Les annonceurs AdWords peuvent acheter des marques comme mots-clés

WebRankInfo

Olivier Duffez (admin)
Membre du personnel
Les titulaires de marques ne peuvent pas empêcher Google de les utiliser comme mots clés pour cibler des publicités, mais ils peuvent le tenir responsable quand le contenu des annonces est illicite, a estimé mardi l'avocat général de la Cour de justice européenne (CEJ).

Source : AFP
 

salva

WRInaute accro
L'avis de la CEJ se base sur une législation européenne qui exonère de responsabilité les prestataires de services internet comme Google quand ils hébergent ou transmettent des informations pour un tiers, à condition qu'ils restent neutres à leur égard.
Que peut-on en déduire ? Une jurisprudence qui servirait également les éditeurs de site ?
 

sr

WRInaute passionné
Ce que j'en comprends, c'est que la marque ne pourra peut-être plus attaquer Google, mais continuera à attaquer l'annonceur. Les annonceurs ont donc interêt à faire très attention à ces pratiques.
 

Leonick

WRInaute accro
sr a dit:
Ce que j'en comprends, c'est que la marque ne pourra peut-être plus attaquer Google, mais continuera à attaquer l'annonceur. Les annonceurs ont donc interêt à faire très attention à ces pratiques.
je le comprends de la même façon
 

sr

WRInaute passionné
Panoramix a dit:
Ce qui équivaut en bref à?

à : Google à le droit de te vendre des "mots interdits", c'est à toi de faire attention avant de les acheter.
Si le propriétaire de la marque t'attaque, tu ne pourras pas te retourner contre Google en disant que c'est de leur faute.
 

Leonick

WRInaute accro
Pour l'instant, la CEJ n'a pas encore statué. Comme dit sur le document http://curia.europa.eu/jcms/jcms/P_52360/
CEJ a dit:
RAPPEL: L'opinion de l'avocat général ne lie pas la Cour de justice. La mission des avocats généraux consiste à proposer à la Cour, en toute indépendance, une solution
juridique dans l'affaire dont ils sont chargés. Les juges de la Cour de justice des Communautés européennes commencent à présent à délibérer dans cette affaire. L'arrêt sera rendu à une date ultérieure.
 

Panoramix

WRInaute passionné
sr a dit:
Panoramix a dit:
Ce qui équivaut en bref à?

à : Google à le droit de te vendre des "mots interdits", c'est à toi de faire attention avant de les acheter.
Si le propriétaire de la marque t'attaque, tu ne pourras pas te retourner contre Google en disant que c'est de leur faute.
Donc c'est en quelque sorte un ultérieur monopole de Google sur des mots-clé qui sont très concurrentiels, vu que des annonceurs qui dépensent de grosses sommes d'argent risquent de se faire attaquer en justice (et avec les limites d'utilisation qui vont etre débattues sur le sujet, avec une position de l'annonceur de plus en plus isolée).
 

carole heinz

WRInaute passionné
personnellement je comprends plutôt que les annonceurs pourront utiliser certaines marques comme mot-clé déclencheur d'une annonce, mais certainement pas directement dans les annonces, ou bien?

exemple, sur de grandes marques (adidas et nike par ex.) il est impossible de les choisir comme mot-clé déclencheur, le système bloque automatiquement le mot-clé.

donc on pourra à l'avenir, peut-être, afficher une annonce "Basket Discount" lorsqu'un internaute recherche "adidas+modèle".

en revanche certains annonceurs ne se privent pas de les utiliser dans les titres/textes des annonces... sachant qu'il existe une procédure permettant d'utiliser légalement les marques dans les annonces (avec autorisation du titulaire de la marque ou d'un de ses ayant-droit).
 

Furtif

WRInaute accro
N'importe quoi ... Ou va t-on ...
Ce que j'en comprends, c'est que la marque ne pourra peut-être plus attaquer Google, mais continuera à attaquer l'annonceur. Les annonceurs ont donc interêt à faire très attention à ces pratiques.

Oui et non... Google peut bloquer les marques les plus connues, mais il ne peut pas connaitre TOUTES les marques déposées, ni pour quels pays, controler l'affichage pour les pays proteges, etc....
C'est a l'annonceur dans ce cas d'en assumer la responsabilité, Imagine que sur ton annuaire tu heberges un site qui utilise un ou des noms de marques, tu accepterais d'etre responsable co-solidaire avec l'annonceur ??

Le sujet un peu délicat, je pense que ça va être du cas par cas par pays en fonction de la législation :

+1

à : Google à le droit de te vendre des "mots interdits", c'est à toi de faire attention avant de les acheter.
Si le propriétaire de la marque t'attaque, tu ne pourras pas te retourner contre Google en disant que c'est de leur faute.

C'est plus nuancé que ça : Google n'a pas le droit de vendre des "mots interdits", il n'est pas responsable si un "mot interdit" est utilisé dans ses adwords, ce qui n'est pas exactement la meme chose, la responsabilité en incombe à l'annonceur, ce qui me parait logique. Idem quant au contenu de l'adword, a l'annonceur d'assumer ses responsabilités.

C'est un peu comme si tu attaquait le fabricant ou le vendeur de ta bagnole parce que tu as ete flashé en exces de vitesse. a toi de respecter la legislation.

:D
 

Discussions similaires

Haut