1. Pour Black Friday on FRACASSE les prix ⚡ avec RM Tech Découverte
    Rejeter la notice

Un "MFA optimisé" a-t-il encore de l'avenir ?

Discussion dans 'Débuter en référencement' créé par bflo, 2 Mars 2013.

  1. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,

    rapidement : je suis un étudiant de 23 ans en dernière année de master (école de commerce) spécialité E-Business
    Je souhaite axer ma thèse/mémoire sur les moyens de monétiser un site de contenu

    Je souhaite pour les besoins de cette thèse créer 2 petits sites de contenu sur des niches et y effectuer un travail de référencement, grapiller quelques places sur des requetes peu concurrentielles et monétiser cette maigre audience pour montrer que ces sites peuvent générer un peu plus d'argent que leur coût en NDD & hébergement (30€/an en gros)

    l'objectif est donc de définir la "Recette" permettant de créer un petit site "rentable" en 2013 (en tenant compte des MAJ des animaux de gg)

    le but n'est donc pas de redéfinir un MFA (car ils sont morts) mais de définir le modèle des "nouveaux MFA"

    L'objectif est de créer des sites (Wordpress) d'env une quinzaine de page, avec du contenu informatif unique positionné sur des requêtes peu concurrentielles & longue traine et d'effectuer un peu de travail de ref : optimisation on-site (contenu, maillage, + 1 à 2 articles en mode blog par mois...) & de la création de backlinks divers (env 1 nouveau par semaine sur différents supports)

    L'objectif est de voir des résultats (être un minimum positionné pour générer un trafic même faible <1000 visites/mois) à horizon 4 mois pour "valider" le modèle

    ce que je compte faire et ce sur quoi je m'interroge :

    1 Achat d'un NDD contenant des mots clefs (3 max) car bien qu'au courant des MAJ gg sur les EMD je pense qu'un site qui apporte un contenu fourni et unique ne subira pas les foudres des animaux de GG et aide tout de même les visiteurs à rentrer sur le site
    est-il pertinent de créer un .info ou .net (si les .com et .fr sont pris) => est-ce que ça pose problème si on souhaite le monétiser avec Adsense ou d'autres régies ?

    2 est-ce embêtant de les héberger sur la même formule (en multidomaine) pour diviser par 2 le coût d'hébergement ? ou devrais-je créer des comptes différenciés, avec chacun une adresse Gmail, un compte dissocié (donc une IP différente)
    devrais-je même les acheter sous un faux nom ? => je pense que c'est aller trop loin et que l'hébergement en multi ne pose pas de soucis du moment que je ne gère pas une foule de sites

    certainement d'autres questions viendront, n'hésitez pas a réagir, j'ai essayé de faire très court (j'ai donc balayé très large pour vous donner l'objectif global sans rentrer dans les détails)
     
  2. _Soul
    _Soul WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Avril 2011
    Messages:
    626
    J'aime reçus:
    0
    Hello,

    Bien sur que ça marche les MFAs, évite les ndds à rallonge ou avec tiret par contre. Perso je prends com/net/org en général, le reste j'évite ou je prends quand il y a une grosse promo (genre les .eu).

    Je mets jusqu'à 50 sites sur le même mutu. Tant que tu fais pas des liens de manière spammy dans ton réseau, tu crains pas grand chose.

    Bonne chance pour ton projet mais si tu fais ce que tu dis et que t'es sur des requêtes avec un CPC correct, tu vas largement rentabiliser l'hébergement ;)
     
  3. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    ton coût horaire est nul bflo ?
     
  4. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    c'est la question que je me pose à chaque fois que je vois de tels propos :roll:
     
  5. JanoLapin
    JanoLapin WRInaute accro
    Inscrit:
    21 Septembre 2008
    Messages:
    4 250
    J'aime reçus:
    0
    2 questions:

    1-
    tu en connais donc des non optimisés?

    2- ton directeur de mémoire a-t-il validé ton projet?
     
  6. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    merci _SOUL
    Finstreet & Leonick, en ce qui concerne mon coût horaire, est-ce bien la question...?
    la problématique est de valider ou non un modèle, si le modèle est (encore) viable en 2013. On peut ensuite trouver/approfondir les moyens pour dupliquer le modèle à moindre frais mais ça c'est un autre métier et ce n'est pas l'objet ?

    en ce qui concerne ta réponse JanoLapin, par MFA optimisé j'entends un MFA créé avec du contenu unique/fourni, mis à jour assez régulièrement et d'une quinzaine de pages => histoire de le différentier du MFA des années 2007 = 5 pages suroptimisées & jamais mises à jours
    mon maître de thèse a validé le sujet ainsi que le projet, les sites que je souhaite créer vont ainsi servir de test pour appuyer ou non le modèle, mais je suis ici pour en discuter...

    pensez-vous qu'il y aurait autre chose à creuser ?
    (je pose la question à tout le monde)

    sachant que le but n'est pas de faire une thèse sur le branding d'un site a vocation internationale ou autre thématique qui dépasse mes moyens (il faut que je fasse avec mes impératifs qui sont : le peu de temps à consacrer a la création d'éventuels sites test et la deadline dans 4-6 mois)
     
  7. FortTrafic
    FortTrafic WRInaute passionné
    Inscrit:
    11 Décembre 2012
    Messages:
    1 210
    J'aime reçus:
    18
    Très facile oui en effet. Mais cela se base sur google adsense, car si tu change de régie alors les gains plongent (par exemple d'adsense a clickintext ou chitika)

    Il y a d'autres modèles pour la monétisation comme l'affiliation, faire un site de niche bidon (mfa) dont l'objectif est de convertir le trafic en abonnés à la liste email plutôt qu'en cliqueurs d'un jour. Et ensuite l'auto-répondeur prned la suite et tente de vendre X produits en affiliation.

    Mais sinon pour ton mémoire oui c'est très facile, un site de niche, des adsense bien placées, et ça roule.. Le cout de l'hébergement est tellement négligeable que même avec de sliens amazon tu les rembourserai :)

    Tu devrais voir à combiner un peu tout ça plutôt que de faire que sur adsense, pour démontrer quoi exactement?
     
  8. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Bonjour @bflo,

    Je réponds a ce post, pas pour toi, mais pour les autres ...

    je n'ai pas dépassé la 3eme, donc, ce qu'il se passe en étude sup, je suis pas à la page ... aussi, je donne mon avis personnel brut;

    Comment est-ce possible de faire une thèse sur un sujet aussi "inutile", pardonnes-moi mais je dirais même aussi "stupide"?
    Déjà, le titre pose deux interrogations:
    - qu'est-ce un MFA ...?
    - L'avenir de ce genre de site?

    La définition de MFA :
    La base d'un MAF, c'est "Made For Adsense", un site fait pour attirer l'internaute et le faire cliquer au plus sur des publicité Adsense.
    Typiquement et plus largement, un peu classer le même type de site qui est destiné a apporter des visiteurs via les moteurs et les faires soit cliquer sur de la pub, soit sur de l'affiliation, soit sur des prestataires en accords...

    Avec le développement de la pub, du marketing, du ecommerce et de l'internet en général, cette notion de MAF finie, a mon avis, par se noyer en grande partie, dans la réalité du contexte d'aujourd'hui, contexte qui contraint une majorité de site d'avoir recours a la pub pour subsister, et donc, s'arrangent pour rendre la publicité la plus intrusive possible sans faire fuir l'internaute.
    Par exemple, la presse ... Le monde, Libération, etc ... pourraient aujourd'hui rentrer dans le cadre de MFA (bon ya des journaleux qui écrivent pas pour la pub ... mais), les annuaires, les comparateurs, les agrégateurs, un grand nombre de blog ... Qui ne fait pas aujourd'hui un nouveau site sans le penser un minimum a le rentabiliser par de la pub?
    - la boutique qui a pignon sur rue et crée sont site ecommerce
    - les administrations, associations,
    - les simples blogger informatif
    - quelques sites spécifiques avec abonnement payant
    - wikipédia ...
    et j'en oublie quelques-uns que les autres rajouteront.

    Donc la notion de MFA est un peu floue aujourd'hui... on pourra tout de même peut-être distinguer ceux qui ont un contenu évolutif ou pas, éventuellement. Là aussi, d'autres ici pourront étayer ce point.

    L'AVENIR ...
    Quel avenir? quel intérêt sur l'avenir d'un site de 10 pages? Faire une thèse sur cet avenir? Permet-moi de douter un instant de cette histoire de thèse sur ce point. Quel avenir penses-tu avoir en gagnant 10€ dans l'année? De mon point de vue, ont atteint ici le sommet de cette inutilité de la démarche. J'espère que tu essaye de trouver quelques conseils ici pour gagner quelques dizaines d'euros par-ci par là, et que cette thèse est un mensonge déguisé pour arriver a tes fins.
    Dans tous les cas, a moins d'être le dernier des dernier de la classe, vu qu'un NDD ne coute en promo que 2 a 5 euros avec de quoi héberger un millier de page, inutile de faire une thèse pour avoir "une chance ou un potentiel" d'équilibrer 5€ dans son année en retour pub ...

    Si c'est une vraie thèse, pose plutôt la question : comment gagner 50 000 € / mois avec une pure stratégie de MFA, au moins, ca représente quelque chose. Mais tu n'aura pas les conseils, ca c'est sûr !
     
  9. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    euh, quand je lis
    pour moi, la rentabilité c'est le CA moins les charges. Et dans les charges, le coût du ndd est vraiment à la marge. La charge la plus importante étant la création de contenu et l'optimisation. Et là, obligatoirement, si tu souhaites faire un travail un minimum sérieux, il va falloir faire rentrer ces données dans ton analyse. Sinon elle n'aura aucun intérêt.
    donc plutôt que de dire "j'ai gagné 30 €/an et mon ndd / hébergement m'a coûté 20 €, j'ai donc gagné 10 €" il faudrait plutôt dire "mon ndd /hébergement m'a coûté 20 €/an, j'ai passé 40 heures à créer du contenu, 80 heures à optimise mon seo, soit 120 heures, si je devait payer un salarié au smic, ça aurait un coût d'environ 1500 €, je n'ai donc pas gagné 10 € avec mon mfa, mais perdu 1500 €" :mrgreen:
     
  10. Doc Lecter
    Doc Lecter WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Messages:
    291
    J'aime reçus:
    0
    C'est pas un MFA ça !

    Un MFA tu le fais en 24h et tu ne t'en occupe plus, rien à battre du contenu....ça fait longtemps que je n'en ai pas croisé un.

    Aujourd'hui celui qui veut gagner sa vie avec la pub doit s'investir dans ses sites, ça devient un vrai métier et comme mentionné plus haut il faut tenir compte de la rentabilité du temps passé à gérer son parc de blogs en plus des frais liés à l'activité.
     
  11. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Je parle à un première année d'IUT TC ou à un mec qui prépare un mémoire pour un master ?

    Non parce que pour 99% des particuliers, faire un MFA est largement moins rentable que de bosser au MacDo. Donc si la fin de ton mémoire, c'est "pour à peine 2.000 heures de travail, j'ai pu engranger l'énorme somme de 150 euros"... j'ai comme l'impression que ton prof se pissera dessus.

    La prise en compte du cout horaire est INDISPENSABLE et encore + dans le cadre d'un MFA qui n'est fait que pour des raisons monétaires. Donc tu dois prendre en compte, outre le coût horaire classique, ton coût d'opportunités à créer un MFA plutôt que de faire autre chose. On parle d'un mémoire là.

    Bref, t'as encore du boulot.
     
  12. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Ca c'est un MFA old school. Maintenant un MFA nouvelle génération, c'est du contenu spinné, du contenu de Madasgascar à prix ultra cassé, une actualisation plus ou moins régulière... le but d'un MFA est de rapporter très nettement + qu'il ne coute en n'investissant pas un centime dans une éventuelle image de marque ou encore dans un quelconque graphisme. Les MFA dont tu parles, ca se fait par paquet de douze et ca ressort effectivement plus trop dans les serps.
     
  13. ybet
    ybet WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Novembre 2003
    Messages:
    7 516
    J'aime reçus:
    1
    Dans un sens tu as raison .... si la création est du black-hat ou d'autres techniques de récupération de contenu en remélangeant les termes - mots (y compris incompréhensible pour des utilisateurs normaux).
    D'un autre coté, toutes les MFA n'utilsient pas ce principe: passer sur des recherches concurrentielles (avec 10 pages j'en doute) permet également de recevoir des pubs ciblées: plus de chance de gagner de l'argent en parlant de piscine, bourse ou épargne que de parler de lézards, terres agricoles ou élevage de dindon.

    Le terme MFA est largement plus large. Un site normal va afficher des pubs et (porbablement) optimaliser. Un MFA va mettre d'abord les pubs et ... le plus bas possible le contenu (en ajoutant d'autres régies pour afficher plus de 3 pubs ...). Pas persuadé que Pinguin ait réellement été programmé pour celà (qu'on qu'en disent certains) mais je jouerait plus à cette technique ... personnellement, je zappe directement.
    23 ans et pas de compétances en référencement (je schématise) qui pense grapiller quelques places sur des requêtes peu concurrentielles avec deux petits sites.

    Je vais quand même t'expliquer le fonctionnement de la "rentabilité Internet": je vais juste me concentrer sur le principal système: gains à l'affichage ou au click.
    Le premier paramêtre à tenir compte est la thématique. J'ai déjà mentionné quelques catégories générales, mais ce ne sont pas les seules (ou plutôt il y a des sous catégories comme les voyages). Petit exemple, tu crée un site VALABLE de 10 pages (au niveau contenu et positionnement) sur le cambodge (ou un autre pays peu visité), et tous les opérateurs de voyage présent vont s'empresser de choisir ton site et de ... payer. Tu essaye l'Italie, ... personne (en plus quasiment impossible de passer). Les pires villes pour se positionner sont Paris et Marachech :mrgreen:
    Le deuxième paramêtre est le nombre de visiteurs (1000 visiteurs par jours avec 2 petits sites faut être balaise ... tu rêve). 1000 VU (on va dire 2 pages par visites) avec un CPC de 0.10 € et un taux de click de 1% (c'est très variable suivant les sites), ca fait 2000 pages vues par jour, soit 20 clicks, soit .... 2 € par jour (60 € par mois). Quelques un diront que je suis optimiste, d'autres vont pleurer ... Tu est "rentable" si les chiffres donnés sont corrects pour ton site. On oublie les pubs au CPM qui rapportent le plus souvent .10 au milles visiteurs ... mais c'est pas toi qui décide.
    Le troisième est l'optimalisation: ca reprend plusieurs paramètres: le choix des tailles de pubs et leur position (les plus en vues ne sont pas forcément les plus rentables), le cyblage pour le visiteur (qui dépend de ses précédantes recherches ou pages affichées, du contenu de ton site - la thématique -, l'humeur de Google et ... les annonceurs qui ont choisi ton site). Bref, tu gère à peine un paramètre.

    Déjà les deux types de MFA sont pas morts: les techniques ont juste changés (se sont adaptés)

    La longue traine pour ce genre de site n'est pas la solution: si je tape dans Google "location de vacance sud de la france région Perpignan", les pubs seront moins chères que la recherche "location sud de la france avec piscine" .
     
  14. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    ma réponse n'est pas passée tout a l'heure domage, mais ça me permet de confronter d'autres points de vue
    le terme MFA n'est peut être pas le bon pour définir ce que je voulais faire. bref
    j'ai mijoté ça quelques secondes dans ma tête et ça donne quelquechose comme ça :

    Quelle stratégie e-business pour monétiser un site sur un marché de niche ?

    et le process de réflexions partirait de :
    recherche de niche
    analyse de la niche, des enjeux liés pour déterminer le meilleur moyen de monétiser son audience ciblée et ainsi déterminer quel site serait adapté vis à vis de cette cible en cohérence avec le modèle de monétisation choisi

    formulé comme ça :
    on atteint un niveau stratégique
    le MFA n'est plus l'objet, il n'est plus qu'un modèle parmis des dizaines d'autres
    et l'analyse approfondie des niches mène à une réflexion marketing sur le ou les meilleurs moyens de l'exploiter
    le site et sa forme deviennent ainsi un moyen au service de la stratégie

    merci de réagir
     
  15. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    mfa ou autre terme, ça n'est pas important.
    ce qu'il ne faut surtout pas oublier dans les charges c'est la quantification des heures passées à créer du contenu et en partie SEO (ou le coût réel en cas de sous-traitance).
    Ensuite, une niche peut être très intéressante pour un site de client final, mais ne sera pas obligatoirement rentable via de la pub sans un volume important
     
  16. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Ce qui existe comme phénomène particulier sur internet, c'est la conscience du réseau, c'est a dire que plus une personne navigue sur internet, plus elle est capable de déceler inconsciemment les pièges " a gogo". C'est a dire qu'elle va sentir si elle est manipulé , plus ou moins, par un site qui tendrait a la faire naviguer de pages en pages a des fins de l'orienter vers de la pub.

    On se fait toujours avoir, mais il y a cette culture en arrière plan qui est un frein a faire du n'importe quoi.

    La réussite marketing d'un site réside en un seul et unique mot: utilité.

    Du moment qu'un site est utile, il obtient tout ce qui est nécessaire pour construire sont succès : liens, visites directes, bouche a oreille, rédactionnel papier ...
    Le rentabiliser est assez simple ensuite, nécessite parfois du travail de contact pour aller chercher des annonceurs parfois par la main si la niche est vraiment particulière...

    Par contre, créer un ou des sites a partir d'un plan marketing et espérer une pérennité, c'est quasi impossible. même avec de l'utilité partielle et énormément de moyens, beaucoup de société , de groupe, ou de particuliers se sont cassés les dents.

    Prends l'exemple des sites de deals, regardent le nombre de start-up sur ce type d'approche qui se casse les dents, c'est énorme.
    Les sites a plus gros trafic sont les plus utiles pour les internautes, dans leur façon de d'aborder un sujet :
    Google, wikipedia, youtube,twitter, Facebook, pages jaunes, free, leboncoin, webrankinfo ...
    Et ce n'est pas toujours facile de rentabiliser... par exemple facebook (mais c'est un peu de leur faute ).

    Donc même sur une niche, même du SEO digne du meilleur expert (Encore un Olivier), si tu monte trop dans les serps avec un style MFA, tu te fera dénoncer ou même directement démoli par Google qui surveille un peu le haut de ses serps.

    Tu aurais pu faire 10 tomes de bouquin avec ta thèse il y a dix ans, aujourd'hui, tu peux quasiment la résumer ainsi :
    sauf exception rare, c'est quasiment impossible aujourd'hui, sauf si l'on se contente de quelques dizaines ou centaines d'euros mois ou an. ca , il y en a des milliers qui le font et les gagne, en passant des dizaines d'heures par mois ou semaine...
    Pour d'autres, c'est un jeu. La majorité utilisent du black hat, c'est assez visible.

    Grossomodo, il faut atteindre les 6/10 000 visiteurs/jour pour atteindre le millier d'euros/mois, plus ou moins selon les secteur, pour de la pub affichée, sans affiliation. Avec un site de 10 pages, c'est très très peu probable d'arriver a ce trafic là.
    Le seul moyen, se serait par du trafic venant de réseaux sociaux, soit par un fake ...

    Bref, l'approche marketing dans ce concept est un non sens a mon avis, mais ce n'est que mon avis perso.
    Pourquoi? par ce que l'expertise n'est pas dans le marketing, mais dans le SEO avant tout, ou dans l'expertise web-marketing / SEM et social-marketing. Rien a voir avec un site de 10 pages ...

    Pour mon site, ma préoccupation première, ce n'est pas le nombre de visiteur quotidien (qui ne cesse de monter depuis 1 an), je regarde surtout la courbe de ceux qui reviennent, qui monte aussi régulièrement, ce qui me rassure dans le sens de mon travail.
     
  17. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    merci pour vos réponses

    pour te répondre longo600 j'ai conscience que le modèle de monétisation par publicités pour un site de ce type ne constitue pas en soi un modèle permettant de générer des revenus élevés
    néanmoins la nouvelle approche définie par : "Quelle stratégie e-business pour monétiser un site sur un marché de niche ?" est centrée sur la niche et les intérêts de celle-ci, le modèle de monétisation n'est donc plus seulement la publicité, on peut ainsi monétiser par de l'affiliation (qui peut parfois être plus rentable sur certaines niches), on peut aussi imaginer que sur une niche d'avenir en B to B, une base qualifiée d'E-mails pro peut se revendre à prix d'or pour une entreprise qui voudrait s'imposer sur ce marché en devenir

    je trouve que cette nouvelle question permet d'ouvrir le sujet pour la définition de modèles uniques et spécifiques à chaque cas...
     
  18. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Le paramètre nombre de visiteur est ou dans ta réflexion?

    Ou trouver ou chercher ces visiteurs? Quel volume espérer? Quelle dimension de site est nécessaire pour s'aligner a la concurrence?

    Ces éléments sont absent de ton approche, et pourtant c'est l'essentiel ...
     
  19. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    L'envoi de masse email est aussi en majorité voué a atterrir directement dans les indésirables .. et cela coute de l'argent. Il y a des stratégies de niches possible, elles existes, mais a perte, et n'ont d'intérêt que SEO pour des grands groupes ...

    Je vais pas ressasser, mais il y a 13 ans, j'utilisais ce principe de niches démultipliés, des millions de mini sites et 8 000 euros de gains par jour ... ca fait des années que le rêve est fini ...

    Encore une fois, ca me semble tres difficile, mais dans l'internet, l'exception existera toujours,
     
  20. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    je suis d'accord avec toi sur ces points

    mais on rentre dans l'opérationnel

    le nombre de visiteurs "nécessaire" dépendra de l'objectif de monétisation de la niche et des moyens,
    impossible de déterminer une règle a l'avance car chaque modèle sera différent

    si je décide de positionner un site sur de l'ultra-ciblé à haut potentiel en B to B par exemple, un seul lead ou action mensuelle peut générer une commission importante donc l'audience peut être minime
    si à l'inverse je cherche simplement à monétiser une niche sur de la pub ou de l'affiliation, le site sera adapté et l'objectif sera différent (attirer de la masse pour convertir et faire du volume)
     
  21. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Avec les affiliations, et tout service qui offre de la marque blanche, ce sont deja des dizaines de milliers de webmasters qui font ca ... trouver de nouvelles niches et faire sa place est dépendant du SEO ... tous les indicateurs ont été recensées et sont surveillés par Google, donc du coté des strats avec les moteurs, c'est assez bouché (malgré qu'il y a quelques très malin ou opportunistes qui font exception)

    Après, il y en a qui bâtissent des strats sur d'autres outils, comme les réseaux sociaux, mais je suis pas un spécialiste de ces derniers. J'ai peur de ne pouvoir t'aider plus, si ta thèse est réelle, ce ne va pas être facile.
     
  22. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    si tu n'as pas de volume, ça ne vaudra rien, car pour appâter d'éventuels clients à qui refourguer tes "contacts", il leur faudra des essais gratuits.
    dans le domaine des devis d'artisans, les boites qui font de la revente de coordonnées pour l'essentiel ne savent pas quantifier réellement un devis (cas vécu d'un ami). Donc l'artisan se fait avoir une fois mais pas 2 : si tu lui vends un contact prospect (que, entre parenthèse tu as peut-être vendu aussi à 3 autres artisans) et que tu dis à l'artisan que le projet porte sur 5 K€ et que l'artisan, après avoir acheté ton prospect s'aperçoit, en fait, que ça serait plutôt 2 K€ et qu'il ne pourrait quasi pas faire de bénéfice, ça la fout plutôt mal. Et là, c'était une boite de premier plan.
    En white hat, ça devient de plus en plus dur de te positionner, d'autant plus que gg met en avant (à très juste titre), les coordonnées des professionnels locaux, du domaine recherché, en haut des serp
    en version blackhat, tu as le scrapping (qui continue, malheureusement d'occuper les serp), les sites qui font des "analyses" (en fait qui aspirent le contenu de la page d'accueil) des sites, ou bien, tu fais des pages avec des suites de chiffres, qui commencent par un "0" et comme ça, dès que tu cherches qui t'a appelé, tu tapes le numéro de tel dans gg et tu arrives sur ces sites là.
     
  23. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    Non, aucun problème de monétisation. En revanche, surtout pour ton test, si le .com et le .fr sont déjà pris, cherche un autre ndd. N'oublie pas nom plus que trop de mots clés tuent le mot clé.

    A court terme, l'hébergement multidomaine ne pose aucun problème, surtout sur certains clusters d'OVH où il y a des milliers de noms de domaines héberger.
    Le faux nom est toujours dangereux, surtout avec un registrar qui respecte les procédures ICANN pour un transfert (et donc exige une preuve papier d'identité)
    Un whois anonyme peut suffire. Le .fr est pas mal pour ça, ou des registrars avec un .com anonymisé (mais ça coute plus d'argent)

    Par ailleurs, il y a d'autres moyens d'éviter un premier repérage... ceux ci sont utiles quand on gère des dizaines de ndd, pour les besoins de ton mémoire, ça me semble totalement inutile.

    Il existe amha de nombreuses manières de monétiser des petits sites et de les rentabiliser. Adsense n'est sans doute pas la meilleure, surtout ces derniers temps, mais enfin cela existe.

    Mon interrogation porte sur la méthode. Prouver que c'est "possible" sur quelques petits tests à court terme, en fait, ne prouve rien du tout :)
    Les questions intéressantes portent plus sur :
    - la faisabilité à assez grande échelle pour générer un revenu, où vont commencer à s'inviter les problématiques d'hébergement, de sous traitance pour le contenu (mettre à jour et référencer une centaine de sites, ça n'a rien à voir avec 2 ou 3), etc
    - la pérénité de la chose : comme certains l'ont souligné, ce genre de petit site ne rembourse pas sur la première année l'investissement temps passé à le monter, il faut donc qu'il dure. Et c'est là où ça commence à être problématique, surtout si on croise avec le point précédent. Plus on grossit son réseau, plus on risque de se faire sanctionner
    - la pertinence du modèle. En mettant les choses au mieux, tu vas prouver qu'il est possible d'arriver au point mort avec des "MFA de qualité". So what ? Pour une "véritable" analyse, il faudrait peut être monter plusieurs types de sites (MFA pourris, "vrais gros sites") et comparer les résultats. Et en mettant les choses au pire, tu n'y arriveras pas, juste parce que tu ne t'y connais pas assez ^^

    Je suis assez surprise de la tournure de ce fil, surtout vu les nombreuses explications que tu as fournies au départ.

    Je trouve dommage que vous oubliez les règles du forum... (quoique même si l'intro n'était pas super aimable, ybet a pris le temps d'expliquer en détail, et de façon très juste les paramètres importants pour la monétisation)

    Et c'est dommage. WRI devient de plus en plus un endroit où on ne partage plus rien. Entre ceux qui ne veulent rien dire à ceux qui risqueraient d'en tirer des bénéfices sans donner un juste retour, ceux qui n'ont rien à dire, ceux qui n'osent rien dire pour ne pas se faire insulter....
     
  24. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    oui en effet l'accueil a été un peu rude...

    on en est plus la heureusement, mais certains auraient pu se décourager...

    au vu des réactions je pense que aborder la thématique du MFA est problématique pour toutes les raisons énoncées mais je pense que la deuxième problématique abordée peut avoir un sens

    dans la mesure ou elle pose la question de la recherche sur les enjeux d'une niche et les différents moyens de l'exploiter...

    ça ne fait toujours pas l'unanimité cependant :)
     
  25. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    @Marie Aude, il suffit de me connaitre pour savoir que je ne suis pas un "méchant" dans mes propos et le premier a rendre service si je peux.
    Je ne connais pas ce garçon, et il s'engage sur la voie du MFA ... En général ici, ce genre de sujet fait assez grincer des dents ...toutefois, je lui réponds, avec mon expérience perso.

    .. les choses s'éclaircissent, donc ont progresse en faisant tout le tour du négatif, rien de plus. c'est vrai que le garçon est courtois et ne se laisse pas impressionner, c'est bien.

    J'ai donné bcp dans cette approche de myriade de sites de niche qui etait un sport international dans les années 2000, j'ai pris une grosse claque, comme bcp, et même en revenant avec un projet "utile", c'est dur...

    Si je suis un peu "rude", c'est qu'a mon avis, la partie ne depend pas de la stratégie marketing mais purement du SEO (quoique Google en dise)

    Tu peux prendre tout type de niche a partir des moyens possibles de rentabiliser:
    -micro paiement
    - revente de fichier
    - publicité affichée
    - audiotel
    - affiliation,

    A mon avis, sans SEO ou stratégie d'acquisition de trafic, tu arrive a zéro ...

    J'ai raté un paramètre?
     
  26. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    pour répondre à ça

    je compte évidemment activer les leviers SEO pour positionner ces sites
    l'intensité et la complexité des leviers dépendra de mes objectifs vis à vis des niches

    mais de base je compte évidemment optimiser les leviers SEO
    les critères Onsite : balises, contenu unique, maillage interne etc...
    les critères offsite : stratégie de netlinking via backlinks divers
    réseaux : production de contenus sur divers supports en fonction des objectifs et des cibles visées
     
  27. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    C'est vrai, mais reconnaît qu'accuser quelqu'un de mensonge, c'est pas super top non plus ^^

    En fait les deux sont imbriqués. Mais si tu as suivi mes énervements sur les vendeurs de rêve , tu reconnaîtra qu'il y a des stratégies marketing différentes du "MFA" (de qualité ou pas).

    Non, mais après il faut rentrer dans les détails :) :)

    Sur le fond, je pense que tout ça se construit sur la durée. Donc faire un test en 3-4 mois n'est pas utile, c'est juste un début. Après c'est un avis perso
     
  28. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    "thèse sur les sites de niche et rentabilité" donnerait une autre orientation au débat peut-être ... si le titre avait été comme ca

    Je l'ai pas vraiment accusé de menteur, j'espérait que ce soit un mensonge car je comprenais mal de faire une thèse sur ce sujet particulier des MFA ... en 2013 ... mais je suis pas une lumière non plus, parfois un peu brut de fonderie ... Je n'aimes offenser ni diminuer, mes excuses si mes propos ont eut ce sens.

    Toutefois, ce Jh va s'accrocher, c'est aussi comme ca que l'on réussit.
     
  29. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Le souci principal en abordant le SEO et linking, c'est de se "cacher" au maximum et éviter d'être traçable dans sont linking par Big brother, c'est a dire de laisser les niches indépendantes en tout point (ip, déposant NDD, éviter les liens pyramidal ou croisés etc).

    Et comme c'est le nerf de la guerre (les liens), il faut être riche pour engager une rentabilité. de grosses boites le font, avec des petites mains louées pour créer des comptes, et des liens sociaux, puis des blogs etc etc...

    Mais rien n'empêche a petite échelle de faire des tests, la rencontre est bien le l'un des domaine les plus "easy" ... de mon temps ...
     
  30. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Tu as du rater le moment où il expliquait qu'il souhaitait faire un site dit rentable (définition école de commerce et pas Bac Sport), et où il se bornait à dire que ses seules charges étaient l'hébergement et le ndd. Il est en école de commerce et ne prend même pas en compte le coût d'opportunité ni aucun autre coût. C'est juste essentiel avant toute décision. Et là ça semble être un mémoire sur l'opportunité de développer un MFA (ou peu importe) pour des raisons financières. Parler du nombre de visites c'est bien... mais il faut parler fric, surtout que c'est TOUT son exposé : "monétiser cette maigre audience pour montrer que ces sites peuvent générer un peu plus d'argent que leur coût en NDD & hébergement (30€/an en gros)". S'il passe 2000 heures à gagner 30 euros, son prof va juste éclater de rire. Il doit prouver qu'il est capable de gagner un montant bien supérieur, et en tenant compte de tous les frais.... ou alors, il ne va rien prouver du tout et son mémoire sera juste une suite de chiffres et de faits, sans direction.
     
  31. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    C'est assurément l'idée géniale, novatrice et utile dans une niche qui peut faire exploser les compteurs, a tous niveaux ...
     
  32. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    Moi j'ai lu
    "les moyens de monétiser un site de contenu"
    "montrer que ces sites peuvent générer un peu plus d'argent que leur coût en NDD & hébergement" avec un rentable qui venait après et qui était mis entre guillemets.

    Quoi qu'il en soit, même si il a tort :) on est ici dans un forum débutant, où on est censé être courtois, pédagogue, indulgent, etc... même envers un étudiant en master.

    Si tu me dis qu'il faut 2.000 heures pour monter un blog de 15 pages et le référencer sur une requête pas super concurrentielle, c'est moi qui vais éclater de rire... sois réaliste. Un blog de 15 page, bien rempli, avec un joli thème, sur un sujet que je maitrise, je te monte ça en 10-15 heures de boulot, moins si c'est sur un MU, et sur du non concurrentiel, à 5 heures de boulot c'est très bien référencé.

    Après c'est vrai, quand il y en a un, c'est difficilement rentable. Quand il y en a 200 on peut faire des choses intéressantes avec...
     
  33. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Ne compare pas ta vitesse de travail par rapport à celle d'un débutant justement
     
  34. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    Mon prix n'est pas le même non plus ^^ et puis c'est une étude, pas "est ce que moi même personnellement je peux rentabiliser"

    (et même quand j'étais étudiante, j'écrivais vite...)
     
  35. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    oui, mais il répondait
    et là, ça n'est pas le fait d'être un débutant en référencement qui changera le fait qu'oublier ce point là quand on est en dernière année d'école de commerce, ça fait un peu peur, non ? :roll:
     
  36. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    En fait je pense qu'il a posé sa problématique dans le sujet de départ... et que sur la duplication à moindres frais, il n'a pas tort ^^

    Cela dit, ma remarque était sur la façon de dire les choses, pas sur le fond :) Et sur le fond, finalement, si on avait parlé de coût horaire à Laurent Ribardière, aurat-il fait 4D ?
     
  37. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Tu me taquine @Marie Aude sachant que j'ai toujours bossé sur cet outil 4D?

    Effectivement, avec ce genre d'outil, il y avait pas mal de possibilté que j'ai exploité par le passé :
    4D est une base de données Française, qui évolue, et est programmable en plusieurs langages (langage propre, C++, Pascal ...) et s'interface avec tous types de formats d'autres bases et langes (sql etc ..).Je viens de passer à la dernière version 13.2 et c'est très sympa. Bref (je fais la promo de cet outil assez fantastique et Français au passage ...). :D
    Mon moteur interne actuel, en page d'accueil, fait des recherches ultra rapide sur des millions de fiches, grâce a 4D.

    Construire une stratégie de mini sites, c'est ce que faisait dans les année 2000 avec 4D.
    Le principe etait simple :
    - une base de mot clé qui s'enrichissait au fur et a mesure
    - une liste de début de phrase, une liste de fin de phrase.
    - une programmation pour créer artificiellement des templates différents avec des parties de code html soumis a la fonction "hasard" pour le nombre de blocs, les tailles de cadres etc ...
    - une programmation pour créer des images de tailles aléatoires a partir de texte (comme c'est le cas pour les numéro de tel et email dans mon annuaire encore, mais de manière fixe).4D gère et transforme tout type de données (binaire ou ascii vers offset ... ou inverse, objets ...)
    - selon le théme et les mots clé, ont attribue un fournisseur, soit de contenu, soit affiliation etc ... ou une liste.

    On génère ensuite chaque site et les quelques pages, a l'époque avec une redirection JS vers le fournisseur. L'internaute ne lisait donc pas la page et etait immédiatement redirigé vers le fournisseur.

    J'avais commencé par une grande liste de mot clé unique, puis double, puis triple, la bataille avec des texte traduits par d'autres société européennes et US était rude. La déclinaison par NDD en sous domaine atteignait le maximum possible par mes serveurs sous Webstar (serveur http pour MAC qui fut racheté par 4D ensuite), 80 000 sous-domaines ou répertoire par serveur (c'était un simple fichier texte tabulé). Chaque site avait environ 10 pages, et j'ai fini avec 1000 NDD avec pour chacun environ 1500 sous domaines.
    Ce fut, 1 puis 2 puis 5 puis 10 et j'ai fini avec 18 serveurs, tous hébergés en sous sol dans ma boite, avec une ligne de 3 mégas a l'époque et cela suffisait.

    4D ronronnait tranquille en générant les pages statiques directement sur les serveurs...

    Google a commencé a faire de l'épuration mi-2001, ou j'ai perdu 50% des NDD, puis une nouvelle en 2002 ou j'ai perdu 99,9 du reste, tous blacklisté. Il était presque temps, ca devenait vraiment une folie avec une concurrence très agressive venant de tous les pays, et le pauvre internaute dans tout ca ...

    Alors, j'aurais pu continuer et essayer de dispatcher les sites avec des transferts distants automatisés, j'aurais pu décroiser les liens qui étaient tous hyper croisés sur les mêmes themes ... et aujourd'hui, avec les grandes avancées de 4D, je pourrais gérer en automatique la gestions de comptes etc etc etc ...

    Mais Franchement, a quoi bon? On est sur de se faire prendre a un moment ou un autre, et là, ca peut faire mal a tous les niveaux, même si ce n'est pas juridiquement, atteindre 1000, 5000 10K d'euros et tomber d'un coup a zéro ... C'est pas la joie... sans compter la gène vis a vis de boites dans certain secteur qui bossent sérieusement, les internautes ...
    Perso, je n'y remettrait pas les pieds, même pas le bout de l'orteil pour prendre la température.

    Sur la forme ; "un MFA a-t-il encore de l'avenir" , je ferais le rapprochement presque a dire "vendre de l'herbe a-t-il encore de l'avenir?". C'est la même réponse pour les 2 je pense, oui mais c'est pas bien et dangereux ... (sans parler de l'illégalité plus dangereuse du 2eme). En travaillant sur la très longue traine, là ou Google a peu de réponses et dans des niches, on peu équilibrer le prix de son NDD...

    (pfiuu, ca fait remonter des souvenirs tout ca ... :mrgreen: )
     
  38. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    ok ok je pense que désormais c'est compris, on peut arréter de revenir sur les propos du 1er message pour essayer de faire avancer la réflexion. En effet la problématique de départ énoncée était nulle, pas du niveau master si vous le voulez... je doute que chacun de nous ait déja trouvé l'idée miracle du premier coup
    le procès est gagné en votre faveur : "un mfa optimisé" n'a pas d'avenir
    est-il possible svp de tirer un trait sur ce qui a été dit car ma seule volonté est d'avancer dans la réflexion (si possible avec votre aide, sinon tampi :) ) merci

    maintenant peut on dire qu'il y aurait un intérêt à se pencher sur les stratégies e-business pour la monétisation de niches ?
    je prends en exemple cet article http://www.referencement-gagnant.com/site-de-niche-post-penguin/ (référencement-gagnant.com)
    je ne prétends pas avoir les même aptitudes ni même d'en avoir le potentiel mais il me semple intéressant d'aborder les niches et d'en étudier l'intérêt et les enjeux pour pouvoir mettre en oeuvre des moyens pour créer de la valeur sur celles-ci
    Dans l'article cité, il a utilisé l'affiliation car ce modèle de monétisation paraissait le plus adapté à la niche mais je suis convaincu que sur une autre niche le modèle optimal ne serait peut-être pas celui-ci...
    l'aboutissement (de la thèse) serait PEUT-ETRE la définition de plusieurs catégories de niches et les différents moyens stratégiques pour les aborder et les monétiser
    encore une fois ce ne sont que des axes de réflexion...
     
  39. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Vu que le site en question n'est pas nommé, je doute que ce site ne génère plus aucun travail, surtout avec 900 abonnés d'une newsletter qui par définition, n'existerais pas puisque qu'il ne fait aucune intervention depuis 1 an ...
    Et cette première place, un vrai concurrent qui a l'oeil risque fort désormais de la dénoncer.

    Le seul côté juste dans cet article, c'est le choix de la niche qu'il est conseillé de faire selon une certaine motivation.

    il rejoint là quelques chose que je préconise, c'est de créer sur un sujet passionnel, et de faire de son mieux pour apporter un service aux internautes de cette niche. cela change totalement la démarche. La rentabilité viendra après, selon le succès et les moyens mis en oeuvre pour monétiser. Un tel site a de l'avenir et aura une pérennité tant qu'il ne déborde pas sur son SEO.

    A l'inverse, partir d'une liste de type de monétisation, lister aussi les affiliations, établir une liste de niches potentiellement exploitables en SEO car pas trop concurrentielle, puis mixer tout ca de façon a sortir une synthèse et construire autour de celle-ci un plan marketing/SEO, cette façon de procéder est vouée a l'echec, sauf grosse tête avec assez de moyens etc ...

    Je ne connais plus les chiffres, mais il y a des boites d'affiliation qui ont plus de 50 000 affiliés ... il y en a donc presque autant qui exploitent des niches, déjà ...

    Quelle serait donc en synthèse ta question sur l'ensemble des éléments déjà annoncés?
     
  40. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    Oui :)

    Mode sarcastique on : tu as de bonnes lectures :lol:
    je ne prétends pas avoir les même aptitudes ni même d'en avoir le potentiel mais il me semple intéressant d'aborder les niches et d'en étudier l'intérêt et les enjeux pour pouvoir mettre en oeuvre des moyens pour créer de la valeur sur celles-ci

    Et si tu partais plutôt en sens inverse ? Quels sont les moyens de monétiser un site, et quel site pour quel type de monétisation ?
     
  41. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    je cherche simplement un sujet d'étude qui peut éventuellement apporter quelquechose à l'existant : soit en formalisant des modèles ou en explorant de nouvelles voies
    et ça dans le domaine du webmarketing (et si possible qui inclus les leviers SEO)

    je vais discuter avec mon maître de thèse des échanges que j'ai eu et voir son retour
    je vous tiens au courant de ce qui s'est dit (certainement en milieu de semaine ^^)
     
  42. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    moi aussi, je le verrais plus dans ce sens là
     
  43. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
  44. Zecat
    Zecat WRInaute accro
    Inscrit:
    1 Mars 2005
    Messages:
    9 176
    J'aime reçus:
    1
    Bon les "jeunes", moi j'ai debuté avec fileforce (ancêtre de 4D), vous savez le truc avec disquettes rouges et noires en ... houla ... je sais plus trop, ... disons de mémoire 1983 ou dans ces eaux là .. puis comme tout le monde 4D V3 V4 V5 V6 etc

    Puis j'ai laissé tompber 4D, sa techno propriétaire qui ferme plein de portes et sa démarche commerciale portenawak :wink:
     
  45. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    ... sourire .. hé bé ... ben on va t'offrir une canne pour ton prochain anniversaire :mrgreen:

    C'est vrai que 4D a été bcp développé puis un peu délaissé par certains dev, mais la dernière version s'est assez ouverte aux java, php, sql ... et intègre bcp de fonctions que mysql n'a pas. C'est pas donné en usage pro, mais bien pratique ... et puis quand tu es habitué ...
     
  46. philyd
    philyd WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    8 Juin 2004
    Messages:
    481
    J'aime reçus:
    5
    Pour ma part, ce n'est pas dans cet ordre que je choisi. Ce serait plutôt :

    - D'abord, trouver en affiliation directe une thématique dont les annonceurs ont les poches pleines.
    - J'élimine d'office Adsence etc..., c'est du "gagne-petit".
    - Et ensuite analyse de la niche, contenus originaux, mfa éventuelles, etc...

    Tout cela pour dire que je ne choisi jamais un thème. C'est l'affiliation qui me choisi. Je regarde en priorité quels sont les annonceurs dont les portefeuilles sont des épais tournedos.

    J'ai toujours procédé de la sorte depuis 1996, et j'ai vécu du Net pendant 15 ans, chez moi et dans des charentaises. Et quand je dit "en vivre", ce n'est pas du 3.000 € net par mois, mais dantesquement plus.

    Actuellement, en affiliation, il y a un secteur qui est plein boom. Et bien je remets le paquet en ce moment dans mes heures creuses. Je ne changerai jamais cette formule: d'abord annonceurs qui veulent exister, donc qui paient le plus, et ensuite développement du site exclusivement par rapport à ces annonceurs.

    Sur le web, pas de cadeaux aux annonceurs, il faut être un requin comme au poker, un redoutable shark pour gagner sa vie :mrgreen: Quant aux Adsences et autres régies pseudo identiques où on te paie des clopinettes, elles n'existent même pas dans ma tête.

    Donc, réorganise ta réflexion... :wink:
     
  47. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    merci pour vos réactions

    juste par rapport à ce que tu as dis Phillyd, l'affiliation est l'un des modèles de monétisation, et ton approche par rapport à ce modèle est intéressante et constituera certainement les bases de ma réflexion sur ce modèle
    mais ce n'est pas le seul et je compte essayer d'aborder également les autres modèles tout en les approfondissant au maximum

    merci encore
     
  48. fredfan
    fredfan WRInaute accro
    Inscrit:
    2 Juillet 2008
    Messages:
    2 868
    J'aime reçus:
    2
    Vous vous êtes fait berner : le sujet réel était " pourquoi quand on met 'MFA' dans le titre d'un topic sur un forum de référencement on se prend une volée de bois vert" :mrgreen:

    Sérieusement je ne trouve pas le sujet trop mauvais, sauf que peut-être la question du cout réel, main-d'oeuvre comprise est un peu éludée. Sinon, pourquoi pas un sujet de recherche théorique ?

    Il ne faudrait quand même pas imaginer que le MFA est mort. Le MFA c'est l'expression visible du fonctionnement de la société libérale dans laquelle nous vivons. A partir du moment où il y a un producteur et un consommateur, le nombre d'intermédiaires et leur poids va automatiquement augmenter, par un effet de sélection et d'évolution. Le MFA ne peut donc pas mourir. Il va juste évoluer en fonction des lois du marché et de la résistance (vaine) des gros intervenants du secteur. Dans ce sens, il est légitime de faire une recherche sur son fonctionnement.
    Par contre étudier son fonctionnement en te prenant en exemple, ça me semble très limité par rapport à la diversité des cas. Il y a des structures très solides avec des dizaines de salariés, et des adolescents essayant de se payer une sortie en boite. Est-ce que tu ne ferais pas mieux d'aller les rencontrer plutôt que de t'étudier toi-même ?
     
  49. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    La difficulté est là... si je veux rencontrer les personnes que tu me cites... il faut déja les identifier (et tout le monde ne se vante peut-être pas de ce genre de pratiques)

    dans une autre mesure je suis grenoblois et je ne vais pas aller sur paris pour interviewer quelques personnes (niveau portefeuille)

    et la thèse doit s'appuyer sur une analyse détaillée et documentée, je pense difficil d'avoir des données précises et chiffrées de la part d'un prestataire de ce genre... d'ou la nécessité de faire mes propres tests
     
  50. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    du même avis

    mais sinon, au niveau mfa il y a 2 grands types : la personne qui a du contenu ou qui va en créer, car elle est passionnée et qui souhaiterait "rentabiliser" son investissement, dans ce cas elle mettre plus ou moins (sur certains sites c'est +++++ sur la quantité de pubs :twisted: ) de pub
    de l'autre côté, on a une personne qui souhaite rentabiliser au maximum ses sites et là, elle sait que le contenu ne doit pas être intéressant, doit être noyé dans les pubs, sinon l'internaute risque de trouver ce qu'il veut dans le contenu de son site. Par contre, autant le contenu ne doit rien apprendre à l'internaute, autant il doit avoir suffisamment de contenu intéressant pour avoir la faveur dans les moteurs
    après, si lui-même, étudiant de dernière année d'école de commerce, a "oublié" de quantifier le temps passé en rédaction de contenu/SEO, le e te dis pas pour les jean-kevin qui font leur mfa pour se payer un ciné par an !!
    ceux qui font ça de façon industrielle ne vont pas non plus te donner leurs recettes "mon coût de revient ? ben je scrappe les serp et ça me fait mon contenu, donc 0 euros de coût" :mrgreen:
    moi je serais toi, plutôt que de faire TON exemple qui ne pourra pas être extrapolé sur une grande échelle, je m'appliquerais à étudier les différentes formes de rentabilisation CPC, CPM, affiliation, revente d'adresses mels, en regardant dans le code source des pages html des sites (et en recherchant sur ce que font les différentes régies)
     
  51. Rogers
    Rogers WRInaute impliqué
    Inscrit:
    24 Janvier 2003
    Messages:
    708
    J'aime reçus:
    0
    J'aime le terme "gagne petit". Tu parles de niche, mais bon le forex, les casinos et le poker n'en sont plus depuis très longtemps.

    Parce que tu as su diversifier le nombre de sites et que tu disposes de quelques sites anciens et "puissants".

    Il ne faut pas oublier que son mémoire est une question d'actualité. Les "MFA" à l'heure actuelle ont-ils encore de l'avenir ? Cela suppose donc qu'il n'y a pas de réseau de base et donc de taper dans une vraie niche, sur laquelle il y a possibilité de gratter facilement sans trop d'efforts.
     
  52. philyd
    philyd WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    8 Juin 2004
    Messages:
    481
    J'aime reçus:
    5
    C'est exact, le couperet est tombé sur ces "belles" niches, surtout celles des paris et poker. Mais il y en a d'autres et aussi rentables. En clair, faut anticiper les tombées de couperets, tu le sais certainement :wink:

    Ooooh, plus maintenant ! Ce ne sont que des vieux comme moi ces sites ! Ils ne sont plus puissants, ils s'embourbent, voire sont désormais paralysés avec les nouveaux algos. Mais l'avantage de l'affiliation directe, c'est que tu perçois des revenus même quand Google t'a jeté. Avec Adsence ou autres, si tu n'es plus en première page, bye bye les revenus. Tu fais comment ? Non, c'est trop risqué les Adsences pour des revenus stables.

    Pour ma part, j'avais anticipé les couperets. C'est le maître mot, "anticiper" ce qui va cartonner, même peu de temps, c'est toujours ça de pris.

    Les "MFA" à l'heure actuelle ont-ils encore de l'avenir ? Cela suppose donc qu'il n'y a pas de réseau de base et donc de taper dans une vraie niche, sur laquelle il y a possibilité de gratter facilement sans trop d'efforts.

    C'est sûr que par les temps qui courent, difficile de lancer une belle niche et surtout, sans contacts et avec peu d'argent. Et le web se spécialise en profondeur.

    Les développeurs, les rédacteurs et autres spécialistes ont de beaux jours devant eux, c'est l'évidence et cela n'est pas plus mal; mais fini le bon temps où l'idée d'une personne démunie autant que celle d'un riche était à égalité sur la ligne de départ. Désormais, la fracture se constate même sur le Net, et cela ne va que s'empirer.

    Donc, taper une niche maintenant sans finances, c'est voué à l'échec, même la plus belle des idées. Cela n'engage que moi bien évidemment.
     
  53. patapon87
    patapon87 WRInaute passionné
    Inscrit:
    12 Janvier 2010
    Messages:
    1 135
    J'aime reçus:
    0
    Tu traites d'un sujet internet. En général les gars ont le téléphone.

    Si tu es Grenoblois il y a des chances que je connaisse les responsables de l'école et un certain YC a de très bons contacts ;-)
     
  54. Rogers
    Rogers WRInaute impliqué
    Inscrit:
    24 Janvier 2003
    Messages:
    708
    J'aime reçus:
    0
    Merci philyd pour les précisions qui permettront peut être à bflo de mieux cerner la problématique.

    En effet, sur ta première intervention, tu laissais un impression de facilité :p, ce qui est loin d'être le cas comme tu le soulignes par la suite :).
     
  55. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Tout le monde a le droit de faire sa place, petite ou grande, dans cette vie difficile si on ne gagne pas un minimum "décent" ...
    Un étudiant à le droit de faire quelques euros de plus pour joindre les bouts, etc etc ...

    C'est juste l'art et la méthode qui fait la polémique. Le problème, c'est que l'on vit en France, avec un cadre légal si tu veux commercer, qui coûte, avec un passé entreprenarial basé sur le commerce physique. Ce sont en général de lourds investissements pour les entreprises qui ont été fait afin de pouvoir se lancer, et ces entreprises emploient beaucoup de personnes sur leur totalité.

    Les référnceurs, agences web qui créées des sites, boite de SEO, marketing, et toute la chaine du web (hébergement, ndd etc) ont ces entreprises comme clients. Tous ces prestataires web recoivent la mission de faire un beau site, attractif, performant, et bien positionné dans Google. C'est là que les deux mondes s'entrechoquent ; il n'y a pas bcp de place dans les SERPS Google parmi les premiers ...

    Alors le petit ou grand futé qui fait ses MFA est forcément "l'ennemi" du pro "entreprise" et pro "référenceurs ou SEO", pour autant qu'il vient empiéter sur son domaine, avec de plus, souvent des techniques "borderline" si ce n'est carrément du black hat.
    Toutefois, il n'est pas dans les règles de Google, mais pas hors la loi pour autant si il déclare normalement ses revenus. Il est seulement le "petit tricheur" aux yeux de "certains" autres, ou le caïd des SEO black hat. Et il y en a pas mal ... avec astuces et compagnie pour polluer ou pirater même des commentaires et tout le tralala.

    Et puis, toutes les transitions évolutives ont toujours fait des dégâts, et qui peut jeter la pierre a celui qui essaye tant bien que mal de simplement survivre?

    Je ne remet pas les pieds dans ce genre d'approche par ce que ce n'est pas gratifiant, c'est risqué ( nouveau filtre), ca n'apporte rien a soi (même diminue l'estime de soi), et c'est plus une gène globale qu'un service aux utilisateurs, ou du moins une forme de manipulation des autres qui est contraire a mon mode de pensée. Dans les Années 2000, le black hat était quasiment une notion de "savoir faire" et la notion d'abus n'existait quasiment pas, contrairement a aujourd'hui.

    Dans le pire ds cas, je choisirais une niche qui me plait, voire partir des plus rentable et ne faire le choix que de celle qui me motive intellectuellement le plus, et plancher pour voir tout ce qui est en mes capacités pour apporter du neuf utile dans ce domaine, et je me relèverais les manches dessus.
     
  56. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    le petit particulier n'a pas les moyens de faire un vrai réseau de MFA. Le particulier va peut être faire quelques sites pourris mais on est bien loin de ce que pourra mettre en place comme technique le professionnel
     
  57. longo600
    longo600 WRInaute passionné
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 209
    J'aime reçus:
    7
    Il y a quelques gros "MFAïstes" de bonne taille aussi, non?
     
  58. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 361
    J'aime reçus:
    2
    Oui mais comme le souligne Finstreet, ce ne sont pas des petits particuliers :)
     
  59. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    Je tends une nouvelle fois le baton pour me faire battre,
    après des débuts difficiles sur le forum et un titre clairement pas adapté... je vous propose le SITE EN CONSTRUCTION :
    http://www.larealiteaugmentee.info/

    pour pas rentrer trop dans le détail :
    c'est déja un gros secteur (certainement trop gros pour moi : cf générateur gg) mais bon ce sera un test de difficulté avant de me lancer sur une niche plus réduite sous peu
    la concurrence ne me parait cependant pas rude en termes de SEO
    l'objectif est le positionnement sur la réalité augmentée et les termes attachés :
    jeux - applications - iphone - android - lunettes google glass (trop difficile)
    pour l'instant je suis sur un site informatif général, je ne sais pas encore l'orientation que je vais lui donner (pas fais d'étude complète lié au marché de la RA)=> si j'arrive à me positionner dessus ce sera certainement la base d'étude concernant ma thèse sur l'étude & la caractérisation d'un marché pour déterminer les différents moyens de la monétiser et de les évaluer individuellements

    Avant vos premières réactions il faut savoir que :
    tout est en construction (il y a certaines pages qui n sont que partiellement remplies)
    oui j'ai repris certaines images : c'est juste en attendant que toutes les pages de contenu soient finies et que je me consacre aux visuels (donc pour avoir un rendu provisoire)
    il n'y a pas de contenu copié d'autres sites web : je rédige tout
    la home n'est pas encore complète non plus => je ne sais pas encore sur quoi je vais communiquer en dessous du slider
    Je n'ai pas encore commencé le linking externe dans la mesure ou le site est encore en construction

    Mes questions :

    Y a-t-il de gros problèmes concernant les pages ou le site pour l'indexation ?

    Sur les pages que j'ai commencé à rempllir je me suis efforcé (malgré les restrictions de mon thème WP) de créer un titre & description unique, de créer une structure dans la page (h1, h2..)
    j'ai commencé à créer quelques liens internes
    J'ai tenté de créer une arborescence logique dans mon menu, même si c'est pas encore fou
    le contenu n'est pas encore assez fourni et les mots clefs sont encore trop présents
    J'ai essayé d'optimiser un peu la vitesse du site et j'arrive sur un score de 87/100 avec pagespeed de gg donc ça me conviens pour l'instant sachant la structure de la home

    enfin bon, j'aimerai qu'on reste sur le très général avant d'aborder des points plus précis car l'objectif à ce niveau c'est de savoir si il y a de gros problèmes de structure ou autres... avant de parler d'optimisation

    merci pour vos précédents retours, et pour ceux à venir (en essayant svp de rester pédago=> je suis loin d'être un crack et je suis la pour apprendre)
     
  60. Zecat
    Zecat WRInaute accro
    Inscrit:
    1 Mars 2005
    Messages:
    9 176
    J'aime reçus:
    1
    Hum hum ... bien affirmative Marie-Aude :wink:
     
  61. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    Je me pose une autre question
    ça va faire peut-être 2 semaines que le site est en ligne et dispo pour l'indexation.
    J'ai envoyé mon sitemap sur webmaster tools, actuellement il y a 18 URL indexées sur 45 fournies

    seulement je ne suis apparemment pas référencé sur GG "site:http://www.larealiteaugmente.info",
    après check sur : http://www.ranks.fr/fr/outil-google-sandbox le résultat est le suivant :

    http://www.larealiteaugmentee.info semble être pénalisé dans les résultats de Google en ce moment.
    Si cette URL est assez ancienne et a déjà été positionnée sur quelques termes, ce n'est pas bon signe :-(
    Si cette URL est récente, travaillez dessus et attendez un peu le temps qu'elle progresse.

    je me demande si c'est juste parceque le site est new donc GG attends de voir ce qui se passe dessus ou si il a déjà pris des mesures contre le site à cause d'un contenu encore trop pauvre ou trop gonflé en mots clefs (forcément vu que le contenu n'est pas encore complet, la proportion de mots clefs dans le total est importante)
     
  62. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 413
    J'aime reçus:
    0
    le sitemap ne sert pas à faire indexer un site, juste à avoir quelques infos de gg sur l'indexation des pages. Si tu n'as aucun lien vers tes pages, elles ne seront pas dans l'index ou, de toutes façons, elles n'apparaitront pas dans les serp
     
  63. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    C'est donc la cause
    Il suffirait donc que j'inscrive ce site sur Dmoz ou l'annuaire WRI pour aider GG à indexer mon site ?
    ce que je trouve étonnant c'est que WebMasterTools me dit que des pages de mon site sont indexées mais impossible de les trouver sur GG (je ne parle pas de positionnement mais de référencement...)
    site:http://www.larealiteaugmente.info sur google ne me donne aucun résultat...?
     
  64. StefouFR
    StefouFR Guest
    Le site larealiteaugmente.info ne fonctionne pas.

    larealiteaugmentee.info par contre c'est ok.


    site:http://www.larealiteaugmentee.info/ = 22 pages.
     
  65. bflo
    bflo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2013
    Messages:
    28
    J'aime reçus:
    0
    OK merci
    gros boulet je me trompe dans ma propre URL + le copier/coller qui aide à réécrire la même chose
    bref sa n'explique pas l'épisode sandbox ...?
     
Chargement...
Similar Threads - MFA optimisé avenir Forum Date
Microniches, MFA, sites . Quel impact sur le referencement Débuter en référencement 20 Novembre 2013
MFA Monétisation d'un site web 21 Novembre 2010
Google supprime les MFA de ses résultats ? Crawl et indexation Google, sitemaps 23 Juillet 2010
Photos de 4x4 ou de voitures sur un MFA Droit du web (juridique, fiscalité...) 22 Mars 2010
Réduire et optimiser un code js Développement d'un site Web ou d'une appli mobile 16 Mars 2020
Comment optimiser un fichier PDF pour le SEO ? Référencement Google 29 Janvier 2020
Chargement des pages, ton site tu optimiseras Référencement Google 27 Décembre 2019
Page non-optimisée, mais en 1ère page de la SERP Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 30 Octobre 2019
site/logiciel pour savoir si notre texte est optimisé Rédaction web et référencement 28 Octobre 2019
Thème Wordpress optimisé pour le référencement ? Débuter en référencement 17 Octobre 2019