Critiques et avis sur internet : comment faire pour ne pas tomber sous le coup de la loi ?

Discussion dans 'Droit du web (juridique, fiscalité...)' créé par loran750, 29 Décembre 2010.

  1. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,

    je souhaiterai lancer un site sur lequel les internautes enregistrés pourraient critiquer positivement ou négativement un service ou une entreprise.
    Comment faire pour éviter la diffamation ?
    Quelles sont les limites à poser sur les écrits des internautes pour éviter un procès ?
    Comment donner la parole aux internautes dans le cadre de la liberté d'expression sans pour autant tomber dans l'insulte, la fausse déclaration, la diffamation ou toute autre pratique pouvant conduire à une plainte ?
    Est-ce que traiter la parole d'un internaute et la parole d'un client peut suffire ?

    En lisant les pistes, je ne sais pas vraiment ce qu'il en est. Il y a beaucoup d'interdits mais peu de solution. Justement qui peut m'aider à trouver des solutions techniques et/ou fonctionnelles ?

    Je pensais à un workflow à appliquer à tout commentaire posté :

    1. commentaire posté en attente de modération
    2. éventuellement si c'est un client donner une preuve de sa position de client (scan d'une facture,échange de mail sur un devis)
    3. passage d'un modérateur qui va modérer/filtrer/censurer/nettoyer le commentaire de l'internaute pour le rendre factuel et/ou lisse

    Pistes de recherche :

    - Me rapprocher du site LesArnaques.com qui ont sûrement pas mal d'expérience là dedans.
    - héberger le site à l'étranger en Papouasie ou en Nouvelle Guinée :)
    - du forum WRI :

    Cdt
    Loran
     
  2. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    842
    J'aime reçus:
    1
    Bonjour,

    Les problèmes de diffamation et demandes de retrait concernant des avis négatifs vont rapidement arriver une fois le service connu. Personnellement je n'ai eu que rarement des problèmes depuis la mise en place du système de vérification systématique des avis avec demande de justificatif. Néanmoins il faut bien veiller à modérer tous les propos litigieux, en rajoutant par exemple les termes "selon moi", "à mon avis", ... Histoire d'éviter toute attaque pour diffamation.

    Je n'ai recu qu'une seule lettre AR d'avocat pour supprimer un avis négatif lorsque les avis n'étaient pas encoure tous vérifiés. Depuis, chaque demande de retrait est refusée en argumentant et en expliquant le système, ce qui calme les professionnels et prouve le sérieux du site, car même les Pages Jaunes et Google Adresse ne procèdent pas à de telles vérifications.
     
  3. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 371
    J'aime reçus:
    2
    Effectivement la "parole" ne suffit pas, et tu peux être tenu responsable si tu ne retires pas un avis "illégal", ce qui revient à te transformer en juge de la légalité.

    Pour faire court, la vérité n'est pas une excuse de diffamation pour les particuliers, c'est à dire qu'il faut soigner autant le fond (vérité des faits) que la forme (exposé sans intention de nuire)
     
  4. techron
    techron WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    478
    J'aime reçus:
    0
    Les lois françaises s'appliquent à tous les citoyens français peu importe où le site est hébergé. Il est toujours possible d'obscurcir le whois mais un subpoena (je ne connais pas l'équivalent en droit francais) ferait sauter l'anonymat, par exemple, pour un site hébergé aux États-Unis, au Canada...

    En France, je crois que les lois sur la diffamation sont plus sévères qu'ailleurs. Il suffit de faire ce quiz en 8 questions pour se faire une idée: http://www.legalbiznext.com/droit/Quiz-diffamation-testez-vous,1030
     
  5. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
  6. techron
    techron WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    478
    J'aime reçus:
    0
    Oui. Même si je ne suis pas citoyen français, j'ai fait ce quiz, il y a quelques années, et j'ai obtenu un très mauvais score comme plusieurs autres... :) D'où la prémisse du lien.

    Je parcours ce forum surtout pour en apprendre un peu plus sur l'application du droit d'auteur en France.
     
  7. vitalizo
    vitalizo WRInaute impliqué
    Inscrit:
    27 Novembre 2005
    Messages:
    962
    J'aime reçus:
    0
    Salut,

    comment vérifier les dires d'un client ?
    Qui dit qu'il raconte pas des conneries pour descendre son concurrent ?

    C'est comme tous les sites qu'on a eu sur le sujet, ca fait 1 jours de buzz puis ca tombe dans l'oubli car c'est juridiquement intenable (et heureusement).

    Des solutions techniques ? Encartez-vous et briguez une circonscription. Montez dans la hiérarchie de votre groupe pol. et ayez du poids pour proposer des lois.
     
  8. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    842
    J'aime reçus:
    1
    Peut être aurait-il fallu lire les réponses déjà postées, non? Pour les avis déposés par des concurrents, les solutions existent.
     
  9. ludoanimation
    ludoanimation WRInaute impliqué
    Inscrit:
    25 Juillet 2003
    Messages:
    689
    J'aime reçus:
    0
    Fait : résultat 17 :D

    Pour en revenir au sujet, il faudrait :
    d'une part que pour laisser un avis l'utilisateur doit être inscrit avec confirmation par email ( ca limite déja ).
    ensuite que les avis des utilisateurs ayant posté moins de xxx avis soient modérés avant publication.
    qu'au moment de l'envoi il y ai une liste noire de mots prohibés ( voleur , escroc ... ) qui bloquent la publication
    que pour chaque avis il y ai un bouton "signaler"
    et puis en vrac : un formulaire de demande de suppression de contenu, une bonne charte rédigée par un juriste ( et qui devra être acceptée a l'inscription ) et un modo ayant l'oeil vif et la touche suppr prompt
     
  10. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    842
    J'aime reçus:
    1
    Ca limite rien du tout, cf les PagesJaunes

    Tout dépend du service, commerce noté, on teste rarement 10 garages ou 15 plombiers...

    C'est le minimum en effet

    Ca ne suffira pas, dès que le site sera connu il y aura des demandes de suppression des pros qui prétexteront que ce n'est pas un client qui a déposé cet avis, comment faire alors pour garder un semblant de crédibilité?
     
  11. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,

    je fais une rapide synthèse :

    - modération stricte
    - commentaire de la part d'un internaute enregistré (interdire les emails de fournisseurs génériques & anonymes)
    - algorithme de sincérité (+/- de x avis, pénalité si modéré, 1er avis à surveiller, IPs à surveiller)
    - report/signalement des avis
    - liste de mots clés à prohiber
    - formulaire de contact
    - charte efficace

    Je rajouterai un élément présent sur le site de Bigb06 : éventuellement l'envoi de pièces justificatives (si client de l'établissement présent sur la fiche); c'est une demande systématique ou c'est en fonction de ton degré de soupçon ?

    Difficile de répondre à cette question. D'autant qu'un pro chatouilleux pourra envoyer un missive de son avocat pour tenter d'infléchir votre position de webmaster :(
    Je n'ai pas envie de laisser passer que des commentaires positifs, ça n'a aucun intérêt :(

    Autre question : peut-on faire porter la responsabilité d'un avis sur la personne qui l'a écrite et comment ? (valider la charte à chaque avis ? écrire "Oui, je l'ai lue" lors de l'envoi de l'avis, ...?)

    lolo
     
  12. techron
    techron WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    478
    J'aime reçus:
    0
    Ce n'est pas moi qui ai écrit tout ca. :)


    La solution la plus simple et que ludoanimation a évoquée: la confirmation par email.

    1. Prémisse: Une règle écrite disant que l'avis doit comporter une adresse email valide (adresse email du FAI ou du site web eg monnomdotmonsieweb de celui qui laisse l'avis). Les adresses email style hotmail ne sont pas acceptés.

    2. Le visiteur laisse son avis. Si l'adresse email est non-valide, l'avis est rejeté à cette étape, sinon une demande de confirmation par email est envoyée pour confirmer l'adresse email.

    3. La confirmation par email est validée, l'avis est modéré manuellement puis diffusé.

    @+
     
  13. insuranceassurance
    insuranceassurance WRInaute discret
    Inscrit:
    24 Mars 2010
    Messages:
    56
    J'aime reçus:
    0


    Les lois s'appliquent, hahaha, marrant, vient me chercher aux USA avec mes noms et adresses chinois...

    pfff....

    Donc la seule réponse valable à la question initiale, c'est d'héberger son site aux USA avec un nom bien anonyme...
    Et si vous ne savez pas comment payer anonymement cherchez encore...

    Après il est toujours possible d'écouter les conseils de personnes qui ne savent pas de quoi elles parlent :)
     
  14. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    donc vu l'assurance dans tes propos (ainsi que dans ton pseudo), j'en déduis que c'est ce que tu fais pour tes mfa ? et juste une question ? si on peut payer anonymement soit, mais comment arrives-tu à te faire payer par les régies anonymement ?
    ou alors tu parlerais sans savoir de quoi tu parles ? :roll:
     
  15. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Hello

    N'oublions pas (je l'ai peut être pas indiqué) que je souhaiterai avoir un site internet propre sur lui, respectueux. Sinon je ne poserai pas toutes ces questions qui me prennent la tête :)
    Donc, les situations "On the fly bistoufly", à l'étranger, envoi/réception paiement par des moyen limites [e-gold, moneybooker, WU et toutes ces merdes], je préfère largement éviter, et ça ne m'amuserait pas.
    Mon objectif : légalité (des services et du contenu) et représentativité (des réponses en étant impartial).
    Difficile mais comme le soulignait je sais plus qui, il est plus intéressant d'avoir un site qui récoltera de la reconnaissance.

    lolo
     
  16. techron
    techron WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    478
    J'aime reçus:
    0
    Quel âge a-tu (dans ton cas, je te tutoies) pour être aussi insolent ? 15 ans ? Tu ne sembles pas encore connaître le tort causé par la diffamation: https://www.webrankinfo.com/forum/t/choisir-un-hebergeur-vos-avis.137906/#p1256064. Continue comme ca, un jour tu l'apprendras, :) les grosses compagnies ont les moyens d'aller te débusquer même au Maroc. Ce n'est pas une question de sous car elles ont les moyens. C'est une question de dommage causé. :)

    Tu te crois à l'abris chez ton hébergeur américain ? Erreur ! Être hébergé sur un serveur américain ne fera que faciliter la procédure (mise en demeure, subpoena, poursuite selon les dommages). Je suis, comme toi, hébergé aux États-Unis et mes domaines sont privatisés, probablement comme les tiens. Je connais très bien 'La Procédure' pour l'avoir subi. Je n'ai heureusement pas encore eu à l'utiliser... En général, cela ne va plus loin que la mise en demeure par lettre d'avocat adressée à l'hébergeur. Si cela ne suffit, un subpoena adressé au registraire suit et fait sauter ta privatisation. Si les infos derrière la privatisation sont faux, le(s) nom(s) de domaine vont éventuelllement tomber et finalement si les dommages diffamatoires sont élevés et si la compagnie veut poursuivre, elle le pourra s'il y a des traces (IP, FAI).

    Ne crois-tu pas qu'à la fin, le plus grand perdant, c'est toi ? Que la liberté d'expression a ses limites ?

    Un exemple d'avertissement:

    [​IMG]
     
  17. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    @techron & @insuranceassurance : On voit que la solution de l'hébergement à l'étranger ne permet donc pas d'éviter les législations. J'avais déjà vu qu'on pouvait perdre son NDD en cas de plainte et de fausse information sur le whois... Dangeureux si on souhaite que le NDD soit pérenne et soit lié à une activité ou à un service qu'on souhaite voir évoluer dans la durée !
    On se calme tout de même, ne pourrissez pas mon topic (il est super important pour moi).
     
  18. techron
    techron WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    478
    J'aime reçus:
    0
    Tout à fait.

    Diffamer en hébergeant, aux États-Unis, un nom de domaine auquel on tient et qui est bien référencé n'est pas très intelligent. Vaut mieux l'héberger dans les pays asiatiques, en Malaisie par exemple chez un hébergeur connu que je ne nommerai pas ici* ou carrément en Chine continental mais c'est plus cher...

    Par contre, un bemol. Les lois du pays hébergé s'appliquent en premier lieu et ensuite le pays d'origine, la France pour un francais, le Maroc pour un marocain, etc. Les lois sur la diffamation me semblent plus sévères en France et moins aux États-Unis. Il va falloir que le cas de diffamation s'applique au droit américain pour être recevable (à confirmer).

    *: je peux donner les noms en MP mais pas dans cette discussion...
     
  19. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 371
    J'aime reçus:
    2
    Tu voulais dire du pays hébergeur ?
    Non c'est nettement plus complexe que cela, la jurisprudence de la législation applicable. Exemple, si j'ai un site en .fr hébergé au Etats Unis, comme pour avoir un site en .fr je suis censé etre domicilié en France, je vais avoir du mal à invoquer la loi US.
     
  20. techron
    techron WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    478
    J'aime reçus:
    0
    Oui


    Exact, C'est ce que je dit aussi plus haut mais peut-être pas clairement.

    Les loi du pays hébergeur s'appliquent en premier lieu. C'est normal, on ne peut pas faire ce que l'on veut...

    Si un .fr hébergé aux USA diffame une société francaise, cette société serait en droit de poursuivre le .fr aux États-Unis selon les lois francaises. Maintenant, pour un citoyen non-francais comme moi (canadienne) et toi (marocaine), les lois de nos deux pays respectifs priment. On n'est pas d'accord ?
     
  21. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Bon, je reviens sur le sujet concernant ce besoin de contrôler techniquement le contenu rédigé par les visiteurs d'un site internet impliquant la critique d'un service ou d'une société.

    - j'abandonne totalement la possibilité de rédiger quoi que ce soit sans être enregistré (mais j'ai trouvé une astuce pour ne pas faire fuir les ces visiteurs... en leur gardant au chaud leur contribution jusqu'à ce qu'ils s'enregistrent !)
    - j'ai défini une échelle de confiance, comme dans le traitement des mails par les fournisseurs de mail.

    Une note de confiance est donnée en fonction de règles de gestion :
    * En dessous d'une note il est impossible de poster une contribution,
    * une note moyenne envoie la contribution dans l'interface de modération
    * une bonne note la publie directement.

    Ce qui est descriminatoire
    * un méchant stop word (viagra, poker, insulte)
    * plusieurs liens URL lors de la 1ère contribution
    * un email d'une plateforme anonyme ou temporaire
    * une IP provenant d'un webproxy ou d'un proxy ouvert
    * une IP africaine (hors maghreb) [à cause du scam nigérien/ivoirien/béninois]
    * IP ou email déjà blacklisté

    Ce qui fait évoluer les notes à la baisse :
    * un stop word (insulte, viagra, lien url, poker, ...)
    * une URL, (note négative doublée si c'est un 1ère contribution)
    * un IP impliquée dans un
    * une IP liée à plusieurs mails [faut-il différencier]
    * une IP derrière un proxy [? hum, quelqu'un a un avis ? j'estime que 90% des gens ne sont pas derrière un proxy]
    * une IP non française [dans le cas d'un service uniquement destiné à des français ... à adapter en fonction du public visé ]
    * un mail lié à plusieurs IP (quelqu'un qui a la bougeotte [boulot + maison] ou bien quelq'un avec un proxy)
    * une plainte sur une contribution
    * 1 seule ligne de commentaire. Jamais vraiment intéressant comme contribution !

    Ce qui fait évoluer les notes à la hausse :
    * une preuve (mail ou PDF, facture ou commande) du lien client-fournisseur
    * Un commentaire comportant plus de 300 caractères (cela veut dire qu'il y a un minimum de réaction

    Vous avez d'autres idées, des commentaires, d'autres orientations ou techniques ?

    Merci de vos contributions
    lolo
     
  22. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    842
    J'aime reçus:
    1
    Le problème ne vient pas du tout du spam qui est facilement gérable, mais :
    - des avis publicitaires, que le système décrit ne bloque absolument pas car le pro va s'enregistrer puis déposer, cf les pagesjaunes ou tripadvisor. Il faut bien comprendre qu'à partir du moment ou le service est reconnu, voir incontournable, les pros n'hésiteront pas à se faire de la pub ou se racheter une conduite, ca ne leur prendra que quelques minutes...
    - des avis diffamatoires. Je vais donner un exemple qui s'est passé cette semaine pour bien comprendre le problème. Un pro nous contacte car un avis a été déposé : une cliente se plaint d'avoir acheté un véhicule et qu'au bout de quelques centaines de kms la boite de vitesse lache, ce qui est un vice caché a priori.
    Dans son mail, il nous fait savoir que 2 expertises ont été faites et qu'elles vont dans son sens, que c'est une faute de la cliente (mauvaise conduite, ...). Suite à ce mail j'ai contacté la cliente pour lui demander les rapports d'expertise, qui vont dans son sens!

    La gestion des avis sur un site va bien plus loin que l'aspect technique. Que vas tu faire si un garage te contacte pour dire qu'un avis est mensonger, qu'il n'a jamais eu tel ou tel client, et que lorsque tu veux contacter le client son mail n'est plus valide? Et ca arrive!
     
  23. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 371
    J'aime reçus:
    2
    Pas tout à fait. (A part le fait que je sois française vivant au Maroc, et pas marocaine ^^)

    Tu as aussi d'autres solutions, et notamment celle de poursuivre le détenteur du .fr en France, selon les lois françaises, et d'obtenir une décision de justice qui serait ensuite à faire exécuter aux Etats Unis.

    Un .fr est en théorie totalement soumis à la loi française, puisqu'il faut avoir une adresse en France pour en obtenir un.
     
  24. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Bien compris que le spam est facilement détectable, au contraire des avis non sincères et orientés.
    - les avis publicitaires :
    Dans le cas de TripAdvisor, ils ont une équipe de modérateurs. Si on prend la liste des hotels, on voit que le nombre de commentaires de clients est terriblement supérieur à toute tentative de poster une commentaire publicitaire : il serait noyé dans le flot des "vrais" commentaires.
    En rajoutant la couche de modération et la politique de fermeté affiché de cette étape là par TripAdvisor [ainsi que ses concurrents], cela permet d'avoir une certaine confiance. Le volume d'avis permet de garantir un niveau d'avis représentatif et donc sincère.

    - les avis diffamatoires.
    Comment reconnaitre un avis diffamatoire ? Dans le cas que tu as donné ("boite de vitesse qui casse"), si le garage ne réagit pas, je ne vois pas d'indice qui permettrait de dire que c'est de la méchanceté orientée.

    Nature des avis :
    - les avis factuels
    Ce sont les avis précis, vérifiable, dont on peut prouver les dires, comme une facture, un état de lieux, un rapport, etc.
    - les avis non factuels
    Ce sont les avis émotionnels, qui concernent le ressenti, l'avis, l'appréciation personnelle en fonction de sa sensibilité. Exemple de commentaires négatif sur un hotel sur TripAdvisor : petit déjeuner pas bon, cher, personnel peu avenant, peu souriant, literie inconfortable, vieille, sale, ...

    Dans le cas d'un avis factuel, le modérateur qui n'a pas la connaissance fonctionnelle peut avoir du mal à apprécier un commentaire. Pour un avis non factuel, comment peut-on dire que le ressenti est faux
    -Une boite de vitesse qui lâche + un rapport d'expert, est-ce suffisant pour faire confiance à l'avis ?
    -Un travail de référencement, comment estimer s'il est réussi ou pas ? Le modérateur ne peut se plonger dans les documents plus de 5 minutes. D'autant que personne ne maîtrise la valeur d'un travail de référencement sauf le client et son prestataire.
    -Un personnel d'hôtel qui fait la gueule, est-ce qu'on a le droit de le dire ?

    bilan d'étape :
    Est-ce qu'un mail automatiquement envoyé au pro avertissant d'un nouveau commentaire et lui proposant un droit de réponse (permanent) est-il suffisant ?
    Plus la possibilité de dépublier un commentaire en cas de désaccord de sa part, la décision finale revenant au modérateur du site ? Mais imaginons que 100% des pros demandent un arbitrage, c'est ingérable ! Ceci dit, bigb06 semble indiquer que ce n'est pas tous les jours, et que c'est rare.
    Pourrait-on lui rappeler des règles d'utilisation qui proposeraient une suspension d'un commentaire litigieux en attente de résolution ?
    Seraient-ce des conditions suffisantes, des conditions nécessaires ou des conditions nécessaires ET suffisantes?

    Un pro peut-il porter plainte pour diffamation (ou je ne sais quel motif) malgré les outils (règles de gestion à priori, arbitrage, modération à priori et à postériori*, présente de l'équipe du site) et sans les avoir utilisé ? ... Oui, il le peut, mais un juge peut-il lui dire qu'il aurait du prendre contact avant avec l'équipe du site ?

    Lolo

    * sur plainte (bouton "rapporter" comme sur WRI) et dans l'administration après requête d'un pro
     
  25. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    842
    J'aime reçus:
    1
    Tripadvisor tout comme Yelp je crois, ont eu de gros problèmes. As tu déjà regardé les avis? C'est clairement des messages publicitaires pour beaucoup d'entres eux! Tu ne te rends pas compte des enjeux commerciaux!
    Si en postant 10 avis publicitaires sur son hotel et en déposant des avis diffamatoires sur ses concurrents un hotelier peut multiplier par 2 son taux de réservation, tu crois qu'il va se géner? Il y a même des gens dont c'est le métier de surfer sur le web pour déposer de bons commentaires sur des hotels, restaurants, produits, ...

    Et si il te contacte pour supprimer un avis, que feras tu? Tu le supprimeras?
     
  26. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Bigb06, je n'ai pas de réponse. Généralement les messages publicitaires sont formulés d'une telle manière que c'est criant. Mais si c'est un pro du web ou le pro lui même, qui sait écrire des commentaires qui passeront

    Pour TripAdvisor et Hotels.com, afin d'écrire un commentaire, il est impératif d'indiquer son numéro de commande, commande effectuée à partir de TripAdvisor ou de Hotels.com ... Là, on peut pousser la perversité à penser que de temps en temps, le pro ou le pro du web paye sa chambre (sans forcément y aller), et ensuite dépose son avis forcément positif puisque publicitaire.
    Mais c'est super pervers !

    Pour ton autre question, dans le cas où l'avis est simple à comprendre, je peux décider facilement de conserver ou supprimer un avis.
    Mais dans le cas où il faut une expertise ou [Une idée de règle de gestion] plus de 5 minutes pour comprendre, il vaut mieux supprimer l'avis et/ou demander au client un commentaire plus "passe partout". Je pense aux problèmes où le résultat et les conséquences d'un service sont subjectifs.
    Dès que c'est pas évident comme de l'eau claire (un avis est-il diffamatoire, insultant, publicitaire, pas sincère), je pense qu'il vaut mieux reculer et ne pas prendre de risque. Mais certains messages peuvent passer à travers le filtre de la modération.
     
  27. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 371
    J'aime reçus:
    2
    Hotels.com je ne sais pas mais TripAdvisor, aucun besoin de numéro de commande et je peux te garantir que les avis fictifs sont très nombreux... et indécelables dans beaucoup de cas
     
  28. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Bon, d'accord Marie-Aude. Partons sur le principe de Hotels.com, où il faut le n° de commande ou n° de CB + nom de famille.
    Je pensais que TripAdvisor le faisait aussi. Ce devait être un autre.
     
  29. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    842
    J'aime reçus:
    1
  30. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Merci Bigb06. Il y a pas mal d'information. En plus on parle de ton site :)

    En résumé
    * il y a un fort % de faux avis, les pro ont tendance à en faire trop
    * les internautes commencent à en être conscient, ce qui amoindrit la valeur des avis sur les site
    * les sites internet mettent en place des contre-mesures

    Moyens de contre-mesure
    * confirmation par SMS ou téléphone
    * utiliser de vrais noms des proches (Mash-up avec Twitter ou Facebook ... ce sont nos "amis" qui conseillent)
    * fourniture d'une preuve (ex: facture dans le cas d'AlloGarage)
    * punition en cas de faute avérée : le pro est taggé
    * règles informatiques de gestion, détection auto de fraude,...

    Les avantages c'est que le taux de faux est en baisse mais l'inconvénient est la baisse drastique des contributeurs :( . Comme il est dit : "Privilégier la qualité à la quantité".

    => Cela me confirme (et me conforte) dans l'idée qu'il faut être encore plus drastique que je le pensais. C'est à dire déployer plus de temps à la modération, en complément des outils de détection qui ne font pas tout et manquent de subtilité.
     
  31. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 371
    J'aime reçus:
    2
    Marrant l'article, ça prouve bien que notamment dans le domaine du voyage, ça manque très très largement de subtilité (la tâche de modo sur les grands forums de voyage.... boudiou ^^)
    Ayant jouer un peu à faire des faux avis, c'est vrai que pour que ça passe les filtres sans problèmes... il faut faire gaffe. Mais ça marche bien :)
     
  32. insuranceassurance
    insuranceassurance WRInaute discret
    Inscrit:
    24 Mars 2010
    Messages:
    56
    J'aime reçus:
    0


    C'est très facile sur la papier mais en 10 ans de diffamation de grosses compagnies comme la loi française considère cela (alors que ce n'est que la publication de vérités sur des sociétés pourries) je n'ai toujours pas été poursuivi, alors tu dis quoi, la chance, ou peut-être que ce n'est pas aussi facile que tu le dis ?

    Et depuis quand les hébergeurs US vont se conformer à ta loi française ?

    Doux rêves...
     
  33. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    @insuranceassurance
    je sais pas. Après tout, tu dis depuis 10 ans, mais les entreprises ont maintenant une réelle politique web, alors qu'avant c'était un ovni, un machin, un truc sans intérêt.
    Tu parles de diffamation pour lesquelles tu n'as pas eu de répercussion : aurais-tu des exemples (ne pas les copier sur WRI !) pour qu'on se rende compte si c'est. Et enfin, peut être que ton site n'a pas suffisamment de positionnement web pour se faire inquiéter ? je sais pas. Ou que les avocats de ces sociétés ne sont pas allés aussi loin.

    Je serai super content si tu réagissais sur les solutions humaines & techniques à apporter, puisque tu as de la matière concernant les problèmes d'avis. vraiment.

    Par contre, j'aimerai qu'on parle d'autre chose que de l'étranger SVP, sauf si cela apporte une réelle plus value.
     
  34. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    peut être parce que le délai pour déposer plainte pour diffamation est de 3 mois après la publication et que les entreprises qui ne suivaient pas leur e-réputation de façon régulière ne pouvaient pas déposer leur plainte à temps, maintenant ça a bien changé
     
  35. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Leonick, à mon humble et non-juridique avis, je ne pense pas que c'est toujours en vigueur. On peut arguer que le contenu est permanent sur internet. A voir. Mais une entreprise en 2011 se battra beaucoup plus pour son e-réputation.
     
  36. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 371
    J'aime reçus:
    2
    les trois mois n'ont pas changé. Mais les entreprises sont beaucoup plus sensibles à ces problèmes -> réagissent de plus en plus vite -> ça change
     
  37. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    si : il y a eu quelques légers ajustements ces derniers mois, mais ça reste toujours valable. Seulement, il est possible que la moindre modification sur un contenu puisse être considéré, selon les juges, comme une nouvelle publication
    je n'ai plus le lien sous la main, mais sur http://legalis.net/ tu trouveras quelques exemples très récents.
    Pour rester dans le domaine Injures et diffamations (sur usenet), un jugement de septembre 2010, où l'on voit que le contexte importe quand même...
     
  38. Marie-Aude
    Marie-Aude WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Juin 2006
    Messages:
    16 371
    J'aime reçus:
    2
    ah là là, fu2 misc.engueulades.fr de vieux souvenirs :)
     
  39. loran750
    loran750 WRInaute passionné
    Inscrit:
    15 Mars 2005
    Messages:
    2 019
    J'aime reçus:
    0
    Je relance temporairement le sujet avec une question très proche.
    Ce matin, alors que je régnais sur mon m² et demi, j'ai eu cette réflexion :

    :?: Comment faire pour éviter qu'une entreprise, ayant accumulé des commentaires négatifs (mais justifiés et validés par l'admin) ne demande la suppression de sa fiche ? Sachant qu'elle aura fait au préalable la démarche de son inscription.

    Ce qui m'embête :
    1- que des faits soient supprimés pour des convenances commerciales
    2- qu'une entreprise n'assume pas son e-réputation
    3- le "préjudice" de perdre 1 fiche pour le site.

    Qu'en pensez-vous ?
    Peut-on empêcher une demande de suppression de fiche ?
    Quelles alternatives peut-on proposer ?
    je pensais avec une fiche réduite au nom de l'entreprise avec la mention "a demandé une désinscription".

    loran

    ps : à déplacer dans un nouveau topic ou non ?
     
  40. techron
    techron WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    13 Juin 2005
    Messages:
    478
    J'aime reçus:
    0
    Je vois que votre réflexion est très avancée. Je veux bien partager la mienne.

    1. Un bon jugement : diffamation -> modération (pas nécessairement suppression)
    2. Un bon conseiller juridique.
    3. Modifier votre application pour permettre éventuellement la privatisation de la fiche...

    Si la fiche est totalement privée, l'entreprise ne peut demander sa suppression.
     
  41. hadrichou
    hadrichou Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    3 Mai 2014
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,

    Je suis en train de créer un site d'avis.
    Ma question est la suivante:
    Y a t'il des règles juridiques à respecter lorsque l'on créé le site ?
    J'ai vu dans vos commentaires que le client et le prestataire peuvent avoir des ennuis en cas de faux avis mais le site lui même risque t'il quelque chose ?

    Merci par avance
     
  42. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    regarde les recommandations édictées par l'afnor
     
  43. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    842
    J'aime reçus:
    1
Chargement...
Similar Threads - Critiques avis internet Forum Date
Demande d'avis et critiques sur ma boutique Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 29 Avril 2016
Votre avis, vos critiques svp Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 11 Avril 2016
Site d'agence web africaine (Afrique de l'Ouest) - Critiques et avis Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 13 Mars 2016
Avis et critiques - http://xavier-martin.fr Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 12 Juillet 2013
Bonjour, vos avis et critiques ? Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 27 Juin 2013
Mon Site|Vos avis et critiques Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 14 Février 2013
Avis, conseils, critiques sites de petites annonces ypi.be Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 24 Janvier 2013
Avis, critiques et commentaires [site institut de beauté] Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 15 Décembre 2012
Vos avis/critiques Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 17 Novembre 2012
Avis, Critiques et commentaires sur mon site Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 3 Novembre 2012
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
    Rejeter la notice