1. ⭐⭐⭐ Grosse PROMO en cours sur ma plateforme SEO My Ranking Metrics
    Rejeter la notice

Démarrer dans le e-commerce en marque blanche

Discussion dans 'Monétisation d'un site web' créé par 3poms, 6 Janvier 2011.

  1. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,

    J'aimerais me lancer dans le e-commerce, mais la prise de risque liée à l'investissement de produits et d’un stock me freine, je préfère démarrer en "douceur", ne pas avoir à gérer les fournisseurs ni les commandes, donc je me tourne naturellement vers le système en marque blanche.
    Comment je vois la chose aujourd’hui : je développe une boutique "professionnelle" (design et fonctionnalité) et j’y intègre le catalogue produits d’un partenaire (fournisseur de la marque blanche). Je partirais donc d’un projet vierge, sans trafic ni notoriété.

    Avez-vous des conseils et un retour d’expérience à me présenter ?
    Merci pour vos éléments de réponses, la moindre piste me sera utile.

    Ma démarche est de pouvoir discuter autour de ce sujet, j'ai une vision et des connaissances plus précises que celles présentées aujourd'hui, mais aussi des lacunes que j'aimerais combler.

    Bonne journée.
     
  2. padadam22
    padadam22 WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    3 117
    J'aime reçus:
    0
    Si tu veux créer une vraie société, il n'y a pas de miracle, il faut prendre un risque financier, même petit...
    Après si c'est juste un petit complément pour gagner trois francs six sous, pourquoi pas... mais je doute que le temps passé a créer le site, à le faire connaitre... soit oublié avec 5€ à la fin du mois.

    Après, pour la marque blanche... tout dépend de ce que tu souhaite vendre.
    Mais il est quand même assez rare de trouver une boite qui va réceptionner la commande , la traiter, faire l'envoi chez le client, et te reverser quelque chose. Ou alors, ce quelque chose sera plus que minime.

    Tu peux toujours fonctionner "à la commande", c'est à dire que tu commande chez ton fournisseur seulement lorsque tu as reçu la commande de ton client.

    En gros, tu veux être patron sans rien faire? :mrgreen:
     
  3. blman
    blman WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Septembre 2003
    Messages:
    2 740
    J'aime reçus:
    1
    Je ne sais pas ce que tu entend par marque blanche mais à mon avis, tu a 2 solutions :

    1- faire de l'affiliation : tu ne prend aucune commande. Tu présente un catalogue produit, style comparateur de prix ou guide d'achat, tu redirige vers des commerçants et tu prend une commission sur chaque vente généré par l'intermédiaire de ton site.

    2- faire du dropshipping : tu prend les commandes mais les produits partent directement des entrepôts de tes fournisseurs, tu gagne de l'argent sur la marge que tu dégage. Veille à ce que tu sois libre de fixer tes prix. Et attention, tu devra gérer les contacts clients, les SAV, gérer les retours (délais de rétractation de 7 jours), gérer les clients qui gueulent car ils ne sont pas livrer à temps, ... En gros, tu a quasiment les mêmes contraintes de relation client qu'un vrai site e-commerce, une grosse partie de la logistique en moins.

    EDIT : pour le dropshipping, tu peux concevoir ton site comme une marketPlace soit en contactant des fournisseurs spécialisés dans le dropshipping (ça existe) ou en contactant peut-être des e-commerçants.
     
  4. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Oui ce que j'entends par marque blanche est bien de l'affiliation en marque blanche.
    Je vendrais les produits d'un autre commerçant, en touchant une commission, étant donné que je prends peu de risque et peu de travail, je comprends que la commission soit minime.

    Merci pour la présentation de cette méthode de vente (le dropshipping), je ne connaissait pas ce principe, et cela pourrait me convenir.
     
  5. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Il me semble que cela se nomme le flux tendu. J'y ai pensé, car en théorie je n'ai plus de stock à gérer, j'ai cru comprendre que les efforts à fournir se situent au niveau de la fidélisation de plusieurs fournisseurs, qui je penses vont me demander un minimum de garanties ? et si ceux-ci ne sont pas assez réactifs, je risque de "décevoir" mes clients.

    Connaissez-vous des moyens de rentrer en relation avec de "bons" fournisseurs? un site Internet qui traiterait du sujet ?
     
  6. blman
    blman WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Septembre 2003
    Messages:
    2 740
    J'aime reçus:
    1
    3poms, je répond à ton MP en public, ça peut en intéresser d'autres

    En dropshipping, tes fournisseurs te fournissent des catalogues que tu intègre à ton site e-commerce.
    Tu enregistre les commandes de tes clients et tu les dispatch à tes fournisseurs qui se chargent de la livraison.
    Tu fixe ton prix de vente TTC et eux, vont te filer un prix d'achat HT.
    Pour faire simple, (Prix de vente - TVA - prix d'achat)=ta marge.

    Une marketPlace, c'est par exemple Pixmania, Rue du Commerce ou Amazon. En gros, les e-commerçants peuvent intégrer leur catalogue à ces plate-formes. Si une commande est passé sur une de ces plate-formes, la commande est ensuite redispatché au e-commerçant qui se charge de la livraison. A chaque commande, la plate-forme prend sa commission.
     
  7. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Tu as bien fait, et merci pour ta réponse.
     
  8. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    1
    question bête... les stats du nombre de sites d'e-commerce ca inclue les sites qui n'ont jamais pris une seule commande de leur vie ?
     
  9. Axiso
    Axiso WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Avril 2004
    Messages:
    1 209
    J'aime reçus:
    0
    Avec le "dropshipping" (dont il faudra bien trouver une appelation équivalente en Français un jour), tu auras toujours la contrainte de la gestion commerciale et de la relation client puisque tu as le statut de vendeur.

    Pour de l'affiliation en marque-grisâtre mais simple à mettre en place, tu peux essayer http://www.zlio.fr .
     
  10. Gorapat
    Gorapat WRInaute impliqué
    Inscrit:
    8 Avril 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Dans tous les cas, il faut s'investir à fond pour chopper du trafic. Proposer des produits en affiliation marque blanche ou
    ses propres produits, le nerf de la guerre restera l'audience de ton/tes site(s).
     
  11. blman
    blman WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Septembre 2003
    Messages:
    2 740
    J'aime reçus:
    1
    Désolé si le post part dans tous les sens, je voulais juste revenir sur ça

    Alors déjà, dans mon secteur, je ne connais pas de fournisseur qui t'ouvre un compte chez eux si tu ne prend pas un stock minimum de départ ou si tu ne fais pas un minimum de commandes. Je pense que ça doit être pareil dans tous les secteurs.

    Ensuite, au mieux, si tu en trouve, tache de bien automatiser l'affichage de tes stocks avec les stocks des fournisseurs car eux-mêmes peuvent avoir des ruptures de stock sur certaines références, et tu ne pourra pas livrer ton client. Quand à la réactivité des fournisseurs, idem, il faut affiché le bon délai de livraison. C'est ce qu'on voit souvent sur les sites e-commerce (par exemple : "habituellement livré sous 4 à 5 jours", "chez vous en 1 à 2 semaines", "Rupture de stock", ...)
     
  12. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Tu penses à une solution logiciel, ou bien simplement des alertes par e-mail (en provenance du fournisseur)?

    On est d'accord, ce principe s'applique à toute entreprise Internet, commerciale ou non.

    Oui, j'essaye de trouver un équilibre entre les contraintes et une "certaine liberté". Par exemple, avec le dropshipping j'élimine la gestion du stock, en revanche en affiliation marque blanche je suis "extrêmement" tributaire du fournisseur.

    Merci à tous pour vos différentes pistes et explications diverses.
    Je pense qu'actuellement la solution du dropshipping est celle qui me convient (même si je peux potentiellement tester plusieurs type de contrat fournisseur). Il me reste à trouver un bon fournisseur et tester un marché spécifique.

    J'ai une question concernant le statut juridique, l'idée est toujours de démarrer en douceur :
    est-il préférable d'être soumis à TVA (concernant le contrat avec un fournisseur)? ou un statut de micro-entreprise ou auto-entrepreneur me suffirait ?
     
  13. miss pronostic
    miss pronostic WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    14 Mai 2009
    Messages:
    422
    J'aime reçus:
    0
    Concernant le statut juridique, il faut savoir que que le régime micro-fiscal (avec dispense de TVA, comme pour les autoentrepreneurs) peut être intéressant si tu vends à des particuliers et avec des marges assez importantes.

    Si tu vends à des professionnels ou avec de très faibles marges, ce n'est pas intéressant. Après il faut faire les calculs.
     
  14. blman
    blman WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Septembre 2003
    Messages:
    2 740
    J'aime reçus:
    1
    Oui a une solution logiciel. En règle général, ton fournisseur te file son fichier de disponibilité (référence produit + disponibilité) et un fichier PHP (ou autre) se charge de le mouliner et de mettre à jour les disponibilités sur ton site.
     
  15. ludoanimation
    ludoanimation WRInaute impliqué
    Inscrit:
    25 Juillet 2003
    Messages:
    689
    J'aime reçus:
    0
    Une remarque : pour le dropshipping, ne s'adresser qu'a des entreprises françaises qui expédient depuis la france ( surtout pas de fournisseurs qui expédient depuis la chine, car tu serai obligé de gérer les clients mécontents qui se sont payé des droits de douane )
     
  16. padadam22
    padadam22 WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    3 117
    J'aime reçus:
    0
    C'est comme tout, si tu est un "vrai" professionnel, il y a une relation de confiance qui s'établit avec ton/tes fournisseurs.
    Pour le minimum de commande, tout dépend du fournisseur, chacun applique la méthode qu'il veut au départ, mais c'est aussi à toi de négocier avec eux. C'est ça le commerce ;)
     
  17. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Merci pour ces précisions, ce qui m’amène à la question de la solution technique pour un site marchand :
    pour ceux qui connaissent, l'utilisation de Joomla avec des modules spécifiques tel que VirtueMart vous parait une solution pérenne et performante, ou vous avez d'autres produits à me suggérer ?

    En faisant un petit tour des dropshiper, j'en vient à cette conclusion, mieux vaut s'adresser à des fournisseurs français, la marge sera moins importante mais la satisfaction des clients (qualité des produits, délai de livraison, ...) s'en ressentira, en théorie.

    Oui, je pense qu'il est important sur le long terme de fidéliser ces fournisseurs.
     
  18. Axiso
    Axiso WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Avril 2004
    Messages:
    1 209
    J'aime reçus:
    0
    Et au sujet d'un partenariat avec un expéditeur externe, je l'avais évoqué sur un autre sujet : il faut choisir une entreprise sérieuse qui ne récupérera pas ton fichier clients pour son propre usage ou pour le revendre à un concurrent.
     
  19. padadam22
    padadam22 WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    3 117
    J'aime reçus:
    0
    En même temps, ton fichier client sera un peu le sien aussi puisque c'est lui qui réalise les envois directement chez les client, et à plus forte raison si ce fournisseur reverser un % (et que ce n'est donc pas de l'achat/revente).
    C'est donc quelque chose à bien faire apparaitre dans le contrat qui vous liera. :)
    Après pour la revente, c'est une autre affaire. ;)
     
  20. ad distribution
    ad distribution Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    15 Mai 2007
    Messages:
    44
    J'aime reçus:
    0
    pour le drop shipping je n'ai personnellement pas trouve de fournisseurs serieux dans ce domaine en france
    pour travailler a la commande c possible je le fais depuis toujours avec des produits sur mesure voir mon site tous mes produits sont en livraison directe
     
  21. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,

    Après deux semaines de recherche et prise d'informations sur le sujet du e-commerce, je penche pour une solution intermédiaire: j'ai trouvé un fournisseur français (ne pratiquant pas le drop shipping) qui livre en 48h.
    L'idée est de pratiqué le flux-tendu, une fois la commande passée sur mon site, je commande et réceptionne en 48h puis je livre en 48h à mes clients.
    Je pratique donc un délai de livraison de 4 à 5 jours. Je n'ai pas de stock à financer (principale problématique).
    Je dois être attentif et réactif concernant la rupture des stocks, côté fournisseur.

    Cette méthode vous parait-elle viable ? pratiquez-vous ce principe ?
    Bonne journée.
     
  22. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    1
    donc tu es utile pour le... premier contact. Une sorte de rabatteur pour ton fournisseur qui n'aura plus besoin de toi ensuite car il a a ta base clients, alors que le seul truc qui vaut du fric, c'est la base clients. Pour faire simple, ta société ne vaudra jamais rien.
     
  23. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Je me suis peu être mal exprimé... mais mon fournisseur ne connait pas mes clients, à aucun moment.
    Je commande au fournisseur dès que j'ai une commande client (flux-tendu), et ensuite je livre et facture à mon client.
    Le hic dans cette méthode, c'est que je commande au fournisseur au coup par coup et un seul produit à chaque commande.

    Pratiquez-vous cette méthode? et est-elle envisageable ?
     
  24. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    1
    Ahhhhhhhhhhh... oui alors là c'est méga galère. En gros, tu as 0 stock et tu espères qu'il n'y ait jamais de grève quelconque ou de rupture oublié par le fournisseur.
     
  25. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    donc pour un produit qu'un internaute t'achète, il faudra payer 2 livraisons : 1 de ton fournisseur vers toi et une 2) de toi vers le client.
    A ceci rajouté le temps que tu vas passer à gérer la commande au fournisseur puis la récupération/envoi vers le client
    si, en plus, tu es déclaré en auto-entrepreneur, tes frais vont être supérieurs à l'abattement opéré sur l'achat/vente de produits physiques.
     
  26. 3poms
    3poms Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    2 Novembre 2009
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Je pensais créer un stock minime au fur et à mesure que je vends des produits, ou au départ si je vends peu de références.

    Il me faudra toujours payer les livraisons du fournisseurs, mais je vois bien l’intérêt de commander en "grosse" quantité.

    Merci pour vos interventions, je me rends bien compte que je n'ai pas encore les bons réflexes en matière de commerce.
    La méthode traditionnelle (acheter de grande quantité) parait la plus viable, je suis surement leurré par ces promesses de réussir sans apport conséquent... malgré tout je continue mes recherches, et si vous avez encore des conseils, je suis preneur.
     
  27. padadam22
    padadam22 WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    3 117
    J'aime reçus:
    0
    Rien n'empêche de commencer doucement ;)
     
  28. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    1
    Y'a une différence entre avoir un stock de 10 produits d'une même référence et donc un seul frais de livraison, et payer des frais de livraisons unitaires à chaque commande. Et si t'es pas capable d'acheter 10 produits... là y'a un soucis
     
  29. Axiso
    Axiso WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Avril 2004
    Messages:
    1 209
    J'aime reçus:
    0
    Ca dépend aussi des produits. L'approche ne sera pas la même qu'il veuille vendre -par exemple - des tricycles ou bien des vélos haut de gamme.
     
  30. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    1
    Ca change pas le fait que SES délais de livraison ce n'est pas lui qui les controle... embétant
     
  31. blman
    blman WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Septembre 2003
    Messages:
    2 740
    J'aime reçus:
    1
    3poms, tu peux tout à fait commencer comme ça bien sûr.

    Demande à ton fournisseur si il peut te fournir un fichier de ses disponibilités. Comme ça tu indique sur ton site "chez vous en 4 à 5 jours" si c'est dispo chez lui ou "Rupture de stock" si il est en rupture.

    Pour ce qui est de payer 2 fois les frais de port, Leonick a raison. Mais à la limite, ce n'est pas très grave si ce sont des produits à marge ;) Le truc, c'est que cette manière de fonctionner te permettra
    - de dégager un peu de trésorerie
    - d'identifier les produits qui se vendent bien sans prendre de risque
    - de commander, par la suite ces produits, et de bénéficier du franco.
     
  32. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    oui, mais en commençant son activité, ce qu'il vendra le plus (s'il y arrive), ce sera des articles pas trop chers (car qui sera prêt à payer plus d'une centaine d'euros à un e-commerçant inconnu ?) et avec un faible volume d'achat, il aura de faibles marges. Et si là dessus il doit rogner sa marge avec la livraison fournisseur - lui, sans compter le temps passé à ça...
     
  33. padadam22
    padadam22 WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    3 117
    J'aime reçus:
    0
    Ça lui permet de débuter. C'est évident qu'il ne faudra pas fonctionner ainsi pendant 2 ans...
     
  34. blman
    blman WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Septembre 2003
    Messages:
    2 740
    J'aime reçus:
    1
    C'est clair que c'est une manière de débuter sans trop prendre de risque. Après, c'est pas la meilleure manière de bien s'implanter sur internet mais si il n'a pas pas un apport au début pour acheter un stock, je ne vois pas beaucoup d'autre manière de faire que celles dont on a parler ici.
     
Chargement...
Similar Threads - Démarrer commerce marque Forum Date
comment démarrer un site de e-commerce Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 6 Août 2009
[HELP] MySQL ne veux plus démarrer. Administration d'un site Web 13 Août 2015
[FAIL] MYSQL NE VEUT PLUS DEMARRER! [AIDEZ MOI] Administration d'un site Web 11 Juillet 2015
Réutiliser une ancienne URL ou démarrer avec une nouvelle ? Débuter en référencement 13 Février 2013
des astuces pour bien démarrer une campagne google adwords AdWords 18 Décembre 2011
[Résolu] Cron pour “Redémarrer tous les services” sur Webmin Kimsufi Administration d'un site Web 2 Février 2011
Démarrer un forum Débuter en référencement 6 Septembre 2010
Démarrer un site de petites annonces ou un forum Développement d'un site Web ou d'une appli mobile 3 Septembre 2009
Démarrer un site à vocation communautaire Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 7 Août 2009
Je suis à la recherche de conseils pour bien démarrer sur internet Débuter en référencement 24 Avril 2009
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
    Rejeter la notice