Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > Google News

Les balises meta syndication-source et original-source

Par , le 30 novembre 2010

Google propose deux nouvelles balises meta destinées à mieux gérer les problèmes d'attribution de la source d'une série d'articles dupliqués. Ces balises meta (syndication-source et original-source) sont pour l'instant disponibles uniquement dans Google Actualités.

Comment détecter l'article original et les copies ?

Pour l'instant, Google Actualités tente de déterminer quel article est l'original en se basant principalement sur l'antériorité et la notoriété de la source. Malheureusement, Google se trompe parfois :-(

C'est pour tenter d'améliorer cette analyse des contenus dupliqués que Google a imaginé ces 2 balises meta. L'espoir de Google est que l'auteur insère une balise meta précisant qu'il s'agit de l'article original et que les sites qui republient l'article insèrent une balise meta indiquant l'URL de l'article original. Google souhaite aussi que les articles rédigés à partir de plusieurs sources indiquent la ou les URL des articles à l'origine du scoop.

La balise meta syndication-source

Son format est le suivant :

<meta name="syndication-source" content="http://www.example.com/article-original-pouvant-etre-publie-ailleurs.html">

Vous pouvez l'utiliser si vous êtes l'auteur d'un article et que vous proposez à d'autres sites de le publier à leur tour  (principe de syndication). Dans l'attribut content, mettez l'URL de votre page (celle de l'article original), c'est-à-dire l'URL officielle (également appelée URL canonique dans le jargon du référencement). Vous devez également demander à ceux qui syndiquent votre contenu d'insérer cette balise (avec la même valeur pour l'attribut content).

La balise meta original-source

Son format est le suivant :

<meta name="original-source" content="http://www.example.com/article-original-scoop.html">

Vous pouvez l'utiliser si vous êtes l'auteur d'un article (pas forcément prévu pour être repris ailleurs), mais l'objectif de Google est surtout que cette balise soit utilisée par les journalistes qui souhaitent citer leur(s) source(s) et notamment la source à l'origine d'un scoop.

Jusqu'à présent, quand on veut citer un article comme ayant servi à la rédaction, on fait simplement un lien quelque part dans le texte. Si plusieurs articles ont servi, on fait plusieurs liens. Google propose d'utiliser autant de balises meta original-source que nécessaire pour indiquer les URL des articles originaux ayant servi.

Si j'ai bien compris (car même les explications de Google ne sont pas claires), je pourrais utiliser pour la page web que vous êtes en train de lire 2 balises meta original-source : une pour citer l'aide en ligne de Google et l'autre pour citer l'annonce sur le blog officiel de Google News.

Google précise que pour l'instant la balise meta original-source n'est pas exploitée pour l'algorithme de positionnement. Elle n'est collectée que pour faire des tests et des analyses statistiques.

Intérêt de ces balises

A mon avis, ces balises ne peuvent avoir de l'intérêt que si suffisamment de sites qui republient votre article jouent le jeu en précisant que vous êtes l'auteur. Vous pouvez toujours leur demander de le faire mais ça m'étonnerait qu'ils soient nombreux à le faire...

Par ailleurs, ces 2 balises me semblent bien trop compliquées. J'ai dû lire 4 fois la documentation officielle de Google, en plus de l'annonce sur le blog et quelques autres articles...

Enfin, on a du mal à comprendre pourquoi Google n'a pas utilisé la balise d'URL canonique. La raison est que les 2 balises syndication-source et original-source sont destinées exclusivement à Google Actualité (et que les significations ne sont pas tout à fait identiques).

J'ai néanmoins rajouté ces 2 nouvelles balises à mon tutoriel sur les balises meta.

Que pensez-vous de cette idée de Google Actu ?

Cet article vous a-t-il plu ?
Cliquez pour voter !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article (Balises meta Syndication source, original source) publié par WebRankInfo dans la rubrique Google News. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

8 commentaires

  • Hernan a dit le

    Pour moi ca ressemble à un test. Google cherche à voir qui utilise ses balises et comment.
    A terme ils vont sans doute pénaliser les fraudeurs (ceux utilisant la balise en se prétendant auteurs) et favoriser les originaux. Mais pour ca il leur faudra un moyen sûr de vérification.

  • Electronique a dit le

    Bonjour,

    Je vais rajouter la balise original-source sur mon site.

  • JPop a dit le

    Je me demande bien si cela va réellement marcher... à mon humble avis, même 99% des webmasters qui font du duplicate content n'utiliseront pas ces balises, même si ils en ont la connaissance...

  • Photographe mariage a dit le

    En tant que photographe professionnel, ça me fait penser à la fameuse mention D.R. (droits réservés) du crédit d'une photo : ça part d'une bonne intention, c'est peu utilisé au départ (lorsque que les éditeurs faisant l'effort de trouver et citer l'auteur d'une photographie) pour être ensuite banalisé, détourné et violé (tout le monde s'auto-proclamant auteur "sauf preuve du contraire", on voit même des "D.R. + nom de la rédaction" ce qui est aberrant, alors pourquoi pas des métas original-source type "http://d-r.site-diffuseur.com" ?)

    GG me laisse perplexe parfois, comme si les agences d'actu allaient jouer le jeu et prendre le temps de renseigner cette méta sur chaque dépêche. On a bien des exemples en photo, voir l'affaire de la "photo volée" emblématique d'Haïti :-s

    A+
    Franck

  • JPP a dit le

    Salut,

    j'ai un site marchand et des clients reprennent les descriptions de mes pages produits.

    Est-ce que ces balises sont utiles à mettre même si ce n'est pas des articles?

    Merci par avance.

  • Olivier Duffez a dit le

    @JPP : ça veut dire quoi concrètement ils les reprennent ?

  • JPP a dit le

    Ils font un copier coller de la description du produit sur leur site.

  • Olivier Duffez a dit le

    @JPP : s'ils ont un site à forte notoriété ça peut poser pb, ils pourraient passer devant dans les résultats Google. De toutes façons c'est illégal de copier le contenu des autres, il faut leur interdire.

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.

Annonces Google