Consommation d'énergie des ordinateurs vs chauffage

OJAL

WRInaute impliqué
Bonjour,

On parle souvent de la consommation excessive des ordinateurs, mais mesure-t-on bien l'impact réel de la consommation d'un ordinateur :?:
Il est clair que l'on ressent l'apport calorique des ordinateurs. Je travaille par exemple dans une pièce de ma maison à usage de bureau ou il y a 3 ordinateurs, 2 fixes et un portable. Lorsque les 3 ordinateurs sont allumés, le chauffage de la pièce peut le plus souvent être arrêté. L'énergie alors consommée par l'ordinateur n'est pas perdue puisqu'elle remplace une consommation qui aurait du avoir lieu par ailleurs...

Qu'en pensez-vous :?:
 

skyll

WRInaute passionné
OJAL a dit:
...Qu'en pensez-vous :?:

J'en pense qu'il fais effectivement un peu plus chaud dans ma pièce avec mes 3 ordi (2x800W et 1x 600W) allumés que s'il ne le sont pas :) maintenant, l'ordi qui remplace le chauffage... peut être pas l'hiver :)

en même temps, la conso éléctrique n'est carrément pas si grande, les alim tirent quasiment jamais leur wattage...
ou alors faut du drû :mrgreen:
 

RiPSO

WRInaute impliqué
Si j'ai bien retenu ma leçon le chauffage au gaz est plus économique que le chauffage électrique, à quand alors des pc au gaz? :lol:
 

skyll

WRInaute passionné
RiPSO a dit:
Si j'ai bien retenu ma leçon le chauffage au gaz est plus économique que le chauffage électrique, à quand alors des pc au gaz? :lol:

tant qu'a faire... au panneau solaire :mrgreen:
ou à l'héolienne... (allez OTP, t'as du taff là :mrgreen: )
 

snooper

WRInaute passionné
Je croyais que un pc salon bouffait en moyenne 200W et 25W pour un ordi portable? Me serais je trompe? Sinon je pense que des pc economes c'est mieux. Les ampoules classiques nulles en rendement lumineux, peuvent aussi chauffer. Pourtant on les remplace petit a petit par des lampes led. Ne serait ce qu'en ete: cela evite de chauffer pour climatiser ensuite
 

cedric_g

WRInaute accro
Je confirme.

Dans une maison (très) bien isolée, un PC fixe avec alim norme 80+ et écran 24" plat, plus un portable, suffisent à chauffer littéralement une pièce de 12m²... Je ne mets jamais de chauffage, même l'hiver, dans mon bureau :wink:

(par contre il est clair que quand tout est éteint, ce qui arrive la plupart du temps, ça pèle un peu... Mais je ne suis pas frileux !)
 

OJAL

WRInaute impliqué
Il devraient installer les gros DATACENTER dans les pays froids et récupérer l'énergie dégagée pour chauffer des locaux annexes...
Je dits celà en blaguant, mais ce n'est finalement pas si idiot que ça... Plus besoin de clim, juste besoin de ventilation... Vu les couts énergétiques des gros DATACENTER il y a certainement des économies à réaliser non :?:
Je ne m rappelle plus la facture mensuelle de FACEB00K en énergie, mais c'est colossal...
 

moktoipas

WRInaute passionné
skyll a dit:
lol, faudrais demander à GG de s'installer en Alaska ou au Gröenland :mrgreen:

Ils vont nous faire fondre l'antarctique!

Ha non l'antarctique c'est au sud

Ils vont faire fondre le pole nord!
 

detectimmobilier

WRInaute passionné
OJAL a dit:
Bonjour,

On parle souvent de la consommation excessive des ordinateurs, mais mesure-t-on bien l'impact réel de la consommation d'un ordinateur :?:
Il est clair que l'on ressent l'apport calorique des ordinateurs. Je travaille par exemple dans une pièce de ma maison à usage de bureau ou il y a 3 ordinateurs, 2 fixes et un portable. Lorsque les 3 ordinateurs sont allumés, le chauffage de la pièce peut le plus souvent être arrêté. L'énergie alors consommée par l'ordinateur n'est pas perdue puisqu'elle remplace une consommation qui aurait du avoir lieu par ailleurs...

Qu'en pensez-vous :?:
Que rien ne vaut un bon feu de bois :wink:
 

Benoit1

WRInaute passionné
A propos de la consommation d'un PC, il n'est fait metion nulle part de la conso en watt sur les UC, il y a un moyen de le savoir ?
 

skyll

WRInaute passionné
la seule chose que tu peut "voir" c'est la wattage inscrit sur l'alim...

après, tu peut décortiquer les fiches techniques de chaque composant et faire l'addition... :mrgreen:

mais ca te donne pas ce que ton ordi tire vraiment...

si tu tape un simple texte sur w*rd ou si tu joue à "unreal 12 le retour de la mort" en 1920x1200 tout filtre graphiques à fond
c'est pas la même conso :mrgreen:
 

tofm2

WRInaute passionné
detectimmobilier a dit:
Que rien ne vaut un bon feu de bois :wink:

et le feu de PC , personne n'y a pensé ici, c'est sûrement encore plus économique; tu mets uné éolienne horizontale au dessus du PC qui brule, elle récupère l'énergie dégagée par les mouvements de convection gazeux dégagés par l'augmentation de température, et tu branches ladite éolienne sur un deuxième PC, qui fonctionne donc avec un bilan énergétique nul. Quand la combustion du PC 1 est terminée, tu allumes le PC 2 et tu branches le PC 3 et ainsi de suite, tu contribues à la diminution du réchauffement climatique puisque avec les excédents d'énergie électrique dégagée par l'éolienne, tu alimentes un réfrigérateur qui contribue au refroidissement de la calotte glaciaire et donc qui lutte contre l'augmentation du niveau de la mer. :mrgreen: et toc, aussi simple que ça ! paf ! mais pourquoi personne n'y avait pensé avant ! J'aurais du faire prix nobel, moi !!


J'ai changé de dealer récemment..
 

Benoit1

WRInaute passionné
tofm2 a dit:
detectimmobilier a dit:
Que rien ne vaut un bon feu de bois :wink:
et toc, aussi simple que ça ! paf ! mais pourquoi personne n'y avait pensé avant ! J'aurais du faire prix nobel, moi !!


J'ai changé de dealer récemment..

:lol: Tu va bientôt inventer le mouvement perpétuel et voir le "big bang"...

:mrgreen: :arrow:
 

OTP

WRInaute accro
Certes, l'hiver, on remplace, pour tout ou partie, le chauffage.
Mais l'été... Au pire, ça fait tourner plus la clim et là on perd sur les deux tableaux.
 

Suede

WRInaute passionné
Le probleme est surtout le rendement energetique.
Tu chauffes la piece avec ton PC, mais si tu avais un chauffage electrique, tu utiliserais moins d'energie pour chauffer ta piece à la meme temperature.
 

OTP

WRInaute accro
La chaleur est la chaleur, non ? Ce qui n'est pas transformé directement en chaleur est utilisé par le PC, donc pas perdu. Je me trompe ? (Mes cours de thermodyn sont bien lointains maitenant...)
 

skyll

WRInaute passionné
OTP a dit:
La chaleur est la chaleur, non ? Ce qui n'est pas transformé directement en chaleur est utilisé par le PC, donc pas perdu. Je me trompe ? (Mes cours de thermodyn sont bien lointains maitenant...)
+1

Je vais installer FF3 sur mon chauffage, je sais pas si ca va bien fonctionner :mrgreen:
 

OTP

WRInaute accro
D'ailleurs, ce qui est directement utilisé par le PC doit finir pour l'essentiel en chaleur. Reste à savoir, dans le cas des rayonnements, s'ils sont dans un spectre "chauffant", "éclairant" ou autre.
 

OJAL

WRInaute impliqué
Suede a dit:
Le probleme est surtout le rendement energetique.
Tu chauffes la piece avec ton PC, mais si tu avais un chauffage electrique, tu utiliserais moins d'energie pour chauffer ta piece à la meme temperature.

Es-tu bien certain?
Je te rejoins sur le fait qu'un chauffage rayonnant donnera un meilleur confort, mais je ne vois pas la différence entre un chauffage grille pain d'une puissance de XXX Watts et le dégagement calorifique d'un ou plusieurs PC qui consommerait la même puissance de XXX Watts :?:
 

Suede

WRInaute passionné
OJAL a dit:
Suede a dit:
Le probleme est surtout le rendement energetique.
Tu chauffes la piece avec ton PC, mais si tu avais un chauffage électrique, tu utiliserais moins d'energie pour chauffer ta piece à la meme temperature.

Es-tu bien certain?
Je te rejoins sur le fait qu'un chauffage rayonnant donnera un meilleur confort, mais je ne vois pas la différence entre un chauffage grille pain d'une puissance de XXX Watts et le dégagement calorifique d'un ou plusieurs PC qui consommerait la même puissance de XXX Watts :?:

Un chauffage électrique a une efficacité de 100%.
Pour un PC, même si la "partie chauffage" est efficace, tu as pas mal de perte ailleurs et une partie de l'énergie est soit utilisée pour les taches du PC soit perdue sans dégagement de chaleur. La lumière par exemple.
Un PC allumé toute l'année, c'est 1000 kWh.
 

OJAL

WRInaute impliqué
Désolé, mais je ne vois pas en quoi d'autre que de la chaleur, l'énergie consommée par un PC peut être transformée...?
La seule énergie mécanique sera celle du ventilateur, mais ça doit être absolument pinuts...

Qui pourrait confirmer :?:
 

OTP

WRInaute accro
Tout termine en chaleur, c'est inexorable, c'est une loi de la thermodynamique. Et une question de temps.
Dans ce qui est consommé, tout terminera en chaleur, sauf à court l'énergie cinétique communiquée par les ventilos.
Après, il y a chaleur et chaleur. La lumière de l'écran, donc dans le spectre visible, ne nous chauffe guère, c'est sûr.
Mais bon, vu le faible brassage d'air du ventilo et la luminance classique d'un écran, il y a fort à parier que la grosse part des centaines de watt en entrée finissent en réchauffement thermique.
 

j-mi

WRInaute passionné
OJAL a dit:
Bonjour,

On parle souvent de la consommation excessive des ordinateurs, mais mesure-t-on bien l'impact réel de la consommation d'un ordinateur :?:
Il est clair que l'on ressent l'apport calorique des ordinateurs. Je travaille par exemple dans une pièce de ma maison à usage de bureau ou il y a 3 ordinateurs, 2 fixes et un portable. Lorsque les 3 ordinateurs sont allumés, le chauffage de la pièce peut le plus souvent être arrêté. L'énergie alors consommée par l'ordinateur n'est pas perdue puisqu'elle remplace une consommation qui aurait du avoir lieu par ailleurs...

Qu'en pensez-vous :?:


j'ai le meme cas que toi je me chauffe a l'odri et contribue a l'echologie !
 

j-mi

WRInaute passionné
Se chauffer a l'alchool c bien, en plus ça tue les microbes !
mais si tu consommes comme un char d'assaut 300l au 100 ...
ça risque d'etre cher au final
 

OJAL

WRInaute impliqué
Il fait beau chez vous aujourd'hui?
Je me permets de poser cette question HS car le sujet de la discussion ne semble pas vraiment vous intéresser... :?:

Dites moi si je me trompe :)
 

herveG

WRInaute accro
Non et oui !

1) le sujet ne nous intéresse pas car il n' a pas d' intérêt "profond" et n' est pas "fondé" - De plus il a eu sa réponse
2) oui, car il nous permet de déconner un peu

Voila voila.

Sinon chez moi, il neige depuis ce matin.
 

OTP

WRInaute accro
herveG a dit:
1) le sujet ne nous intéresse pas car il n' a pas d' intérêt "profond"

Oui et non. Disons qu'on n'est pas dans la thématique WRI, mais à l'heure où les économies d'énergie sont d'actualités, la question ne le paraît pas sans intérêt. On pourra d'ailleurs l'étendre aux autres appareils domestiques dont la fameuse consommation en veille pourra aussi être "dédramatisée" en période de chauffe.

D'ailleurs, plutôt que chasser les TV non débranchées la nuit, si les décideurs se penchaient un peu sur tous les éclairages nocturnes inutiles, il y aurait sans doute un levier bien plus long à actionner pour réduire notre consommation d'uranium.
 

herveG

WRInaute accro
Je me suis mal exprimé : le sujet de la consommation d' énergie est "profond" et d' un intérêt actuel. Par contre, la question du calcul du rapport de l' économie de chauffage par rapport à la conso d' un PC me parait plus que capilotractée...

Cela dit, et pour étendre le débat au concept de manière générale, j' ai lu un article qui disait qu' il y a possibilité d' exploiter mieux toutes les sources de chaleurs "hors chauffage" dans les foyers. Cela parlait des appareils ménager mais également des humains qui produisent aussi de la chaleur.

Il y a un concept qui prévoit d' utiliser la chaleur ambiante générée par l homme mais "viciée" (le corps, les appareils, les lampes, etc.) pour réchauffer l' air "propre" mais frais entrant dans la maison. Un système d' échange de chaleur en quelque sorte.

Quoiqu'il en soit, la ou je trouve la discussion "discutable" (héhé!!), c' est que la consommation d' énergie d' une maison peut être réduite de 80 à 90% sur le simple fait de sa construction et de son isolation thermique.

En d' autre terme : en ne s' occupant pas de l' isolation... on ne s'excite que sur 10% du problème. Sachant qu'apres le chauffage, ce sont les appareils de la cuisine qui ont la plus grande part de conso (+ machine a laver, seche linge), je laisse imaginer l' effet "énorme" d' une économie de conso sur les ampoules, le pc ou la TV.

Pour moi, ce ne sont que des gesticulations pseudo-écologique mais fortement populistes et rien d' autres...

Désolé d' avoir plombé l' ambiance...! ;)
 

dadovb

WRInaute passionné
Sans avoir les chiffres devant les yeux j'ajouterais, concernant les gesticulations, que si on s'intéresse aux dépenses d'énergies des entreprises, ça fait relativiser :
A Grenoble, ST MicroElectronics consomme autant d'eau pour ses salles blanches que toute l'agglomération grenobloise... Alors qu'en Chine, ils sont obligés de recycler leur flotte... Donc après venir nous dire de faire attention à bien fermer les robinets, ça fait doucement rigoler...
 

herveG

WRInaute accro
Attention quand même : les foyers privés sont avec les centrales énergétiques et l'industrie les plus gros producteurs de CO2 et ceci à peu près avec la même part (entre 20 et 25% pour chacun).
 

Suede

WRInaute passionné
herveG a dit:
Il y a un concept qui prévoit d' utiliser la chaleur ambiante générée par l homme mais "viciée" (le corps, les appareils, les lampes, etc.) pour réchauffer l' air "propre" mais frais entrant dans la maison. Un système d' échange de chaleur en quelque sorte.

J'ai cela dans ma maison. installé déjà en 1994. Ca marche si tu as une ventilation mécanique.
En gros, l'air est aspiré dans les pièces humides et viciées (sdb, cuisine etc) pour éviter la propagation et injecté dans la maison au niveau chambres et autres pièces. L'air sortant passe par un échangeur de chaleur et rencontre l'air entrant. Tu peux même utiliser un systeme de puits canadien pour préchauffer ton air entrant. Ca marche aussi en été. Il faut par contre une maison conçu pour cela et bien isolé (pas de fuite d'air).
 

herveG

WRInaute accro
"bien isolée" >> voila le maitre mot. Il n 'y a pas de miracle ! S équiper en panneaux solaires, pompes à chaleur et toute les technologies les plus fines ne sert pas à grand chose si l' isolement n' est pas au top.
 

Suede

WRInaute passionné
herveG a dit:
"bien isolée" >> voila le maitre mot. Il n 'y a pas de miracle ! S équiper en panneaux solaires, pompes à chaleur et toute les technologies les plus fines ne sert pas à grand chose si l' isolement n' est pas au top.
Quand je dis bien isolé, ce n'est pas forcément au niveau isolation thermique (même si c'est important).
Dans une maison "classique", la ventilation est naturelle. Les infiltrations et fuites sont utiles à la ventilation d'une maison et une isolation complete peut même être dangereuse car on accumule de l'humidité (surtout dans les pays nordiques ou les différences de temperature provoque de la condensation). L'isolement dont je parle est en fait un isolement de la circulation de l'air. La circulation ne se fait plus que par les circuits de ventilation mecanique (injection et soutirage)
 

Discussions similaires

Haut