estimer la valeur d'un site

Discussion dans 'Demandes d'avis et de conseils sur vos sites' créé par jensaisrien, 29 Novembre 2010.

  1. jensaisrien
    jensaisrien WRInaute impliqué
    Inscrit:
    23 Mai 2004
    Messages:
    804
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,

    Une personne serait interessée par l'achat de mon site internet et donc de mon entreprise.

    Elle est interessée par l'enseigne, la base de données clients et newsletter. Les bilans sont excellents et les marges aussi.

    Comment puis-je estimer la valeur pour en avoir un prix juste?

    Un commissaire aux comptes me prendrait 2000€ HT pour une estimation mais je suis sceptique. Il se base que sur les bilans visiblement et rien sur l'URL du site ou sur les stats interne puisque l'on ne m'a rien demandé.

    Aussi serait-ce utile de prévoir un négociateur?


    Merci beaucoup
     
  2. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    Demande leur d'abord combien sont-ils prêt à te racheter ta boite.... Si c'est une somme ridicule, ne perds pas ton temps. Si c'est pas ridicule... ce sera une autre histoire!
     
  3. jensaisrien
    jensaisrien WRInaute impliqué
    Inscrit:
    23 Mai 2004
    Messages:
    804
    J'aime reçus:
    0
    et bien c'est un groupe financier et je dois faire une proposition et non l'inverse.

    Je dois faire une offre à la fin de la semaine prochaine.
     
  4. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    ah.... les bases de la négociation....

    Non, c'est l'inverse. Demande leur une proposition.

    Si TOI tu fais la proposition on aura ce scenario
    Toi:
    - "Ecoutez, moi, j'ai fait estimé ma boite à 350 000 €"
    Eux:
    - "Mmmm... nous étions seulement pret à mettre 250 000€"
    Toi:
    - "Deal".

    Il faut savoir que s'ils veulent racheter ta boite, c'est qu'ils y voient un certain intérêt (qu'ils ont probablement déjà chiffré!). Peut être qu'en réalité, ils sont prêt à y mettre 500 000€... en gros, si tu suis le scenario 1, tu aurais perdu 250 000€...

    Donc, il faut suivre le scenario suivant:

    Toi:
    - "Combien vous m'en proposez?"
    Eux:
    - "mmm.... disons 450 000"
    Toi:
    - (cela est au dessus de ce que tu en espérai (tu peux la faire estimer si tu veux...) et voir si leur proposition n'est pas trop faible....) => OK deal.
    ou
    - Cela te semble ridicule au vu de ce que tu peux en tirer en continuant de l'exploiter. (tu peux faire estimer à ce moment la si tu veux aussi). => "pas OK, mais je suis ouvert à négociation)

    Dans le premier scénario, tu te prives de la négociation.... (purement et simplement)... et c'est "con" :wink:

    Edit: C'est pas le webmaster qui parle... mais le stratège ;-)
     
  5. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    Autre chose intéressante, le groupe qui veut te racheter estime peut être le potentiel futur qu'il pourra tirer de ton rachat.... chose que personne (ni toi, ni ton commissaire aux comptes ne pourra estimer...)
     
  6. jensaisrien
    jensaisrien WRInaute impliqué
    Inscrit:
    23 Mai 2004
    Messages:
    804
    J'aime reçus:
    0
    bonjour,

    Oui je comprends très bien et si j'avais été dans l'optique de faire un bon profit, j'aurai certainement demandé à faire comme cela.

    Mais voilà, si je me décide à vendre c'est parce que je suis épuisée, je suis prête même à couper le site et en tirer aucune bille.
    Marre de la paperasserie administrative, marre d'être une vache à lait au quotidien, marre que les clients s'octroient le droit d'être malpoli, vulgaire ou que la commande partent avant qu'elle ne soit passée....

    Cela fait 6 ans que je bosse au meilleur de moi-meme, que j'ai une quasi satisfaction mais je ne supporte plus le manque de respect de l'exigence de certains pour 3€ par exemple.

    Alors oui c'est vrai aujourd'hui, je suis prete à brader mon truc pour m'en débarasser et tant mieux pour les acheteurs. Et tant pis pour moi si je n'en fais pas une bonne affaire.

    Le seul truc c'est que je ne veux pas leur faire peur en annoncant un tarif et qu'ils aillent voir ailleurs. Et maintenant qu'on a convenu il y a quelques jours que je donnerai un prix dans une semaine, il m'est difficile de rappeler et demander qu'ils annoncent un truc à leur tour.
     
  7. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    C'est une erreur dans ta négociation... maintenant, si tu veux leur donner un prix... ce sera plus difficile... voir coûteux. De quelles sommes d'argent parlons nous? 4 zeros... 5 zeros ou 6 zeros?
     
  8. jensaisrien
    jensaisrien WRInaute impliqué
    Inscrit:
    23 Mai 2004
    Messages:
    804
    J'aime reçus:
    0
    Montant à 6 chiffres

    Et si j'ai refusé le commissaire aux comptes c'est parce qu'il m'annonce une étude à 2000€ remise en fin de semaine et sans me demander la moindre info sur le site et ses stats.

    JE n'ai pas envie de payer 2000€ pour qu'il me sorte une valeur à 10 000 si au final je compte vendre 150 000€.

    CA annuel de 250 000€ HT
    Secteur d'activité: femme et enfant + parapharmacie
    Visiteurs mensuels: 35 000
    Pages vues au mois: 170 000
    Inscrits clients: 55 000
    inscrits newsletters: 22 000
    URL de 3 ans et bien placé sur google


    Je dois partir. Je vais réfléchir à ces conseils.

    A + tard


    Voilà pour quelques infos, le reste
     
  9. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    OK, donc ça vaut le coup... de se poser la question quand même. Je suis pas trop pour aller voir un commissaire aux comptes (ce n'est pas vraiment son métier)... Je crois me rappeler (de mes cours de valorisation... il y a longtemps) que certaines sociétés sont spécialisées dans ce domaine.

    Par ailleurs, une valorisation peut varier selon les méthodes que l'on utilise.... et je ne sais pas si pour un montant à 6 chiffres, la valorisation avec les méthodes classiques soit pertinente... Quid des concurrents?
     
  10. shawford
    shawford WRInaute discret
    Inscrit:
    11 Juillet 2006
    Messages:
    157
    J'aime reçus:
    0
    Le chiffre d'affaires est il sur une pente ascendante?
    Si c'est le cas et si c'est appuyé par le compte de résultats, se baser sur le CA annuel apparaît comme une base solide.

    Dans cette optique, commissaire aux comptes ou société spécialisée en évaluation, il y a toutes les raisons de tendre vers ces 250K plus que les 150k énoncés.
    Il y a en effet bien un CA réalisé à partir de ventes, une clientèle (visiteurs), un ficher client actif (newsletter).

    Sinon, joke, y'a aussi bizinformation.com, l'évaluation doit y crever les plafonds :mrgreen: :wink: :?
     
  11. nickargall
    nickargall WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    6 601
    J'aime reçus:
    4
    TU peux tenter le CA annuel X 2 pour commencer la négo.
     
  12. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    Pff. Le CA à lui seul ne veut rien dire... Tu peux avoir un gros CA et réaliser des pertes... et dans ce cas... la boite vaut pas grand chose... Le CA NE veut RIEN dire (à lui tout seul).
     
  13. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 358
    J'aime reçus:
    2
    c'est une négo. De toute façon le premier chiffre annoncé est toujours faux et basé sur n'importe quoi. Mais c'est plus crédible de se baser sur un CA que sur le nombre de machines à café multiplié par 100.000 :)
     
  14. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    Certes :mrgreen: :mrgreen:
     
  15. nickargall
    nickargall WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    6 601
    J'aime reçus:
    4
    on est donc d"accord ;) Si le gars achete en ne prenant en compte que le CA sans demander d'autres éléments , dommage pour lui :mrgreen:
     
  16. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 579
    J'aime reçus:
    0
    La valorisation, il y a autant de méthodes qu'il y a de gens pour les faire... Le point de départ, c'est de savoir combien tu veux en tirer au minimum, et combien l'acheteur est prêt à mettre au maximum. Le résultat final va forcément être entre les deux, et tu as évidemment tout intérêt à ce qu'il se rapproche le plus possible de la borne supérieure (on suppose évidemment que le premier montant est inférieur au deuxième, sinon la vente n'est pas possible). Donc ce qui est important pour toi, c'est la valeur que ça a pour l'acheteur (tu annonceras donc un prix supérieur à cette évaluation pour commencer).

    Mets-toi donc à sa place, et demande-toi combien tu serais prête à mettre pour acheter la société. La logique, c'est que tu l'achètes en fonction de ce que ça va te rapporter, et que tu vas comparer le rendement (revenus / coût d'achat) par rapport à un placement "classique" (je mets ça à la banque et j'attends que ça me rapporte quelques % par an), ou à de la croissance interne. Le placement "classique" est peu productif mais normalement peu risqué, la croissance interne est normalement ce qui a le plus de potentiel mais aussi le plus de risque (tu ne sais pas si en dépensant 2 fois plus tu vas réellement gagner deux fois plus), la croissance externe est (généralement) entre les deux.

    Il faut donc commencer par mesurer combien rapporte l'activité (tes bénéfices et/ou rémunérations) à l'heure actuelle (ça c'est facile) et à l'avenir (ça c'est plus dur, c'est la boule de cristal habituelle). Tu obtiens alors une fourchette de valorisation en fonction de ça, avec deux méthodes qui reviennent au final au même: soit il faut que la société rapporte X% de ce que ça a coûté par an, soit il faut que les bénéfices "paient" le coût d'acquisition en Y années (et après c'est que du bénef). Personne ne va acheter une société qui va lui rapporter 1% de son coût d'acquisition par an (en tous cas sur la base de ce qu'il pense que ça va rapporter, ce qui est la grosse difficulté), ou qu'il va mettre 20 ans à amortir. La valeur de X va augmenter avec le risque perçu (que l'activité ne rapporte pas autant que prévu, voire qu'elle perde de l'argent), ce qui est fortement lié à l'historique (une boîte qui existe depuis 50 ans et qui fait 10% de croissance par an et 10% de bénefs chaque année depuis 10 ans c'est pas pareil qu'une start-up qui a 2 ans, et qui a beau gagner de l'argent et avoir fait 4000% de croissance la deuxième année, ne permet pas vraiment de se projeter dans le futur).

    Il faut donc prendre en compte:
    - le potentiel d'augmentation (quel est l'historique? Quels sont les leviers de croissance?)
    - le risque (dépends-tu d'un nombre limité de fournisseurs? en particulier, comment ton trafic vient-il chez toi?)
    - les synergies (quelle est l'activité de l'acheteur? Peut-il amener du trafic supplémentaire à pas cher? Peut-il faire jouer son volume chez certains fournisseurs? A-t-il des processus plus efficaces qu'il pourrait appliquer au fonctionnement de ton site?)

    Un autre paramètre qui aide énormément, c'est d'avoir plusieurs acheteurs potentiels. Ca te met en position de force et de faire monter les enchères.

    C'est comme ça (évaluation d'un potentiel énorme, guerre entre acheteurs) qu'une société qui fait très, très peu de CA et qui perd de l'argent peut être valorisée des milliards (Skype, Youtube...).

    La base du CA, c'est valable pour certains secteurs d'activités classiques où les marges sont assez homogènes et la croissance faible. On applique alors des multiplicateurs qui dépendent en fait de la marge dans le secteur en question. C'est aussi valable pour une société qui perd de l'argent, mais donc l'acheteur estime qu'il va pouvoir l'amener à un niveau de rentabilité donné. Mais comme beaucoup de gens y croient quand même aveuglément, rien ne t'empêche de partir sur cette base si elle t'est favorable!

    Un point important: tu indiques que tu souhaites abandonner l'activité; c'est un paramètre à prendre en compte, dans de nombreux cas les acheteurs vont vouloir que tu restes au moins quelques mois, si ce n'est quelques années. Tu vas aussi probablement te retrouver avec des clauses de non-concurrence.

    Note aussi que plus tu t'approches de leur borne supérieure (et donc que leur risque s'accroît), plus tu as de chances de te retrouver avec des ventes à conditions (on te file la moitié maintenant, et le reste dans 3 ans si ça correspond à ce qui était prévu...). Tu peux aussi avoir des ventes sous forme d'échange d'actions, avec des clauses de revente plus ou moins complexes. A toi de voir ce que tu es prête à accepter (ne pas oublier l'adage: "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras").

    Une chose que tu peux avoir intérêt à faire, c'est te rapprocher d'un intermédiaire qui va assurer la négo pour toi, en échange d'une commission (tu peux prévoir que la commission est basée sur ce qui dépasse ton prix plancher par exemple).

    Bien du courage!

    Jacques.
     
  17. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    Je pense que tu ne pouvais pas espérer une réponse plus complète... :) Bonne négociation!
     
  18. nickargall
    nickargall WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    6 601
    J'aime reçus:
    4
    C'est une des réponses les plus complètes et détaillées que j'ai eu l'occasion de voir sur ce forum, je recommande chaudement :mrgreen:
     
  19. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 358
    J'aime reçus:
    2
    Si tu savais comment sont calculés les valorisations lors des introductions en bourse, tu saurais qu'il n'y a qu'une seule méthode, à savoir : demander au client combien il veut de fric :) Et après, on fait en sorte que la valorisation corresponde à ce qu'il veut :) Pour ça, on prend 2 méthodes bien bien pourries que personne n'utilise, et on rajoute une méthode que personne n'utilise mais qui fait moins pourri et qui correspond au chiffre qu'on veut... et tout le monde sera d'accord pour cette valorisation :) C'est beau l'ingénierie financière :)
     
  20. Zecat
    Zecat WRInaute accro
    Inscrit:
    1 Mars 2005
    Messages:
    9 119
    J'aime reçus:
    1
    C'ets le même principe en politique : on ne fait pas une etude pour prendre une decision argumentée, on prend une decision et on fait une étude pour la justifier :mrgreen: (en laissant de coté ce qui rentre pas dans le cadre) :mrgreen:
     
  21. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 579
    J'aime reçus:
    0
    C'est clair que c'est souvent assez fun à lire. Ca commence par des prédictions de CA et de bénefs boule-de-cristallesques-mais-je-vous-assure-monsieur-qu'elles-sont-complètement-vraies (même que j'ai réussi à prévoir les 5 prochaines années sur la base de 18 mois d'existence), puis on complète avec quelques formules avec des noms pompeux ("La méthode de la rente abrégée de Goodwill", "La méthode des Praticiens", "La méthode des Anglo-Saxons", "La méthode de l'Union des Experts Comptables Européens"...), qui à partir de données fantaisistes ne peuvent évidemment donner que des résultats fantaisistes, et une autre partie est basée sur des multiples et des analogies avec d'autres ventes/IPO avec un échantillon génialement représentatif de 1 ou 2 :) Genre "Alors Youtube faisait 1 million de CA, ils ont été vendus 1 milliard, Skype pareil [*], donc le ratio sur le marché est de 1 000, mais comme nous sommes conservateurs on va dire 500"...

    [*] j'ai la flemme d'aller chercher les vrais chiffres, mais je ne dois pas être très loin en termes d'ordre de grandeur...

    Jacques.
     
  22. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 579
    J'aime reçus:
    0
    Et j'oubliais le grand classique: citer l'étude de marché du cabinet YMMV qui prévoit une croissance du marché de 72% par an sur les 14 prochaines années.

    Jacques.
     
  23. ap34df
    ap34df WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    7 Septembre 2010
    Messages:
    413
    J'aime reçus:
    0
    Mais de quoi on parle là ?

    Quelqu'un veut ton activité, il te le dit et fait une offre.
    Ne te laisse pas embarquer dans une négo dont tu serait à l'origine face à des gens qui eux savent négocier.

    Ne te laisses pas faire et demande leur de faire une proposition que tu étudieras. Ne montre pas que tu en a marres que tu est pressé.

    C'est à eux de faire monter la mayo pour prendre le contrôle, pas à toi.


    ... et bien que Jcaron ait magnifiquement parlé, oubli ce qu'il viens de dire...

    Tu l'as dit toi même, tu veux tout lâcher. Prend ce qu'il te semble correct. Inutile de voir ds prévision à court, moyen ou long terme, de toute façon, si personne ne t'achète ton activité, tu abandonnera.
     
  24. Anto1982
    Anto1982 WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    1 113
    J'aime reçus:
    0
    Génial les réponses de Jacques et de finstreet.... tellement vrai! :mrgreen:
     
  25. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 579
    J'aime reçus:
    0
    Je suis d'accord que ce serait à eux de faire le premier pas, mais au final, ça revient au même, sauf qu'au lieu de partir de la valeur que tu donnes et de descendre jusqu'à un prix acceptable pour eux, tu vas partir du prix qu'ils te donnent (qui va forcément être très largement sous-évalué) et monter jusqu'à ce que ce soit acceptable pour toi (ou plus vraisemblablement ça peut être des offres/contre-offres jusqu'à arriver à quelque chose d'acceptable pour les deux parties). Et pour que ce soit acceptable, il faut que tu aies fait ces calculs à un moment où à un autre. La prévision ce n'est pas pour toi, mais juste pour voir la valeur que ça a (pour eux). Même si "un tiens vaut mieux que deux tu l'auras", c'est aussi vachement dur de se dire après coup "je me suis fait avoir j'aurais pu le vendre 3 fois plus cher", donc il faut quand même avoir au moins une vague idée de ce que ça vaut. D'ailleurs c'est bien la question originale :)

    Jacques.
     
  26. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 358
    J'aime reçus:
    2
    et ce qui est excellent, c'est la méthode qui dans le même document va te donner une valorisation dix fois supérieure... juste pour dire "oui bon d'accord c'est n'importe quoi mais vous avez vu on aurait pu le mettre à ce prix là. On est trop gentil en fait" :mrgreen:
     
  27. alaincassis
    alaincassis WRInaute impliqué
    Inscrit:
    6 Août 2006
    Messages:
    505
    J'aime reçus:
    0
    Cela peut-être aussi 7 à 10 fois le benef après impots, + l'actif net.

    PriceMinister s'est vendu 200M€ pour 40M€ de CA, mais 15 MF de résultat d'exploitation (EBIT) ! Donc 50 ans de CA mais 12 ans d'EBIT.

    Donc 2 ans de CA est une base de discussion plus que réaliste.

    Si la croissance est a toujours été au minimum 2 chiffres, j'attaquerai à 1MF.
    De toute façon ces boites n'achètent pas une rentabilité mais un futur.
     
  28. Cendrillon
    Cendrillon WRInaute accro
    Inscrit:
    17 Août 2004
    Messages:
    3 644
    J'aime reçus:
    0
    Parce que tu pars du principe que "leur" prix sera forcément inférieur au sien ... :wink:
     
  29. ap34df
    ap34df WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    7 Septembre 2010
    Messages:
    413
    J'aime reçus:
    0
    Si je suis d'accord pour la règle générale, ici on est dans un contexte différent, je trouve.
    On a une personne qui en a raz le Q de son activité, veut tout lâcher et paf, comme tombé du ciel, on lui fait une offre.

    Lorsque tu souhaites arrêter, soit tu abandonne et tu perd tout, soit tu prend ce qu'on te donne et on en parle plus, soit tu te lance dans une négo, qui pourra ne pas aboutir... mais qui qui risque de durer un moment.

    Faire une analyse complète de la valorisation actuelle et futur du site, c'est pas une mince affaire. Et vu l'état de jensaisrien, ça m'étonnerait qu'il se lance là dedans.
     
  30. juju34070
    juju34070 WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    406
    J'aime reçus:
    0
    Au vu des deux points suivants :

    . eux sont intéressés par un rachat
    . toi pour t'en débarrasser coûte que coûte

    Alors le mieux serait comme dit dès le début qu'ils fassent eux même la proposition.

    Juste pour les raisons suivantes :

    Tu fais une proposition à 150 000 admettons,

    . c'est bien au dessus de ce qu'ils avaient prévu, tu perd le client...
    . c'est bien au dessous de ce qu'ils avaient prévu, ils penserons qu'il y a un problème avec le site, ou penserons que tu es un "innocent" et te la mettrons profond (désolé).

    Dans tous les cas, tu peux retourner la situation pour voir ce qu'eux sont capables de mettre, si leur première offre te conviens, ne dis jamais oui directement, il seraient capable de te réduire l'offre, ou de carrement la retirer justement avec ce facteur "peur".

    Etudie leur couple "Fear/greed" vis à vis de ton site.
     
  31. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 274
    J'aime reçus:
    0
    tu leur dis "faites moi une proposition que je puisse en parler avec mon expert comptable et je vous fais ensuite une offre !"
     
  32. shawford
    shawford WRInaute discret
    Inscrit:
    11 Juillet 2006
    Messages:
    157
    J'aime reçus:
    0
    Sachant qu'apriori jensaisrien s'exprime au féminin, c'est plus qu'osé là :wink:
     
  33. jensaisrien
    jensaisrien WRInaute impliqué
    Inscrit:
    23 Mai 2004
    Messages:
    804
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,

    Et bien je vous remercie pour toutes ces réponses.

    C'est difficile pour moi mais je pense qu'il vaut mieux que je recontacte pour qu'on me fasse une offre.

    Dans ce cas, il vaut mieux alors que j'ai un négociateur qui fasse le travail pour moi et qui soit payé à la vente sur un pourcentage intéressant. Mais où trouver ce genre de personne?

    Je vous remercie beaucoup, ca me donne à réfléchir et si pour partir et tourner la page je pouvais m'offrir une année sabatique, cela me permettrait de retrouver le gout du travail. Car j'aimais vraiment ce que je faisais!
     
  34. Zecat
    Zecat WRInaute accro
    Inscrit:
    1 Mars 2005
    Messages:
    9 119
    J'aime reçus:
    1
    Sur wri tu devrais trouver quelques vieux lascards/briscards :mrgreen: rompus a ce type de partie de poker menteur :wink: Ensuite on n'attrape pa sles mouches avec du vinaigre, donc a toi de leur proposer un deal attractif et motivant ... et ensuite faudra le formaliser (et cette phase risque de ne pas être la plus aisée pour que les deux parties - toi et ton nego - soient sécurisées) ... bref pour prendre des vacances, faut d'abord bosser un peu !
     
  35. jensaisrien
    jensaisrien WRInaute impliqué
    Inscrit:
    23 Mai 2004
    Messages:
    804
    J'aime reçus:
    0
    sinon, la vente peut avoir des clauses, cela ne me dérange pas.

    La seule chose c'est que tout sera payé à la session comme une maison sinon je ne vends pas.

    Aprés travailler un temps avec eux pourquoi pas tant que quelqu'un s'occupe de la paparasserie et de répondre aux clients, le reste j'aime toujours autant acheter, vendre, promouvoir, déléguer, orienter etc...

    Quant à une éventuelle clause de non concurrence, cela ne me dérange pas du tout tant que je peux tourner la page. Je ne sais pas trop encore ce que je pourrais faire de mon futur mais m'occuper de mes enfants, ma maison, mon jardin et me re-sociabiliser un peu me ferait le plus grand bien.
     
  36. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 274
    J'aime reçus:
    0
    souvent dans les clauses, il y a un échelonnement des versements, justement, pour valider ces dites clauses.
    Après, tout dépend le montant. Si c'est quelques dizaines de K€, tout peut être payé cash, mais en centaines de K€, ça parait évident qu'ils vont vouloir se protéger (qui ne le ferait pas ?)
     
  37. Zecat
    Zecat WRInaute accro
    Inscrit:
    1 Mars 2005
    Messages:
    9 119
    J'aime reçus:
    1
    Comme pour une maison, le recours a un tiers de confiance (type notaire/huissier) permet aussi de securiser la chose. L'acheteur depose en ses mains la totalité de la somme convenue et le tiers est chargé de réaliser les echeances au fur et a mesure de l'avance des clauses (x % à la fourniture de ceci, x % au trasnfert du ndd, etc etc)
     
  38. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 274
    J'aime reçus:
    0
    pour l'avoir vécu, l'entreprise avait été achetée par une sarl, mais notre avocat avait mis comme clause que l'acheteur était personnellement caution sur ses biens propres et non sur ceux de sa sarl et qu'en cas de défaut de paiement d'une seule des échéances, l'intégralité du paiement était immédiatement redevable.
    Si l'acheteur avait refusé d'être personnellement caution et voulait ne laisser que sa sarl caution, la vente ne se faisait pas !
    c'est trop facile de liquider une société quand on ne veut pas payer les fournisseurs !!
     
  39. alaincassis
    alaincassis WRInaute impliqué
    Inscrit:
    6 Août 2006
    Messages:
    505
    J'aime reçus:
    0
    On parle de 2 choses différentes :

    A/ Le site internet, son NDD, son script, son trafic et son fichier de clients/prospects.

    B/ Le business de négoce, son stock, ses comptes clients , ses comptes fournisseurs, leurs dépréciations eventiuelles , les amortissements divers, le personnel éventuel, ainsi que le cash à la banque ( & les dettes) . Sans oublier les contrats en cours et les engagements hors-bilan ( leasings etc.. )éventuels.


    Pour A/ pas de souci, c'est du cash et un simple contrat de cession.

    Pour B L'acheteur peut tout à fait demander une garantie de passif, les plus malins peuvent y rajouter une garantie d'actif.
     
  40. jensaisrien
    jensaisrien WRInaute impliqué
    Inscrit:
    23 Mai 2004
    Messages:
    804
    J'aime reçus:
    0
    ils sont juste interessés par le nom de domaine et la base de données .

    La structure ne les interesse pas. Quant au stock on a les meme fournisseurs.

    Sinon aucun amortissement, aucun crédit, aucune dette, tout la marchandises est intégralement payée avant que je la reçoive, pas de leasing aucun contrat d'engagement.

    Donc je pense que ca simplifie les choses.

    Je céde donc le nom de domaine, les clients et le restant de stock. Eux modifient le support , le design et rajoutent leurs produits. Puis, ils continuent....
     
  41. juju34070
    juju34070 WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    406
    J'aime reçus:
    0
    C'était pour ca le désolé
     
Chargement...
Similar Threads - estimer valeur Forum Date
Outils pour estimer la valeur d'un site Débuter en référencement 28 Mars 2019
Comment estimer la valeur d'un site ? Monétisation d'un site web 13 Juillet 2009
Créér sa société :Estimer la valeur de son site Monétisation d'un site web 15 Janvier 2008
Estimer la valeur d'un site internet. Administration d'un site Web 23 Février 2005
Est-il possible d'estimer le nombre de truviews sur youtube ads ? AdWords 6 Juin 2021
Estimer la qualité des backlinks Netlinking, backlinks, liens et redirections 25 Avril 2021
A quel moment peut-on estimer le crawl des pages correct Crawl et indexation Google, sitemaps 23 Juillet 2018
Estimer l'activité d'un visiteur Google Analytics 26 Octobre 2015
Besoin de votre aide pour estimer le trafic d'un site Administration d'un site Web 9 Juillet 2013
Comment estimer le prix de vente d'un site ? Débuter en référencement 21 Mai 2013
Projet en cours / Estimer les Visisteurs uniques Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 13 Février 2013
Estimer la difficulté d'être en 1er position de google ? Référencement Google 19 Décembre 2012
Comment estimer un site internet à racheter ? Référencement Google 9 Octobre 2012
coter un site : comment estimer le prix d'un site Monétisation d'un site web 26 Septembre 2012
Estimer la difficulté d'un référencement Débuter en référencement 14 Avril 2010
Besoin d'aide pour estimer le trafic d'un site d'hotel Débuter en référencement 5 Avril 2010
Comment estimer prix d'un espace publicitaire? Monétisation d'un site web 15 Décembre 2009
[resolu] demande d'aides pour estimer un nom de domaine Développement d'un site Web ou d'une appli mobile 28 Juillet 2008
Estimer un site 1er sur les moteurs en fonction du potentiel Noms de domaine et référencement 17 Mars 2008
Besoin d'avis pour estimer une optimisation réferencement Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 5 Octobre 2007