Référencement en 2006 : faut-il abandonner les balises META ?

La question revient souvent dans tous les forums consacrés au référencement : Faut-il continuer à mettre en place pour chaque page de son site les balises META Description et META Keywords ?. Entre ceux qui sont pour et ceux qui pensent que cela ne sert plus à rien, la question est dure à trancher pour celui qui aborde la question. Je n’ai pas d’ambition d’être exhaustif sur le sujet, mais voici mon point de vue et quelques points qui me font penser que les balises META ne sont pas aussi inutiles que certains peuvent laisser le penser.

(Cet article a été rédigé par pipologue, membre de WRI)

Cet article décrit la situation de 2006. Consultez les versions mises à jour pour : toutes les balises meta, ou spécialement la description ou les mots-clés.

Les informations disponibles

Le robot qui décide de crawler le contenu d’une page va récupérer un maximum d’informations texte utiles sur la page : les textes de la page, les liens et leurs libellés, l’emplacement des différents contenus… et les balises META si elles y sont, ne serait-ce que pour disposer de toutes les informations disponibles, même si elles ne sont pas utilisées par la suite.

L’algorithme du moteur de recherche qui décide du classement des pages, pour une expression donnée, se base sur toutes les informations disponibles à disposition sur la page elle-même et sur son environnement. Chaque information a une valeur et le calcul est affectué à l’aide de ces valeurs. Chaque moteur peut décider de l’importance des informations tirées des balises META dans ses calculs.

Il n’y a pas que Google dans la vie. Un test mené par un utilisateur de WebRankInfo semble indiquer que Yahoo utilise encore les balises META, c’est déjà un bon point pour justifier de conserver les balises.

Tout change très vite. Du jour au lendemain, n’importe quel moteur peut modifier ses critères de calcul et accorder un poids plus important qu’aujourd’hui aux balises META. Imaginons un instant un site qui n’a pas les balises et qui perd du jour au lendemain quelques places sur tous les mots qui lui apportent du trafic… catastrophique. Bien sûr, tout cela n’est que purement théorique et on peut s’interroger sur la probabilité que les balises META reviennent sur le devant de la scène. Je n’ai pas de réponse toute faite à ce sujet, mais dans le doute je préfère prévoir les balises, au cas où…

Description dans Google

La description d’une page est parfois donnée par DMOZ sur Google, notamment pour la page d’accueil, et cette description n’est pas toujours très heureuse ou à jour depuis le lancement du site. La balise <meta name="robots" content="noodp" /> permet d’indiquer à Google d’utiliser la balise META Description plutôt que l’information tirée DMOZ. Cette astuce est plus simple que d’arriver à faire modifier une description sur DMOZ.

Soumission manuelle & gain de temps

Lors de la soumission manuelle, de nombreux annuaires vont récupérer les informations disponibles dans les balises META pour compléter automatiquement les champs Description et Keywords. C’est beaucoup de temps gagné par rapport à faire des copier/coller depuis un bloc note par exemple.

Moteur de recherche interne

De nombreux sites, une fois une certaine taille atteinte, décident de mettre en place un moteur de recherche interne pour permettre au visiteur de trouver rapidement une information parmi des milliers de pages disponibles. De nombreux outils utilisent les balises META et permettent d’attribuer un poids aux balises pour le calcul des résultats. Un webmaster qui a saisi correctement ses descriptions et ses mots clefs (sans chercher à en mettre des couches bien épaisses), aura facilement des résultats satisfaisants et propres à l’affichage. Je n’aborde même pas ici le fait de se retrouver sans balises et de devoir les mettre en place sur des milliers de pages du jour au lendemain…

En savoir plus

Je pense que l’on peut trouver de nombreuses autres utilisations des balises META qui justifient de les laisser, et surtout de les saisir correctement. Je n’en ai pas d’autres immédiatement, mais je mettrai ce billet à jour si une me vient (n’hésitez pas en commentaire si vous en avez en tête). Pour terminer, je vous conseille de lire les billets suivants pour en savoir un peu plus :

(Cet article a été rédigé par pipologue, membre de WRI)

Cet article vous a-t-il plu ?

Cliquez pour voter !

4 commentaires

joey

C’est un peu léger comme article, et surtout il manque une info primmordiale : Google se sert parfois de la meta description pour sa page de resultats et l’affiche telle quelle.
Il n’y a donc pas à se poser la question : la balise description est indispensable. Et au passage, noodp est aussi utilisée par d’autres moteurs que Google.

Denis Szalkowski

A L’heure où la question même de l’existence des moteurs est en cause, par tropisme, vous réduisez le champ de vision à Google. Le Web 2.0 ? Les réseaux sociaux ? Les annuaires ? La question de la pertinence… on en est fait quoi de tout çà !!!

Désolé, je suis en désaccord complet avec ce qui sous-tend la logique de cet article. Il a toutefois le mérite d’éclairer le débat, à moins que ce ne soit une coup de buzz ;+) En tout cas, c’est bien vu !

pfff

et qu’est-ce que ce commentaire suffisant nous apporte de plus par rapport à l’article ????

Thierry Bugs

L’usage des balises métas dans une page html/php avec du contenu texte est peut-être discutable. Néanmoins, dans un annuaire, un forum, une boutique, les moteurs ont vraiment tendance à ne pas mettre les pages en cache, voire même en résultats complémentaires.
Y mettre un titre différent et une métas description différente change vraiment l’attitude des moteurs : crawl, mise en cache…

Les commentaires sont fermés