Aux USA les blogueurs doivent indiquer leurs rémunérations pour articles sponsorisés

WebRankInfo

Olivier Duffez (admin)
Membre du personnel
Les bloggeurs qui testent ou portent des appréciations sur des produits, des entreprises ou des technologies devront révéler les rémunérations reçues des sociétés concernées ou sont passibles d'amendes allant jusqu'à 11 000 dollars par infraction. Cette nouvelle règle été édictée lundi 5 octobre par la Federal Trade Commission (TFC), l'organisme responsable aux Etats-Unis de la protection des consommateurs.

suite et source : http://www.slate.fr/story/11241/bloggeurs-amendes-FTC-publicite-etats- ... s-sponsors
lire aussi : http://www.lefigaro.fr/web/2009/10/06/01022-20091006ARTFIG00614-les-bl ... adres-.php ("Matt Cutts y voit une bonne nouvelle")
le texte officiel : http://ftc.gov/opa/2009/10/endortest.shtm

jusqu'où ça va en fait ? (j'avoue ne pas avoir lu) si le blogueur met un lien affilié quelque part dans un article, il doit préciser qu'il s'agit d'un lien publicitaire ?
 

nervusdm

WRInaute impliqué
C'est une excellente chose.
Qui y a til de pire que la publicité ?
Les publi reportage.
Concrètement,, l'internaute va lire l'article ( qui est en fait une pub masquée ). Il ne se doute de rien et ait convaincu.

maintenant, le blogueur doit l'indiquer CLAIREMENT.
 

WebRankInfo

Olivier Duffez (admin)
Membre du personnel
pour du publi-rédactionnel, je suis OK (pour faire comme dans la presse)
mais pour le reste ? tout ce qui peut monétiser un blog... qu'est-ce qui est concerné par ça ?
 

nervusdm

WRInaute impliqué
Le client ( ou le lecteur , enfin les 2 :D ).
Si je comprends bien ,il suffit de dire "Annonces ou publicité".
 

serval2a

WRInaute accro
Bonjour,
J'avais lu ça hier aussi, à mon sens c'est exclusivement les cas de publi-redactionnel qui sont visés par le projet législatif américain. En somme dès lors que l'on parle de quelque chose, qu'on donne un avis positif, négatif ou pas d'avis du tout, ils seront obligés d'indiquer qui sont payés pour le faire. Et donc pas seulement s'ils mettent un lien directement sponsorisé.
Ayant l'habitude de lire les blogs anglophones et plus particulièrement US, ce ne sera pas du luxe.
Pour la France et ce qui me concerne, j'avoue que je suis parfois sur la ligne grise et que quand je parle de quelques trucs j'ai souvent l'impression de passer en zone grise (où s'arrête l'info, où commence la pub ?) donc au final ça ne va, à mon avis encore, pas être évident pour eux de se conformer à une telle législation.
@+
 

domdom26

WRInaute occasionnel
Ensuite google qui va voir ça et les déclasser surement un peu beaucoup... C'est une bonne chose. La prochaine bonne chose serait de savoir quand les gens qui écrivent des commentaires et un score par exemple sur tripadvisor sont payé pour le faire... Les commentaires payés ça nous aide pas à trouver le bon produits tellement.
 

serval2a

WRInaute accro
Certes mais c'est la limite de toute façon de ses systèmes de notation de service qui fonctionnent au bon vouloir des internautes, il y en a qui sont payés pour donner des bonnes notes et d'autres qui sont payés par les concurrents pour en donner des mauvaises. accessoirement j'ai toujours trouvé que c'était assez débile d'ailleurs de faire une confiance aveugle à de tels avis notamment quand cela concerne les hôtels et que l'on voit des gens qui ont choisi de séjourner dans une station balnéaire au cœur même du quartier animé ce plaindre du bruit extérieur et mal classer un hôtel pour cette raison :)
 

WebRankInfo

Olivier Duffez (admin)
Membre du personnel
donc uniquement si on est rémunéré avant, pour donner notre avis sur un produit ou un service ?
pas si on est rémunéré après (comme c'est le cas pour l'affiliation dans la plupart des cas on va dire) ?
 

jeanluc

WRInaute accro
Bonjour,

Pour se donner une idée de ce que ça donne en pratique, il faut regarder quelques déclarations apparues sur les blogs US:
- Matt Cutts
- Jeff Jarvis
- Kara Swisher
- Walt Mossberg

En gros, ceux-là font une page de déclarations où ils mettent leur CV, leurs relations d'affaires, leur vie privée et les CV et les relations d'affaires de leurs proches et ils disent qu'ils sont incorruptibles. Je me demande ce que va mettre le blogueur qui rédige ses textes rien que pour pousser les ventes de ses affiliations. :mrgreen:

Question : cette recommendation de la FTC s'applique-t-elle aux éditeurs établis aux Etats-Unis ou à tous les éditeurs qui écrivent à destination du public américain ?

Jean-Luc
 

WebRankInfo

Olivier Duffez (admin)
Membre du personnel
merci mais je pense que ces gens-là l'avaient déjà fait avant, et pour d'autres raisons (transparence, gestion de leur réputation, etc.)
 

Discussions similaires

Haut