C'est l'heure de déclarer ses impôts !

Moof

WRInaute discret
Salut à tous,

Un p'tit message coup de gueule contre le statut d'auto entrepreneur. Ce fameux statut où on vous dit "pas de chiffre d'affaire = pas d'impôt", ce qui est déjà faux du fait de la taxe pro (enfin, le truc qui a remplacé la taxe pro).

Et bien ce n'est pas tout... Je pensais, bêtement, qu'en optant pour le prélèvement forfaitaire libératoire de l’impôt, mon impôt sur le revenu (je suis salarié) ne serait pas impacté par le chiffre d'affaire de l'auto entreprise. Je cite :
Si vous avez opté pour le prélèvement forfaitaire libératoire de l’impôt lors de votre inscription en auto-entrepreneur, vous devez donc aussi déclarer votre chiffre d’affaires total réalisé l’année précédente et l’intégrer dans votre déclaration annuelle de revenus (cases 5TA ou 5TB « auto-entrepreneur »). Rassurez-vous, vous ne serez pas de nouveau imposé sur ce montant : cette déclaration est purement informative mais obligatoire.

Et bien c'est faux, je constate qu'il y a clairement une différence dans l'impôt que je dois payer selon que je remplis ou pas les cases 5T. En cherchant un peu, je trouve l'explication (très bien faite, au passage) ici => http://www.monbizness.com/j-auto-entreprends/auto-entrepreneur-votre-d ... de-revenus .

Pour résumer, si le CA de l'auto entreprise ne rentre pas directement dans le calcul de l'impôt, il contribue en revanche à augmenter le taux effectif d'imposition.

Voilà, je souhaitais simplement avertir. C'est décidé, je quitte ce statut...

Bonne soirée !
 

Zecat

WRInaute accro
C'est toutes les finesses auxquelles sont habitués nos élites ... c'est pas imposé mais ca augmente ton impot !

Jamais en manque d'imagination pour nous gruger les politiciens ... bureaucrates de tous poils ...
 

finstreet

WRInaute accro
Ca a été discuté plusieurs fois y'a longtemps sur ce forum et Miss Pronostic avait très clairement défini ce pb. Et pour la CET, si pas d'activité = pas de taxe. Alors arrêtez de revenir là dessus.
 

guicara

WRInaute passionné
Bonsoir,

Depuis Janvier 2011 le statut a un peu changer sur certains points. Désormais il faut déclarer même si on fait 0 € de CA (au risque d'avoir des pénalités...). SInon concernant la case 5T, j'ai +/- 70 € de différence selon que je la remplis ou pas :/
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Moi ça ne me parait pas anormal. Le revenu global est une chose, et la façon dont il est imposé une autre. En fonction du revenu global on a droit ou pas à des déductions, etc.
 

finstreet

WRInaute accro
Exact. Si d'un coté on file du fric aux gens parce qu'ils ont que 5.000 euros de revenus annuels... c'est bien de voir s'ils ont pas une auto entreprise qui rapporte 20.000 euros par an :) Sinon ce serait un peu trop simple de frauder le fisc, et accessoirement, du bon côté, ca augmente les ressources déclarées, celles exigées lors d'une dde de crédit
 

epsilon74

WRInaute occasionnel
désolé, mais les seuls qui sont surpris par ce genre de choses sont quand même ceux qui se sont lancé à l'arrache, sans réfléchir un minimum à leur projet. quand ont veut se lancer dans une activité pro, quelque soit le statut, le minimum est quand même d'étudier un poil sont projet et de voir un expert comptable, ou au moins quelqu'un de compétent là dedans (et même en gratuit, c'est pas ce qui manque).
pour les gens qui ont choisis ce statut pour régulariser leur 200 € de CA / an, là je peux comprendre.
mais c'est comme tout, faut pas toujours croire ce que l'on voit à la télé.
 

Moof

WRInaute discret
Marie-Aude a dit:
Moi ça ne me parait pas anormal. Le revenu global est une chose, et la façon dont il est imposé une autre. En fonction du revenu global on a droit ou pas à des déductions, etc.

Plus on gagne, plus on paie d'impôt. On ne peut qu'être d'accord, et je ne remets pas cela en cause.
Ce qui est désespérant, c'est de constater que rien n'est clair, et que l'on trouve des informations fausses y compris sur le portail officiel des auto entrepreneurs.
 

miss pronostic

WRInaute occasionnel
C'est clair qu'au niveau de la communication, il y a eu des ratés dans la présentation du régime autoentrepreneur.

D'abord, le gouvernement a voulu faire croire qu'il s'agissait d'un nouveau statut. Il n'en est rien du tout, d'ailleurs le mot autoentrepreneur (ou autoentreprise) n'apparaît même pas dans le Code Général des Impôts. Les règles sont absolument les mêmes que la micro-entreprise (d'ailleurs dans tous les papiers du fisc, il est écrit micro-entreprise et non pas autoentreprise), la seule chose qui change, c'est le paiement des cotisations sociales en fonction du CA (et l'option pour le versement libératoire pour l'IR). Et encore si on fait le calcul, on se rends compte que les taux d'imposition d'une "autoentreprise" sont quasiment identiques à une micro-entreprise (inférieur d'1% en moyenne pour l'autoentreprise).

Donc au niveau financier, créer une "autoentreprise" revient quasiment au même qu'une micro-entreprise. Le seul véritable changement est la simplification d'inscription, de radiation, et la facilité en gestion de trésorerie induite par le fait qu'on ne paie des cotisations sociales seulement quand on rentre du CA. (beaucoup de microentrepreneurs craignaient les régularisations de cotisations en N+2 car ils ne les anticipaient pas).

Pour revenir à l'IR, c'est vrai que la communication aurait pu être plus claire sur l'augmentatif du taux effectif d'imposition si l'on possède une autoentreprise. Mais bon, le régime est né en 2009, cela commence à se savoir.
 

Fredo73

WRInaute discret
C'est vrai que la pub était alléchante ...
Travailler peu, et payer peu ...
Il se trouve que, quelle que soit la méthode, que l'on a à faire à une création d'entreprise. Avec un régime simplifié, certes, mais une création d'entreprise quand même.
Un article intéressant sur le site MARIE & JULIEN concernant le statut d'AE, et qui rappel 2 - 3 p'tites choses à ce sujet. Un autre article ici sur le même site.
 

Discussions similaires

Haut