Annoncer votre site avec un communiqué

tomawebdev

Nouveau WRInaute
Bonjour,

Je viens d'ajouter une section pour ajouter des communiqués de presse pour vos lancements de site ou service, vous pouvez ajouter votre propre annonce, et sera afficher sur la page d'accueil et sur la partie communiqué de site et sur la rubrique.

http://annoncefrance.com/communique

Pour ajouter un communiqué c'est simple

http://annoncefrance.com/communique/publier

Vous pouvez ajouter un article entier avec des liens sur divers sections de votre site.
 

seooes

Nouveau WRInaute
Le principe du communiqué de presse est pourtant simple : Le rédacteur offre du contenu unique, de qualité et en contrepartie le webmaster offre des liens. Le deal semble honnête.

Sauf que cet espèce de charlatan de Tomawebdev s'est bien moqué de tous les référenceurs qui ont alimenté son site de communiqué de presse ! Il a profité de contenu gratuit et a ensuite supprimé tous les liens des articles ! Quelle honte !
 

Mountain Magazin

WRInaute occasionnel
Oui, effectivement, il a supprimé tous les liens !!

J'ai donc supprimé tous les articles publiés sur son site de communiqués. Et si d'aventure il en conservait une copie et tentait de les remettre en ligne, cela se passerait très mal.

Car les articles citaient nos marques déposées, auquel cas, ça coûte très cher de le faire sans autorisation.

Je déteste ce genre de pratiques, et nul doute que son site ne fera pas long feu.

Ça prend 2 minutes, retirez tous vos contenus.

Quelle perte de temps ! pffff.... #fail
 

Marie-Aude

WRInaute accro
ça n'a rien à voir avec la choucroute, mais je vois que tu fais partie des gens qui interdisent les ip étrangères sur leur site... pour un guide de camping, c'est quand même un peu bizarre... à bas les clients étrangers ? Ou alors seulement "certaines zones" ?
 

SaintAmand

WRInaute discret
seooes a dit:
Le principe du communiqué de presse est pourtant simple : Le rédacteur offre du contenu unique, de qualité et en contrepartie le webmaster offre des liens. Le deal semble honnête.

Sauf que cet espèce de charlatan de Tomawebdev s'est bien moqué de tous les référenceurs qui ont alimenté son site de communiqué de presse ! Il a profité de contenu gratuit et a ensuite supprimé tous les liens des articles ! Quelle honte !

En même temps, ce principe des communiqués de presse qui n'en sont pas, est-ce bien honnête ? Tout ces sites de communiqués de presse ne sont-ils pas une forme un peu plus évolué des fermes de liens ? Sur le web, un lien est une recommandation, raison pour laquelle Google et consorts en tiennent compte. Quelle valeur accorder à une recommandation qui a été achetée ? La même qu'à un diplôme acheté sur le web. Aucune. Il y a donc volonté de tromper les moteurs de recherche en profitant de leurs imperfections. N'est-ce pas ? :)

Ai-je loupé quelque chose ?
 

Marie-Aude

WRInaute accro
C'est clair. Mais cette mode du "oh le cp c'est pas beau, c'est pas pur, c'est pas naturel" commence à me gonfler un peu :)
 

SaintAmand

WRInaute discret
Marie-Aude a dit:
C'est clair. Mais cette mode du "oh le cp c'est pas beau, c'est pas pur, c'est pas naturel" commence à me gonfler un peu :)

Je comprends. L'autre jour, c'est le plombier que j'ai gonflé. J'ai refusé de le payer en liquide an ajoutant que je trouvais immoral le travail au noir. Bon, ca m'a coûté plus cher :)
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Le rapport avec la choucroute ? c'est bien de faire des jolies métaphores, mais il faudrait que ça ait un lien avec la réalité.... tu ne m'as pas répondu, tu ne lis que le Canard ? Tu n'achètes aucun vêtement de marque ? Tu te nourris exclusivement en achetant chez l'obscur épicier de quartier ?
 

SaintAmand

WRInaute discret
Marie-Aude a dit:
Le rapport avec la choucroute ?

Voyons. Depuis que je m'intéresse au référencement, je m'aperçois que référenceur est un métier où on «magouille» beaucoup. :) Le métier d'un référenceur consiste à aider ses clients à être le plus visible possible. Derrière il y a des enjeux financiers. Comme le business et l'éthique ne font pas bon ménage, tout est bon pour être dans les premiers. Seul la peur du gendarme fait qu'un pro respectable évitera les techniques de black SEO, en revanche il n'hésitera pas à profiter des failles du systèmes. Pour faire une analogie, c'est comme la boite qui vends des avertisseurs de radars. C'est légal, grâce à une faille dans la loi. Il n'empêche que c'est un business discutable. Et bien entendu, la boite se cache derrière les fonctions d'alertes en cas de vitesses excessives, alors qu'ils savent la vraie raison qui motive l'achat de l'appareil. L'analogie est-elle plus claire ?

Un autre exemple de «magouille». Hier, je lisais un article à propos des difficultés rencontré par un service en ligne bien connu de suivi de positionnement. Ils se sont faire repéré par Google qui interdit les requêtes automatiques. Pas grave, Ils ont rapidement trouvé une parade.

tu ne m'as pas répondu, tu ne lis que le Canard ?

Non, le Monde. Mais je ne vois pas bien le rapport. Il y a une différence entre un vrai communiqué de presse envoyé à des journaliste et destiné à être publié dans la presse écrite ou en ligne et pour lesquels une sélection s'opère, et un article pompeusement appelé communiqué de presse et pour lequel il suffit au pire de payer.

Tu n'achètes aucun vêtement de marque ?

Je ne vois pas le rapport.

Tu te nourris exclusivement en achetant chez l'obscur épicier de quartier ?

Idem.
 

L.Jee

WRInaute accro
Marie-Aude a dit:
C'est clair. Mais cette mode du "oh le cp c'est pas beau, c'est pas pur, c'est pas naturel" commence à me gonfler un peu :)
On a eu droit à la même chose avec d'autres types de sites dont le seul but étaient l'acquisition de Bl comme les annuaires. Le poblème du "Les cp c'est pas beau", c'est que les sites se multiplient chaque jour avec des scripts tout juste dézippé, on retombe dans le même travers que les annuaires il y a quelques années. En prime la plupart utilise les CP, non pas pour présenter une news, mais pour présenter leurs sites même pas nouveau.

Ce ne sont pour la plupart que des annuaires des années 2010... Mais on va pas tarder à les voir tomber comme des mouches, contenu unique ou pas.

Comme le business et l'éthique ne font pas bon ménage, tout est bon pour être dans les premiers.
On peut faire un business en ayant une éthique, faut pas pousser non plus, toutes les personnes qui ont fait du web leur métier ne sont pas toutes des requins sans âmes, ce qui ne les empêchent pas d'avoir du trafic et de bonnes positions sur Google...

Seul la peur du gendarme fait qu'un pro respectable évitera les techniques de black SEO
Pour ma part si je n'utilise pas de logiciels de spam ou de création de blogs par millier, ce n'est pas par peur du gendarme mais parce que je trouve ça hors-limite et abusif. Cela ne m'empêche pas de vivre du web et pas besoin non plus d'inonder mes sites de 35 bannières de pubs...

Va falloir faire gaffe en catégorisant les gens sans réfléchir...
 

seooes

Nouveau WRInaute
Mountain Magazin a dit:
J'ai donc supprimé tous les articles publiés sur son site de communiqués. Et si d'aventure il en conservait une copie et tentait de les remettre en ligne, cela se passerait très mal.

Comment as-tu fait pour supprimer tes articles ? je ne trouve pas le bouton qui permet de le faire dans l'espace d'administration...
 

Marie-Aude

WRInaute accro
SaintAmand a dit:
Voyons. Depuis que je m'intéresse au référencement, je m'aperçois que référenceur est un métier où on «magouille» beaucoup. :) Le métier d'un référenceur consiste à aider ses clients à être le plus visible possible. Derrière il y a des enjeux financiers. Comme le business et l'éthique ne font pas bon ménage, tout est bon pour être dans les premiers.
"Magouille" ? Personnellement je n'ai jamais versé de pot de vin, jamais fait de negative SEO, et pourtant mes clients considèrent qu'ils sont aussi visibles que possible. Ton affirmation philosophique que business et éthique ne font pas bon ménage a sans doute nettement plus de réalité au niveau des grandes banques que de la boulangerie de quartier, et par ailleurs, même en sortant des PME (ou des TPME), je connais des gens qui arrivent à marier réellement business et éthique, et je suis contente de travailler pour certains d'entre eux.
En réalité, ton affirmation généraliste a autant de valeur qu'une déclaration de café du commerce "tous pourris".

SaintAmand a dit:
Pour faire une analogie, c'est comme la boite qui vends des avertisseurs de radars. C'est légal, grâce à une faille dans la loi. Il n'empêche que c'est un business discutable. Et bien entendu, la boite se cache derrière les fonctions d'alertes en cas de vitesses excessives, alors qu'ils savent la vraie raison qui motive l'achat de l'appareil. L'analogie est-elle plus claire ?
Oui mais elle est complètement fausse. A deux niveaux :
d'abord Google n'est pas "la loi" il est une entreprise privée, il édicte ses propres règles, dont on peut "aussi" questionner l'éthique et la validité. Google a d'ailleurs quelques problèmes potentiels avec les organes qui appliquent "la loi".
ensuite parce que la limitation de vitesse a un but de sauver des vies....
Autrement dit ça n'est pas parce que mon voisin décide que pour limiter le trafic autour de sa maison seules les voitures blanches ont le droit de circuler le matin, et les voitures rouges les après midi des jours impairs, que je suis obligée de lui obéir. Et si par hasard il a des moyens de pression parce qu'il est par exemple un parrain puissant de la mafia, tant que mon pays n'a pas édicté une loi confirmant les élucubrations de mon voisin pour réduire la pollution (et pas préserver sa tranquilité) j'ai parfaitement le droit, si j'en ai les moyens, d'acheter plusieurs voitures, et en prime d'y transporter des gens en faisant la navette devant sa maison.
Est ce plus clair ?

SaintAmand a dit:
Non, le Monde. Mais je ne vois pas bien le rapport. Il y a une différence entre un vrai communiqué de presse envoyé à des journaliste et destiné à être publié dans la presse écrite ou en ligne et pour lesquels une sélection s'opère, et un article pompeusement appelé communiqué de presse et pour lequel il suffit au pire de payer.
"au pire de payer"... mon dieu quel mépris des choses que tu ne sembles pas comprendre.

Il est tout à fait exact que les communiqués sont rédigés gratuitement par les attachées de presse. Qu'il n'y a jamais aucun cadeau, faveur, invitation faites à ces journalistes pour que les CP soient pris en compte et publiés (parfois purement et simplement recopiés) alors qu'un vrai journaliste devrait faire son métier d'enquête et de vérification sur un produit ou un service et en dire ce qu'il pense personnellement, au lieu de simplement passer un plat tout cuisiné même pas réchauffé au micro onde.
De même il est tout à fait exact qui'l n'y a aucune attachée de presse grassement payée à ne pas faire grand chose juste pour son carnet d'adresse, et qu'il n'y a pas de sommes importantes investies dans la création graphique, l'originalité de la présentation d'un dossier de presse pour qu'il "passe", les seuls trucs tapés sur arial sans mise en page et dont on soit surs qu'ils sont publiés étant les communiqués financiers des grosses boites... qui sont justement payants au BALO

A côté de cela, contrairement à ce que tu sembles croire, la rédaction d'un article à contenu unique n'est pas simplement le fait d'appuyer sur le bouton mélangeur de mots. Elle nécessite autant de travail que la rédaction d'un contenu pour ton propre site, elle nécessite du travail dans la sélection des sites pour la soumission (gratuite en français à 99% des cas), pour le suivi, et pour l'adéquation du linking.

Bref, je maintiens ce que je dis : le CP bashing sans nuances est une mode qui me semble plutôt relever de l'attitude du renart qui se plaint des raisins trop verts, ou d'une ignorance (volontaire ?) des réalités.
 

Mountain Magazin

WRInaute occasionnel
seooes a dit:
Comment as-tu fait pour supprimer tes articles ? je ne trouve pas le bouton qui permet de le faire dans l'espace d'administration...

Dans l'admin, je sais plus, jai également demandé la suppression du compte et des données personnelles.

Tu as accès à la liste de tes communiqués, et sur la ligne de chaque communiqué, tu as une option supprimer.

A moins que suite à mon post, il ai retiré cette fonctionnalité !!

Mais bon, dans ce cas, c'est risqué, parce que le premier qui a une marque citée et qui demande sans succès son retrait pourrait lui causer de graves ennuis.
 

Discussions similaires

Haut