituera le réseau et... sanctionnera.

    Définition.
    Pour les novices, un spin – pour résumer très schématiquement – c'est un texte passé par un certain logiciel qui le reproduit en changeant des mots et expressions par des synonymes (la technique est un peu plus complexe). On produit ainsi des dizaines ou des centaines de textes ayant le même discours, mais exprimé différemment. Ces textes sont placés sur d'autres sites de façon à accroître la notoriété du signataire et lui faire gagner des positions dans le classement de Google. Techniques et logiciels utilisés déjà depuis des années et sanctionnés par Google quand il les découvre.

    Petite remarque en aparté.
    L'algorithme de Google n'est pas le seul algorithme créateur de textes autonomes. Déjà plusieurs romans générés par d'autres algorithmes (mis au point par d'autres sociétés) sont parvenus en phase finale de concours littéraires cette année, sans toutefois les gagner... pour l'instant.

    Conséquences de cette mutation ?
    1-Tous les réseaux spinnés seront détectés. D'où la fin du spin.

    2- Mais... les spinneurs professionnels se procureront de nouveaux logiciels capables, comme celui de Google, de créer des textes vraiment uniques à partir de quelques données de départ qu'on leur fournit. Texte unique = pas de spin,
    donc à terme, là aussi fin du spin.

    3- Google produira et vendra des livres (en ebooks ou imprimés à la demande dans les librairies disposant d'une machine d'impression à la demande) . Son algorithme les créera en fonction des éléments de départ fournis par l'acheteur. Soit chez lui (ebook) soit dans la librairie en impression immédiate pour le livre papier. Un livre unique, personnalisé (personnages, lieux, thème, fin, etc. choisis par le client).

    4- L'algorithme sera en mesure de créer des formations techniques, du genre "apprendre Wordpress". Pas de pompage, non. Une création unique à partir des informations disponibles sur le web, des capacités et de la personnalité du client (déterminées par ses interventions sur les différents réseaux sociaux).
    Amazon et les autres méga-plateformes seront d'ailleurs tout autant capables de proposer les mêmes services.

    Autres conséquences.
    - Création de profils virtuels qui interviendront, commenteront et répondront aux questions, sur les blogs et les forums.
    Les algorithmes sont quasiment sur le point de comprendre le sens des phrases, des commentaires et des questions. L'aboutissement est pour bientôt, une question de mois tant chaque méga-plateforme s'y investit.

    Il sera donc très simple d'intégrer un profil virtuel, managé par un algorithme, sur les forums ou les réseaux sociaux, et de les faire participer en pleine autonomie et de façon cohérente.
    J'ai parlé de faux profils, mais il s'agit en fait de profils virtuels gérés uniquement par un algorithme.

    Au début, ce sera les grosses entreprises capables de se payer le logiciel, puis les prix baissant et la concurrence venant, le coût sera à portée de tout webmaster.
    Résultat : une recrudescence de profils virtuels (dont certains se répondront les uns les autres).

    L'algorithme ne sera pas facilement détectable, car il émet des réponses et des commentaires personnalisés, notamment sur ce qu'il sait de l'interlocuteur via les réseaux sociaux et via ses commentaires précédents sur le forum, permettant de prévoir ses futures réactions.

    N. B. Microsoft qui avait testé sur le Net son algorithme de conversation automatique vient de le retirer récemment. Certains l'avaient piraté pour lui faire exprimer des incongruités. Mais une fois les failles réparées, une nouvelle version réapparaîtra et ainsi de suite jusqu'à ce que le logiciel soit sûr et non piratable.

    Points positifs de cette mutation.
    1- Seuls les forums (et blogs) où les membres se connaissent - pour s'être vus physiquement au cours de différentes conférences ou qui sont là de longue date auront une véritable valeur. On sait que les membres existent, que ce n'est pas un algorithme qui répond.
    Ces forums-là auront de la valeur.

    2- Cette mutation ouvre la voie à d'immenses possibilités. Les cartes sont sur le point d'être redistribuées. À vous de les saisir, car la donne se fera très vite, avant de se figer.
    Personnellement, je trouve cela palpitant, en dépit des points négatifs qui se présentent et dont l'un m'est proche.

    Ce point négatif.
    La fin des écrivains tels que nous les connaissons.
    En tous les cas, la fin brutale de leur revenu dans un avenir proche.

    Les grandes plateformes produisant des romans, poésie, etc. à volonté, personnalisés avec les éléments de départ indiqués par le lecteur, ceci en quelques minutes et à bas prix... la présence d'un écrivain réel en chair et en os n'est plus vraiment indispensable. Mais plutôt une source de tracas.
    Déjà il est peu productif et très lent en comparaison d'un algorithme, et en plus il faut lui payer un pourcentage sur les textes vendus.

    La bascule va se faire très vite.
    (Seuls quelques grands noms "hyper-marketés" surnageront, en terme de revenus s'entend.)

    Idem pour les rédacteurs externes auxquels font appels certains webamester pour rédiger des articles de blogs afin de favoriser leur référencement. Une concurrence frontale avec les logiciels de création de textes (à moins qu'ils ne s'adaptent et acquièrent ces logiciels).

    P.-S. Ce texte est plutôt long. J'avais pensé à le placer sur mon blog, mais la révolution qui se prépare est si considérable, si fondamentale dans toutes nos méthodes de travail, que j'ai préféré le partager sur le forum. Et partager aussi vos impressions.

    Merci de m'avoir lu.
    Amitiés à tous.
    Patrick Huet
     
  2. aproximité
    aproximité WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    19 Janvier 2010
    Messages:
    492
    J'aime reçus:
    0
    Bonsoir Patrick.

    Si finalement il n'y a rien de surprenant à ce que les moyens humains et technologiques développés par GG finissent par dépasser la fiction, il me semble aussi que plutôt que de maugréer il faudra s'adapter, et il n'y a pas que de mauvais côtés.

    Après tout, à choisir entre un texte mal écrit par un "presque francophone" du bout du monde, et un texte bien écrit par une machine, je préfèrerais la seconde solution, surtout pour des textes techniques ou descriptifs.

    Pour la poésie c'est tout autre chose... Et pour la fin des écrivains également. D'autres secteurs d'activités ont subis et continuent de subir de grandes mutations, pourtant l'industrialisation à tout prix laisse encore une place aux créateurs, par contre ne subsistent ou n'éclosent que les meilleurs.

    Et puis comme l'on peut imaginer que ces textes "synthétiques" seront correctement orthographiés, peut être que nous irons par mimétisme vers un meilleur usage des langues. Là encore, mais c'est sans doute lié à l'âge, je préfère lire un texte un tant soit peu aseptisé, même fait par une machine, plutôt qu'un infâme brouet en pseudo langage sms, fait avec deux doigts humains.

    Amicalement.

    Christian
     
  3. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 368
    J'aime reçus:
    2
    Oui et non.... on avait la même certitude sur la traduction assistée par ordinateur il y a 20 ans. Vingt ans après, sauf dans des domaines techniques (vocabulaire limité, structures de phrases récurrentes, etc) on est toujours incapable de produire des textes "sans retouche".


    Pas obligatoirement... cela veut dire qu'il peut faire le perroquet à partir d'un corpus de base très large. Et que le "perroquet" peut répéter des mots, des structures de phrases, des sémanthèmes. Dire qu'il "comprend" est un saut philosophique vertigineux.

    Il l'est déjà, pour une grande partie. En fait la problématique n'est pas celle du spin, mais de l'originalité. Les bons spinneurs produisent des textes qui sont plus "originaux" (en pourcentage) que des textes écrits à la main.
    Comment être originale en 400 mots sur la thématique "plombier paris" ou "riad marrakech" ou en 150 mots sur la description d'une coque d'iphone ?

    Là tu passes du spin au réseau, ce qui est une tout autre problématique. On peut très bien spinner sur son propre site (description de produits similaires dans une boutique), ou en publiant ses spins sur des sites sans qu'il y ait un réseau derrière.

    Marc Lévy gagne bien des prix littéraires.

    Encore une fois, je ne pense pas que les algos de Google aujourd'hui lui permettent de créer 50 descriptions originales de coques d'iphone ^^
    Le problème c'est que le robot n'arrivera pas à se mettre au niveau de celui qui pose des questions :D :D :D quand tu fais du forum de support, il y a de nombreuses fois où tu regardes la question avec un gros mekeskidi... on a déjà la problématique en "purement humain" avec les scripts des call centers qui sont exaspérants dès que tu sors du "chemin prévu".

    ça existe déjà ^^ suffit de regarder Twitter :)

    Oui et non, si tu es à la recherche d'une info technique, simple et précise, tu t'en fous que ce soit un bot ou une personne qui te réponde, ce qui compte c'est la qualité. Si tu es à la recherche d'interactions sociales simples, les like de Facebook sont là depuis longtemps. Si tu cherches de l'interaction sociale complexe, il va falloir beaucoup de temps avant qu'un bot arrive à tenir la distance.

    Sans doute pour la littérature "industrielle" (Marc Lévy mon amour, Harlequin), mais le propre des véritables succès de librairie est justement une originalité que la machine mettra quelques siècles à imaginer. C'est comme en photo, les iphones et les banques d'image n'ont pas tué les "photographes", mais fait évoluer leur mode de rémunération.

    D'une manière générale, on est dans le "les robots vont remplacer les humains (Humans need not apply, un texte dont on peut trouver la traduction ici http://echonomies.com/blog/humans-need-not-apply-traduction-francaise/ )

    Les "petites mains" du travail intellectuel vont effectivement beaucoup souffrir, ça a déjà largement commencé, en fait. Les modes de rémunération vont évoluer. Mais tant que l'humain ne sera pas capable de s'exprimer de façon aussi structurée qu'un algorithme, il aura besoin d'un autre humain pour le comprendre...
     
  4. Furtif
    Furtif WRInaute accro
    Inscrit:
    9 Août 2005
    Messages:
    2 725
    J'aime reçus:
    212
    Mouais.... j'ai hâte de voir la tête de l'algo quand il va passer sur les blogs/sites de nos élus.....
    Les processeurs vont chauffer....

    Il y a un abîme entre générer, à partir de quelques éléments de départ..

    Et la créativité

    Gogole n'a rien inventé : http://www.slate.fr/lien/67237/machine-ecrire-livres
     
  5. aCOSwt
    aCOSwt WRInaute discret
    Inscrit:
    16 Mars 2007
    Messages:
    157
    J'aime reçus:
    0
    :mrgreen:
    :twisted:
    Yop! Ils trouveront certainement très vite tout dans Ur... mais... avant qu'ils trouvent Jérimadeth... on peut dormir tranquille! :lol:
    Non non non et surtout non!
    L'algo ne maîtrisera pas le sens des phrases.
    Tout au plus il en saisira une signification possible. Le sens ? Jamais!

    The spirit is willing but... the flesh is weak! Comme on dit entre inventeurs de systèmes de compréhension... quand on réalise qu'il ne comprend pas que l'alcool est fort mais que la viande est avariée... :lol:

    Après bon... on sait créer de la musique au kilomètre depuis Mozart et par ordi depuis les années 60... Cela n'a jamais tué ni Messiaen ni Boulez ni les Rolling Stones...
    Petite pub en aparté... http://www.0707a.net :D
    C'est toujours un plaisir! rappelle-moi de penser à toi sur mon www :wink:
     
  6. Patrick Huet
    Patrick Huet WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    1 Octobre 2009
    Messages:
    253
    J'aime reçus:
    31
    Bonsoir à tous,
    Comme vous l'avez tous plus ou moins souligné, la créativité est le moteur central.
    Que ce soit pour la conception d'un texte de spin (s'il est fait avec talent et à la main, il défiera tous les algorithmes) ou pour l'invention de textes de fiction ou pour "deviner" à travers un commentaire mal exprimé l'essence de la pensée de l'auteur.

    Cela dit, le cours de l'évolution actuelle est rapide.

    Je pense que nous sommes à l'aube d'une société algorithmique.
    C'est-à-dire gérée par des algorithmes puissants couplés au 'big Data" et à des logiciels de prédiction du comportement.

    La créativité existera toujours.

    Mais rien n'empêche des petits malins de puiser dans le terreau des blogs et des forums les initiatives originales et créatives, par le biais d'un algorithme conçu pour cela. Et ensuite présenter une création innovante produite par le logiciel (livre, ou autre).
    Et en tirer les revenus sans même que les Créateurs de ces conceptions originales en soient informés.

    Mais il ne faut pas être pessimiste.

    Là où je trouve cela véritablement palpitant, c'est que le jeu qui s'était ouvert avec la naissance des radios libres en France, puis refermé et figé quelques années plus tard quand les grands groupes s'y sont installés,

    Ce jeu qui s'était ré-ouvert avec l'apparition d'Internet, avant que de méga-groupes s'installent en position dominante au point de presque le verrouiller...

    Avec cette révolution algorithmique, le jeu s'est de nouveau ré-ouvert.

    Pour combien de temps, je ne sais pas.

    Mais pour quelques mois encore, chacun a de nouveau une chance de revenir en scène.
    En tenant compte des nouvelles possibilités qui se présentent, sans se focaliser sur le passé.

    Peut-être qu'ici même, des membres du forum sont en train de travailler sur de nouveaux projets qui tiennent compte de cette révolution algorithmique. Un futur Twitter ou Instagram.
    Ou une innovation encore plus étonnante.

    La technologie est là et n'a jamais été aussi abordable et aussi pointue. Les idées aussi. Alors...

    Bref toutes les possibilités sont ouvertes (en bien comme en mal), mais elles existent, et cela c'est passionnant.
     
  7. DM13
    DM13 WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    16 Juillet 2004
    Messages:
    393
    J'aime reçus:
    3
    Bonsoir,

    RIEN ne remplacera les propos d'un auteur identifié sur un sujet qui intéresse. Si j'ai envie de connaitre les pensées philosophiques de Platon, je vais lire du Platon et pas autre chose. Si j'ai envie d'en savoir plus sur le SEO, je vais chercher quels sont les auteurs sérieux, crédibles et faisant autorité dans le domaine. Ce sont les auteurs qui donnent du poids aux écrits ! Liriez-vous des textes liés à la théorie de la relativité écrits par un robot vous ? Pas moi ! Pour en revenir à l'exemple des écrits sur le SEO, quelle littérature liriez-vous ? Celle du garagiste du coin qui utilise un logiciel chargé de pondre des articles sur le référencement et le positionnement ou des textes rédigés par Olivier Duffez ?... La crédibilité et l'importance d'un texte découle directement de son auteur.

    NB : les machines feront toujours mieux que les humains dès lors qu'il s'agit des analyses (exemple de Big Blue avec Kasparov), mais n'arriveront pas à la cheville de l'homme pour ce qui n'entre pas dans ce cadre tant qu'elles ne seront pas capables... de penser et de ressentir des émotions HUMAINES.
     
  8. DM13
    DM13 WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    16 Juillet 2004
    Messages:
    393
    J'aime reçus:
    3
    Pendant que j'y suis, j'aimerais voir des exemples de poésies écrits par des robots.... Je pense qu'un robot doit savoir faire des quatrains et des rimes, mais ça s'arrête là je pense... La poésie c'est autre chose. Ca m'étonnerai qu'un robot puisse écrire qu'il "a rencontré un monstre aux dents qui transpirent"...

    Quant aux textes rédigés (autre que des poésies), j'en ai déjà lu... Je suis désolé, mais c'est "bizarre" et ça ressemble à de la traduction automatisée.

    Bref, tout cela pour dire que les auteurs (les vrais) n'ont rien à craindre à mon sens.
     
  9. anemone-clown
    anemone-clown WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Novembre 2007
    Messages:
    1 599
    J'aime reçus:
    20
    Idem, j'aimerais bien voir? La poésie ne répond justement pas aux règles classiques d'écriture, le sens des mots est souvent détourné, "placés" pour conserver un rythme, etc. Mon amie est poétesse : https://www.facebook.com/Natha-BPo%C3%A9sies-234549060028636 :wink:
     
  10. DM13
    DM13 WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    16 Juillet 2004
    Messages:
    393
    J'aime reçus:
    3
    Exactement anémone-clown !

    NB : ton amie est douée !
     
  11. HawkEye
    HawkEye WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Février 2004
    Messages:
    13 932
    J'aime reçus:
    4
Chargement...
Similar Threads - 2017 fin spin Forum Date
Fin de l'annuaire dmoz.org le 14/03/2017 Autres moteurs de recherche connus 1 Mars 2017
Le trafic direct, 1er des ranking factors de l'étude SEMrush novembre 2017 Référencement Google 17 Novembre 2017
nom de domaine avec ou sans tiret en 2017 ? Noms de domaine et référencement 13 Novembre 2017
Logo YouTube 2017 et nouveau look du site youtube.com YouTube, Google Images et Google Maps 30 Août 2017
Serpomètre à 7, update Google vers le 23/07/2017 ? Référencement Google 23 Juillet 2017
Enorme chute de trafic depuis Mai 2017 Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 27 Juin 2017
MAJ du 26 Juin 2017 ? Crawl et indexation Google, sitemaps 27 Juin 2017
Est-ce que la hiérarchisation des URLs est encore utile en 2017? Référencement Google 24 Juin 2017
Update Google 29/05/2017 ? Référencement Google 31 Mai 2017
Update Google 17/05/2017 Référencement Google 22 Mai 2017
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
    Rejeter la notice