Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Infographie : le référencement, ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter

Ben Norman a publié une infographie résumant assez bien les techniques de référencement naturel qu’il faut appliquer en 2013 pour réussir sur Google – et celles qu’il vaut mieux éviter.

La voici :

Conseils SEO 2013

Conseils pour un bon référencement Google en 2013, par Ben Norman

Quelques aspects évoqués (il s’agit de son point de vue, mais que je partage en bonne partie) :

Les techniques de référencement dépassées / déconseillées :

  • le bourrage de mots-clés
  • le content spinning sur les blogs
  • le texte caché derrière des images ou des arrière-plans
  • les réseaux de liens (link schemes)
  • les pages satellite
  • faire un lien vers Google en pensant renforcer sa puissance
  • les commentaires spam dans les blogs (spamco)
  • les sites doublons (contenus dupliqués)
  • la soumission d’articles (dans les CP)

Les derniers algos de Google :

  • Pingouin : les backlinks doivent être naturels, pas en nombre excessif, pas achetés, pas réciproques, venant d’une variété de noms de domaines
  • Panda : le contenu doit être d’un niveau de qualité décent, inédit, pas récupéré ailleurs ou créé par du spinning
  • Zèbre (nom imaginaire donné par Ben…) : peut-être basé sur l’analyse du spam dans les réseaux sociaux, des faux profils de réseaux sociaux, des faux followers ?

Des critères nouveaux ou à anticiper :

Un détail : je ne partage pas son avis sur les sitemaps, je n’estime pas qu’ils soient stratégiques pour réussir le référencement. Pour en savoir plus, lisez mon tuto sur les sitemaps XML.

Que pensez-vous de son infographie ? Que manque-t-il ou qu’est-ce qui n’est pas juste selon vous ?

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

29 commentaires

pako69

Merci Olivier, elle est déjà affichée dans mon bureau depuis un moment.
Mais revenons à notre formation ;-)

Répondre
Masamune

Enfin un résumé très complet et relativement simple grâce a ces nombreuses images.

Dans navigation & usability j’aurais ajouté l’accessibilité du site sur tablettes & mobiles. Le responsive design est devenu vraiment important, et maintenant même les maquettes des sites sont plus axées à fort contenu vertical.

Un grand merci ;)

Répondre
ThePooh

Qu’il oublie pas de préciser aussi que les Infographies sont un des meilleurs outils de SEO de ces derniers mois. La preuve.

Répondre
Pedzoule

Concernant les backlincks, je ne suis pas convaincu que les commentaires de blogs soit forcément à supprimer, éviter d’en faire sur tous les blogs sans thématique en rapport avec notre site oui, mais de la à arrêter je ne suis pas forcément convaincu non ?

Répondre
Fabord

C’est bien en gros faut plus de liens et un gros reseau facebook et twitter c’est sur que pour un site de petites annonces. C’est l ideal faut faire un facebook par rubrique les fans des voitures etc mdr serieux l author et les reseaux sociaux c’est vraiment grave car ca apporte rarement quelque chose à l internaute sauf pour quelque cas journaliste ou bloggueur mais il y a pas que ca pfff

Répondre
Christian

les infographies aussi sont à déconseiller…

Répondre
maloc

le sitemap, il y a eu des tests prouvant l’intérêt quelque part ?
Je suis surpris de le voir dans la liste des « indispensables ».

Répondre
Olivier Duffez

D’accord avec toi maloc, j’ai complété mon article suite à ta remarque.

Répondre
Lindy

Je suis d’accord sur le fait que l’inter-compatibilité des navigateurs soit importante. Mais quant à son effet sur les positions, quelqu’un a vraiment pu tester ça ?

Répondre
aDy

Certains points me turlupinent :

01) Les soumissions d’articles via CP, j’ai besoin de faire connaitre mes sites, et pour cela je réalise à chaque fois un rédactionnel de qualité fait à la main et exclusif pour chaque site ou il sera publié. Je précise également qu’en général je me limite toujours à 4/5 annuaires et CP maxi et avec des publications étalées dans le temps. Aucun abus. Du coup quel est le moyen le plus efficace pour cela aujourd’hui ?

02) Le spamco pénalisant j’y crois moyen, qu’il ne serve à plus rien, ok

03) Comment prouver un lien acheté ? Google arriverait par exemple à détecter du guestblogging payant en analysant les backlinks entrants/sortants d’un blog à l’autre (ou articles inter-croisés), ce qui prouverait une méthode non-naturelle et donc pénalisante ?

04) Je rédige des articles réguliers via un blog d’actualité high-tech, et mes sources sont des sites traitant du même sujet. Je risque une pénalité potentielle malgré le fait que l’article soit totalement réécrit, de bonne qualité, mais RÉCUPÉRÉ AILLEURS ? Si oui, existe-t-il un outil pour analyser le taux de similarité sur un contenu textuel ? Je précise qu’il ne s’agit pas de pompages, mais de sujets à thématiques équivalentes.

« faire un lien vers Google en pensant renforcer sa puissance » : j’avoue que ça m’a fait sourire :)

Répondre
Sylvain Raucaz

Superbe infographie sur les techniques de référencement à éviter dont celle de publier… des infographies.

Répondre
Mzalbil

Super, j’ai fais casiement que du caca de mon côté -_-

Répondre
seiyar26

Merci pour ces conseils! par contre peut-on poster du contenu sur des sites étrangers si la niche est la même que notre site ?
faut-il vraiment éviter le dofollow ?

Répondre
Olivier Duffez

Je déconseille les liens depuis les sites étrangers dans d’autres langues que celle de la page de destination.
Je ne comprends pas la question « faut-il vraiment éviter le dofollow ? »

Répondre
seiyar26

Bonjour Oliver désole je voulais dire les liens en no-follow

Je n’ai pas trop compris dans l’infographie le « Link Scheme » c’est à dire qu’il faut éviter les Tiers 2, 3, 4….?

Répondre
Olivier Duffez

je ne vois pas où il est écrit qu’il faut éviter les liens nofollow ? par contre, ils n’aident pas le référencement

Répondre
seiyar26

Merci Olivier pour votre réponse et concernant les Tiers 2, T3, T4…?

Répondre
Olivier Duffez

@seiyar26 : désolé, il faudrait poser des questions un peu plus explicites… En gros, les réseaux de sites créés pour booster le référencement (par le netlinking) sont contraires aux consignes de Google.

Répondre
Phil

Hum… Peut-être des explications plus claires sur « texte caché derrière des images ou des arrière-plans » et également « hidden ».

– Un texte caché sur une image, genre sur la balise alt ? Ou bien aussi un effet spry où un texte serait explicatif de l’image ? Par exemple, j’ai une image et sur celle-ci, une texte s’affichent on mouse over ?

– Un arrière plan ok, mais si le texte est graphique, Google ne peut pas le voir que je sache ? J’arbore ce thème car une multitude de site renommés (les quotidiens en général) affichent un arrière plan publicitaire cliquable.

– Hidden: j’ai sur un site des articles très longs. Du coup, je passe en « scroll ». Donc le scroll implique automatiquement du texte caché en bas de page, mais pas pour gruger Google, seulement car le texte est trop long. Des explications éventuelles ?

Bref maintenant, on passe plus de temps à modifier son site tous les mois qu’à créer du contenu…

Répondre
Olivier Duffez

@Phil : ce qui est interdit, c’est le contenu caché aux internautes (qu’ils ne peuvent jamais voir)

Répondre
Laurick

ok pour l’intérêt des réseaux sociaux FB, Twitter,Pinterest et G+ dans un référencement de sites de type C2C (blogs, forums) ou B2C.
A l’opposé, les entreprises faisant du B2B seraient rankées selon leurs interactions sur les réseaux pro type LinkedIn, Viadeo etc ?

Répondre
seiyar26

Merci Olivier pour votre réponse qu’entendez-vous par « réseaux de sites créés pour booster le référencement (par le netlinking) »

Pour les Tiers 2,3,4 c’est à dire est ce si je crée du contenu sur des plateformes (commentaire de blog, social bookmark, social network, web 2.0) est ce que c’est mauvais de faire par exemple :

Un lien de social network->social bookmark->commentaire de blog->Mon site?

Merci d’avance

Répondre
Olivier Duffez

en fait c’est simple, il s’agit des systèmes de liens plus ou moins compliqués mais mis en place uniquement pour s’obtenir des liens plus facilement
je ne comprends toujours pas cette histoire de Tiers 2,3,4, mais je crains que ce soit effectivement ce qu’on appelle parfois une link wheel.
si ces partages dans les réseaux sociaux et ces liens sont naturels, il n’y a pas de risque. sinon, ça peut marcher un moment mais pas forcément sur le long terme

au passage, les liens depuis les réseaux sociaux sont (presque ?) tous en nofollow, donc sans impact direct sur le SEO
les commentaires dans les blogs sont peu efficaces et souvent du spam. ça reste une stratégie mais il ne faut pas que ça représente beaucoup des backlinks

Répondre
seiyar26

Merci Olivier pour votre réponse oui je parlais bien du link wheel ,

je ne comprend pas alors quelle stratégie de backlinks il faut alors utiliser

Répondre
Thierry

« Je déconseille les liens depuis les sites étrangers. ». Peux-tu expliciter ce conseil ? J’ai un site multilingue dont la communauté des utilisateurs et lecteurs est répartie majoritairement entre la France, l’Espagne, l’Argentine, les Pays-Bas… et bcp d’autres pays dans une moindre mesure, et les internautes font spontanément des liens depuis leurs propres sites. Je trouvais cela super, d’autant plus que la thématique de leurs sites est identique…? Pour l’instant il cartonne plutôt dans les SERP

Répondre
Olivier Duffez

désolé Thierry, je voulais dire « dans d’autres langues que celle de la page de destination »

Répondre
Thierry

Merci de ta réponse. Cependant hélas bcp de liens sont faits, spontanément, vers le nom de domaine « racine », et non le ndd/es ou ndd.en … et comme la langue par défaut est le français, on tombe donc dans le scénario que tu déconseilles ? Pourquoi Google verrait-il cela d’un mauvais œil ?

Répondre
Olivier Duffez

Parce qu’un lien naturel pointe vers une page qui a intéressé celui qui fait le lien. Elle devrait donc être dans sa langue

Répondre
bqu

Bonsoir à tous,

à en croire cet infographie, l’échange de liens entre deux sites Internet est donc à éviter ?

d’avance merci

Répondre