Le CSA veut imposer le filtrage des sites non labellisés

Discussion dans 'Droit du web (juridique, fiscalité...)' créé par salva, 18 Janvier 2011.

  1. salva
    salva WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Avril 2006
    Messages:
    3 577
    J'aime reçus:
    0
    Via
     
  2. Gorapat
    Gorapat WRInaute impliqué
    Inscrit:
    8 Avril 2008
    Messages:
    617
    J'aime reçus:
    0
    je pense qu'il vaut mieux éduquer les parents irresponsables: sites xxx, sites revisionnistes, racistes ou antisémites, sectes, psychopathes et prédateurs divers, un gamin n'a rien à faire seul sur le web.
    Filtrer le web pour arriver à une situation à la chinoise, c'est pas la solution à mon avis. La France n'est pas la Corée du nord...
     
  3. Julia41
    Julia41 WRInaute passionné
    Inscrit:
    31 Août 2007
    Messages:
    1 779
    J'aime reçus:
    0
    Une fois de plus ça va passer comme une lettre à la poste ;)

    C'est comme le cryptage des fichiers c'est sensé être interdit (si je l'appliquais je n'aurais plus de boulot).

    Niveau Internet ça commence à être bien pire, sauf qu'on s'en rends pas compte ;)
     
  4. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    et l'étape suivant, ça serait les mêmes conditions de prix et salariales :mrgreen:
     
  5. marchandeo
    marchandeo WRInaute discret
    Inscrit:
    18 Janvier 2011
    Messages:
    94
    J'aime reçus:
    0
    Je suis père d'une fille de 7 ans et je me dis que je n'arriverai pas à la protéger des images pornographiques encore bien longtemps... alors je suis content que tu penses à mon éducation pour régler le problème mais j'ose espérer qu'il existe d'autres pistes à explorer :|
     
  6. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Soyons honnête... ca existe les controles parentaux sur les téléphones portables ? Non. Et pourtant quel est le pourcentage de gosses de moins de 15 ans avec des tél portables. Y'a des parents responsables mais débordés, y'a des parents qui n'y captent rien, y'a des parents qui s'en foutent, et y'a des parents qui pensent que leur fille de 21 ans qui fait des études de médecine est encore pure et innocente et je te parle pas des parents qui laissent trainer leurs gosses à 23h alors qu'ils ont que 13 ans. Vu que la manière douce marche pas... y'a une autre manière... dès qu'on tombe sur un portable avec du porno dedans, on colle une amende aux parents.
     
  7. salva
    salva WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Avril 2006
    Messages:
    3 577
    J'aime reçus:
    0
    Par moment, tu me fais peur.
     
  8. marchandeo
    marchandeo WRInaute discret
    Inscrit:
    18 Janvier 2011
    Messages:
    94
    J'aime reçus:
    0
    Ils me font peur à moi aussi 8O . Internet c'est le partage de la connaissance. A qui peut être plus utile internet qu'à un enfant qui a certainement une soif d'apprendre 10 fois supérieure à ce que peut être la notre ? Alors pensez à interdire l'accès à internet à un enfant jusqu'à ce qu'il ait 16 ans, c'est juste inconcevable...
     
  9. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    s'il a soit d'apprendre, tu lui donne accés juste a wikipedia :D

    Enfin bon, c'est vrai qu'il faut faire quelque chose pour empecher l'accés aux sites adultes facilement pour les enfants, j'ai vu un reportage ya quelque temps ou une pedopsychiatre allais dans les ecoles pour parler de "sexe" aux enfants, ya quelque années, avant le net, les enfants demandais si les bébé naissait bien dans les choux, et maintenant les jeunes enfant (moins de 10 ans), ils lui demandent ce que veux dire "enculer" (surement lu sur internet).

    Ya des limites a la connaissance pour les jeunes ;)
     
  10. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    c'est sur qu'avec fb, et les autres sites communautaires, de vidéos, people, etc... leur soif d'apprendre est bien épanchée, ça se voit rien qu'au niveau de l'orthographe :mrgreen:
    en fait, la meilleure restriction des libertés, quasi volontaire, s'obtient en mettant en avant la lutte contre la pédophilie ou la du fait que la pornographie se retrouve trop facilement accessible aux enfants, vu que beaucoup de personnes ont peur pour leurs enfants. Alors que celles contre la lutte contre le terrorisme donne des résultats moins bons, dans la restriction des libertés, car peu de gens ont croisé des terroristes.
    donc au début on filtre pour les enfants, puis ensuite on oblige les fai à suivre ces filtrages...
    sauf que, pour éviter qu'un contenu non autorisé ne soit accessible, ce n'est pas globalement sur un site qu'il faut le label, mais page par page, surtout pour les photos et vidéos. Il faudra donc valider chaque contenu des sites. Et pour ça, il faudra payer les censeurs pour le temps passé à vérifier les pages, et si tu veux valider plus vite il faudra payer plus cher.
    Après la pornographie, ça sera les sites subversifs, ceux qui essayent d'ouvrir une conscience politique aux gens...
    Les voyages forment la jeunesse : pourquoi aller en Chine ou en Corée pour voir à quoi ressemble un pays qui applique la censure quand on peut avoir la même chose chez nous ? :mrgreen:
     
  11. Gorapat
    Gorapat WRInaute impliqué
    Inscrit:
    8 Avril 2008
    Messages:
    617
    J'aime reçus:
    0
    deux possibilités :

    - soit on filtre tout le net comme dans une dictature

    - soit on surfe AVEC les enfants, à côté d'eux et on ne les laisse pas tout seul sur le net, en particulier les petits.
    Faut vraiment être inconscient ou déglingé du cerveau pour laisser son môme surfer librement sur la toile bordel.

    Il se passe plein de choses, y'a des prédateurs, des vidéos obscènes, des images qui peuvent le choquer, des théories de complots, des sectes, des sites racistes... Y'a qu'à voir déjà la quantité de conneries déversées dans certains groupes sur
    les réseaux sociaux. Evidemment que le net est formidable pour les jeunes, mais en "mode encadré", avec un responsable
    derrière, pas tout seul. Le net, c'est comme une autoroute, on laisse pas un mineur conduire tout seul.
     
  12. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Interdire l'accès dans sa chambre ou sans la présence d'un adulte... sincèrement ca me choque pas du tout. On parle d'enfants en construction. Un gamin de 10 ans qui tombe sur un article de trente pages et sur les photos autour de la Shoah... bah rien que ca, y'a du taf derrière pour lui expliquer.
     
  13. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    Mais ya un truc que j'ai pas compris dans la news, le csa veut imposer cela seulement aux enfants, ou bien aussi aux adultes et que celui qui n'installe pas ça sur son pc aura des problemes ?
     
  14. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Je comprends "Pour les parents qui ont fait le choix du contrôle parental, les logiciels bloqueront automatiquement tout site de vidéos non labellisés". Bref rien de choquant.
     
  15. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    étape 1 : que à ceux qui veulent un vrai contrôle parental
    étape 2 : à ceux qui ont déjà reçu un avis d'Hadopi
    étape 3 : obligatoire pour tous les FAI français
     
  16. besky
    besky Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Juin 2009
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    1
    Bonjour, (certain oublient)

    Malheureusement le filtrage systématique d'internet arrive bel et bien à grands pas. Hadopi mais aussi Loopsi sont deux des mesures phares du gouvernement pour brider internet et ainsi leur permettre d'étendre leur contrôle propagandiste sur les médias. La télévision tout d'abord, détenus en grande partie par Sarkozy et ses collaborateurs (Bouygue TF1, Laguardère, Bolloré, etc.). La radio est bien entendu détenus par les mêmes... Et les journaux, je vous laisse deviner... vous avez trouvé ce sont les mêmes encore une fois qui détiennent la quasi totalité des médias. De quoi se demander qui dirige la France. À ce sujet d'ailleurs je vous conseil de visiter ce site: http://wearechangebrest.jimdo.com/2010/08/18/appartenance-des-médias/ .

    Maintenant, attaquons les différents prétextes utilisés par les politiciens pour défendre ces projet de lois liberticides :

    Protéger nos tendres enfants de la pornographie et de la pédophilie (au passage si on veut vraiment les protéger faut fermer les églises). Les enfants, et nous le savons tous, sont loin d'être de petits innocents. Ceci dit il est vrai que ça arrange bien certain parents de le penser. Existe t-il des moyens de protéger les enfants de la pornographie et de la pédophilie simplement en ajoutant un logiciel de contrôle parentale ? Si ça vous plait de le croire, si cela vous rassure, tant mieux. Ceci dit j'en reviens au fait que les enfants ne sont pas de petits innocents, et rien de plus facile pour un enfant de deviner le mot de passe de ses parents. Moi même avec mon frère nous avions trouvé le mot de passe des chaines porno sur le câble assez aisément. Sans compter que ces logiciels ne sont qu'en partie efficace. Il est vrai que la meilleur protection qu'il soit, est d'avoir un parent à coté de l'enfant, mais qui à le temps d'être à chaque instant derrière ses enfants ? Personne ! Et ne soyez pas hypocrites, je parle bien entendu en générale. Il existe des parents qui sont tout le temps derrière leurs enfants, j'appel ca des tortionnaires. Bref. À ce jour il n'existe aucune protection efficace et les mesures prises par le gouvernement n'échappent pas à cette règle. Le gouvernement à toujours eu un coup de retard sur internet et ce n'est pas prêt de changer.

    Lutter contre le "piratage" sur internet... Je ne m'attarderais pas à ça car c'est simplement impossible. On peut certes limiter, mais certainement pas éradiquer le piratage. C'est simple, un pays ou tout deviens de plus en plus chère et de moins en moins bonne qualité, forcément, on préfère économiser en ayant des films, des musiques, des séries, des logiciels (qui d'ailleurs sont hors de prix), etc. gratuits.

    On laisse croire que ces "piratages" nuisent à la créativité ? Depuis qu'internet a pris le pas sur les producteurs et les maisons de disque qui, au par avant avaient la mains mise sur cette industrie, on a jamais vu autant de jeunes artistes sortir et faire un tabac. Seulement ces grands pontes de l'industrie sont tristes car ils ne peuvent plus voler les chanteurs et prenant 95% du prix d'un CD dans leur poche de voleurs.
    On dit que ça nuis aux artistes ? Un artiste fait bien plus d'argent en faisant des concerts qu'en vendant des albums. Sans compter que depuis qu'internet propose du téléchargement légal (il était temps) les artistes n'ont plus à passer par ces voleurs que sont les maisons de disque et les producteurs et se font bien plus d'argent. Sans compter que le prix pour le consommateur est moins élevé.

    Je ne reviendrais pas sur les autres raisons qui sont défendus par le gouvernement. Selon moi le bridage d'internet n'est ni plus ni moins qu'une façon de mieux nous contrôler et nous abrutir de propagande. Ça a déjà commencé, depuis quelques mois je me rend compte qu'il est de plus en plus difficile de trouver des sites contestataires du pouvoir en place. Sur certain forums politiques la censure est devenu systématique sur les sujet ou les opinions diffèrent de ceux du gouvernement. Comme le dit un certain partisan de la liberté et de la résistance : INDIGNEZ-VOUS ! Ne vous laissez pas faire et défendez vos droits jusqu'au bout, coûte que coûte. Car sans liberté, que ce soit d'opinion, de circulation, d'expression ou autre, c'est encore le seul droit qui nous permette de nous échapper un peu de la merde dans laquelle nous sommes constamment fourrés.

    Merci aux courageux qui ont tout lu :)
     
  17. marchandeo
    marchandeo WRInaute discret
    Inscrit:
    18 Janvier 2011
    Messages:
    94
    J'aime reçus:
    0
    Tu m'excuseras, je n'ai pas été plus loin :roll:.

    Je ne suis pourtant pas du tout un partisan de la Loopsi... mais je ne peux pas m'empêcher de faire un parallèle avec la circulation routière, tant qu'il existera autant de gens totalement sûrs de leur fait, il faudra des garde-fous...
     
  18. fredfan
    fredfan WRInaute accro
    Inscrit:
    2 Juillet 2008
    Messages:
    2 868
    J'aime reçus:
    2
    Bonjour
    Je ne vais pas répondre à tout, certains s'en chargeront et le topic fermera. Je profite de ce petit délai pour corriger les points sur lesquels j'ai des raisons sérieuses de penser que tu te trompes.
    Un artiste ne fait pas plus d'argent en vendant un concert qu'en vendant des disques. Les concerts rapportent plus d'argent, mais les artistes n'en profitent pas, bien au contraire.
    Les concerts sont plus chers pour le spectateur parce qu'ils coûtent plus cher à produire, parce qu'il n'est plus possible de vendre des CDs pour amortir les frais.
    Le prix des places a explosé, les artistes sont moins payés, et les jeunes artistes n'ont plus aucune chance de percer.
    Le téléchargement légal rémunère les grands groupes audio-visuels, mais les artistes touchent moins que sur un CD. Contrairement aux producteurs qui investissaient dans la promotion et le développement de l'artiste, ces groupes se contentent d'engranger les revenus et d'entretenir des serveurs.
    Il y a 10 ans j'ai auto-produit un CD avec des copains sans un rond en poche, et on est devenu musiciens professionnels en grande partie grâce aux nombreux avantages que donnent un CD, que ce soit financièrement ou en médiatisation.
    Aujourd'hui si je produis un CD dans le meilleur des cas je rembourserai mes frais, mais j'ai très peu de chances d'y arriver.
    Je connais beaucoup de jeunes artistes qui galèrent à cause de cette situation. En plus ils doivent encaisser les lieux communs sur leur métier et accepter avec le sourire que des enfants gâtés qui ont trois fois leurs revenus en argent de poche leur volent leur travail, sous peine d'être traités de liberticides.
    Il est peut-être temps de vous rendre compte qu'en propageant ces idées vous ne faites que relayer une campagne de lobbying organisée et payée à prix d'or par de grandes entreprises pour faire disparaître la création artistique qui est trop difficile à contrôler et à taxer, et faire payer cher la soi-disant gratuité à l'utilisateur final.
     
  19. miss pronostic
    miss pronostic WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    14 Mai 2009
    Messages:
    422
    J'aime reçus:
    0
    La création artistique ne sais jamais aussi bien portée depuis qu'internet existe. Je ne me fais aucun souci de ce coté-là. Car s'il y a peut être moins de professionnel (et encore il faudrait vérifier les chiffres), au niveau amateur internet a permis de révolutionner les choses et nombre de groupes talentueux ont pu se développer grâce à internet.
     
  20. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    besky> bravo, je suis en grande partie d'accord avec toi !

    le probleme avec le monde de la music, mais surtout de son commerce, c'est qu'il y a eu une periode d'or ces dernieres années, entre l'apparition des supports audio qui permettent de vendre a l'infinie une chanson enregistré une journée dans un studio, le taux de rentabilité a augmenté (comme vous l'avez dis, un concert c'est dur a gerer, ca coute cher, et l'artiste faut qu'il chante, mais il peut pas le faire à l'infini, il y a les limites du corps et du temps, on a vu le resultat avec mickael jackson rien que pour les repetitions).

    Ensuite, ya le stars systeme qui n'a rien a voir non plus avec la creation, ya pas besoin d'avoir des millions de fans ni des millions de cd vendu pour creer, donc là aussi ça en fait chier certain qu'il est devenu presque impossible de devenir un "stars" de nos jours, quoique avec internet et les buzz ca peut se faire en quelques heure.

    Aujourd'hui il n'y a plus besoin d'avoir des millions d'euro pour creer une chansons, suffit deja de trouver les paroles, la musique soit avec des instruments, soit avec le pc et les centaines de logiciels de mixage, etc (comme le fait david guetta), ensuite tu peux l'enregistrer chez toi, le high tech ne coute plus trop cher (du moins pour creer une maquette ou son premier cd), au pire trouver un studio d'enregistrement. Aprés tu peux le mettre gratuitement sur le net via des plateformes de musique payante ou gratuite pour se faire connaitre, voir meme sur youtube si tu as reussi a faire un clip, on voit bien kamini qui a reussi grace au web et a son clip "amateur".

    Bref, voilà quoi, il y a eu de la cultures pendants des milliers d'année, ce n'est pas internet qui va tuer la culture, ça risque juste de tuer le star systeme et les intermediaires.
     
  21. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    et l'artiste il vit comment ? comment il rémunère, ne serait-ce que le temps passé à composer son morceau ?
    pour créer un site web il ne faut quasi rien : un oi (ce que tout le monde possède) et un éditeur de texte simple. Cela voudrait-il dire qu'il faille le faire gratos ? le seo de base, il ne faut pas non plus beaucoup de matos/logiciels? Serais-tu prêt à faire un site et référencer gratuitement de jeunes artistes en devenir ?
     
  22. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    ben la plupart des webmasters de ce forum font des sites gratuits hein, ensuite il y a milles façons de business modele.
    Mais tu as lu au moins de ce que tu cite? j'ai aussi parlé de plateforme payante, mais faut d'abord se faire connaitre et faire du gratuit.

    Sinon, rien ne t'empeche d'etre artiste le soir et week end (la passion, ca existe encore) et avoir un boulot a coté. Tu sais comme j'ai dis, ya pas besoin d'argent pour creer, et t'es pas non plus obligé d'en vivre, ça peut rester une passion, ensuite comme je l'ai dis, ca devient le stars systeme, les paillettes, les millions qui coulent à flot.

    Ce qui est dur, tu en est l'exemple, c'est que les gens quand il entendent parler d'artiste, ils pensent de suite a "faut en vivre", "faut gagner de la thune", si tu veux faire de la guitare, ou chanter dans une corale, voir meme un groupe, tu peux le faire dans tes temps libre, sans depenser un sous comme toute passion, aprés vivre de sa passions, c'est autre chose.
    Il faut donc passer le stade de l'argent et du star systeme pour parler vraiment de la "culture", ya pas besoin d'argent pour etre artiste, l'argent c'est juste pour le marketing et la commercialisation (faut payer le manager, la creation des cd, l'organisation des concerts, etc).

    Bref, internet ne va pas tuer la culture, juste le business de la musique eventuellement .
     
  23. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    Mauvaise défense, une loi liberticide (je suis d'accord) peut très bien être basée sur de bonnes raisons...

    Faut pas confondre plusieurs choses.
    La lutte contre la pédophilie, au cas où ça aurait échappé, ce n'est pas la lutte contre le fait que les enfants puissent voir du porno (c'est pas de la pédophilie), c'est la lutte contre l'exploitation à travers un certain nombre de réseaux, d'images pédophiles qui n'ont pas été créées de toutes pièces grâce à photoshop, mais bien avec des appareils photos et des vrais enfants, qui en sortent (ou pas) plus que ravagés. Et malheureusement, cette pédophilie est dans des proportions largement supérieures à celle que tu évoquais dans ton message.
    Ensuite il y a la lutte contre l'accès libre au porno sur internet. C'est difficile, mais finalement ça va se faire de soi même, tout simplement parce qu'il y a de moins en moins de porno gratuit. Il est évident qu'un logiciel de contrôle parental ne peut pas tout faire, ni tout interdire, et que ça se bypasse. Mais ça a le mérite de signaler "ça c'est interdit, c'est 'pas bien', et je ne veux pas que tu le fasses". Avant internet, les gamins arrivaient toujours à mettre la main sur des magazines porno. C'est pas pour ça que les parents les laissaient trainer sur la table de la salle à manger.
    En matière de lutte contre la pédophilie, le vrai problème des lois hadopi et loopsi, c'est qu'elles ont trois train de retard technologique, et que cela se passe ailleurs.

    Oui, tu as totalement raison. C'est pareil pour les excès de vitesse, comme on ne peut pas les éradiquer, autant arrêter de contrôler la vitesse. C'est quoi cet argument ? Une loi est mauvaise parce qu'on ne peut pas éradiquer ce qu'elle interdit ?
    Curieusement, quand c'est hors de prix, ma première réaction, c'est de ne pas acheter... J'imagine que de la même façon, comme un Iphone4 c'est hors de prix, tu vas en acheter un au black à 200 euros ?

    Cet argument à tendance à me gonfler. ... Moi je connais aussi des artistes qui essaient de se produire, qui font des disques et qui les retrouvent le surlendemain, copiés, au tiers du prix, sur le marché. Par ailleurs, montre moi un seul film qui s'est produit de la même façon ? Expliques moi pourquoi les auteurs de film marocains montent au créneau contre le piratage, alors que le pays est un des gros consommateurs de piratage ?

    J'ajouterais globalement que tu ne parles que de la musique. Que le piratage, ce n'est pas seulement ça. ça concerne les films, les images, les textes.
     
  24. fredfan
    fredfan WRInaute accro
    Inscrit:
    2 Juillet 2008
    Messages:
    2 868
    J'aime reçus:
    2
    Les amateurs vecteurs culturels c'est un mythe
    Molière amateur ?
    Léonard de Vinci amateur ?
    Charlie Chaplin amateur ?
    John Lennon amateur ?
    Chaque époque a son business model, mais à un moment donné c'est toujours le professionnel qui fait avancer le schmilblick.
    La création coûte cher, prend du temps et de l'implication émotionnelle.
    Kamini est un produit marketing comme quelques autres qui font croire qu'on peut être découvert sur internet en contournant le système. Grâce à ce genre de légendes, les Majors, qui sont de toutes petites sociétés avec leurs qualités et leurs défauts, se sont fait bouffer par les vrais requins : les fournisseurs d'accès internet, les vendeurs de systèmes d'exploitation, de lecteurs mp3, et de musique au titre, qui font des profits 100 fois plus importants, et qui rémunèrent 100 fois moins les artistes.
    Et les millions qui coulent à flot il faut arrêter aussi. Les artistes célèbres vivotent péniblement, mais il ne le disent pas pour ne pas gâcher leur image.
     
  25. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Besky > Y'a aussi bcp de millionnaires à droite qui détiennent aussi de la presse :) Le Monde récemment :) C'est vrai. C'est peu. Les millionnaires de gauche ne s'intéressent pas aux médias. C'est quand même pas la faute des millionnaires de droite :)
     
  26. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    En préambule : je n'ai aucun lien avec le monde de la musique, sauf en tant que consommateur. Juste pour expliquer que je ne défend pas mon pré carré
    ah bon ? ce site ne serait qu'un repaire de kikoulol :mrgreen:
    oui, tu en parlais, mais de façon tellement accessoire
    tu aimes ton boulot ? combien serais-tu prêt à payer pour continuer à le faire ? :lol:
    donc en clair, pour rester un "artiste", faut être sans le sous ?
    entre pouvoir vivre de sa musique et être dans le show biz, il y a quand même un écart important
    Et puis, franchement, quand j'entends parler de démocratisation de la culture et que je vois ce qui est le plus vu ou écouté, en film ou musique, c'est quand même bien loin de la "culture".
    Un groupe de musique qui va traverser la france pour aller faire un concert, il ne paie pas ses transports, son hébergement, etc...
    Je vais pas mal à des concerts de musiques dites "alternatives". Le prix d'entrée est de moins de 10 €, les salles assez petites et ne font pas le plein, le plus souvent. Les groupes ne récupèrent de leur concert même pas de quoi leur payer leur transport, alors croire qu'ils peuvent donner leur musique car ils gagnent leur vie avec les concerts, c'est faux.
    Mes cd sont achetés essentiellement au cours de ces concerts, comme ça le prix du cd revient intégralement au groupe (pas d'intermédiaire qui se sert) ce qui fait que entrée+cd coûtent moins de 20 €, largement moins cher que la plupart des concerts dans des grandes salles. Et pourtant, ces salles ne font pas le plein. Il y a plein de salles proposant des concerts à des prix très abordables et, ceci, dans toute la France. Pourquoi les gens n'y vont pas ?
     
  27. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    Leonik, tu deforme mes propos et tu les mets a l'envers.

    Je n'ai pas dis que pour etre artiste faut etre sans un sous, mais le contraire, on peut etre artiste sans avoir un sous, donc la culture n'est pas menacé, c'est eventuelement ca difussion et sa comercialisation qui peut etre mis en peril, mais avec internet il existe des tas de moyens de difusser sa musique sans un sous.

    On arrete pas de dire qu'internet va tuer la culture, non, il ne va pas tuer la culture, mais peut etre le business de la culture.

    Le probleme, c'est que dans la société actuelle ou l'on vis faut de la thune pour exister, donc le risque est là. Mais la base d'internet est gratuit, par exemple wri est gratuit, s'ils fallaient payé un abonnement (et sur tous les sites), he bien ca serait devenu aussi populaire que le minitel internet, c'est a dire juste pour les pro ou renseignement dans des annuaires.

    Là je pense que de nouveaux modeles economique sont en train d'apparaitre sur internet pour la musique, par exemple un site gratuit avec la diffusion de l'album gratuit puis des pubs sur le site pour rentabiliser tout cela (comme tout site gratuit).

    Sinon, creer une boutique avec des produits dérivé au nom de l'artiste ou du groupe pour les fans. (et le cd en tant qu'objet pour les gens qui veulent quand meme le cd avec pochette, paroles, etc).

    Donc en résumé, je ne suis pas en train de dire qu'il faut pirater tout et ne plus rien payer, mais plutot supprimer tous les intermediaire qui se gavent et qui ne sont pas vraiment une plus value artistique (les producteurs, les agents, etc), et passer directement de producteur au consommateur pour eviter que la culture soit trop cher. Ensuite que le star system n'est pas non plus une plus value artistique, vendre 10 cd ou 10 millions de cd, n'ameliore pas la qualité de l'artiste, ya qu'a voir les boys bands de l'epoque qui explosait tous les tops grace a une mode, du matraquage et du marketing.

    Donc il faut arriver a disocier argent et culture avant de pouvoir trouver une solution au probleme, car là le probleme est plus l'argent des grosses majors que la culture en elle meme. (my major company est un debut de bon systeme).
     
  28. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    mais on a aussi le droit de vouloir vivre de sa passion
    ben bien sûr : un groupe de 3-4 personnes va arriver à vivre de la pub sur son site. Et puis les produits dérivés, c'est bien car c'est gratuit à fabriquer
    donc, sur ton forum, tu promeus les sites de musiques gratuits ? :wink: ton moteur de recherche doit avoir des problèmes alors, car il m'affiche
    mais, par contre, pour la recherche là, il m'affiche des résultats
    :evil:
     
  29. miss pronostic
    miss pronostic WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    14 Mai 2009
    Messages:
    422
    J'aime reçus:
    0
    Le piratage et la diffusion gratuite des oeuvres sur internet a facilité la communication de multiples petits artistes, qui ont tout gagné dans l'histoire, car avec internet, ils vendent plus de disques, peuvent faire plus de comm pour leurs concerts etc...

    Le piratage nuit uniquement à l'industrie musicale et aux gros artistes qui se font 2 millions d'euros dans l'année au lieu de 3.

    Sincèrement, je trouve qu'internet a plutôt assainit la profession d'artiste.

    Et pour ceux qui veulent faire de leur passion un boulot, cela a toujours été difficile car c'est le rêve de beaucoup de gens. Mais les domaines artistiques (comme tous les domaines de "passion") ont toujours été très difficilement monétisables, car très concurrentiels et avec des prix psychologiques très faibles. C'est bête mais tout le monde ne peut pas faire une carrière de chanteur, peintre ou musicien...
     
  30. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    Petite question, je sais, très très bête : si tu n'as pas un sous, avec quoi tu la fais ta musique ? Et même si tu fais du "acapella", avec quoi tu enregistres ? Tu montes ? Tu payes l'abo internet pour télécharger ?

    Deuxième question "c'est éventuellement sa diffusion qui peut être mise en péril" (je sais, je suis une vieille idiote pour qui l'orthographe fait partie de la culture), c'est quoi la culture sans la diffusion ? Comment imagines tu la "culture" sans le partage ?
    Sans être richissime, quand tu n'as pas un sous, une fois passé le stade de l'ado attardé, tu penses surtout à trouver un peu de sous pour arriver à :
    - manger
    - te loger
    - faire manger ta nana et tes gosses (à moins que les artistes n'aient pas de famille ?)
    - envoyer tes gamins à l'école ?

    Parce que quand tu n'arrives pas à te loger, la création artistique devient très sérieusement compromise, genre "ah oui, le squat, des conditions idéales pour mes instruments de musique, et puis je n'ai aucune crainte de me faire voler mon matos dans la rue".

    Quand tu n'as pas un sous et que tu prends ce que tu trouves comme boulot, pour manger, ce sont généralement des boulots crevant, avec des transports, le genre de trucs dont tu rentres fatigué, un peu trop fatigué pour "créer", ou quand tu es musicien, pour dégager le temps nécessaire à la pratique de ton instrument. Et quand tu ne joues pas très régulièrement, tu deviens un artiste nul.

    Bref, il faut remettre un peu les pieds sur terre, et arrêter le mythe romantique de l'artiste sans le sou dans sa petite chambre de bonne pas chauffée mais tellement heureux... la création artistique, c'est pas un truc qui se fait entre deux portes de métro, quand on a le temps. Parce que justement, dans ces conditions là, on n'a pas le temps.
     
  31. fredfan
    fredfan WRInaute accro
    Inscrit:
    2 Juillet 2008
    Messages:
    2 868
    J'aime reçus:
    2
    C'est étrange qu'on demande à tout un pan de la société de travailler un double temps pour un simple salaire : un temps plein à l'usine en semaine, et un temps plein en répète et en concert le soir et le week-end. C'est possible, mais passion ou pas un jour ça craque. Le cerveau humain n'est pas fait pour travailler 18 heures par jour 7j/7 pendant plusieurs années. C'est pourtant ce que fait la majorité des artistes. Et quand ça craque il n'y a pas de bouée de sauvetage, parce que toute l'énergie a été mise dans la matière artistique.

    Une étude sur les musiciens en formation professionnelle de deux ans (pas des débutants qui se lancent, mais des artistes déjà très bons qui se lancent dans un formation complémentaire) montre qu'un an après la moitié sont professionnels. Un an plus tard la moitié a arrêté. Après deux ans de formation et deux ans de pratique il n'en reste donc plus qu'un quart. Les revenus moyens des rescapés : la moitié du smic. Pour les autres : 4 ans perdus dans leur parcours professionnels et il faut tout reprendre à zéro.

    Le mythe du piratage qui a plombé les gros et aidé les petits, c'est de la soupe à servir au journal de 13h sur les chaînes de grande audience (tiens : justement celles qui ont intérêt à tuer les petits artistes pour placer leur télé-réalité à la place :wink: )
    Pour le modèle économique de la musique gratuite, c'est simple. Un jour on a dit aux musiciens que ce qu'ils faisaient en étant payés il fallait le faire gratuitement. Economique.. pour les diffuseurs.
    Concrètement ce que je vois dans la vraie vie, c'est les gens qui sont obligés de payer la salle pour avoir le droit de jouer gratuitement (très à la mode depuis quelques années, la norme à Paris maintenant), qui roulent dans des poubelles au milieu de la nuit après une journée de 25 heures et qui finissent dans le décor parce qu'ils n'ont pas pu exiger une nuit d'hôtel au contrat, ou qui changent de métier après des années de galère.

    Je ne dis pas que ce métier n'a pas d'intérêt, mais les inconvénients seraient plus supportables si on n'entendait pas tous les jours des âneries à son sujet :roll:
    Par contre ça fait plaisir de découvrir ici des gens qui ont compris un peu l'équation, ce qui confirme que la volonté de la profession d'expliquer et de sortir des représentations caricaturales commence à payer.
    Il reste beaucoup de chemin à parcourir :?
     
  32. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    faut te reveiller un peu aussi, sur 65 millions de français, yen a une poignée qui vivent grâce à la vente de disques, comment ils font les autres pour vivre? ben soit ils se trouvent un boulot plus conventionnel ou ils peuvent gagner de l'argent pour vivire, soit ils font des representations dans des bars, spectacle ou bien leur concerts dans des salles modestes (et surement d'autres solutions).

    Donc faut arreter de dire que le telechargement sur le net tue la culture, elle tue la vente de cd qui fait vivre quelques milliers de personnes dans le monde + tous les vautours autours qui n'ont rien avoir avec la culture.

    Puis justement, pour ceux qui n'ont pas de sous, ya deja les conservatoirs qui permettent de faire de la musique pour pas cher, voir gratuit eventuellement pour les plus modestes. Et puis ensuite, au lieu de depenser des millions pour hadopi, vaudrai mieux faire des bourses ou des prets "artiste" (comme les prets etudiants) afin d'aider les petits au lieu qu'ils se jetent dans les mains des majors qui veulent les utiliser, puis les lacher lorsqu'ils ne sont plus rentable, voir meme les jeter des les debuts en cassant leur espoirs.
     
  33. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    et donc ça justifie qu'on peut tous les télécharger sans problème
    quelle belle idée ça : leur faire des prêts mais ne pas leur permettre de gagner, ne serait-ce qu'un peu, de l'argent. Alors, comment vont-ils le rembourser leur prêt ?
    Même si hadopi n'est qu'une loi faite pour les grosses majors, ça ne justifie en rien de télécharger illégalement les musiques.

    En fait, un parallèle peut être fait avec le monde du web et ceux qui trouvent normal de s'approprier le travail des autres (image, texte, etc..) et faire des profits avec ces contenus :twisted:
     
  34. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    En fait je crois que la vision d'un non artiste, comme un non webeux, c'est "seuls ceux que je connais gagnent de l'argent. Les autres ? Quels autres ?". Essayez - quoique c'est plus simple maintenant- qu'on peut gagner de l'argent sur le Net sans s'appeler Google à votre grand mère ? COmbien de fois avez vous du expliquer à qqun que si si vous vivez du Net même si vous êtes pas connu ? Pour plein de non artistes, ils pensent que soit tu t'appelles Maé, soit tu es bénévole façon la Chorale de l'Eglise. Ils n'envisagent pas qu'ils existent des milliers d'artistes qui vivotent toute l'année pour se faire un smic, pour animer des concerts, faire des premières parties, animer une soirée, etc. Tous ces gens là gagnent (en gros) le smic, et y'en a des tonnes. Et donc quand ces gens là vendent 10-20-50 CD et bien ils sont sacrément contents car ca leur permet d'améliorer un peu leur vie. Ils peuvent se payer une nouvelle guitare ou tout simplement prendre une assurance tous risques et pas au tiers. Sauf que eux aussi sont victimes des pirates qui, une fois qu'ils ont trouvé le concert ou l'anim d'un bar un samedi soir sympa, vont s'empresser de télécharger l'album gratuitement plutot que de l'acheter au bar où ils les ont vu se produire. Ben oui 10 euros c'est trop cher. Déjà je suis fan, ils devraient déjà pas se plaindre. Après tout, c'était un samedi soir. Ils en vivent pas, c'est juste une passion. On voit bien qu'avec leurs guitares pourris, ils en vivent pas.
     
  35. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    Comme d'habitude tu deforme tout mes propos ou tu les comprend mal.

    Ce que je suis en train de defendre, ce n'est pas le fait de pouvoir avoir toutes les chansons gratuite sur internet, j'essaye juste d'expliquer que beaucoup d'artistes ne serait pas connu sans internet, que grâce à internet ils ont eux aussi soit vendu des discs soit vendu des mp3 sur les ventes en ligne.
    Donc non, internet ne va pas tuer la culture, c'est un peu comme si tu disais que les bibliotheque allais tuer les librairies, les auteurs, c'est un peu reduit comme vision. Oui tu peux avoir des milliers de livres gratuits dans une bibliotheque, ce n'est pas pour autant que ça empeche les gens de continuer à en acheter pour diverses raison.
    La musique est un bien que l'on peut consommer à l'infini, ce n'est pas comme de la nourriture, ya juste la limite de temps. Maintenant on nous vend des ipods qui peuvent contenir 10 000 chansons voir plus, comment veut tu les remplir legalement? il te faudrait dans les 20 000€ pour les remplir voir plus !

    Là ce qu'on essaye de sauver c'est les majors et l'ancien systeme de distribution de la musique, non pas la culture, ça c'est les lobbies qui disent cela afin de creer des lois plus ou moins loufouque ou plus ou mois dangereuse (filtrage et bloquage des sites, coupure de la connexion internet sans passer par un juge).

    Donc avec internet, tout le monde peut creer sa chanson, prendre sa guitare et mettre sa video sur youtube, pour deja partager avec les autres (on me demandait comme diffuser sa culture gratuitement, ben voila), meme si la qualité est amateur, ya pas mal de gens qui le font et des videos qui marchent. Donc encore une preuve que internet ne tue pas la culture.

    Bref c'est une discussion sans fin, vous ne comprenez pas que maintenant les gens (surtout les jeunes) veulent pouvoir avoir des milliers de chansons pour mettre sur leur baladeur mp3 avec un budget raisonnable, avec les nouvelles technologie personne ne veut se contenter d'un seul album par mois, faut donc trouver des solutions intelligente pour gerer cette nouvelle soif de culture, et c'est là que le bas blaisse, car la vente de cd a prix d'or est devenu tres dur, les artistes qui deviennent millionnaire ca va devenir de plus en plus rare, les grosses stars veulent defendre leur bifsteak et les petits veulent defendre leur reve de devenir millionnaire, ce qui n'a encore rien a voir avec la culture.

    Enfin bon, pas mal connaissent l'effet longue traine ici, he bien on peut appliquer ce principe a la musique, grace a des sites comme youtube ou autre, des millions d'artiste en herbe peuvent se faire connaitre et enventuelement gagner de l'argent par la suite, alors que les majors n'en produissent que quelques centaine par faute de budget ou de manque de rentabilité.

    Un exemple, cette video:

    https://www.youtube.com/watch?v=VKsVSBhSwJg

    a la base une blague pour faire le buzz sur internet, ca a marché, ils ont mis la chanson sur itune en vente et ça s'est vendu !!! vous pensez vraiment qu'une major aurai pris le risque? (d'ailleur, ya meme pas besoin de major là)

    Et ca peut faire pareil avec n'importe quel artiste qui n'arrive pas a se faire produire par une major (qui ne font maintenant que recuperer les succès sur internet ou dans les télé-crochet).

    Bref, maintenant si vous continuez à croire qu'internet tue les artistes et la culture, je vous laisse dans vos pensés.
     
  36. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    D'abord on ne parle pas de 65 millions de français, mais du relativement plus petit nombre de gens qui veulent vivre de la musique.
    Donc allons-y... sur tes 65 millions, on enlève les retraités, les trop jeunes (quoique... il y a aussi des Justin Bieber, mais bon), et on tombe sur 28 millions d'actifs. Sur ces 28 millions d'actifs, on a environ 140.000 artistes inscrits à la SACEM.

    Tu vois que ta "poignée", c'est déjà nettement plus important par rapport à 140.000
    Ensuite comme tu es quelqu'un de sérieux et de réfléchi, tu vas transformer un argument "d'homme politique chez Drucker" en un chiffre appuyé par une source, pardon deux chiffres :
    - combien de gens sont cette "poignée"
    - ce que tu appelles "vivre"

    Enfin, je souscris entièrement à la réponse de Finstreet, ce n'est pas parce que la vente de disque n'est pas "à elle seule" un revenu que ce n'est pas une part importante de ce revenu, et que si cette part disparait, ça fout dans la merde.
    Tiens, on t'enlèverait un tiers de ton salaire pour la même quantité de travail, tu serais content ?

    Je ne savais pas que les conservatoires fournissaient les instruments de musique des professionnels, je suis désolée de mon ignorance (hint... conservatoire -> école).

    La deuxième partie de ta réponse est intéressante, parce qu'elle revient à proposer de créer une culture d'état. Cela existe déjà dans d'autres domaines artistiques nettement moins de masse, comme la sculpture, la photo d'art, et je ne pense pas que cela soit une réussite, même si cela permet indéniablement à certains d'en vivre. En tout cas, l'état est encore plus conservateur dans ses choix que les majors.
    Quoiqu'il en soit, elle ne résout pas le problème de la génération de revenus, elle le décale simplement dans le temps. Car comment faire pour rembourser ce prêt ?

    Pour finir, je voudrais juste mettre une chose au point. Je fais partie des gens qui essaient de vivre au moins en partie d'un art, et qui se font spolier une part de leurs revenus à cause du piratage. Je n'ai jamais pensé que je devais "en vivre" sans rien faire d'autre, une des raisons pour lesquelles je suis sur WRI est la génération de revenus complémentaires. Ca n'empêche pas que je n'accepte pas qu'on me vole mon travail, et que cela me cause du tort.

    Excuses moi, mais tu mélanges tout.
    La grande différence entre le livre et la musique, c'est que JUSTEMENT, instruits par l'exemple de la musique, les éditeurs ont freiné des 4 fers pour le partage des livres numériques. Que les livres "protégés" sont distribués à travers des formats propriétaires, ou largement tagués avec le nom de l'acheteur, ou toute autre solution qui empêche leur redistribution à grande échelle. On ne peut pas comparer un livre gratuit en bibliothèque, qui est un support physique, avec un pdf. Et aujourd'hui, le craquage d'ebook, c'est loin d'être simple (et de plus, il y a encore une grande différence d'expérience entre lire un livre et lire un pdf... alors qu'il n'y a aucune différence entre écouter une musique piratée ou pas)

    Qui a dit ça ? Nous on parle juste de piratage...
     
  37. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    oui, mais c'est leur choix : internet a, partiellement, remplacé les flyer à la sortie des concerts
    vision très manichéenne, ça me fait penser à certains nouveaux wrinautes qui ont l'idée du siècle. Genre 1 exemple ce mois-ci, qui espérait, avec son idée géniale, avoir plusieurs millions de VU/mois dès le début, tellement son idée était bonne
    Non, on peut vouloir aussi juste (sur)vivre avec sa passion, sans vouloir obligatoirement être millionnaire
    Les jeunes veulent de la musique gratuite ? pas de problème, il existe des plateforme pour, genre Jamendo. Donc tu pourrai répondre à une de mes précédentes questions
    Alors après, dire qu'ils peuvent gagner leur vie que avec des concerts, déjà il faudrait que ces concerts soient rentables, et, comme je le rappelais au dessus, la majorité des concerts où je vais ont un prix d'entrée inférieur à 15 €, voire même 10. Sur une centaine de personnes au maximum, tu enlèves le coût de la salle, amortissement du matériel, personnel de la salle, et comme il y a 2 ou 3 groupes, et entre 4 et 5 personnes par groupe, à mon avis, pas rembourser le coût du transport + repas

    Et même s'ils rencontrent un certain public sur le net, ça va représenter combien d'éventuels personnes sur un concert ? car, perso, je n'irais pas faire plus de 50 km pour aller à un concert.
    Donc non, favoriser le piratage n'aide pas les petits groupes, bien au contraire
     
  38. fredfan
    fredfan WRInaute accro
    Inscrit:
    2 Juillet 2008
    Messages:
    2 868
    J'aime reçus:
    2
    C'est vraiment la meilleure celle-là :roll:
    C'est aux musiciens de payer le plan marketing d'Apple et l'incitation à changer d'appareil dès qu'un nouveau modèle est disponible ? Est-ce qu'ils doivent aussi payer le retraitement des déchets toxiques créés par ce gaspillage ?

    Apple devrait donner ses ipods, avec l'économie réalisée, le consommateur pourrait acheter 250 titres, soit 12 heures de musique. Si les abonnements téléphoniques et internet sont gratuits, c'est 60 titres par mois par personne d'économisés, soit 20 heures de musique par mois. Le pouvoir d'achat existe, mais il est injustement réparti.
    Un ipod c'est un concepteur dans un bureau d'étude, un ouvrier dans l'usine, un marin qui le transporte, un graphiste qui fait l'affiche, un webmestre qui fait le site... un musicien qui compose une chanson, un technicien qui l'enregistre.
    On ne demande à aucun des éléments de la chaîne de travailler pour rien, sauf au musicien.
    Supprime le musicien, et qu'est-ce qu'il reste ?
    Une jolie boite avec des boutons.

    C'est effectivement le cœur du problème, puisque c'est ce petit plus qui permettait à de nouveaux artistes de tenir le coup le temps de percer, et donc de se faire connaître. La disparition de ce plus est en train de miner la création culturelle en profondeur en interdisant aux jeunes l'accès à ce métier.
    C'est toute une génération que je vois baisser les bras. Il n'est plus possible d'auto-produire un album parce qu'on ne peut plus en vendre assez pour payer les frais, et les producteurs n'ont plus les moyens d'investir dans le développement d'artiste. Internet n'apporte pas de solution, mais au contraire des frais supplémentaires de promotion, et les revenus des ventes en lignes sont ridicules.
    Toute une génération muselée, non pas parce que les jeunes n'ont pas d'argent, mais parce que des grosses sociétés veulent les garder captifs et leur interdire l'accès à leur propre culture, celle faite par les gens de leur génération. Et on arrive même à leur faire croire que c'est de la rébellion contre le système et que l'idée vient d'eux.
     
  39. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    ok, en fait j'ai l'impression que je me suis mal fait comprendre.

    Pour commencer je ne prone pas le piratage, je suis bien evidement contre.

    Ce que je voulais dire, c'est que d'un coté il y a le telechargement illegal et gratuit (avec peu de risque d'avoir des problemes) et de l'autre coté un commerce du disque a 20€ l'album, voir certains a 10€ lorqu'il sont anciens ou "soldé".

    je trouve qu'il manque quelque chose entre les deux pour repondre a l'offre des gens qui veulent pleins de chansons avec un budgés limité, les gens se sont habitué a avoir des milliers de chansons, faut trouver une offre adapté.

    Là les majors veulent garder leur anciens système de vente, c'est pour cela que ça ne marche pas, la preuve, ya même des gens qui payent des systèmes illegaux afin d'avoir de la musique/video à profusion (newsgroup, megaupload premium, vpn pour pas se faire chopper par hadopi, etc). Bref ya des gens qui sont pret à mettre de l'argent pour acheter de la musique mais pour un budget raisonnable (par exemple 30€ un abo mensuel pour télécharger un certains nombre de mp3 par jour par exemple). ou bien quelques centimes une chanson, comme cela on peut avoir des milliers de mp3 pour un budget accessible et ça ferra l'effet longue traine, au lieu qu'il y a 100 artistes qui puisse vivre facilement de leurs oeuvres, il pourrait y en avoir 1000 ou plus (des chiffres au hazard, juste pour l'exemple).
    C'est un peu le système qui se passe avec les webmasters, on a des prix au clics ridiculement bas (quelques centimes) mais avec la masse de visiteurs et les pages vues, ça fait des milliards d'euro de CA en budget pub sur internet.

    Aprés, ce n'est que des exemples que je donne, je n'ai pas la solution miracle, mais ce qui est sur c'est que ce n'est pas avec des lois que les gens vont se remettre a consommer la musique comme avant. (les gens ont une plus grande culture musical grace au net, ils n'iront plus acheter de la daube qu'on leur matraque à la radio et à la télé).
     
  40. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    à lire ton forum on pourrait croire le contraire : je n'ai pas trouvé de réponse à "Jamendo" mais plein à emule :roll:
    ils ne les achèteront plus, mais les pirateront, mais le résultat sera le même au niveau de leur "culture" musicale :mrgreen:
     
  41. forummp3
    forummp3 WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Février 2004
    Messages:
    1 519
    J'aime reçus:
    0
    Je suis d'accord avec toi, mais le mal est fait, les gens qui ont acheté un ipod qui peut contenir des milliers de mp3, he ben ils veut faire ce qu'on lui a dit dans le plan marketing, c'est a dire avoir des milliers de mp3, ils ont créé le besoin et les gens chercher a combler ce besoin, financierement, c'est actuellement pas possible, sauf les millionnaires, alors les gens se tournent vers les offres illegal car ils peuvent combler ce besoin. (c'est des jeunes en general tres influencable par la pub).

    Donc, faudrait une offre comme je l'ai dis dans mon post precedent pour telecharger des milliers de mp3 avec un budget raisonnable (les jeunes ont bien un budget pour leur portable, leur sortie ciné, etc).

    Aprés le problème c'est qu'il faut partager le gateau avec beaucoup plus de personnes, ce qui pourrai faire couler les grosses majors sans faire couler les petits artistes.

    Mais là encore, je n'ai pas la solution miracle pour que tout le monde soit content.
     
  42. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    C'est que le livre numérique, et bien ca se lit pas. C'est chiant, ca fait mal aux yeux, c'est pas pratique. Le jour où une imprimante perso à 50 euros et t'imprime des bouquins de 500 pages, dans le bon format, en les reliant, et en te collant la couverture pour 10 centimes, le livre est mort. Le livre ne survit que parce que le support papier est indispensable... et qu'il est très chiant d'encoder un livre papier au format pdf pour ensuite le lire :) Permet à chacun d'avoir une imprimante à voiture où il te suffit de voir une voiture sur le Net pour l'avoir dans ton salon, et le marché de l'automobile est détruit. Et puis là, ils t'expliqueront que de toute façon ca ne détruit que des gros actionnaires bourrés de fric, et pas du tout le petit artisan qui fait des roulements à billes avec 3 salariés en Auvergne... mais non... lui il se rattrapera toujours à faire des roulements à billes pour Mme Michu dans sa ferme.
     
  43. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    ben oui, c'est la société de consommation la méchante
    d'après moi, ça ferait plutôt l'inverse : les petits ne toucheraient qu'1 €/mois et les gros des millions

    Mais tu n'as toujours pas répondu à ma question : pourquoi ne trouve-t-on pas trace de Jamendo sur ton forum, contrairement à emule ? si les jeunes voulaient réellement accéder à la culture gratuitement, ils peuvent le faire via jamendo, pourquoi aucun n'en parle ?
     
  44. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    @finstreet : c'est ce que j'ai dit en parlant de différence d'expérience entre un pdf et un livre :D

    Tu sembles zapper la possibilité du téléchargement légal et gratuit, moi je m'éclate avec jamendo, et tu sembles zapper la possibilité de télécharger en payant pas cher, par titre, au lieu d'album. C'est ça qui décrédibilise un certain nombre d'argumentaires, cette réclamation dans les faits du "tout gratuit".

    Oui c'est vraiment totalement vrai. C'est pareil, MacDo fait des menus avec 1 litre de Coca, alors les gens ils sont influençables, ils se tuent à petit feu en ingurgitant un litre de Coca à chaque repas, c'est pas de leur faute, on les a tellement mis à écouter de la musique (beaucoup de musique, parce qu'on ne la paye pas parce qu'on ne peut pas se l'offrir), on leur a tellement montré de superbes films (téléchargés illégalement), au lieu de leur construire un cerveau, et d'apprendre à se demander ce dont ils ont vraiment besoin.

    Et toi bien sûr, tu ne participes pas à ça. Sur ton forum, tu essaies de temps en temps d'indiquer les alternatives légales. Tu dis que la capacité de l'ipod, c'est 28 jours d'écoute en continu, sans dormir, sans s'arrêter sous la douche ni pour faire un calin à la copine, et que même si on "peut" techniquement rouler à 220 sur une autoroute avec une grosse voiture, on n'a pas le droit et pas le besoin de le faire.
     
  45. Gorapat
    Gorapat WRInaute impliqué
    Inscrit:
    8 Avril 2008
    Messages:
    617
    J'aime reçus:
    0
    [HS]
    ben l'un n'empeche pas l'autre ! :lol:
    [/HS]
     
Chargement...
Similar Threads - CSA imposer filtrage Forum Date
Le CSA veut une neutralité de Google... en faveur des contenus français Google : l'entreprise, les sites web, les services 26 Octobre 2010
Et si Google avait raison d'imposer le SSL à TOUS les sites ? Débuter en référencement 20 Mai 2017
Google veut imposer le responsive design aux sites mobiles Référencement Google 14 Octobre 2016
Google veut imposer son comparateur d'assurance auto avant résultats naturels Référencement Google 4 Juillet 2013
Imposer le like pour passer une étape sur Facebook Facebook 28 Janvier 2013
Facebook veut imposer ses "crédits" Facebook 25 Janvier 2011