AdSense Smart Pricing

Discussion dans 'AdSense' créé par dpmario, 25 Janvier 2011.

  1. dpmario
    dpmario WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Avril 2005
    Messages:
    146
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous. Quelqu'un aurait-il une idée sur le changement du smart pricing? (c'est à dire en gros du CPC moyen )
    En effet, on observe en général une augmentation régulière du CPC sur un temps très long (par exemple doubler en 3 ou 4 ans), mais si on y regarde de près il peut varier de 30% d'un jour à l'autre (par exemple passer d'un CPC moyen de 0.23 le mardi à un CPC moyen de 0.18 le mercredi, puis remonter à 0.21 le mercredi). Autre phénomène: il est à un certain niveau pendant plusieurs jours de suite (5 à 7 jours) puis change à nouveau la semaine d'après.
    Pour résumer: il semblerait que le CPM moyen soit fixé pour plusieurs jours (même s'il varie d'un jour à l'autre) mais je ne suis jamais arrivé à déterminer quel jour de la semaine il change (visiblement entre le samedi et le lundi).
    Si quelqu'un à une info pour satisfaire ma curiosité c'est volontiers. Dans le cas contraire la terre continuera de tourner sans ça.
     
  2. marchandeo
    marchandeo WRInaute discret
    Inscrit:
    18 Janvier 2011
    Messages:
    94
    J'aime reçus:
    0
    Le smart pricing n'est pas le CPC moyen. Pour les variations de ton CPC elles sont difficilement prédictibles. Elles dépendent de facteurs qui ne sont pas liés à ton compte (investissements des annonceurs, trafic sur l'ensemble des sites où sont affichés les mêmes annonces que sur ton site...) et de facteurs liés à ton compte (dont le smart pricing en effet).
     
  3. dpmario
    dpmario WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Avril 2005
    Messages:
    146
    J'aime reçus:
    0
    Entièrement d'accord: le CPC n'est pas le smart pricing! Mais il reste le meilleur indicateur car à part le CPC, rien ne permet de juger du smart pricing. Surtout que tout s’enchaîne et qu'il est difficile de surveiller tous les paramètres.
    - Il faut du bon contenu pour avoir des annonces de qualité susceptibles de déclencher des clics,
    - à contenu égal, il faut travailler l'intégration des annonces pour augmenter le nombre de clic (donc le CTR),
    - un meilleur CTR entraîne un meilleur RPM
    - enfin ce qui importe pour l’annonceur n'est pas le CTR en lui même (le clic), mais la conversion d’un clic en achat.

    Conclusion la seule chose qui compte pour un annonceur est le taux de conversion (nombre de clics aboutissant à une vente et exprimé en pourcentage). Malheureusement, contrairement aux CTR, RPM et CPC, ce taux n'est jamais dévoilé (et pourtant le smart-pricing en dépend). C'est pourquoi j'attache plus d'importance à l'étude du CPC (qu'on ne peut pas maîtriser) qu'au CTR (sur lequel le webmaster a un peu de prise (comme le contenu ou l'intégration: place, format et couleurs des annonces).
    D'où ma question
     
  4. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    oui, mais ctr plus fort peut vouloir dire moins bon ROI pour l'annonceur (ben oui, quand on intègre trop bien les annonces, l'internaute peut être trompé), donc il baissera le cpc pour ramener son roi à des bases plus saines
     
  5. 3ul3r
    3ul3r WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Février 2009
    Messages:
    199
    J'aime reçus:
    0
    Le taux de conversion n'est jamais dévoilé car Google n'en sait absolument rien. Une fois l'internaute sur l'url de destination de l'annonceur, le tracking s'arrête. Tout au mieux Google pourrait analyser le taux de rebond de l'internaute sur le site de l'annonceur, et encore, seulement si le site de l'annonceur utilise également Google Analytics. Mais que veux dire le taux de rebond, si ce n'est le rebond ? Impossible à interprété de manière globale.
     
  6. Alaindeloin
    Alaindeloin WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Janvier 2010
    Messages:
    1 328
    J'aime reçus:
    0
    Pq google ne connaitrait-il pas le taux de conversion ?
    L'annonceur utilise dans la majorité des cas analytics également.
     
  7. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    parce que la conversion (et donc le calcul de ROI) peut s'exercer offline, mail, appel téléphonique, visite IRL,...
     
  8. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Elle peut, mais le taux de conversion online est utilisé par Google pour affiner le Smart Pricing : inscription à une newsletter, achat, etc.
     
  9. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Je crois pouvoir dire que c'est absolument faux. Il me semble que Google analyse le comportement de l'internaute qui a cliqué sur une publicité. Et pas seulement le taux de rebond. Rien que la durée de la visite sur le site cible est un élément hyper important pour évaluer la qualité et la pertinence de l'annonceur, de l'annonce et du client.
     
  10. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Et si l'internaute clique sur la pub, visite le site et achète un objet trois jours plus tard, l'annonceur est quand même récompensé. Tout bêtement grâce aux cookies...
     
  11. dpmario
    dpmario WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Avril 2005
    Messages:
    146
    J'aime reçus:
    0
    C'est aussi le principe de l'affiliation et du tracking puisque le clic de l'internaute est "conservé" jusqu'à 30, voire 45 jours, entre la visite et l'achat.
     
  12. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Et c'est bien connu qu'AdSense est capable de savoir si le paiement a effectivement eu lieu. Entre extrapoler un taux de conversion très très vague, et savoir ca, y'a une marge. Heureusement que Google ne le sait pas d'ailleurs.
     
  13. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Oui Google est capable de le savoir sinon pourquoi le Smart Pricing serait-il basé sur le taux de conversion ? Sur le blog de Google, ils définissent ce qu'est le taux de conversion :

    Votre taux de conversion sera, par exemple, de 1 % si une annonce est affichée à 100 utilisateurs, que cinq d'entre eux cliquent sur cette annonce et sont redirigés vers le site partenaire, et qu'une personne effectue un achat. Le taux de conversion permet donc d’évaluer ce que rapporte chaque clic à l’annonceur.
    http://adsense-fr.blogspot.com/2007/09/quest-ce-que-le-smart-pricing.html

    Donc pour moi ce n'est plus de l'extrapolation.
     
  14. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Oui sur adsense, il semble que ce soit 30 jours mais je n'ai pas trouvé de confirmation sur le blog adsense US.
     
  15. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Google EXTRAPOLE par rapport à ses données. Le taux de conversion est bien évidemment totalement inconnu. Tu écoutes ce que tu dis. Tu es en train de dire que Google est en mesurer de tracer un paiement sécurisé de son point de départ jusqu'à son point d'arrivée, et ce quelque soit le type de paiement. Faut arreter la cocaine ou faire passer au voisin.
     
  16. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Je n'avais pas conscience d'être un drogué en croyant ça ! (on fait passer de la cocaïne au voisin, c'est nouveau ça ? :eek: )
    Donc Google est incapable de savoir avec certitude si un visiteur ayant cliqué sur une pub a effectué un achat par la suite ? Je ne parle pas spécialement d'un traçage de paiement, juste le fait de savoir que l'internaute a vu une page de confirmation de paiement VISA (par exemple)
    Donc quoi, je me plante alors ?
    Merci pour vos avis.
     
  17. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Un annonceur adwords considère qu'une page de remerciement d'achat = 1 conversion
    Donc il utilise son bout de code supplémentaire pour configurer cet objectif.
    Donc à partir de là, Google sait lorsqu'un achat a été effectué.
    Il peut donc faire le tri entre les éditeurs qui ramènent des mauvais acheteurs et les éditeurs qui ramènent des bons acheteurs.
    Pour certains annonceurs Adwords, Google est donc en mesure de savoir s'il y a eu paiement et de savoir d'où proviennent ces paiements.
    Alors j'ai juste ou bien j'ai pris un cake magique ?
     
  18. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Ben bien sur que non. Et par quelle opération du saint esprit, il le saurait ? La puissance divine ?
     
  19. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Les cookies ? Le tracking que certains utilisateurs adwords mettent en place ? Pourquoi cela est-ce si improbable ?
     
  20. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    On va le refaire calmement parce que tu dois pas comprendre. Google extrapole par rapport à des données incomplètes. Tous les sites ne passent pas par awords ni par analytics... et en aucun cas, Google ne peut savoir si un chèque a été encaissé. Tu crois que Google pirate les comptes bancaires pour savoir si les chèques sont encaissés ?
     
  21. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    et donc il calcule le ROI, juste en sachant qu'un achat a été effectué 8O
    Au fait, comment il faut pour tracker les internautes qui téléphonent ou envoient un mail ? tous les sites internet et donc les annonceurs n'ont pas que des sites e-commerces :wink:
     
  22. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Pffff ben Google il a des espions qui controlent le téléphone et avec GMAIL tous les mails sont tracés et étudiés
     
  23. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Oui, ça ne sert à rien de le refaire en étant très excité.
    J'essaie de comprendre pour mourir moins bête et le destin t'a choisi pour m'expliquer !
    Je parlais d'une conversion suite à un clic sur une annonce adwords, donc tous les sites dont nous parlons utilisent Adwords !
    Si certains annonceurs adwords utilisent un tracking sur une page de remerciement d'achat, on peut en conclure que Google sait qu'une vente a été faite, right ? (Si la vente a été effectuée via un paiement en ligne)
    Donc pour certains annonceurs qui utilisent le bon tracking (1 conversion = 1 vente) Google est informé de chaque vente.
    Ce n'est qu'un critère parmi d'autres mais Google s'en sert.
    Ca tu peux au moins me l'accorder ?
    PS : tu es le FinStreet du forum d'aide adsense ? Bête question mais on ne sait jamais.
     
  24. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Non, à ce moment-là, l'achat est juste un critère connu par Google pour calculer le ROI.
    Pour téléphone et mail, ben heu je vois pas le rapport ? Je n'ai jamais dit que les achats en ligne représentaient 100% de ton chiffre d'affaire. Ca n'empêche que c'est un critère important pour estimer la qualité d'un éditeur.
     
  25. dpmario
    dpmario WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Avril 2005
    Messages:
    146
    J'aime reçus:
    0
    On est loin de ma question d'origine: quel jour et pour quelle durée Google fixe l'orientation du Smart Pricing, à la hausse ou à la baisse?
     
  26. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Un achat = la volonté d'un internaute + un paiement. AdSense est incapable de savoir s'il y a eu un paiement

    De plus, on peut etre annonceur adword, et tout miser sur le téléphone comme les dépanneurs.

    Bref, Google est obligé d'extrapoler car ses infos sont très très très parcellaires.

    Ca évolue constamment mais c'est plutot en semaines qu'il faut compter quand tu fais des modifs, sauf truc vraiment brutal avec un triplement du CTR en 24h
     
  27. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Okaaaay.
    Merci pour tes explications!
     
  28. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 593
    J'aime reçus:
    0
    De nombreux annonceurs utilisent le code de tracking de conversion d'Adwords ou d'Analytics relié à Adwords. Donc, dans de nombreux cas, Google sait effectivement s'il y a conversion ou pas (voire même le montant des ventes, etc.). Les données disponibles sont probablement largement suffisantes dans le cadre du smart pricing. Elles sont ensuite certainement complétées par les stats Analytics "générales" (i.e. sans suivi des conversions) et par des indicateurs plus basiques (taux de rebond), mais ce n'est même sûr que ce soit nécessaire dans de nombreux cas.

    Jacques.
     
  29. mitia
    mitia WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Avril 2008
    Messages:
    288
    J'aime reçus:
    0
    Si les données disponibles incluent l'achat, alors c'est effectivement ce que je pense aussi. Ni plus, ni moins.
     
  30. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Sauf qu'un achat au sens juridique, ne peut JAMAIS être tracé par qui que ce soit, sauf par la société. Le seul truc que tu peux tracer c'est la commande. Pas l'achat.
     
  31. dpmario
    dpmario WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Avril 2005
    Messages:
    146
    J'aime reçus:
    0
    Cette explication me satisfait parfaitement et je pense que Google ajuste le smart pricing une fois par semaine pour chaque éditeur en plus de l'ajustement journalier (qui lui, découle des enchères des annonceurs).
    Il est donc impossible de prévoir le smart pricing, mais je maintient qu'une analyse mensuelle (et sur un temps très long) du CPC donne une bonne indication du smart pricing. Dommage que l'on ne puisse pas publier de chiffres, sinon je vous aurait montré une courbe sur 5 ans qui en dit long.
    A trafic égal, un site qui améliore son CTR, donc son efficacité pour "l'envie de cliquer", améliore son CPC car + de clics efficaces = + de conversions = meilleur smart pricing et + d'envie des annonceurs de figurer sur les adsenses du site (donc enchères plus élevées). Si en plus on améliore son référencement (donc son trafic) les gains vont s'envoler (enfin on le souhaite).
     
  32. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 593
    J'aime reçus:
    0
    Si le commerçant met son tracker sur sa page de confirmation de paiement, il y a bien eu un achat. Que l'achat ne soit pas ensuite annulé, ou que tous les achats ne soient pas comptés, etc, ça fait que le taux de conversion n'est pas forcément 100% exact, mais comme le but du jeu c'est de faire du comparatif plutôt que d'avoir des valeurs absolues, ce n'est pas grave.

    Exemple: éditeur Adsense X envoie des visiteurs vers annonceurs Adwords A, B, C, D et E.
    A, B et C n'ont pas de tracking.
    D a un taux de conversion pour les visiteurs venant de X (par le tracking) de 1% (mais en vrai c'est 2% parce qu'il manque certaines commandes)
    E a un taux de conversion pour les visiteurs venant de X (par le tracking) de 10% (mais en vrai c'est 5% parce qu'il tracke la commande, pas le paiement)

    éditeur Adsense Y envoie des visiteurs vers les mêmes annonceurs.
    D a un taux de conversion pour les visiteurs venant de Y (par le tracking) de 0.5% (mais en vrai c'est 1% parce qu'il manque certaines commandes)
    E a un taux de conversion pour les visiteurs venant de Y (par le tracking) de 7% (mais en vrai c'est 3.5% parce qu'il tracke la commande, pas le paiement)

    Le trafic de Y est clairement moins bon que celui de X, même si tu n'as pas le taux de conversion archi-exact. Donc Y se trouve avec un smart pricing d'environ 60% de celui de X, y compris pour les clics vers A, B et C pour lesquels il n'y a pas de stats.

    Le plus gros problème sur ce genre d'analyse, ce sont les éditeurs qui font peu de trafic, éventuellement très "étalé" sur beaucoup d'annonceurs différents, parce qu'il va alloir attendre un bon moment pour avoir des stats fiables (parce que tous les annonceurs n'ont pas de tracking, parce que même pour ceux qui ont du tracking, il faut quand même un paquet de clics avant d'obtenir des ventes en quantités suffisantes pour que les stats soient significatives, etc.). Je suppose que là ils complètent avec d'autres stats (taux de clic, taux de rebond, durée des visites, nombre de pages visitées). Ou peut-être qu'ils privilégient des annonceurs avec tracking au début? Mystère et boule de gomme.

    Jacques.
     
  33. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Merci jcaron, mais je n'ai jamais dis le contraire. J'ai dis que Google EXTRAPOLAIT. J'ai pas utilisé le mot INVENTER. Et puis là une fois de plus vous vous limitez au seul site qui vend des biens via une carte bleue.... d'où l'obligation d'extrapolation...
     
  34. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 593
    J'aime reçus:
    0
    Je pense que tu peux toujours publier le graphe si tu ne mets pas l'échelle :)

    Ceci étant dit, oui, meilleur trafic -> meilleure rémunération, pas trop de doute là dessus. Qu'on puisse déduire ça de l'évolution du CPC et/ou du CTR seuls, je n'en suis pas si sûr, il y a tellement d'autres paramètres (ne serait-ce que le nombre d'annonceurs qui augmente lentement mais sûrement, donc plus de compétition, donc CPC moyen qui augmente aussi légèrement... Et puis si on parle d'années, il y a aussi l'inflation évidemment!).

    Jacques.
     
  35. bee_human
    bee_human WRInaute passionné
    Inscrit:
    16 Juin 2005
    Messages:
    1 746
    J'aime reçus:
    0
    Ou, ce qui revient au même, en utilisant une base 100.
     
  36. dpmario
    dpmario WRInaute discret
    Inscrit:
    20 Avril 2005
    Messages:
    146
    J'aime reçus:
    0
    OK! voici la courbe du CPC sur 4 ans (base 100 pour ne pas dévoiler les chiffres exact). On peut voir :
    1- qu'en janvier et février de chaque année le CPC chute (saisonnalité de la thématique je suppose)
    2- que la courbe de tendance polynomiale (celle en rouge) est hyperbolique, ce que j'expliquais plus haut par la combinaison du smart pricing (bonne conversion) et de la valorisation des enchères (les annonceurs sont contents).
    [​IMG]
     
  37. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    comme quoi, le CPC ne s'effondre pas toujours :)
     
Chargement...