Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Bing Webmaster Tools crée Link Explorer, SEO Reports et SEO Analyzer

Bing vient d’annoncer la mise à jour Phenix de son outil pour webmasters, incluant des nouveautés alléchantes pour les référenceurs. Au menu : nouvelle interface utilisateur, nouveaux outils (Link Explorer, SEO Analyzer) et mise à jour des outils de recherche de mots-clés et de suppression d’URL.

La nouvelle interface utilisateur de Bing Webmaster Tools

Bing a cherché à simplifier l’interface pour rendre l’accès plus clair au nombreuses données fournies aux webmasters. Le menu principal est situé à gauche tandis que la gestion du profil utilisateur est en haut à droite.

Comme pour Google Webmaster Tools, l’écran d’accueil liste l’ensemble des sites gérés par le compte utilisateur avec pour chacun des chiffres-clés permettant de voir rapidement son état de santé. Cas particulier : si vous ne gérez qu’un seul site, vous ne verrez pas cette page de listing mais serez redirigé directement sur la page dédiée à votre site.

Vous pouvez modifier les plages de dates utilisées pour les rapports, qui affichent des courbes.

Ecran d'accueil BWT

Extrait du tableau de bord de Bing Webmaster Tools

Bing Link Explorer (beta)

C’est sans doute une bonne nouvelle : les webmasters (et référenceurs) retrouvent un outil permettant d’explorer les backlinks d’un site (liens internes ou externes). L’analyse peut se faire soit au niveau de l’ensemble du site, soit au niveau d’une des pages du site.

Un avantage par rapport à Google Webmaster Tools est que Link Explorer permet de filtrer selon le texte de chaque backlink (le fameux anchor text). Mais ce qui est bien moins cool, c’est que l’anchor text n’est pas affiché dans les résultats ! Même la fonction d’export des données (format CSV) ne fournit pas les textes d’ancrage. Pour vous consoler vous aurez la balise title de la page faisant le lien…

A noter qu’on peut faire des recherches en filtrant par mot-clé présent dans le texte d’ancrage et même dans le reste de la page (faisant le lien).

Vous me direz ce que ça donne pour vous mais pour ma part je n’ai pas trouvé l’outil très exhaustif, dans la mesure où il manque plein de backlinks. Bing est-t-il juste en retard ? Ou bien ne veut-il pas tout donner ?

Enfin, même si ça ne saute pas aux yeux, cet outil permet de chercher les backlinks de n’importe quel site, pas seulement ceux que vous avez dans votre compte Bing pour webmasters.

Voilà à quoi ressemble le formulaire de l’Explorateur de liens de Bing :

Bing Link Explorer

L’explorateur de backlinks fourni par Bing

Bing SEO Reports (beta)

Bing offre un mini audit de référencement de chaque site, basé sur 15 bonnes pratiques SEO. Le rapport indique pour chaque site étudié le nombre d’erreurs et le nombre de pages concernées, ainsi qu’une évaluation globale.

Même si l’effort est louable, les rapports restent très loin de ce qu’un expert en référencement peut vous apporter dans un audit professionnel. Il faut plutôt voir ces rapports SEO de Bing comme une aide aux débutants, comme Google le fait dans GWT dans le tableau disponible dans Optimisation > Améliorations HTML (il faut avouer que le tableau de suggestions d’optimisations de Google est très limité : balises title et meta).

Moi qui espérait avoir des conseils d’optimisation du référencement pour le site WebRankInfo, je suis déçu :

Rapport SEO vide dans Bing Webmaster Tools

Parfois Bing ne trouve aucun conseil de référencement pour votre site…

Bing SEO Analyzer

Cet outil est censé vous lister des problèmes d’optimisation de votre SEO, avec une visualisation directe de l’emplacement de l’erreur dans votre page( ou dans votre code source).

Pour ma part je n’ai rien trouvé d’intéressant pour l’instant, mais je n’ai pas encore testé sur des sites non optimisés.

N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires !

Pour tester ce nouveau Bing Webmaster Tools, rendez-vous sur https://www.bing.com/toolbox/webmaster

source

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

13 commentaires

3hcoaching

Le fait de multiplier les accès en utilisant les réseaux sociaux me parait un atout indéniable pour sortir de Panda. Probablement un exemple à suivre…

Répondre
Chambres d'hôtes Jolivet

Après essais de ces nouveaux outils de bing, je ne vois pas vraiment l’intérêt par rapport à ce qui se fait ailleurs (en gratuit aussi). SEO analyser n’est utilisable que sur un site enregistré et surtout vérifié, on ne peut pas l’utiliser sur d’autres sites…
Le point positif : L’interface, très agréable à utiliser, on s’y perd beaucoup moins que dans GA !…

Répondre
gripsous

[Moi qui espérait avoir des conseils d’optimisation du référencement pour le site WebRankInfo, je suis déçu]
Rhoo l’autre hé, comment il se la joue ;-)

En même temps j’aurai été supris du contraire.

Répondre
Philip

C’est toujours bien d’avoir des outils gratuits. Mais bon, on n’en a que pour son argent, pour ma part, je préfère payer un peu et avoir des outils très complets. et en SEO, ça ne manque pas.

Répondre
Gagner des cadeaux

La concurrence est encore faible, Google domaine tous, j’espère qu’un petit génie dans les prochaines années va innover un algorithme puissant que Google, et qui va offrir des résultats 100% fiables. Pour moi Google il est encore faible et il doit changer sa stratégie car elle est limitée.

Répondre
judicael

Bonjour,

Un peu de concurrence dans ce domaine ne peut pas faire de mal d’autant plus que ce sont des outils généralement très utiles pour les webmasteurs.

Salutations

Répondre
SEO

Bonjour, celà paraît intéressant, je vais également tester ! Merci pour cet article :)

Répondre
Phil

Bonjour et merci Olivier pour cet article.
Les résultats donnés par l’explorateur de liens sont ils proches d’open site explorer ? Si c’est le cas, c’est réellement très moyen.
C’est vraiment le seul aspect que je trouvais intéressant, mais dans ce cas là autant se tourner vers une version payante, il y a vraiment de très bonnes choses pour suivre les liens, les ancres dans le payant, c’est nettement moins frustrant que ce genre de services même gratuits.

Répondre
Emmanuel

Avec le link explorer j’espérais un outils qui puisse remplacer celui de Yahoo. Grosse déception : Pourquoi si peu de liens sont affichés ??? C’en est presque ridicule!

Répondre
blitz

L’interface est claire et agréable !

Ca a l’air beaucoup moins usine à gaz que GA.

Je vais tester :)

Répondre
Detectimmobilier

Merci
Il est effectivement temps que la concurrence soit digne de ce nom et profite de la brèche ouverte par les errements actuels du moteur dominant

Répondre
lionel

Bonjour Olivier,

Je n’ai eu l’occasion de tester « Bing Link Explorer » mais si cet outil évolue rapidement, il peut-devenir vraiment intéressant. Je me demande pourquoi Google ne le propose pas ? Même en version payante !

amicalement

Répondre
Olivier Duffez

« Proposer en version payante » n’est pas du tout la logique de Google…

Répondre