Logiciel suivi positionnement contraire à aux CGU de Google?

GoldFinger

WRInaute discret
Quand on regarde les conditions générales d'utilisation de Google, on lit, je cite :
Les requêtes automatisées sont interdites

Vous ne devez pas transmettre de requêtes automatisées d'aucune sorte aux systèmes de Google sans autorisation explicite et préalable de Google. Par « requêtes automatisées », nous entendons également l'utilisation de tout logiciel qui transmet des requêtes à Google pour déterminer le « rang » obtenu par un site Web dans les index Google en fonction de différents termes de recherche.

Aussi, qu'en pensez-vous, est-ce que Google peut pénaliser via l'IP, l'utilisation de logiciels tels que AgentWebRanking, Free Monotir par exemple ou -www.classementgoogle.com pour suivre son positionnement dans le moteur et qui forcément envoie des requêtes à GG.
De même, un site web qui vérifierait régulièrement son positionnement en tapant ses principales requêtes dans le moteur rirsque-t-il clairement une pénalité ?

Je crois que c'est un sujet très intéressant qui n'a pas été posé à ma connaissance. Aujourd'hui on voit fleurir de nombreux logiciels de suivi de son postionnement mais a priori ils seraient tous en infraction par rapport aux conditions générales de GG ?!

Merci pour vos retours sur ce sujet.
 

mowmow

WRInaute impliqué
AgentWebRanking doit avoir une autorisation ;)

Pour le reste rien n'est moins sûr, en tout cas Google ne doit pas avoir que ca à faire de se pencher sur des sites qui font même pas un milliardième de son traffic ;) Mais bon on sait jamais :mrgreen:
 

netsys

WRInaute passionné
Free Monitor utilise l'API Google... les résultats ne sont donc pas forcément identiques à ceux du moteur.

Pour les autres qui prétendent donner les positionnements réels ils doivent être autorisés.
 

vpx

WRInaute impliqué
Non, Free Monitor n'utilise pas l'API. C'etait juste une option qui n'est plus disponible dans les versions récentes.
 

tangui

WRInaute impliqué
Ah bon?
c'est bizarre, j'ai la dernière version (2.2.14.30) et j'ai tjrs l'option de l'API Google...
 

mattth

WRInaute discret
A part les sites des FAI qui doivent avoir un contrat avec google pour pouvoir les proposer (genre free.fr , club-internet.fr etc...) , aucun des outils de suivi de positionnement n'a d'autorisation de la part de google. C'est pas autorisé mais c'est toléré... dans la mesure où on n'abuse pas de ce bon vieux Google en terme du nombre de requêtes... Et c'est là où repose toute la difficulté de la chose.

Pour ce qui est de la pénalité pour un site qui vérifierais régulièrement sa position, c'est tout simplement impossible, sinon ce serait top facile pour ton concurrent de se faire passer pour toi !
 

Leonick

WRInaute accro
mattth a dit:
Pour ce qui est de la pénalité pour un site qui vérifierais régulièrement sa position, c'est tout simplement impossible, sinon ce serait top facile pour ton concurrent de se faire passer pour toi !
Sauf si tu le vérifierais depuis le serveur de ton site. Par exemple, quand j'avais essayé de faire certaines requêtes sur google depuis un de mes sites, les connexions étaient refusées du fait que c'était sur un mutualisé et que d'autres avaient du faire pareil depuis la même ip.
 

u8086

WRInaute passionné
mattth a dit:
...aucun des outils de suivi de positionnement n'a d'autorisation de la part de google. C'est pas autorisé mais c'est toléré... dans la mesure où on n'abuse pas de ce bon vieux Google en terme du nombre de requêtes... Et c'est là où repose toute la difficulté de la chose.

Pour ce qui est de la pénalité pour un site qui vérifierais régulièrement sa position, c'est tout simplement impossible, sinon ce serait top facile pour ton concurrent de se faire passer pour toi !

C'est exactement ça. Il n'y a pas d'accord officiel, mais une tolérance plutôt bienveillante.
Les moteurs de recherche à commencer par Yahoo et Google se protègent eux même d'un pillage de leurs bases de données. Pour éviter les pilleurs (les logiciels de contrôle de pos. n'entrent pas dans cette catégorie) certains moteurs restreignent le nombre de requêtes par IP.
Ca dépend du nombre de requête ou du cople nombre de mot-clé/profondeur d'analyse.
 

mattth

WRInaute discret
Leonick a dit:
Sauf si tu le vérifierais depuis le serveur de ton site. Par exemple, quand j'avais essayé de faire certaines requêtes sur google depuis un de mes sites, les connexions étaient refusées du fait que c'était sur un mutualisé et que d'autres avaient du faire pareil depuis la même ip.

je pense qu'il parlait de pénalités sur les résultats qui apparaissent dans google. Maintenant c'est certain que google "pénalise" un serveur faisant trop de requetes sur son moteur : il faut alors saisir un code image ou attendre 24 heures
 

u8086

WRInaute passionné
mattth a dit:
je pense qu'il parlait de pénalités sur les résultats qui apparaissent dans google. Maintenant c'est certain que google "pénalise" un serveur faisant trop de requetes sur son moteur : il faut alors saisir un code image ou attendre 24 heures

Encore d'accord! sauf que je penses que le délai de dé-blacklistage est sensiblement inférieur à 24h. ;)
 

Pierre Lannoy

Nouveau WRInaute
Bonjour à tous !

Je sais que ce post n'est pas récent, et loins de moi l'idée de ressortir de derrière les fagots un sujet récurent (et usé ?)...
Il y a juste une chose qui m'étonne. J'ai beau parcourir toutes les conditions d'utilisations (générales, particulières, suplémentaires,...) de Google, je n'arrive pas à trouver l'extrait indiqué par GoldFinger en début de post. Ca a réellement disparu ou c'est moi qui cherche mal ?

Merci à ceux qui sauront éclairer ma lanterne !

Pierre
 

Discussions similaires

Haut