1. Profitez des prochaines updates Google ! méthode détaillée avec vidéo
    Rejeter la notice

Débat autour de la commande de contenus

Discussion dans 'Rédaction web et référencement' créé par Arvel, 12 Janvier 2018.

  1. Arvel
    Arvel WRInaute discret
    Inscrit:
    30 Mars 2009
    Messages:
    143
    J'aime reçus:
    1
    Bonjour tout le monde,

    Ca fait maintenant plusieurs années que je vends du contenu pour des agences SEO, des PME, des blogueurs et autres et j'aimerais entamer ici un débat. Les profils clients sont différents, les besoins changent et ça m'intéresse d'avoir un échange à propos de quelques points.

    Le premier est sur le processus de commande de contenu. La "tradition" veut que l'on commande un nombre de mots précis. Par exemple "Je veux 10 textes de 500 mots". Mais est-ce vraiment pertinent pour vous ? Ne serait-il pas plus intelligent de commander 10 textes et de laisser le rédacteur s'occuper du nombre de mots ?

    Ensuite autour du tarif (large débat), la profession n'étant réglementée que par l'offre et la demande, le spectre des prix est assez large. Je sais que certains commandent du offshore à 1€ les 100 mots et que d'autres font appel à des journalistes à 150 € HT le feuillet. Mais qu'est-ce qui vous pousse à aller à Mada ou chez un journaliste ? La qualité ? Le prix ? Quid du "milieu de gamme" à savoir entre 3€ et 7€ les 100 mots ?

    Cette dernière question me fait rebondir sur un dernier point, à savoir la qualité. J'entends/lis souvent "Je veux un texte de qualité". Mais qu'est-ce qu'un texte de qualité au juste ? Un texte sans fautes ? Un texte bien optimisé pour le SEO ? Un texte bien mis en forme avec des images, etc ? Simplement un texte qui répond à votre brief ?

    J'espère que nous pourrons avoir de nombreux échanges à ce sujet.
     
    Lionel Belarbi apprécie ceci.
  2. Lionel Belarbi
    Lionel Belarbi WRInaute discret
    Inscrit:
    26 Décembre 2017
    Messages:
    242
    J'aime reçus:
    36
    Bonjour,

    pour moi, le meilleur rédacteur WEB c'est le client ! Il connait son métier mieux qu'un SEO ou rédacteur WEB et est donc plus efficace.

    Après, il y a l'art de faire un article pour un spider à la con, et alors là, moi je dis que c'est de la grosse mer*e...

    Maintenant, il y a de bons rédacteurs WEB qui sont en immersion totale avec la thématique du client

    Excellent débat, bravo ! Très intéressant ! Mérite d'être épinglé !
     
    Arvel apprécie ceci.
  3. Lionel Belarbi
    Lionel Belarbi WRInaute discret
    Inscrit:
    26 Décembre 2017
    Messages:
    242
    J'aime reçus:
    36
    Un bon texte doit être HSO : Human Search Optimization ! Et non SEO. Penser client et non robot
     
    MarcBe et Laplume aiment ça.
  4. Artixe
    Artixe Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    30 Janvier 2017
    Messages:
    14
    J'aime reçus:
    2
    Bonjour,

    J'ai un petit problème avec l'alternative que vous semblez proposer à ce que vous nommez le processus de commande traditionnelle. Si l'on laisse la liberté au rédacteur de choisir le nombre de mots, alors ce nombre risque d'être bien moindre que ce que nos besoins requièrent.

    Quant à la question relative aux prix la réponse à cette dernière me semble être plus aisée : C'est le "public" visé qui nous fait aller soit chez Mada soit chez un journaliste, pour reprendre les exemples cités. On va vers le premier lorsque l'on vise à écrire pour des moteurs (utiles pour les PBN par exemple) et on se rend chez le second quand l'on souhaite un texte attractif pour le lecteur humain. C'est pourquoi quid du "milieu de gamme".

    Enfin le terme de "qualité" est tributaire des attentes du commanditaire.
     
    Lionel Belarbi et Arvel aiment ça.
  5. makeonlineshop
    makeonlineshop WRInaute discret
    Inscrit:
    12 Octobre 2011
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    15
    Bonjour, ou trouver de bons rédacteurs pas chers ? Merci.
     
    sinapi rédaction et ulrock aiment ça.
  6. Lionel Belarbi
    Lionel Belarbi WRInaute discret
    Inscrit:
    26 Décembre 2017
    Messages:
    242
    J'aime reçus:
    36
    je vous donne ça en MP, je n'ai pas le droit de faire de pub
     
  7. makeonlineshop
    makeonlineshop WRInaute discret
    Inscrit:
    12 Octobre 2011
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    15
    Merci beaucoup !
     
    Lionel Belarbi apprécie ceci.
  8. Sébastien Billard
    Sébastien Billard WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Mai 2003
    Messages:
    1 823
    J'aime reçus:
    1
    Le textes ont vocation à s'insérer dans des blocs donc la taille est importante. Après il faut avoir une marge de tolérance pour ne pas enfermer les rédacteurs à se caler pile sur un nombre de mots et faire du remplissage ou de l'élagage au dépens de la qualité.

    Pour moi c'est un texte fluide, naturel, de qualité grammaticale et orthographique impeccable qui pourrait justifier de son existence même si le SEO n'existait pas.

    Cette qualité de texte est très dure à obtenir je trouve (oui je suis difficile). Même à 15€ les 100 mots.
     
  9. Icipierrot
    Icipierrot WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    30 Octobre 2013
    Messages:
    265
    J'aime reçus:
    7
    Les bons rédacteurs sont chers :).
     
  10. makeonlineshop
    makeonlineshop WRInaute discret
    Inscrit:
    12 Octobre 2011
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    15
    Dans tous les cas ce qui compte pour le SEO, la qualité c'est dans vos rêves qu'elle est importante...
     
  11. ulrock
    ulrock Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    1 Février 2016
    Messages:
    4
    J'aime reçus:
    1
    Pas forcément.
     
  12. elji
    elji WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    6 Juin 2009
    Messages:
    284
    J'aime reçus:
    5
    Voilà tout ce que je déteste dans le web, les rédacteurs...

    Un article de qualité est un article écrit par une personne qui connait son sujet sur le bout des doigts, parce qu'il a déjà écrit plus de 1000 articles sur ce sujet précis. Tout le reste, c'est de la daube.
     
    makeonlineshop apprécie ceci.
  13. elas
    elas WRInaute impliqué
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Messages:
    777
    J'aime reçus:
    32
    c'est encore un sujet délicat et par contre la phrase "les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés"
    prend toute sa splendeur avec la rédaction Web. Bizarrement, chaque SEO dans son existence est confronté à la même chose, partout. Les spécialistes pour qui on travaille sont persuadés que suite à l'exlication duSEO, ils vont produire du contenu en masse, texte et tout ce qu'on veut.
    Et la malheur ! 3 lignes de 4 caractères reçues au mieux et plus jamais rien....

    Reste les rédacteurs web, qui en général n'y connaissent rien sur le sujet à écrire....
    Ou pire les sociétés de web qui traduisent des noms de sociétés : GDF limited anglo-saxonne en EDF/GDF

    la seule solution, faire appel à des spécialistes de son secteur d'activité. Si le SEO a été trouvé par la requête SEO dans google, c'est mal parti en général (à moins de travailler dans le secteur du SEO)
     
  14. zikeur54
    zikeur54 WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2010
    Messages:
    437
    J'aime reçus:
    19
    Sur un célèbre site à 5 € prix de départ, il y a foison de rédacteurs.;)
     
    makeonlineshop apprécie ceci.
  15. makeonlineshop
    makeonlineshop WRInaute discret
    Inscrit:
    12 Octobre 2011
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    15

    Pour quel résultat ?

    Merci pour l'info.
     
  16. zikeur54
    zikeur54 WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2010
    Messages:
    437
    J'aime reçus:
    19
    Pour les résultats, je n'en sais rien. Je dis qu'ils sont très nombreux et nombreuses à proposer des rédacs web. Personnellement je ne n'en ai pas eu besoin. Je suis toujours très bien inspiré pour rédiger moi-même mes textes. Chez moi, les mots viennent avec facilité.
     
    makeonlineshop apprécie ceci.
  17. sinapi rédaction
    sinapi rédaction Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    15 Juin 2018
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    1
    Chez nous, évidemment !
     
    makeonlineshop apprécie ceci.
  18. makeonlineshop
    makeonlineshop WRInaute discret
    Inscrit:
    12 Octobre 2011
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    15

    merci, je vais essayer de vous contacter si vous n'etas pas cher :)
     
  19. sinapi rédaction
    sinapi rédaction Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    15 Juin 2018
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    1
    Je vous ai laissé un message inbox.
     
  20. Laplume
    Laplume Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    13 Juillet 2018
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    3
    Je pense que les rédacteurs web les plus chers ne sont pas forcément les meilleurs.

    Vous pouvez trouver de bons rédacteurs offshore sur diverses plateformes.
     
    MarcBe et makeonlineshop aiment ça.
  21. MarcBe
    MarcBe WRInaute discret
    Inscrit:
    12 Avril 2017
    Messages:
    78
    J'aime reçus:
    2
    J'ai besoin de beaucoup de textes mais arriver à trouver un bon rédacteur qui ne soit pas convaincu que sa m... ne pue pas, je n'y suis pas encore arrivé.
    Sur les sites à 5 roro/daular, on a ce pour quoi on paye. Si j'ai la chance de tomber sur qqn de qualifié (p.ex. une sage-femme pour un article sur l'accouchement) elle me dit gentiment que ce tarif exceptionnel était pour le premier article seulement, les suivants c'est $60 de l'heure de travail... et comme par hasard bien que qualifié.e.s jusqu'aux dents, il leur faut au moins 3 heures pour pondre le moindre truc. o_O
    Sur les sites de Free-lance, t'as beaucoup de gens qui ne devraient pas s'y trouver. On perd beaucoup de temps avec des gens qui prétendent savoir écrire alors qu'ils ne savent pas lire le cahier des charges.

    Pour le moment, mes meilleurs articles, c'est moi qui les ait écrit. Donc le contenu acheté, c'est plutôt pour tapisser les pages du fond.

    C'est bien de demander ce qu'un rédacteur devrait avoir du point de vue du client mais je n'insisterais jamais assez sur ce qu'il ne devrait surtout pas avoir:
    - un ton condescendant, paternaliste, professoral, ennuyeux ou hautain dans son écriture.
    - une vilaine ortograffe et gramère.
    - écrire sans même avoir googlelé le sujet au préalable.
    - aucune connaissance des règles de bases du blogging.
    - aucun exemple de réalisations antérieures à fournir.
    - l'incapacité de fournir un échantillon d'un paragraphe de blog (p.v.i c'est pas plus d'une longue phrase, mais ça ils sont trop teubé pour comprendre).
    - être illettré au point de ne pas savoir lire 3 lignes d'exigences couplé aux 3 points de QI qui l'empêche de les comprendre.
    - ne pas s'informer sur les évolutions du domaine; tout comme croire qu'on écrit pour un blog en 2018 comme on écrivait des réclames pour le Parisien en 1918.
    - croire qu'ils peuvent facturer le prix d'un menu 7 services chez Bocuse quand ils ont juste livré une ration de frites sauce mayo et une fricadelle.
    - croire qu'ils savent tout sans qu'ils aient besoin de poser de question avant de démarrer.
    - promettre des révisions illimitées mais nous chier une pendule dès qu'on ose leur demander de changer une phrase. Alors je ne vous dis pas quand petit misérable que je suis qui ose même songer leur dire que le ton n'est pas approprié ou qu'il y a un truc qui manque par rapport au cahier des charges (qui lui pourtant était clair).
    -...
    je continue?

    Selon moi, ce qu'un bon rédacteur devrait avoir:
    - la patience de lire le cahier des charges
    - poser les bonnes questions pour montrer qu'il cherche à vraiment bien cerner ce qu'on recherche
    - prendre le temps de rechercher un minimum (s'il est expérimenté, en moins d'une heure il peut récupérer assez d'infos pour écrire une thèse).
    - prendre le temps d'observer l'environnement dans lequel leur article devra se fondre. Aller visiter le site pendant au moins 5 minutes.
    - savoir écrire des textes qui donnent envie d'être lus jusqu'au bout.
    - produire du contenu engageant: qui génère des mises en favoris, partages sur les RS, commentaires et liens.
    - la capacité d'écrire des articles minijupes: assez longs pour couvrir l'essentiel, assez courts pour attirer l'attention.
    - venir avec quelques articles additionnels qui compléteraient bien celui qu'ils viennent de livrer. De l'upsell en quelque sorte. Jamais je n'ai eu affaire à un rédacteur qui me l'a proposé.
    - Connaitre et appliquer les règles de base de la SEO en 2018 et non pas celles de 20008.
    - Connaitre les coutumes de base de rédaction web, blog et pages de vente.(ex. Backlinko a de bons conseils sur ce sujet, mais étrangement il est inconnu des rédacteurs).

    Un rédacteur en or, je m'en fiche de combien il demande à partir du moment où il arrive à lire dans mes pensées pour comprendre instantanément ce que je désire.
    Un article qui fait le buzzz, attire une tonne de trafic et de BL, ça n'a pas de prix.

    Le meilleur résultat que j'aie jamais obtenu avec un article acheté c'est un truc de 900 mots payé 20€ à un journaliste "avec 20 ans d'expérience" qui fait 240 visites uniques par mois sur un mot-clé totalement vierge de toute concurrence. Pour commencer ça a un peu propulsé le blog mais en comparaison, ce que j'ai écrit fait dans les 2000 à 4000 VU par mois.
     
    makeonlineshop apprécie ceci.
  22. makeonlineshop
    makeonlineshop WRInaute discret
    Inscrit:
    12 Octobre 2011
    Messages:
    121
    J'aime reçus:
    15



    HAHA ! J'ai adoré !
    - la capacité d'écrire des articles minijupes: assez longs pour couvrir l'essentiel, assez courts pour attirer l'attention.
     
  23. zikeur54
    zikeur54 WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juin 2010
    Messages:
    437
    J'aime reçus:
    19
    Faire le buzz, ça me dérange. Je suis un anti buzz presque pas lu mais libre. Je crois que je préfère ça.
     
  24. juliettep
    juliettep Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Mars 2018
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    1
    Je pense que cela dépend aussi à qui vous posez la question. Il y a des personnes qui n'y connaissent pas grand-chose et qui achètent de la m.. (que ce soit pour eux ou en tant qu’intermédiaire - dans ce cas ce sont les clients finaux qui n'y connaissent rien) mais en sont satisfaits.


    Ensuite, un 'problème' avec les plateformes et le freelancing offshore c'est qu'il est possible de trouver de très bons rédacteurs pour relativement peu cher car le coût de la vie est moindre. Ceci-dit ils ne courent pas les rue, et les clients qui recherchent le pas cher finissent souvent avec des rédacteurs de qualité merd... Idem il y a de bons rédacteurs qui se vendent peu cher pour obtenir de l’expérience, ensuite ils augmentent le tarif. Cependant, ce laps de temps laisse certains penser qu'il est possible d'avoir de bons textes pour 5-10 euros ;)


    Ces clients-là, après 2-3 expériences sans avoir trouvé la perle rare, se disent qu'il vaut mieux offrir plus et passent directement du nul pas cher au bon mais très cher.


    Artixe explique aussi très bien les besoins de ceux qui s'y connaissent en SEO : des textes pas chers, quitte à ce que la qualité ne soit pas au rdv et de très bons textes, pas vraiment du milieu de gamme. Et cette tendance ne va que s’accroître.


    En ce qui concerne le nombre de mots, on ne peut laisser le rédacteur totalement libre mais tu as également raison. Généralement je donne une fourchette
     
    Laplume apprécie ceci.
  25. Laplume
    Laplume Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    13 Juillet 2018
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    3
    Il ne faut surtout pas comparer le tarif d'un rédacteur offshore à celui d'un rédacteur européen. La différence ne se situe pas forcément au niveau de la qualité du rendu, mais du coût de vie: les prestations offshores sont facturées selon l'environnement économique du continent. Elles sont donc loin d'être pas chères vu d'ici.

    On relèvera cependant que la principale difficulté, réside dans le fait qu'il faille rédiger des articles qui conviennent à un environnement que certains rédacteurs ne maîtrisent pas.

    Les cultures et les mentalités sont différentes. Il faut donc s'informer au quotidien et s'imprégner de la culture de la cible pour que le contenu proposé soit intéressant.

    A Madagascar, on peut trouver de bons rédacteurs offshores, même s'ils ne sont pas nombreux. Le rendement est généralement mauvais parce que les professionnels acceptent un nombre de projets qu'ils ne peuvent réaliser eux-mêmes. Pour respecter les délais, ils font appel à des personnes peu expérimentées (des opérateurs de saisie autoproclamés rédacteurs web pour la plupart).
     
    makeonlineshop apprécie ceci.
Chargement...
Similar Threads - Débat commande contenus Forum Date
Google n'importe quoi ! un cas unique, decouverte et debat ... Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 12 Avril 2016
Débat sur la pertinence des ancres de lien Netlinking, backlinks, liens et redirections 11 Février 2013
vos avis sur debatduweb.fr Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 26 Mars 2011
Débat sur les annuaires, le DC etc Annuaires et moteurs 23 Janvier 2011
Nom de domaine, avec ou sans tiret, éternel débât... Débuter en référencement 27 Août 2009
Google et le Trustrank : le grand débat Référencement Google 26 Mars 2009
Autoentrepreneur le sujet des infos et pas des débat Droit du web (juridique, fiscalité...) 16 Janvier 2009
Problème de classification sur Google (commande "related") Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 3 Septembre 2018
Google analytics : source commandes Google Analytics 29 Mai 2018
"Fausse" commandes sur mon site Droit du web (juridique, fiscalité...) 12 Décembre 2017
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
    Rejeter la notice