Commission Européenne - Google: victoire de google en vue

Willgoto

WRInaute passionné
Ce mercredi, le commissaire européen Joaquin Almunia a fait le point sur les négociations sur la position dominate de google. Il en resort que:
1. Un accord serait en vue ("a good degree of understanding "...."Hopefully in the coming days or weeks we will have the first technical meeting" to resolve the matter").

2. Aucune précision n'est donnée de part et d'autre sur le contenu de l'accord envisagé ("The details of those proposed remedies aren't known"). (NDLR: mais on sait que les demandes de la Commission était fort en deçà des espérances de certains)

3. Le cas d'Android pourrait s'ajouter aux investigations (" "I don't know if we will open an investigation (into Android) but I cannot exclude it.").

Source:
http://online.wsj.com/article/SB10000872396390443295404577547200779156054.html

Un des commentateurs cités dans l'article ci-dessus indique que la Commission n'a retenu qu'une petite partie des plaintes reçues et qu'elle est fort désireuse de trouver un arrangement amiable ("they don't want another Microsoft on their hands'").

Citant un autre observateur, le New York Times indique également que la Commission n'a pas de charges suffisantes contre google, lequel est passé maître dans l'art d'aller à l'extrême de la légalité.
 

nza2k

WRInaute impliqué
Avant qu'il y ait quelque chose de vraiment concret qui change à cause d'un verdict judiciaire... on a encore quelques années devant nous...
 

Willgoto

WRInaute passionné
Au contraire.

Le fait que les négociations s'engagent sur les propositions de solutions avancées par google et que, d'après de nombreux observateurs (Wall Street journal, Business Week, New York Times,...), la Commission européenne est fort désireuse d'arriver à une solution amiable, sans action judiciaire, la conclusion pourrait aboutir relativement rapidement (cad, dans genre de choses, plusieurs mois), exception faite peut-être du cas d'Android.

Ce n'est pas sur le timing mais plutôt sur la faible ampleur des changements qu'il faut s'interroger.

Un exemple: faciliter l'accès des webmasters aux bing adsenses est peut-être utile, mais n'est certainement pas, ni pour les webmasters ni pour les internautes, le problème majeur de la position dominante de google

.
 

nutri74

Nouveau WRInaute
Lorsqu'ils ont créer Google personne ne leur accordaient aucun crédit, maintenant tout le monde utilise principalement ce moteur de recherche et sa ne conviens pas non plus ....

Quoi que l'on dise, si Google domine s'est bien parce que l'on trouve les résultats de ce moteur pertinents. Même chose pour Microsoft, etc...
 

Discussions similaires

Haut