Vous êtes ici : Dossiers référencement > Etudes

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

Etude : les critères supposés du référencement Google en 2013

Par , Vendredi 4 octobre 2013

Comme tous les 2 ans, Moz vient de mettre à jour son étude des "ranking factors", les critères supposés du référencement naturel. Une étude de corrélation est complétée par une analyse effectuée par un panel d'experts.

Vous trouverez l'étude complète sur moz.com ainsi que toutes les données brutes si vous le souhaitez (bel effort d'ouverture de leur part).

Moz ranking factors 2013

Les principaux critères supposés du référencement naturel (ceux qui ont le plus gros score de corrélation)

Comme ils le rappellent très bien, il s'agit avant tout d'une étude de corrélation, qui montre quels critères sont fortement corrélés avec une bonne position dans Google. Cela ne veut pas dire qu'il s'agit de critères effectivement utilisés, donc le terme "ranking factors" n'est pas vraiment approprié.

Ils font la distinction entre les critères qui concernent le site dans son ensemble et ceux qui concernent la page uniquement. Ils comparent aussi les critères off page de type netlinking et de type social (réseaux sociaux).

Rappel : les dernières études réalisées ces derniers mois montrent qu'il y a une forte corrélation entre les +1 ou partages Google+ et le bon référencement. Même si cela n'a pas encore été prouvé, je suis pour ma part convaincu qu'il est indispensable d'investir dès aujourd'hui dans une bonne présence sur Google+.

Parmi les points les plus stratégiques actuellement, selon les experts, citons :

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (250.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

7 commentaires

  1. Romain BOYER a dit le

    En totale redondance avec ce qui est dit dans l'article, il me semble intéressant de re-rappeler qu'il s'agit d'une étude de corrélation et non une étude cause/effet.

    Donc, chacun des critères a été constaté sur des sites bien positionnés.

    Très intéressant néanmoins, merci pour ce partage.

  2. Leffroyable a dit le

    Ce n'est pas forcément parce qu'une page a des +1 qu'elle est bien positionnée...
    C'est parce qu'elle est bien positionnée qu'elle peut en avoir ;-)

  3. Alexis VARTIER a dit le

    Tout à fait d'accord avec vous, corrélation n'est pas causalité.

    La technique de Moz pour le linkbaiting est déjà bien connue :

    1. Prendre des données un peu au pif.
    En effet, ces chiffres se basent sur un sondage d'experts. Et plus généralement, leurs données sont celles récoltées par le MozScape. Il y a de quoi s'inquiéter que vous comparez les performance de OSE par rapport à Ahrefs, Majestic ou CognitiveSEO.

    2. Ajouter des graphiques, des chiffres précis (arrondis au dixième près) pour donner une connotation plus "scientifique".

    3. Poster l'article, et attendre les commentaires élogieux.

    Rappelez-vous le jour où Matt Cutts avait démenti l'article de Moz sur la prétendue corrélation entre les +1 et le ranking (http://searchengineland.com/googles-matt-cutts-once-again-1s-have-no-direct-impact-on-rankings-170200).

  4. Olivier Duffez a dit le

    @Alexis : Je susi d'accord avec toi sur l'idée qu'on accorde bcp de prestige à Moz, mais il faut reconnaître qu'ils font pas mal de choses intéressantes tout de même.
    Matt Cutts n'a absolument pas démenti la corrélation, mais la causalité. Mais l'article de Moz avait surtout parlé en réalité de l'activité sur Google+ et notamment les partages (et non les +1).
    Concernant leurs chiffres, ils ne se basent pas sur le sondage, ça c'est la seconde partie. La 1ère utilise de nombreuses métriques, dont seulement une partie sont issues de OSE

  5. Alexis VARTIER a dit le

    Oui pardon, Cutts parlait bien de la causalité.

    OSE est un backlink checker assez peu performant par rapport aux autres disponibles sur le marché. Il ne détecte que peu de liens, ce qui rend les données assez peu fiables (exemple : je trouve 200 liens avec OSE, et 1700 liens valides avec Ahrefs).

  6. Olivier Duffez a dit le

    je suis ok avec toi sur le fait qu'OSE est le moins bon des 3 outils d'analyse de BL (face à ahrefs et MajesticSEO).
    mais pour toutes les autres métriques de l'étude (il y en a bcp), je fais malgré tout confiance à Moz

  7. Tunisie collège a dit le

    Salut,
    je trouve que tous ces conseils sont assez pertinents et bien fondés.
    On fonce souvent tête baisé au lieu de réfléchir à la stratégie à adopter.
    Merci pour cet article

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google Analytics et aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (financement possible par OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.