CPanel/WHM est trop cher depuis 2023. Qu'utilisez-vous pour gérer votre serveur dédié ?

WRInaute discret
Bonjour,

Depuis 2010, je suis client chez OVH, ayant utilisé environ trois serveurs dédiés que je change en moyenne tous les cinq ans. Au tout début, n'étant pas familiarisé avec les serveurs dédiés, j'ai opté pour la simplicité en choisissant CentOS. J'ai souscrit à cPanel/WHM à 29€ TTC par mois, offrant des comptes illimités.

Depuis 2022, j'ai remarqué que le coût de cPanel/WHM est passé à 49€ TTC par mois. mais ce n'est pas la seule modification : le nombre de comptes a été limité à 100, et il n'est plus possible de choisir des plans avec un nombre intermédiaire, comme "50 comptes" ou "30 comptes", pour ajuster le tarif.

Pour plus d'informations sur les augmentations de prix chez cPanel, vous pouvez consulter : https://www.top10hebergeurs.com/gui...au-lendemain-et-se-met-toute-lindustrie-a-dos


Voici toutes les choses que j'ai absolument besoin et que je fais déjà avec cPanel au quotidiens et je ne désire pas changer mes habitudes :
  • 1) Tout d'abord, j'ai 30 comptes CPanel depuis novembre 2023. Avant, j'avais 45 comptes CPanel, mais j'ai fait en sorte de rediriger des domaines vers un seul compte cPanel revendeur, et cela semble bien fonctionner.
  • 2) J'utilise la sauvegarde complète des 30 comptes chaque nuit pour sauvegarder le serveur localement dans le dossier racine /backup. En tout, il y a la dernière mise à jour à 4h du matin, celle de chaque lundi, et aussi celle du 15ème jour du mois.
  • 3) J'ai trois versions de PHP, la 7.4, le 8.1 et le 8.2 (je dois obligatoirement les avoir) avec Httpd + Mariadb + FTP + quelques modules PHP et HTTP, je crois que sur HTTP, j'en mets de moins en moins car GeoIP n'existe plus. Ainsi, GeoIP2 s'installe dans chaque racine de chaque compte FTP.
  • 4) Je crée nécessairement des comptes cPanel pour installer un site (un domaine) et y ajouter une IP failover avec un site fonctionnant en PHP/HTTP/Mariadb et sur une version PHP au choix (7.4, 8.1 ou 8.2).
  • 5) J'utilise les mails de "Roundcube" fréquemment sur trois comptes cPanel, et pour tous les autres domaines, ce sont des redirections qui mènent à la même adresse e-mail car il est trop long de lire un e-mail de chaque site.
  • 6) Chaque compte doit avoir la possibilité d'avoir un accès SSH pour installer, par exemple, un serveur IRC et autres.
  • 7) J'utilise Let's Encrypt installé avec cPanel, donc j'utilise cela tout le temps pour mes sites HTTPS.
  • 8) Petit truc utile qui fonctionne sans Cpanel : J'ai NodeJS, mais je l'installe toujours moi-même en étant indépendant, sans utiliser cPanel. Cpanel gère cela, mais je ne sais pas comment le faire avec cPanel, et je pense que c'est compliqué. Donc, j'utilise une installation personnelle de NodeJS directement avec un dossier perso sans utiliser Cpanel/WHM, d'aileurs il n'y a aucun backup cpanel qui fonctionne avec ce dossier
  • 9) il me faut impérativement un serveur dédié plutôt qu'un VPS, car j'apprécie les serveurs dédiés, dont les prix se situent généralement entre 40 et 70€, ce qui me convient. Ce qui ne me convient vraiment pas, c'est la hausse de tarif de cPanel, passant de 29€ TTC à 49€ TTC par mois. J'ai également besoin de 5 à 10 adresses IPv4 avec mon serveur dédié, pour des raisons de référencement. Avant 2022, chez OVH, j'avais 35 IPv4 à 0€ par mois. Mais depuis 2022, ils ont décidé de passer de 0€ à 1,80€ TTC par mois et par IP. Du jour au lendemain, mes coûts sont donc passés de 0 à 63€ avec les IPv4. J'ai dû réduire le nombre d'IP, passant de 35 à 15. Pour le nouveau serveur dédié, j'ai l'intention de prendre entre 5 et 10 IPv4, en explorant des astuces avec Cloudflare pour générer des adresses IP différentes pour chaque site
N'ayant pas les moyens de m'offrir cPanel/WHM à plus de 30€ TTC par mois, je sollicite votre avis sur des alternatives à cPanel. Je recherche des solutions permettant d'accomplir les mêmes tâches avec la même facilité, sans dépasser un budget mensuel de 30€. De plus, si possible, j'aimerais migrer vers Debian et passer de Apache (serveur httpd) à nginx.

En décembre 2022, j'ai renouvelé mon serveur dédié pour 12 mois, incluant cPanel et les adresses IP, afin d'éviter les augmentations tarifaires de cPanel et des IPs qui ont débuté mi-décembre 2022. L'année se termine le 2 décembre, à partir duquel je devrais payer 140€ TTC par mois au lieu de 90€ avant 2022, pour le même serveur dédié, avec 20 IPs en moins et le même cPanel.

Étant donné que CentOS est en fin de vie, de même que mon serveur dédié qui a maintenant 5 ans, il est temps de passer à un autre serveur dédié, un peu moins cher, autour de 49€ TTC par mois, avec 5 ou 10 IPv4 (ou peut-être une seule?). Pour chaque compte, j'aurais besoin de cPanel ou d'une alternative conviviale qui ressemble à cPanel, mais qui ne dépasse pas les 30€ par mois, et qui soit compatible avec 45 noms de domaine.

Merci d'avance de votre aide
Cordialement
 
WRInaute discret
Pour le changement de serveur, attendre 2-3 jours avant la fin de l'abonnement, c'est un peu chaud, et il y avait le black friday/cybermonday chez OVH, avec de bonnes offres dans la gamme que tu recherches.

Perso, j'utilise Webmin depuis 20 ans , mais on a peut-être pas les mêmes besoins.
 
WRInaute accro
Bonjour mickou51

Ispconfig est très bien, logiciel libre et gratuit.

Gère tout : DNS, administration sites web, messagerie ( postfix/dovecot ) et divers webmails, etc...

Y compris certificats Letsencrypt. DKIM, DMARC.

Possible d'installer FPS sur le DNS.

Tout se pilote à partir de l'interface web.

Respectueusement.
 
WRInaute discret
Bonjour,

Idem que @kartyr : webmin/virtualmin depuis + de 20 ans. Changer d'outil d'administration serveur est un peu chaud à quelques jours de l'échéance. Il y a toujours quelques petits "trucs" à comprendre ... Tu peux tester, le plus facile pour une première mise en service étant de partir d'un serveur "nu" https://www.virtualmin.com/download/ https://www.virtualmin.com/documentation/

Bonne soirée,

Eric
 
Dernière édition:
WRInaute discret
J'ai vérifié toutes les applications d'administration que vous avez proposées, bien que je ne les aie jamais essayées.

Voici mes réponses :

- Pour Plesk : 20€ par mois pour 30 domaines, ce n'est pas suffisant ; il m'en faudrait pour 45 domaines. C'est dommage que Plesk ne limite pas par compte mais par domaine :(
- Pour ISPConfig : J'ai vérifié, ça ne m'attire pas vraiment. À première vue, j'ai l'impression que je n'en serais pas satisfait.
- Pour Webmin : Ce qui est intéressant c'est depuis des années, je l'installe en plus avec cPanel. En fait, ce que j'aime sur Webmin, c'est surtout la possibilité de naviguer dans tout le serveur dédié avec leur "File manager", c'est ma partie préférée. J'ai déjà essayé d'imaginer la gestion d'un serveur dédié avec Webmin sans utiliser cPanel, mais c'est une usine à gaz, j'ai l'impression. Il faut apprendre, effectivement. Pour Virtualmin, je n'ai jamais testé. J'ai essayé de l'installer hier, et effectivement, j'ai tout de suite annulé l'installation. Il vaut mieux l'installer sur un serveur dédié nu. En ce qui concerne Virtualmin, s'agit-il de la version Virtualmin GPL (gratuite) que vous me proposez ou de Virtualmin Professional ?
- Pour Cyberpanel, je ne connaissais pas jusqu'à maintenant. C'est dommage qu'il n'y ait pas de démo pour voir si ca me conviendrait.

Pour cPanel, c'est dommage que les prix soient passés de 29€ TTC à 49€ TTC par mois. Je dois clairement l'abandonner, et c'est dommage. Ce qui me choque un peu, c'est que je suis intéressé par un serveur dédié à 49€ TTC par mois sur SoYouStart, car je n'ai pas trouvé mieux sur OVH pour le même prix. Ce qui m'embête ensuite, c'est l'achat de cPanel. OVH propose une version "30 comptes" pour 26€ TTC par mois, mais elle n'est pas disponible sur SoYouStart, qui propose une version "100 comptes minimum" pour 49€ TTC par mois. J'ai indiqué à SoYouStart dans un ticket que sur OVHcloud, il y avait des licences cPanel limitées à 30 comptes, mais ils m'ont confirmé que cette option n'est ni disponible sur OVHcloud ni sur SoYouStart. Pourtant, regardez la capture d'écran jointe.
Je vais leur montrer cette capture d'écran pour voir ce qu'ils vont répondre
 

Fichiers joints

  • Sans titre.png
    Sans titre.png
    32.2 KB · Affichages: 7
WRInaute discret
Pour le serveur dédié, ca fait maintenant 3 jours que je me suis abonné pour 2 ans (afin de l'avoir à 20€ de moins chaque mois). J'ai 14 jours pour changer d'avis et demander un remboursement. Du coup, depuis 3 jours, j'essaie de m'entraîner sur les bases avec Webmin + Virtualmin. C'est assez bien, en fait. On dirait un Cpanel/WHM, mais plus industriel/experimental, bien que je le comprenne de la même manière.

Voici où j'en suis avec ce serveur dédié (chronologie) :

1) J'ai installé le serveur dédié sous Debian 12 (avec une clé SSH).
2) Pour les partitions, j'ai fait quelque chose comme ceci : partition 0 : /boot 1 Go - partition 1 : / tout le disque - partition 2 : /tmp 50 Go - partition 3 : swap par défaut.
3) Aussitôt le serveur démarré, j'ai installé Webmin et j'ai changé son mot de passe root. J'ai installé Virtualmin avec LEMP (nginx).
4) J'ai installé mon premier nom de domaine pour qu'il accueille aussi son propre ns1.domain.com et ns2.domain.com, et il faut entrer les 2 noms de domaines avec leurs IP chez le registrar. J'ai galéré pendant 3 jours car OVH n'arrivait pas à trouver les DNS IP, et pourtant, le https://www.zonemaster.net disait que tout était OK, mais pas pour OVH. Le truc qui foirait était d'aller voir sur Webmin > Réseau > Client DNS et il y avait ceci : "files resolve [!UNAVAIL=return] dns", et j'ai dû retirer ça : "resolve [!UNAVAIL=return]" et valider, puis reboot (en laissant file et dns).
5) Le site web, le client FTP, Php, tout fonctionne. J'en suis satisfait, franchement je n'ai pas continué, mais jusqu'à maintenant pour faire un seul site web, ça marche. Pour restaurer 45 sites, ça ne va pas être simple, car il y en a 45. Heureusement qu'ils ne fonctionnent pas tous avec Mysql, mais je ne vais pas chômer avec ça. J'ai examiné comment il pouvait faire les backups Virtualmin, et ça me plaît. J'ai vu qu'il a installé Certbot par défaut, pas besoin de l'installer manuellement. Certbot, c'est donc LetsEncrypt. C'est assez simple à utiliser, j'aime bien.

Comparé à WHM/Cpanel, j'ai l'impression qu'on est beaucoup plus libre pour choisir nos configurations, et tout ça en mode gratuit, 0€ par mois. J'adore !

J'adore, mais j'ai peur des problèmes que ça pourrait engendrer à l'avenir.

Voici mes questions pour me rassurer :

1) Est-ce qu'il y a un risque de se faire hacker le serveur, un site ou d'avoir des injections php/sql avec Webmin/Virtualmin LEMP tout autant que cPanel/WHM ?
2) Est-il possible d'installer et configurer le pare-feu CSF ? Si oui, est-ce qu'il y a un autre pare-feu (FirewallD) à désactiver ou à supprimer ?
3) Au niveau de l'OS Debian 12, si par défaut Debian 13 sort, et que je désire mettre Debian 12 à jour vers Debian 13, est-ce que c'est possible, ou vais-je tout casser ?
4) Et au niveau de Webmin + Virtualmin, dès qu'il y a des nouvelles versions de Webmin + Virtualmin, est-il possible de mettre à jour comme ça sans rien casser, ou ça va casser des choses ?

Le serveur dédié sera bientôt formaté et réinstallé, c'est à la fois pour apprendre, mais aussi parce que je vais installer un autre nom de domaine principal dédié au serveur.
 
Dernière édition:
WRInaute discret
Pour Cyberpanel il est opensource. Donc tu peux librement le télécharger et l'installer sur une VM vierge pour le tester si tu en as la possibilité.
Toutes ces solutions ont leurs avantages/défaut, A toi de les qualifier et de retenir celle qui correspond à tes attentes.
De ce que je comprends :
- Webmin/Virtualmin davantage pour gérer de l'hébergements sous Apache/Nginx
- Cyberpanel davantage pour gérer de l'hébergement sous LiteSpeed (Open ou payant)
 
WRInaute discret
Je préfère plutôt Apache ou Nginx. Je n'ai jamais utilisé LiteSpeed.

Nous sommes le 8 décembre, et depuis le 3 décembre, j'ai commandé mon nouveau serveur dédié chez OVH en promo Black Friday, un modèle de 2x4To en Rise-1 à 42€ TTC par mois (29€ de promotion). À la base, il coûtait 64€ HT, mais grâce au Black Friday, pour profiter de ces 29€ par mois, je devais prendre un engagement de 24 mois. Plus la durée de l'engagement était longue, plus le prix mensuel était mieux pour moi. Heureusement, chez OVH, on peut se rétracter au bout de 14 jours si on change d'avis. En ce moment, je suis très satisfait et je suis content des quelques idées reçues sur le forum pour passer de Cpanel/WHM à Webmin/Virtualmin. Je suis également passé de CentOS 7.9 à Debian 12, et je trouve que Debian est moins relou que CentOS, et Virtualmin est aussi moins relou que Cpanel.

L'interface de Webmin+Virtualmin est impressionnante dès qu'elle est remplie de sites, elle donne un aspect professionnel qui peut parfois atteindre le même niveau de qualité que Cpanel, et tout ça pour 49€ TTC de moins chaque mois, soit 0€ ! Une économie de 588€ par an, seulement au niveau de Cpanel. Avec le nouveau serveur dédié, je pourrais aussi faire des économies car il coûte moins cher, soit 25 à 30€ de moins chaque mois, soit 300€ d'économie chaque année.

Mais ce n'est pas tout, il y a les IPv4. J'en ai actuellement 5 ou 6, je ne pense pas en prendre plus de 8 ou 10, alors qu'auparavant j'en avais 13. Ainsi, je pourrais gagner environ 5€ par mois, soit 60€ par an. Au total, en une année, je pourrais économiser 948€, c'est énorme. Et ce n'est pas fini, j'ai un deuxième serveur dédié chez SoYouStart depuis longtemps. Comme maintenant je suis sous Debian avec mon nouveau serveur, je n'aurai plus besoin du deuxième serveur, ou je pourrais en prendre un deuxième mais moins cher, à 15-18€ de moins chaque mois, soit une économie de 200€ par an. Ainsi, les économies pourraient atteindre les +1000€ chaque année.

Franchement, jusqu'à maintenant, je n'ai eu aucun problème avec Debian + Webmin + Virtualmin, mais s'habituer et apprendre ont pris du temps, je suis 10h sur 24h dessus. Finalement, c'est simple à utiliser, mais la migration de 45 sites est très longue, surtout qu'il fallait/qu'il faut changer les DNS des noms de domaine et mettre à jour en même temps les bases de données/contenus uploadés par les utilisateurs. Mettre tout ça à jour, sans rien perdre, est très long à faire. De plus, la propagation des DNS semble prendre beaucoup de temps, c'est du 24/48h, il ne faut pas le faire le weekend, mais plutôt commencer un lundi matin.

Il y a quelques détails qui sont manquants à première vue sur Virtualmin par rapport à WHM :
- Le firewall CSF, est manquant : ce que j'aime bien c'est son système de ban automatique sur IP. L'inconvénient, c'est qu'il est assez compliqué à configurer.
- Il n'y a pas de système de "Rapports de remise des e-mails" avec les status, les codes de réussites/échecs.
 
Dernière édition:
WRInaute discret
Sinon, selon mon impression, je considère "Webmin" et le menu tout en bas de "Virtualmin" comme des parties équivalentes à WHM. Pour le premier menu associé à un domaine sur Virtualmin, ça ressemble à cPanel, mais ça peut aussi rappeler WHM si l'on sélectionne uniquement les parties concernant les configurations d'un nom de domaine. Franchement c'est bien, c'est du vol, 49 € par mois pour cPanel/WHM... même avant 2022 à 29€ je trouvais déjà ça assez cher, j'voulais changer mais on m'avait recommandé de rester sur cpanel.
 
WRInaute discret
Salut,

Je voulais vous donner quelques nouvelles. Depuis à peu près le 18 décembre, les 45 sites sont maintenant sur le nouveau serveur dédié, un Debian 12, avec Webmin+Virtualmin.

C'est la première fois que j'utilise Webmin+Virtualmin dans son ensemble. Depuis 2010, avec Cpanel/WHM, j'utilisais Webmin uniquement pour le gestionnaire de fichiers afin d'avoir une vue complète du serveur. Honnêtement, Webmin+Virtualmin fonctionne vraiment bien.

Par contre bien que tout fonctionne correctement, j'ai l'impression que je pourrais rencontrer des difficultés à cause de certaines choses que je vais mentionner. Aux alentours du 17 décembre, j'ai décidé de réinstaller Debian 12 et Webmin/Virtualmin en raison d'un problème de partition Swap qui était de 1 Go. Je l'ai changé à 32 Go et j'ai donc décidé de réinstaller tout en profitant de l'occasion pour tester la restauration du dernier backup.

J'ai restauré le backup de Virtualmin, ça s'est bien déroulé dans l'ensemble, il fait bien son travail, mais il y a quelques inconvénients. Voici ce qu'il ne sauvegarde pas/ne restaure pas :
-my.cnf
-les SOA des 45 noms de domaines (il remet tout par défaut : DNS par défaut du serveur, IPv4 et IPv6 par défaut)
-les bases de données sont sauvegardées, mais les logins/permissions ne sont pas restaurés correctement, il faut les refaire manuellement. Il faut également faire attention avec certaines bases de données créées à la volée sans passer par un compte, j'en ai trouvé une qui n'a pas été sauvegardée.
-il faut aussi faire attention aux dossiers des comptes comme /home/<account>/domains/<ici il y a les sous-domaines> ; j'avais ajouté un dossier personnel qui n'a pas été restauré, et je ne sais pas s'il a été sauvegardé. Du coup, il a été déplacé vers /home/<account>/<déplacéici>.
-Tout comme Cpanel, il ne sauvegarde pas un dossier personnel créé manuellement comme /home/<dossierperso>, Virtualmin ne le sauvegarde pas non plus.
- Il ne restaure pas non plus les php.ini ni la configuration de apache.conf.
- il ne restaure pas /etc/hosts ni les adresses IP dans la carte réseau...
- Il galère aussi pour sauvegarder des dossiers avec des groupés/permissions modifiées.
- J'ai aussi galéré (ou je galère toujours) avec tout ce qui est "Dmarc" et la réputation des emails + IPs à la fois envoyés et reçus mais ça va je trouve mais il faut du temps pour réfléchir à propos de ça. Le truc que je comprend pas, c'est que je recois des rapports avec des zip" presque chaque jour de la part de Google, Microsoft et tout ça en rapport avec Dmarc, j’comprends rien du tout. J'ai l'impression aussi que les emails sont de moins en moins considérés comme spam. Les DKIM et tout ont tous le fameux "pass" donc ça va je pense que c'est assez bien configuré.

Aussi, il y a des avantages, Il met en moyenne 1h30 pour créer un backup de 40Go et il ne fait pas ramer le serveur dédié (Sur CentOS ça faisait ramer le serveur chaque jour vers 4h30).

Il sauvegarde presque tout dans /home et les bases de données ainsi que tout ce qui concerne Virtualmin et ses paramètres. Par contre, il faut être prudent avec les dossiers systèmes dans /etc/ et autres, car il ne sauvegarde pas tout (ou ne restaure pas tout). Il est préférable d'avoir un deuxième serveur dédié pendant la migration pour pouvoir vérifier au cas où quelque chose aurait été oublié.

Actuellement (mais plus maintenant), le seul problème auquel je fais face et qui n'est pas encore résolu concerne les IPs/DNS de chaque SOA. Je dois créer une sorte de feuille Excel avec les 45 noms de domaines et créer 5 colonnes :
Domaine | IPv4 du domaine | IPv6 du domaine | ligne SOA | les deux serveurs de noms s'ils existent.
Ensuite, je trie ce qui ne va pas, principalement pour le SEO afin d'éviter que tous les sites aient les mêmes IPs et les mêmes serveurs DNS primaires/secondaires, surtout pour quelques-uns. J'ai aussi fait une petite triche, en utilisant la même adresse IP pour certains serveurs DNS primaires et secondaires, économisant ainsi 1,80€ par mois.

En tout cas, je remercie les membres du forum qui m'ont recommandé Virtualmin avec Webmin. C'est assez bien, mais il faut faire attention lors des backups, car il ne sauvegarde pas toutes les données. De plus, il crée uniquement des archives, ce qui prend du temps pour les extraire. On ne peut pas simplement fouiller dans un dossier de sauvegarde. Je me demande aussi s'il sera possible de mettre à jour vers Debian 13 dès sa sortie sans risque. Est-ce possible de mettre à jour vers les nouvelles versions de Debian ? Par exemple, avec CentOS, il était déconseillé de passer de CentOS 7 à CentOS 8 car ça risquait de causer des problèmes. J'aimerais savoir si c'est la même chose avec Debian ?!

J'ai appris des nouvelles choses sur linux et les trucs bind9 et php et toutes les configurations. Franchement j'suis satisfais, ça fonctionne super bien ! L'ancien serveur dédié est en mode rescue depuis 3 jours afin qu'il soit couper d'internet et pour me rassurer que j'en ai plus besoin. Il sera formaté sous un Debian 12 le 1er janvier, car il expire le 2 janvier. J'ai annulé tous les renouvellements automatiques liés a ce serveur : Les 13 IPv4, quelques domaines maitres dédiés a ce serveur, et la licence Cpanel/WHM, et le tout pour 140€ par MOIS !
Aujourd'hui le nouveau serveur dédié avec VirtualWebmin, il me coutera que 60€ TTC par mois dont les 10Ipv4 et j'suis très satisfait, c'est bien mieux que de payer 140€, surtout pour un pas du tout riche comme moi. OVH m'ont prévenus que le serveur il coutait cher, c'était à cause de Cpanel/WHM et ils m'ont conseiller de changer vers quelque chose, mais sans donner aucune piste, aucun conseil précis. Mais sur ce forum, on m'a conseillé Webmin+Virtualmin et comme j'avais des bases avec Webmin, pour moi c'était le plus simple de le tester, mais il faut quand même faire attention, c'est un truc bugué mais ça ça ça fonctionne bien, c'est assez "usinage" mais c'est hyper logique et l'UX est bien présent je trouve dans l'interface ou son organisation surtout avec Debian. Debian c'est encore mieux que CentOS et Almalinux, dont ce dernier j'ai jamais essayé et que j'avais pas envie de le tester avec Cpanel à cause que CentOS est en fin de vie et qu'il fallait migrer vers Almalinux. C'est mieux Debian.

J'espère que ce sujet sera utile à d'autres utilisateurs de cPanel/WHM, leur permettant ainsi de passer de 49€ par mois à 0€ par mois avec moins de lourdeur. J'ai su aussi qu'en janvier 2024, le nouveaux tarif de cpanel/whm augmentera encore et c'est de l'abus. Quittez/quittons Cpanel! Si vous n'allumez WHM (port 2096) que 3 fois par mois maximum, Cpanel/WHM est inutile !
 
Dernière édition:
WRInaute accro
32 Gb de swap ? :oops:

Depuis 2010, avec Cpanel/WHM, j'utilisais Webmin uniquement pour le gestionnaire de fichiers afin d'avoir une vue complète du serveur.
Si tu es sous Windows, WinSCP / SFTP est quand même nettement plus pratique et performant qu'une interface Web.
 
WRInaute discret
32 Gb de swap ? :oops:

Oui comme sur l'ancien serveur.
Par contre j'ai réinstallé tout pour rien le 18 décembre, car juste après l'installation, le lendemain, j'ai changé le swappiness:
vm.swappiness = 10
On m'a recommandé de mettre "0", je le ferais la prochaine fois.

Avant la réinstall, quand je bidouillais avec les partitions, je voulais mettre la moitié de ma RAM en swap, genre j'ai 32 Go de mémoire, donc je pensais coller 16 Go en swap, mais ensuite j'ai changé d'idée et décidé de mettre tout comme l'ancien serveur puis quelqu'un m'a dit de foutre le swappiness à 0

Je pense que j'ai bien fait en réinstallant le serveur dédié parce que j'avais trop envie de tester le dernier backup pour voir si ça restaurait tout bien nickel
Finalement après à peine 24h tout était revenu à la normale, je pense que ça a été vite parce que j'étais chaud et que je me rappelais bien de ce que j'avais déjà fait

Je viens de checker WinSCP pour voir à quoi ça ressemble, c'est un truc FTP/SFTP comme Filezilla que j'utilise aussi, mais perso, j'aime bien avoir une vue d'ensemble de l'explorateur linux pour zieuter tous les dossiers en tant qu'admin et y aller où je veux d'un seul clic
 
WRInaute discret
Bonjour,

>Le truc que je comprend pas, c'est que je recois des rapports avec des zip" presque chaque jour de la part de Google, Microsoft et tout ça en rapport avec Dmarc, j’comprends rien du tout.

Ceux sont des rapports avec ce type de messages dans le mail reçu ?

You're receiving this email because you have included your email address in the 'rua' tag

Cela te permet de voir que tout fonctionne bien, usurpation éventuelle de mail ... . https://powerdmarc.com/fr/qu'est-ce-que-dmarc-rua-data/

Cela se configure au niveau DNS. Voir DMARC sur bind pour le domaine dans virtualmin. Pense également à DNSSEC ... et à mettre un ou 2 DNS externes en esclave au cas où. En attendant que tout soit en place, tu peux également réduire les TTL pour une diffusion plus rapide des changements . Les DNS Cloudflare sont par exemple réglés sur 5 minutes par défaut. Par la suite tu pourras mettre 24h ou plus.

Pour le swap de 32Go ? A moins d'un usage ... ?

Cordialement,

Eric
 
WRInaute discret
@spout Ah, c'est stylé ! Tu sembles avoir un écran très grand supérieur à 1920x1080. J'aime bien le gestionnaire Webmin parce qu'il fait tout l'écran du navigateur. En comparaison, quand j'utilise Filezilla, je trouve que c'est un peu petit. Le gestionnaire de fichiers de Webmin donne également des fonctionnalités pratiques, comme l'application des chmod, la gestion des propriétaires et des groupes, le dézippage, la création de fichiers zip/gz, le copier/coller, et même l'édition directe d'un fichier sans avoir à le télécharger. C'est pour ça j'utilise Webmin depuis 2010 pour avoir une vue de l'ensemble

@eldk Oui, voilà, ce sont des emails parlant de "rua", donc, tout est normal, j'en reçois de moins en moins ce qui est plutôt bien, car je ne pourrais pas recevoir ça chaque jour pendant 5 ans

Aussi, j'ai un autre problème avec SSH. Sur mon ancien serveur, en tapant "history", il y avait la date devant chaque commande, mais ce n'est pas le cas sur Debian 12 qui affiche juste un numéro incrémenté avec la commande
Sur l'ancien serveur, c'était affiché comme ça:
Code:
 1001  2023-12-23 11:54:35 history
Il y a pas quelqu'un qui connait une astuce simple à mettre en place pour avoir la date sous les users "deban" et "root" ?
 
WRInaute discret
Depuis le 1er janvier, je suis passé de Filezilla à WinSCP et c'est bien mieux je trouve pour le FTP. Par contre, j'aime vraiment le gestionnaire de fichiers de Webmin, pour pouvoir tout voir sur mon écran en tant qu'admin. WinSCP n'a pas d’accès root.

@spout Je me souviens en 2020 ou 2021, tu m'avais conseillé d'abandonner Dreamweaver pour passer à Visual Studio Code, que j'utilise quotidiennement
 
WRInaute discret
J'ai résolu le problème d'affichage des dates et heures dans la commande "history" :

1) Il suffit d'ouvrir /etc/bash.bashrc
2) Ajouter à la fin:
export HISTTIMEFORMAT="%Y-%m-%d %H:%M:%S "
3) Ouvrir Putty et taper "history" et ça fonctionne

C'était pas trop compliqué en fait.
 
Dernière édition:
WRInaute discret
Salut,

J'ai constaté que j'ai perdu des positions sur Google.fr au cours des 7 derniers jours pour un petit site que j'ai sous MediaWiki. Ce site existe depuis 2019 et était bien positionné sur 3 ou 4 mots clés principaux, même si ça n'apporte que 5 visiteurs par jour, j'aimais bien, compte tenu du fait que c'est un petit wiki avec de nombreuses pages destinées à un staff spécifique à un site et que quelques-unes sont destinées au grand public, ce qui les rend utiles pour figurer sur Google et attirer quelques intéressés. Ce site n'a aucun backlink sauf peut-être quelques-uns provenant d'un site principal lié au staff.

Je me demande donc comment j'ai pu descendre dans les classements de Google, alors que je n'avais que 3 mots clés principaux qui générent à peine 5 visiteurs, mais très pertinents. Est-ce lié au fait que j'ai changé de serveur dédié ? Ou est-ce à cause du fait que ces deux sites partagent la même adresse IP ?

J'ai l'impression que d'autres sites ont légèrement baissé sur Google, mais rien de grave, j'ai perdu seulement 2 ou 3 positions pour chaque site/page mais du côté des visiteurs tout semble normal. C'est vraiment étrange que ça m'arrive un mois après le déménagement du serveur dédié et des adresses IPv4+IPv6.

Cordialement
 
WRInaute discret
J'ai remarqué que le site (avec MediaWiki) a retrouvé ses positions aujourd'hui sur Google.fr :
1) dès qu'on tape son nom après le "www." et avant le ".com", il a retrouvé ses places d'origines
2) j'ai également vu qu'il était revenu en même temps sur 2 autres mots-clés sur une autre page

Les choses que j'ai commencé à corriger avant-hier, sont
1) dans la Console Google, j'ai révalidé le site, car il n'était plus validé en raison du changement de serveur. J'ai du remettre le TXT et le code Google
2) j'ai demandé la "Validation des corrections" pour 2 ou 3 détails
3) j'ai modifié l'IP du domaine, car elle était identique à celle de son backlink principal (un site officiel du wiki) donc les DNS primaire et secondaire sont aussi modifiés
4) hier, j'ai posté mon problème sur Webrankinfo (juste avant ce post)
5) aujourd'hui tout est revenu à la normale

J'ai surtout l'impression que c'est le fruit du hasard, que le site serait peut-être revenu sans que je fasse tout ça mais je suis pas du tout sûr
 
Discussions similaires
Haut