Tarif rédacteur web amateur

Discussion dans 'Rédaction web et référencement' créé par moloss, 19 Avril 2012.

  1. La Ségaline
    La Ségaline Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    27
    J'aime reçus:
    0
    Heu je ne suis pas très forte en maths (oui je suis une femme de lettres) je ne m'aventurerais donc pas dans les calculs mais il me semble que cela fait une quantité astronomique d'articles pour arriver à 2500€ nets par mois, non (sachant qu'il faut tout de même un minimum de temps pour un minimum de qualité)? Sinon, dis-moi tout de suite où je dois signer...!
     
  2. lecouti
    lecouti WRInaute passionné
    Inscrit:
    3 Janvier 2009
    Messages:
    1 564
    J'aime reçus:
    1
    Pour 2500 € de CA mensuel, il faut rédiger entre 13 et 14 articles de 200 mots par jour en travaillant 7 jours sur 7. Je ne calcule même pas pour un salaire net.
    @sypsyp: la capacité de travail de ces gens est vraiment exceptionnelle et je mesure mes mots.
     
  3. maloc
    maloc WRInaute discret
    Inscrit:
    27 Novembre 2012
    Messages:
    188
    J'aime reçus:
    1
    sypsyp, tu pouvais dire "+1" :)

    Le 2500 euros par contre, à ce prix là, ça s'appelle un robot :D
     
  4. sypsyp
    sypsyp WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    10 Juillet 2009
    Messages:
    322
    J'aime reçus:
    0
    J'ai dit 2500 equivalent net, pour un TNS qui a des frais déductibles raisonnable il faut donc faire un CA autour de 3300 euros. à 6 euros les 200 mots cela fait 550 textes de 200 mots. Cela fait donc 25 textes par jour sur 22 jours.

    Je ne suis pas rédacteur et je rédige autour de 1000 mots à l'heure. Les gens que je connais qui vivent de la rédaction sont plutôt autour de 1500 voire 2000. C'est donc faisable, mais c'est un vrai métier, pas particulièrement folichon d'ailleurs. le principal problème des rédacteurs en France, c'est que beaucoup sont des pro au sens administratifs du terme (ils sont déclarés) mais pas au sens "expertise" du terme (jamais formé à la rédaction-documentation).
     
  5. tititotone
    tititotone Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    10 Avril 2013
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    2000 mots de l'heure ! Vraiment le terme de rédacteur web recouvre des métiers totalement différents.
    Je refuserais toujours de travailler ainsi... Pour moi, ce serait de l'abattage... Je préfère travailler sur la qualité...
    Tu m'étonnes que ce ne soit pas folichon pour eux, mais c'est leur choix...
     
  6. longo600
    longo600 WRInaute accro
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 543
    J'aime reçus:
    0
    Je pense que c'est un metier qui a de l'avenir, probablement en pleine croissance.
    Une petite liste de bons sites spécialisés dans les prestataires de rédaction?
     
  7. Doc Lecter
    Doc Lecter WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Messages:
    389
    J'aime reçus:
    0
    Je pourrais classer le job de rédacteur web avec celui de "référenceur" dans la gamme métier lassant, ils se rejoignent en plus d'être complémentaires puisque l'un et l'autre servent à améliorer la visibilité d'un site.

    Tititotone qui nous sert son bla bla, nous parle de qualité alors que ses textes n'ont rien en commun avec des thèses de doctorant sauf ses tarifs hors normes .
    A classer également avec les bouseux, terme qu'elle arbore avec fierté !
     
  8. tititotone
    tititotone Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    10 Avril 2013
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    OK, je pensais qu'on discutait sur ce qu'est ce métier, mais visiblement certains ont l'air de le savoir bien mieux que les rédacteurs eux-même... J'essaye juste de faire comprendre à certains que ce métier regroupe des tas de prestations différentes et qu'il est vain de comparer les tarifs de prestations qui n'ont rien à voir les unes avec les autres... Mais visiblement, je perds mon temps...
    Par contre, pourquoi m'attaques-tu personnellement ? Tu ne connais ni mes tarifs ni mes textes... Tu as vu un article à 18€ (un tarif hors norme ?) et cela te permet de m'attaquer ? Belle mentalité...
     
  9. Pepps
    Pepps Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    10 Avril 2013
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,

    je suis rédactrice web aussi et j'hallucine un peu en voyant les avis qui sont donné ici. Au risque de décevoir des gens qui trouvent normal de vomir 2000 mots à l'heure, je suis on ne peut plus d'accord avec tititotone.

    Pour un banal article, il faut aussi faire de la recherche. Ce qui ne signifie pas que taper son sujet dans google mais sélectionner les documents, les lire, savoir comment on va traiter le sujet, rédiger, respecter les exigences du client, relire.

    Désolée, je ne fais pas ce métier pour me faire exploiter.

    Les tarifs affichés permettent à peine de s'en sortir pour une charge de travail colossale, mal fait, à vous dégouter du métier. Pas folichon comme dirait l'autre.

    Et juste pour info, les rédacteurs professionnels, ceux qui ont fait des études en communication par exemple, ne facturent pas à moins de 30 euros le feuillet.

    Si vous trouvez normal que quelqu'un travaille plus de 15h par jour pour vous fournir vos articles, c'est votre vision des choses.
    Pour moi en tout cas il n'est pas question de traiter avec ce genre d'exigences et de "normalité".
     
  10. lecouti
    lecouti WRInaute passionné
    Inscrit:
    3 Janvier 2009
    Messages:
    1 564
    J'aime reçus:
    1
    Je ne suis pas rédacteur web, je ne fais pas appel à eux mais je rejoins assez largement Pepps et Tititotone. Vomir est le terme qui convient le mieux à ce type "d'activité' qui doit au final fournir un résultat en adéquation avec la politique de piètre qualité menée par les sites pour lesquels sont rédigés les "articles". A ce niveau là, on fait appel à un tiers qui écrit (vite et pas cher) pour donner du contenu aux moteurs de recherche.
     
  11. carole heinz
    carole heinz WRInaute accro
    Inscrit:
    28 Février 2007
    Messages:
    2 886
    J'aime reçus:
    0
    voici les plus grossières :

    [​IMG]
     
  12. longo600
    longo600 WRInaute accro
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 543
    J'aime reçus:
    0
    dixit Wikipedia sur le feuillet (tout le monde ne connait pas) : "Un feuillet représente 25 lignes de 60 signes, ou 15 lignes de 100 signes, soit 1 500 signes ou caractères (espaces compris)."

    30€ le feuillet, si la prestation inclue la recherche des mots cles avec différents outils, le croisement, les synonymes, le potentiel, la localisation éventuelle, la concurrence ... c'est un juste prix. mais il faut avoir ces compétences pointues en SEO.

    Quel tarif au feuillet par exemple si il y a un texte a fournir et que les mots clés et termes a insérer sont fournis?
     
  13. tititotone
    tititotone Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    10 Avril 2013
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Pour comparaison, les pigistes (rédacteur d'infos, donc sans otimisation SEO) facturent à minima 45€ le feuillet et ne payent pas de charge dessus.
    Donc 30€ (avec les charges), même sans avoir à chercher de mots clés, cela devrait rester le minimum (à quelques euros près). Sur 30€, un freelance ne récupère que 21,9€ (avant impôts).

    Mais dans la réalité, c'est bien plus complexe. Il n'y a pas de grille de tarif pour la profession, des concurrents partout dans le monde, des clients qui ont du mal à s'y retrouver :| ...

    Pour info, l'année dernière, un sondage sur les tarifs avait été fait auprès de rédacteurs web sur Viadéo. Les résultats étaient les suivants :

    • > 1 page web (création) – 1000 signes (165 mots environ) : de 50 à 150 euros (20-250), soit en moyenne 100 euros les 165 mots
      > 1 page web (création) – 1500 signes (250 mots) : de 60 à 250 euros (30-300), soit en moyenne 155 euros les 250 mots
      > 1 page web (réécriture) – 1000 signes (165 mots environ) : de 30 à 60 euros (15-75), soit en moyenne 45 euros les 165 mots
      > 1 page web (réécriture) – 1500 signes (250 mots) : de 45 à 75 euros (20-80), soit en moyenne 60 euros les 250 mots

    Cela me semble un peu surestimé... Je travaille depuis 6 ans et je n'ai jamais appliqué de tels tarifs. Je ne sais pas, je suis peut-être en dessous du marché... Ce serait intéressant que les autres rédacteurs web présents disent si cela correspond à peu près à leurs tarifs.

    D'autre part, je ne sais pas pour les autres, mais les prestations sont rarement limitées à de la rédaction web pure. Bien souvent il faut faire de la veille, intégrer, diffuser sur les réseaux sociaux, acheter les illustrations... Chaque prestation peut regrouper des tas d'aspects différents...
     
  14. longo600
    longo600 WRInaute accro
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 543
    J'aime reçus:
    0
    Là, il faut travailler pour une grosse boite où chaque mot est pesé et étudié, en rapport direct avec les services concernés ; marketing, commercial, sav ... Si tu dois passer 8 heures pour que tes 250 mots soient approuvés par 2 ou 3 services différents, ce n'est même pas assez.

    A l'inverse, si tu facture cela pour un traiteur du coin, c'est assez limite de l'abus si tu y passe une heure. Pour une page de 1000 mots, on arriverait a 600 euros la page, soit 6 000 euros une dizaine de pages ...
    Comme tu le dis ... cela dépend de l'aspect pointu recherché et la limite de cette étude / écriture (et de la qualité du rédacteur).

    C'est pour cela que je pense qu'une tarification horaire est mieux adaptée que le forfait, pour autant que le rédacteur soit honnête et concentré ... Peut importe grossomodo le travail a faire si ce n'est de l'expertise hautement qualifiée qui se paie un peu plus cher, le tout est de remplir ses journées de travail et de gagner correctement sa vie à la fin du mois, soit + ou moins 3 000 euros dans les temps qui courent ... avec l'avantage d'un boulot à la maison, autonome etc .

    Je vois sur les prestations que je propose comme support, il y a beaucoup de rédaction possible.
    Au fur et a mesure des inscriptions ou modifications, il y a une bonne proportion de textes bâclés. Je pense orienter ou du moins proposer une liste soit d'agence ou de rédacteurs par département, avec les spécialités et tarifs affichés.
    Mais je connais a peut près le budget moyen qu'un commerçant peut mettre qui est d'environ 800 - 1 000 euros dans un e opération web, alors tout intégrer pour ce budget est assez difficile.

    Chez moi, il y a 8 pages produits (ou services) + grossomodo une dizaine rédactionnelles a faire, côté tarif, j'essaye aussi de savoir le juste et la moyenne honnête.

    PS : Le topice précise quand même "AMATEUR" , ce qui est différent du pro ...
     
  15. tititotone
    tititotone Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    10 Avril 2013
    Messages:
    18
    J'aime reçus:
    0
    Tout à fait d'accord ! Le problème, c'est que c'est très stressant pour les clients... La plupart ne sont pas d'accord pour un tarif horaire. En général, ils veulent un tarif à la prestation. Ce qu'ils ne voient pas, c'est que pour faire un devis, on commence par estimer le temps que l'on va y passer... Mais ils ont besoin de savoir exactement quels vont être les résultats (en terme de quantité), ce qui est très compréhensible.


    Ah oui, exact :?
     
  16. longo600
    longo600 WRInaute accro
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 543
    J'aime reçus:
    0
    A vue de nez, pour un "amateur" , je dirais que déjà gagner le smic par son propre travail en apprenant, chez soi, sans patron au dessus (bien qu'un client, c'est un patron en qq sorte) ... je dirais que c'est un premier objectif? Ce qui fait env 10€ / heure pour 140h/mois, en auto-entrepreneur, moins les 20%. Si les textes sont bons ...c'est a vous de voir ... 15 à 20 €/h serait une bonne moyenne?
     
  17. Arvel
    Arvel WRInaute discret
    Inscrit:
    30 Mars 2009
    Messages:
    151
    J'aime reçus:
    1
    Bonjour à vous,

    Je suis rédacteur web et j'aimerais apporter mon avis sur la question.

    Dans un premier temps, l'histoire des 1000 mots par heure. À quel moment peut-on demander à un rédacteur de fournir 1000 mots de l'heure avec de la qualité, de l'optimisation, de la relecture, de la recherche de renseignements et de la recherche d'images ? Personnellement, lorsque je rédige un billet de 300 mots (que je facture 18 €) je fais :
    - une recherche sur le thème (visite du site client, recherche de renseignements, etc.)
    - un plan détaillé
    - la rédaction du contenu
    - l'optimisation
    - une relecture
    - une recherche d'images si besoin (en fonction de la commande)

    À quel moment peut-on faire tout cela 3 fois en moins d'une heure ?

    Ensuite, je pense qu'il faut différentier plusieurs rédacteurs. Il y a ceux qui ont fait des études pour y arriver, notamment des études en communication/journalisme, et ceux qui sont issus d'une reconversion, les passionnés et les autodidactes. Il est bien évident que les premiers seront beaucoup plus chers que les autres car la politique française en terme de diplômes prédomine sur tout. Un client ira mettre le prix chez un journaliste plutôt que chez un autodidacte ultra renseigné et ultra formé, même si la qualité est égale.
     
  18. zeb
    zeb WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Décembre 2004
    Messages:
    13 577
    J'aime reçus:
    0
    A oui c'est nouveau ça ? sauf si tu veux dire qu'on a des smicards bac + 50 000 a profusion :lol:
     
  19. Arvel
    Arvel WRInaute discret
    Inscrit:
    30 Mars 2009
    Messages:
    151
    J'aime reçus:
    1
    Ce que je veux dire c'est qu'on se base spécialement sur les diplômes. On estime qu'un BAC +5 aura plus de compétences qu'un autodidacte, même si ce dernier a plus d'expérience. Et c'est peut-être normal qu'il soit mieux payé.

    Tout dépend du domaine, je sais que dans la science, un doctorat est loin de t'assurer un poste. Par contre, une bonne école de communication ou d'économie peut t'assurer du boulot derrière. Tout est question d'école et de domaine.
     
  20. killeragage
    killeragage WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    5 Février 2008
    Messages:
    384
    J'aime reçus:
    0
    La tarification dépend aussi de la qualité des textes réalisés, pour ce qui me concerne vu que j'ai une agence de rédaction web offshore je propose en général 1€ les 100 mots mais cela peut aller plus bas au gré de la commande!
     
  21. sypsyp
    sypsyp WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    10 Juillet 2009
    Messages:
    322
    J'aime reçus:
    0
    Je n'avais pas vu ton message, et comme j'ai parlé des 1000 mots, je réponds. Ton raisonnement a, à mon sens, un biais : tu sembles considérer qu'on fait 1 texte sur 1 thème en faisant toutes les tâches que tu mentionnes, puis 1 autre sur un autre thème, puis etc. Alors qu'en capitalisant sur des connaissances acquises en temps mort ou en préparation à de nombreux textes, on fait des économies de temps. Alors bien sur si je dois écrire un texte de 300 mots sur un nouveau sujet, je vais mettre environ 2h. Si je dois en faire 10 je mettrais sans doute 4h, et si je dois en faire 50 c'est encore mieux. Pour atteindre des production en milliers de mots à l'heure, on est indéniablement sur du volume et sur une qualité (sémantique) intermédiaire.

    Après, du texte "expert" on rentre dans un autre schéma, à la fois dans le process et dans le prix ;)
     
  22. Zephyr62
    Zephyr62 WRInaute discret
    Inscrit:
    17 Octobre 2011
    Messages:
    201
    J'aime reçus:
    0
    Exacte, perso j'ai des fansite depuis plus d'un an sur jeux vidéos, j'y fait moi même certaine news (toutes sur certain sites) et ça n’empêche pas les gens d'aimer les news, la façon dont elle sont rédigées et de placer mes sites en bonne position sur google en y travaillant les mots clés, les synonymes, etc.

    Après c'est sûr si on cherche 1000 mots par heure sur une thématique peu connu du rédacteur, c'est plus que chaud, prendre le temps de se renseigner un minimum sur ce sur quoi on écrit est à privilégier.
     
  23. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    111
    J'aime reçus:
    0
    Si, un rédacteur peut être vu comme un auteur, et le paiement au résultat comme des droits d'auteur.
     
  24. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    111
    J'aime reçus:
    0
    Doux rêve de la vie d'avant le Web !

    Ce qui compte est la qualité et la productivité, que ce soit une mamie dans le Cantal ou un journaliste pro hyper hype centre ville derrière son iMac.
     
  25. Terface69570
    Terface69570 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    14 Mai 2013
    Messages:
    41
    J'aime reçus:
    0
    Certes il y a des diplômes pour y parvenir mais il faut pratiquer derrière...
    On peut avoir un BAC +5 et être spécialisé en rédac web, le plus important est d'acquérir de l'expérience...
    Donc rédiger, rédiger et encore rédiger pendant quelques années avant de se prétendre être un rédacteur web chevroné et pratiquer des tarifs excessifs !
     
  26. Terface69570
    Terface69570 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    14 Mai 2013
    Messages:
    41
    J'aime reçus:
    0
    Merci pour le tarif.
    ça donne tjs une idée :D
     
  27. La Ségaline
    La Ségaline Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    27
    J'aime reçus:
    0
    20€ pour 1000 mots, même certaines plates-formes payent mieux que cela... La concurrence devient de plus en plus acharnée et les prix sont tirés de plus en plus vers le bas. Personnellement je ne peux pas me permettre de pratiquer des tarifs aussi bas mais si je ne peux tirer une rémunération décente, même en activité annexe, de la rédaction web, je crois que je vais songer sérieusement à jeter l'éponge!
     
  28. Arvel
    Arvel WRInaute discret
    Inscrit:
    30 Mars 2009
    Messages:
    151
    J'aime reçus:
    1
    C'est n'importe quoi !
     
  29. Terface69570
    Terface69570 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    14 Mai 2013
    Messages:
    41
    J'aime reçus:
    0
    Pourquoi dites-vous cela ? tarifs trop élevés ? ou à l'inverse trop bas ?
     
  30. KoonWeb
    KoonWeb Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    22 Mars 2013
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    difficile de parler de tarif élevé ou bas, le principal c'est le rapport qualité/prix et le ROI éventuel au niveau de la stratégie SEO
     
  31. Itredacweb
    Itredacweb Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    23 Septembre 2013
    Messages:
    15
    J'aime reçus:
    0
    Le tarif pour la rédaction d'un texte varie en fonction de nombreux critères: la qualité, le style, les connaissances pour mieux intégrer les mots clés, le lieu de rédaction, la nature du texte ...
    Mais certains clients ne tiennent pas compte du lieu et patent bien plus les rédacteurs en Mada et au Magreb au même titre que leurs homologues en France.

    Pour moi ce qui compte c'est la qualité.
     
  32. Nicopol21
    Nicopol21 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    27 Novembre 2013
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    On est sur un sujet épineux quand on parle de rédaction web, on trouve tous les niveaux, tous les prix et toutes les Nationalités. Comme il y a à boire et a manger c'est vraiment un parcours du combattant de faire son choix.
    Très franchement pour un "rédacteur amateur" puisque que le sujet est intitulé de la sorte, je pense qu'il ne faut pas avoir les exigences que l'on doit attendre d'un pro. En effet, quand on paie une personne a coup de lance pierre, pourquoi s'étonner du résultat ?. Le rédacteur amateur peut dépanner...mais les référenceurs et les agences ont besoin de plus !

    J'ai une petite agence web en Alsace dans laquelle j'ai mis le paquet sur les textes au point que la partie rédaction représente 1/4 du tarif demandé au client. Je vois déjà les yeux ronds de certain qui disent payer 2 euros les 1000 mots mais combien de temps passez-vous a corriger derrière une personne qui n'a pas fait son travail, à reprendre un article ou pire encore, à le refaire de zéro. En plus de cela, quand le style n'est pas au rdv et que vous avez des fautes d'orthographes monstrueuses à présenter...quel est l'impact sur l'agence qui a construit le site ? Quelle est l'impact sur la clientèle du client ?

    Le calcul n'est pas si compliqué, mais il met immédiatement hors course les gens qui rechignent à payer le travail bien fait. A mon sens, voila se que vous devez attendre d'un rédacteur : un rédacteur freelance est capable de rédiger un article de 600 mots en 3 bonnes heures. Dans cet article vous disposez d'un audit de mot clés relatif au secteur, une accroche (H1), plusieurs H2, un texte avec une densité équilibré de mots clefs, une interview si besoin dans le cadre d'une présentation d'entreprise, un style fluide, bref le texte est livré rapidement clef en main...je n'ai plus qu'a l'intégrer en fermant les yeux...

    Je paie ce texte entre 60 et 90 euros ce qui une foi négocié avec le volume me revient à 350 euros les 3000 mots. Avec ça vous avez le contenu d'un site vitrine d'une 10 aine de pages avec un contenu propre, unique. Et le tout livré en moins de deux semaines.

    Que pensez-vous de ces tarifs ?
     
  33. Nicopol21
    Nicopol21 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    27 Novembre 2013
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    C'est vraiment n'importe quoi ! :)

    Je suis curieux de voir le résultat !
     
  34. La Ségaline
    La Ségaline Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    27
    J'aime reçus:
    0
    Je ne sais pas ce qu'il en est des clients, mais en tant que rédactrice semi-amateur (-trice?) ça m'intéresse!
     
  35. noren
    noren WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Avril 2011
    Messages:
    2 926
    J'aime reçus:
    2
    Comment se passe un contrat avec un rédacteur? que faut-il faire pour prendre ses précautions afin d'éviter que le texte soit exclusif et qu'on est ai les droits intégralement?

    Comment procédez vous lorsque vous faite appel à un rédacteur web?
     
  36. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    18 362
    J'aime reçus:
    0
    Le mentionner dans le contrat
    Vérifier les duplicates à la livraison et ensuite
     
  37. La Ségaline
    La Ségaline Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    27
    J'aime reçus:
    0
    Merci, il ne me reste plus qu'à devenir la perle rare de quelqu'un d'autre...!
     
  38. Nicopol21
    Nicopol21 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    27 Novembre 2013
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0

    Et bien, déjà il faut tester la personne sur de petites missions afin d'apprécier le style et les compétences. Ensuite, si le rédacteur est un professionnel, il réalisera un petit audit des mots clefs pour accompagner le texte.

    Pour les droits, j'avoue ne mettre jamais posé la question, mais je ne pense pas qu'il y ai de revendication possible en travaillant avec une personne honnête. C'est une prestation de service pour lequel un client paie...dans le doute, comme le dit Marie Aude, autant le faire préciser dans le contrat...

    Il existe des logiciels gratuits qui repèrent le contenu dupliqué
     
  39. Nicopol21
    Nicopol21 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    27 Novembre 2013
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Au moins Ségaline, vous êtes au bon endroit ;)
     
  40. Nicopol21
    Nicopol21 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    27 Novembre 2013
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    J'ai trouvé ça sur le forum dans un autre topic...à tester

    http://www.positeo.com/check-duplicate-content/
     
  41. noren
    noren WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Avril 2011
    Messages:
    2 926
    J'aime reçus:
    2
    Merci, existe t-il des modèles de contrats pour ce type de prestations?

    @Nicopol21 : merci :wink:
     
  42. rootshell
    rootshell Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    21 Mai 2006
    Messages:
    35
    J'aime reçus:
    0
    Surtout que j'ai vue des sites bien placés avec aucuns liens entrants ... mais un contenu très travaillé.
     
  43. rootshell
    rootshell Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    21 Mai 2006
    Messages:
    35
    J'aime reçus:
    0
    J'ai vue des tarifs pour 100 mots à 7 - 8 €.
     
  44. Nicopol21
    Nicopol21 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    27 Novembre 2013
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Ça se passe bien en règle générale, il n'y a pas forcement de contrat type. Spécifiquement pour les droits d'auteur il y a des mention spéciales sur le contrat. Un récapitulatif de la prestation ou de la mission, le prix et une cession des droit pour pouvoir utiliser les contenus. Un contrat bien complet c'est déjà une bonne base. :)

    Quelques pistes : http://gracile-concept.com/freelances-et-droits-dauteur/

    Et Wiki : http://fr.wikipedia.org/wiki/Licence_Creative_Commons
     
  45. theunholy
    theunholy WRInaute discret
    Inscrit:
    6 Août 2013
    Messages:
    51
    J'aime reçus:
    2
    Je suis conscient de répondre à une intervention qui date de 2012, mais j'ai tellement halluciné de lire un truc pareil...

    300 ou 500 mots pour un montant allant de 0.50€ à 2.00€, ça fait passer les "mini-jobs" allemands pour des vacances au soleil ton truc. Tu te fous du monde !

    Si je fais une moyenne, ça fait 1.25€ l'article. Rien que 300 mots, pour que ce soit bien rédigé, ça peut représenter 1/2 heure de travail, rédaction + relecture/correction. Éventuellement 1h si il faut faire quelques recherches.

    1.25€ de l'heure en moyenne et non seulement tu trouves des gens, mais en plus tu t'en vantes. C'est à peine croyable.
     
  46. RandyMarsh
    RandyMarsh Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    23 Juillet 2007
    Messages:
    36
    J'aime reçus:
    0
    En fait ce qui m' étonne le plus c'est quand un client te dit qu'il fait travailler un rédacteur web et qu'il n'en est pas content parce qu'il doit tout le temps repasser derrière pour reformuler etc. Alors ça l'énerve parce qu'il n'a pas le temps, ça le gonfle parce qu'il a le sentiment de ne pas être compris, ...
    Tu ne connais pas le rédacteur en question, donc tu essaies de comprendre...
    Tu discutes avec le client et là tu t'aperçois de deux choses :
    - le rédacteur en question est payé peut-être pas 1.25€ de l'heure, mais guère plus (sans forcément apprendre sa rémunération tu t'entends dire que c'est "un ptit jeune qui sort de BTS et qui est à son compte"... bon généralement tu te doutes bien qu'il facture pas 200 euros de l'heure),
    - les demandes du client sont du type "mon coco fais moi un article pour dire qu'on vient d'être certifié machin truc, attention il faut que l'article soit bien hein, et qu'il soit super bien vu sur Google". Pas de brief, rien. Tout au plus un texte de 3 lignes pour expliquer ce qu'est la certification machin truc. Mais nada pour ce qui est de l'objectif, du message, du ton, de la cible, blablaba.

    Et bien entendu tu te rends compte que le client lui-même ne connaît rien aux problématiques de la rédaction web.

    Et quand tu t'entends dire (forcément) "ce rédacteur n'est pas bon, je veux en changer", tu ne sais pas quoi répondre... Mais que veulent donc ces clients ? :? Qu'un ptit jeune tout novice fasse le travail à leur place, le tout quasi-gratuitement ? Plus que la question de la rémunération, c'est ça qui me "choque" : vouloir rouler en Porsche mais ne la payer que 10 euros - et sans payer l'essence -, le tout sans faire soi-même le moindre effort. Si on paie un rédacteur au lance-pierre, on doit travailler soi-même pour "compenser", ce qui n'est pas toujours un bon calcul, loin s'en faut.
     
  47. theunholy
    theunholy WRInaute discret
    Inscrit:
    6 Août 2013
    Messages:
    51
    J'aime reçus:
    2
    Ça c'est vrai partout malheureusement, faut toujours rappeler que le travail a une valeur et qu'elle n'est pas dérisoire. A fortiori si on ne veut pas de la merde.

    Mais plus important, tu rappelles une chose essentielle quand tu dis "ce rédacteur n'est pas bon, je veux en changer". À aucun moment, si il y a des problèmes, on se demande si on n'a pas mal dirigé les opérations, si on a donné toutes les informations, si on a été clair. C'est forcément de la faute du p'tit alors que bien souvent, si le p'tit avait eu toutes les cartes en main et une rémunération au moins correcte...

    Font chier quand même ces jeunes à pas vouloir bosser pour deux cacahuètes.
     
  48. indigene
    indigene WRInaute accro
    Inscrit:
    7 Septembre 2003
    Messages:
    3 247
    J'aime reçus:
    0
    Laisse la Bourgogne tranquille toi.
    La Lorraine serait bourguignonne aujourd'hui si Charles n'avait pas été zigouillé aux portes de Nancy.

    Pour en revenir à la question, si le prestataire est professionnel, même sans expérience, c'est à lui de fixer ses tarifs, pas au client à se demander combien il pourra le payer.
     
  49. zeb
    zeb WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Décembre 2004
    Messages:
    13 577
    J'aime reçus:
    0
    Cochons de bourguignons, on les boufferas tous en compagnie des loups. :D
     
  50. ragadomire
    ragadomire Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    24 Novembre 2010
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Je remonte ce sujet car j'ai une demande un peu particulière. On me propose une mission qui consiste à commenté en live écrit des matchs de la coupe du monde au Brésil.
    J'aimerai une idée du tarif que je peux demander pour une telle presta qui sort un peu du cadre de la rédaction web traditionnelle.
    Merci pour vos lumières !
     
  51. creatis
    creatis Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    27
    J'aime reçus:
    0
    @ragadomire : quel est le support ? Puisqu'il s'agit de Live, je pense à un livetweet c'est bien ça ? Dans ce cas c'est autant de l'animation que de la rédaction non ?
     
  52. ragadomire
    ragadomire Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    24 Novembre 2010
    Messages:
    3
    J'aime reçus:
    0
    Salut à toi,
    ça serait pour un suivi en live du genre de ce qui se fait sur Football 365 ou l'equipe, pas de livetweet. Je pensais partir sur un forfait en fonction du nombre de match que j'aurais à commenter en prenant en compte le temps de préparation du live, la rédaction en elle même et la rédaction d'un résumé.
     
  53. creatis
    creatis Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    15 Mai 2014
    Messages:
    27
    J'aime reçus:
    0
    Ah ok,
    dans ce cas je ne peux pas t'aider plus...
     
  54. en faire un livre
    en faire un livre Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    15 Juillet 2014
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,
    Je suis conseil éditorial / rédacteur / journaliste depuis une vingtaine d'années et je conseille et écris tant sur des supports "papier" que "dématérialisés" (www.enfaireunlivre.com et www.presse-indigo.com). La rédaction diffère en effet d'un support à l'autre, mais ce n'est pas un problème pour un véritable professionnel. Hélas, il y a encore beaucoup de rédaction "improvisée" sur le net qui ne font pas la gloire de la toile... Qu'on le veuille ou non, la rédaction est en effet une affaire de professionnels, pour autant, on peut-être débutant et professionnel, je suis d'accord que ce n'est pas incompatible ! Pour autant, la notion de conseil en amont doit être prise en compte, la compréhension des enjeux stratégiques et commerciaux est très importante. Il ne s'agit pas seulement se savoir écrire en respectant un calibrage ! Comme tout professionnel, le rédacteur doit avoir également un statut juridique (indépendant ou société), c'est un gage de sérieux supplémentaire. Il doit aussi pouvoir fournir des exemples de textes, d'ouvrages réalisés, et pourquoi pas, dans le cadre d'un appel d'offres, vous pouvez lui demander de faire un test de rédaction de quelques lignes. Ses tarifs doivent-être clairs, et son niveau d'intervention bien précisé : interviews, reportages, rédaction, ajustements, corrections, etc. Un rédacteur se fait normalement payer entre 200 et 250 € le feuillet (1 000 signes espaces compris) + TVA. Certaines agences explosent les prix, et d'autres débutants vont les casser juste pour pouvoir débuter... comme toujours, s'il existe un référentiel marché, ce n'est pas pour rien ! Un bon travail mérite une juste rémunération.
     
  55. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    18 362
    J'aime reçus:
    0
    @ en faire un livre, ton post n'est pas réellement la démonstration d'une bonne rédaction, compact, difficilement lisible, avec des fautes.

    (et il est inutile de copier coller sur plusieurs discussions)
     
  56. FortTrafic
    FortTrafic WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2012
    Messages:
    1 455
    J'aime reçus:
    9
    Soit plus d'1 euro par mot.. Ca me semble quand même relever plus du rêve que de la réalité, en gros si j'étais un professionnel ce message pourrait valoir plus de 50 euros HT.. Mais peut être c'est vrai dans certains milieux, je ne sais pas.
    Bon je vais envoyer la facture à l'admin du forum, on sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.. :)

     
  57. La Ségaline
    La Ségaline Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    27
    J'aime reçus:
    0
    Je crois que là on ne parle plus de rédaction mais de journalisme, ce qui n'a pas grand-chose à voir. Quant à ce type de tarif, je ne sais pas de quel chapeau il sort, enfin pour ce qui est du feuillet,il me semble que cela correspond à 1500 signes et non 1000. Sinon c'est bien tenté comme message de publicité.
     
  58. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    18 362
    J'aime reçus:
    0
    Bien tenté, certes, mais mal tenté, puisque la qualité de la rédaction est loin d'être démontrée :)
     
  59. zeb
    zeb WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Décembre 2004
    Messages:
    13 577
    J'aime reçus:
    0
    Sans parler des sites ...
     
  60. Camille59
    Camille59 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    8 Juin 2016
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    0
    Il y a les plateformes textbroker et textmaster qui sont pas mal pour la rédaction de contenu
     
  61. sypsyp
    sypsyp WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    10 Juillet 2009
    Messages:
    322
    J'aime reçus:
    0
    Je suis drôlement sceptique, un tarif lambda pour des experts qui font des piges pour de la presse pro ou magazine, c'est de 25 euros HT à 75 euros HT le feuillet de 1500 signes espaces compris, et je parle bien d'experts, pas de rédacteurs.
    Le tarif SPQN (syndicat presse national) est d'ailleurs d'un peu plus de 60 euros HT le feuillet, et en presse magazine le tarif syndical est de 50 euros HT.
     
  62. jstn
    jstn Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    4 Juillet 2016
    Messages:
    15
    J'aime reçus:
    0
    Mouais, ces sites s'en foutent forcément plein la poche en profitant et du commanditaire et du rédacteur non ? C'est surement plus simple et plus stable à la longue de se faire son petit réseau de personnes avec qui on prend l'habitude de travailler je pense.

    Je vois ça un peu comme un fast-food alors que tu souhaites manger de la haute cuisine.
     
  63. rinah75
    rinah75 Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    3 Octobre 2016
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Salut tout le monde,

    Je suis nouvelle, je viens de Madagascar et moi mon problème, c'est carrément l'inverse. Je suis passée pro en rédaction, mais avec les personnes ici qui ne prennent vraiment pas au sérieux les règles rédactionnelles, du coup, on voit les rédacteurs d'ici comme des NULS !! Et c'est très mauvais pour les minorités comme nous qui essaient de se lancer dans le domaine. Donc, j'essaie quand même un peu de sauver la face à la petite minorité que nous sommes.
    Trouver de bons rédacteurs à bon prix et vis versa, trouver quelqu'un qui paie bien pour un travail de qualité, c'est devenu une chasse au trésor ici à Mada. Je ne fais pas un coup de pub, mais je peux vous rassurer que vous pouvez quand même trouver des personnes compétentes. :)
     
  64. theunholy
    theunholy WRInaute discret
    Inscrit:
    6 Août 2013
    Messages:
    51
    J'aime reçus:
    2
    Et la deuxième phrase est mal foutue.
     
  65. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    18 362
    J'aime reçus:
    0
    Faut pas tout mélanger, on parle boulot, pas minorité.

    Non effectivement, parce que ton message a prouvé ton manque de qualité rédactionnelle, mais si, sur le fond, c'était de la pub. Comme elle est interdite par la charte...