Nouvelles directives européennes le ecommerce en PERIL !!

Discussion dans 'e-commerce' créé par Framby, 31 Mars 2011.

  1. Framby
    Framby Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    19 Janvier 2007
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous !

    E-marchands !! mobilisons nous !! notre avenir est en péril ! si les nouvelles directives européennes sont appliquées d'ici deux mois c'est notre mort assurée !!

    toutes les infos sur ces liens :

    http://www.midenews.com/e-commerce/2674-les-projets-europeens-inquiete ... merce.html

    un groupe s'est créé sur Facebook, "Touche pas à mon e-boutique" 800 membres en 48h !! il faut se mobiliser !! et signer la pétition !!

    https://www.facebook.com/home.php?sk=group_162807010440629&ref=notif&n ... 40629&ap=1

    http://www.petitionenligne.fr/petition/la-mort-du-e-commerce-pour-demain/1071

    le 30 mars Catherine BARBA présidente de Malinéa en podcast sur BFM

    http://www.radiobfm.com/podcast/podcast.php?id=11

    Merci de votre attention !!! et de votre réaction :)

    Martine
    ps : désolée si un sujet existe déjà je ne l'ai pas trouvé dans la fonction recherche :?
     
  2. Neillys
    Neillys WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juillet 2008
    Messages:
    374
    J'aime reçus:
    0
    Je venais pour poster la même chose, mais tu le dis tellment bien !...

    et une reco !
     
  3. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 593
    J'aime reçus:
    0
    Sauf que tout ça est presque entièrement faux... Ce n'est qu'un projet de directive, qui a été amendé par le parlement mais pas définitivement voté et renvoyé en commission, qui ne prévoit que 14 jours et pas 28, qui n'oblige nulle part à livrer dans toute l'UE... La seule chose qui est vraie c'est le fait que les frais de retour seraient à la charge du commerçant pour les produits valant plus de 40 euros, mais c'est un amendement du parlement, ce n'est pas dans le texte de la commission, donc ça va probablement changer à nouveau.

    Et même si c'était voté en l'état (ce qui ne sera pas le cas), le délai de mise en place est plutôt de 2 à 3 ans plutôt que quelques mois.

    Il y a quand même des gens qui ont beaucoup d'imagination et qui montent bien vite sur leurs grands chevaux...

    Jacques.
     
  4. Neillys
    Neillys WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    15 Juillet 2008
    Messages:
    374
    J'aime reçus:
    0
    Ils en discutent ? ils le proposent ? ils veulent le faire passer ?

    Oui .. donc une petition contre le fait qu'ils veullent faire n'importe quoi je ne vois pas ou est l'idiotie ?
     
  5. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 593
    J'aime reçus:
    0
    Ils discutent d'un certain nombre d'évolutions, oui, et il est effectivement légitime que chacun donne son avis sur le sujet. Mais commencer par annoncer tout un tas de choses complètement fausses pour affoler tout le monde, ce n'est pas très productif, parce que la première réaction va être "mais de toutes façons il n'a jamais été question de la plupart des choses que vous demandez qu'on ne fasse pas"!

    Jacques.
     
  6. Framby
    Framby Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    19 Janvier 2007
    Messages:
    9
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour

    Pourquoi dites vous que c'est "presque entièrement faux" pourquoi omettez vous les 14 jours supplémentaires pour renvoyer le produit, ce qui porte à 28 jours ? Avez vous écouté l'interview de Catherine BARBA Présidente de Malinéa (jeudi 30 mars), qu'en avez vous pensé ? que ce qu'elle dit est "presque complètement faux" ?

    Certes ce n'est qu'un projet ! mais vu le projet "en l'état", n'est il pas suffisamment inquiétant pour les e-commerçants ? pour que nous réagissions ! mieux vaut prévenir que guérir !

    2 à 3 ans, mais c'est demain ! 8O et comment pouvez savoir que cela ne sera pas voté en l'état ?

    Pourquoi dès lors le Président de la FEVAD est monté au créneau ?

    Sur ce lien : http://www.midenews.com/e-commerce/2674-les-projets-europeens-inquiete ... merce.html

    il est dit " Les Etats ont deux mois pour demander à la Commission Européenne de modifier ces règles, sans quoi elles entreront en vigueur dans leur forme actuelle dès l’année prochaine, en 2012."

    pas dans deux ou trois ans !

    c'est maintenant qu'il faut réagir !

    Sur le groupe "Touche pas à ma E-boutique" il y a déjà plus de 900 inscriptions, ça fait une sacré cavalerie de grands fous ! :roll:
     
  7. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 593
    J'aime reçus:
    0
    Encore une fois, la plupart des liens cités se trompent énormément voire complètement, et évidemment tout le monde répète tout ça sans rien vérifier.

    D'abord, le parlement européen n'a pas le pouvoir d'adopter une directive européenne. Une directive est le résultat d'une concertation entre la commission, le parlement, et le conseil. La commission a proposé un texte, le parlement l'a amendé, puis l'a renvoyé en commission parlementaire pour négociation avec la commission, parce qu'ils savent que la commission ne va pas accepter leurs amendements, vu qu'un certain nombre d'entre eux divergent très largement de la position de la commission. Une fois qu'ils seront arrivés à se mettre d'accord, il faut encore que ça passe devant le conseil.

    Une fois que la directive aura été adoptée (par le conseil), elle "entrera en vigueur" dans les 20 jours (mais ça n'a aucun effet sur personne). Il faut ensuite la transposer en droit national (dans les 18 mois après l'entrée en vigueur), puis ensuite elle commencera à s'appliquer (dans les 2 ans après l'entrée en vigueur). Bref, rien à voir avec "si on ne fait rien dans 2 mois c'est définitif et ça s'appliquera en 2012" et encore moins avec "ce sera appliqué d'ici 2 mois".

    Pour rappel, le texte que le parlement a amendé a été proposé par la commission en 2008! Ca donne une idée de la rapidité du processus...

    Il faut ensuite comparer ce qui est comparable. Le droit actuel, c'est:
    - droit de rétraction dans les 7 jours après livraison
    - pas de délai légal pour renvoyer (!)
    - obligation de rembourser dans les 30 jours après exercice du droit de rétractation
    - frais de retour à la charge du client

    Tu noteras qu'il n'est précisé nulle part que le client doive renvoyer le produit rapidement, ni que le remboursement puisse attendre que le colis soit reçu!

    L'évolution proposée par la commission, c'est:
    - droit de rétractation dans les 14 jours après livraison
    - délai de 14 jours pour renvoyer
    - obligation de rembourser dans les 30 jours après exercice du droit de rétraction, à condition d'avoir reçu le colis ou une preuve d'expédition
    - frais de retour à la charge du client

    Version du parlement:
    - droit de rétractation dans les 14 jours après livraison
    - délai de 14 jours pour renvoyer
    - obligation de rembourser dans les 14 jours après exercice du droit de rétraction, à condition d'avoir reçu le colis ou une preuve d'expédition
    - frais de retour à la charge du client si prix > 40 euros et expédition standard

    Le délai de rétractation ne passe donc bien que de 7 à 14 jours dans tous les cas, et les 14 jours supplémentaires sont uniquement le délai de renvoi, qui était infini auparavant! On ne passe donc absolument pas de 7 à 28 jours, quelle que soit la façon de compter (si on ne compte que le délai de rétraction, on passe de 7 à 14 jours; si on compte le délai de rétraction + délai de renvoi, on passe de infini à 28 jours, c'est donc un progrès!).

    Ceci dit, encore une fois, je suis d'accord que certaines dispositions doivent probablement être corrigées (i.e. ramenées à la version de la commission), en particulier l'histoire des frais de retour, et il faut probablement clarifier un peu plus les différents délais. Mais noyer tout ça avec tout plein de choses complètement fausses, comme un pseudo délai de rétractation de 28 jours ou une pseudo obligation de livrer dans tous les pays de l'Union, c'est un peu bizarre, et c'est contre-productif.

    Un peu de lecture:
    - directive européenne sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Directive_européenne
    - le texte proposé par la commission: http://eur-lex.europa.eu/smartapi/c...=FR&type_doc=COMfinal&an_doc=2008&nu_doc=0614
    - les amendements du parlement: http://www.europarl.europa.eu/sides... P7-TA-2011-0116 0 DOC XML V0//FR&language=FR

    Jacques.

    EDIT: URL
     
  8. ybet
    ybet WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Novembre 2003
    Messages:
    7 516
    J'aime reçus:
    1
    Ne révons pas, cette directive va passer (que ce soit dans trois mois ou dans deux ans ne change structement rien) L'europe continue à foutre le bor*del (et franchement, il y en a marre).

    Petite mésaventure qui vient de me revenir par recommandé du E-gouverment belge (je fais malheureusement partie de la Belgique :twisted: ).


    Mon site est ybet.be, c'est le site du magasin mais surtout un paquet de pages reprenant des formations en ligne. Il y a deux parties "tarifs".
    La première vend en ligne des logiciels de gestion, des caisses enregistreuses, balances dédiées au commerce. Elle permet juste de commandée puisque les payements sont soit par virement bancaires, soit à la réception (uniquement Belgique) .... En plus mes frais de ports sont en-dessous de ce que ca me coûte réellement ...

    La deuxième reprend une partie des tarifs du magasin (avec bien noté que ces produits ne sont disponibles à la vente que au magasin).

    Je dois aussi mentionné que je suis indépendant (ybet est le nom du magasin mais la raison sociale est .... mon nom et prénom).


    Petit coup de téléphone il y a trois semaine de ces ignares d'Internet, le numéro de téléphone est quasiment sur ttoutes les pages, par contre, mon nom et prénom y sont juste sur un CV caché ... et le fonctionnaire demande à me parler par mon nom (comme quoi il a bien réussi à savoir à qui appartient le site, ybet est de toute façon sur mon registre de commerce qui date de 1993).
    Première disposition mentionnée: manque sur chaque page l'intitulé de l'entreprise, adresse et numéro de TVA mais aussi une adresse mail en clair (bienvenu dans le monde du spams et vous allez voire plus bas que ca fait rire). Après une demi-heure d'explication et d'engueulade, le fonctionnaire de service m'annonce que comme je ne vends qu'à des professionnels il n'y a pas de délais de rétraction, les tarifs peuvent être mentionnés HTVA (rien que pour lui faire comprendre que peu de professionnels achètent des logiciels de comptabilité ou des balances à 350 € hTVA, c'est déjà la galère). Bien sûr réapparait toute la panoplie des débilités de type j'ai fait des copie d'écran (comme quoi les fonctionnaires font aussi des formations en informatique, j'en ait déjà donné), vous allez avoir une amende (le seul but des fonctionnaires belges est de mettre des amendes à ceux qui travaillent en subsidiant les grosses entreprises: tout le contraire de ce qu'on pense, on prend aux petits pour donner aux gros: Carrefour par exemple a recu il y a deux ans des subsides pour conserver ses magasins juste avant d'en fermer la moitié), ... :lol: Il me demande de renvoyer un mail confirmant que je ne vend qu'à des professionnels ... Voici la copie du mail
    Et le petit recommandé .... :roll:

    Les copies d'écran reprennent: la page d'entrée, la page de contact (un formulaire forcément) et la page pour accéder au magasin ..... AUCUNE PAGE DE VENTE OU de TARIFS.

    Pour les belges, je reprend le formulaire (comme d'habitude, lié à des articles de lois incompréhensibles ... et même pîre avec des liens vers des pages inexistantes (> Hawk, tu peux expliquer aux responsables des sites gouvernementaux belges ce qu'est une redirection 301 :D ).
    1. Lois sur certains aspects juridiques des services de la société à l'information
    Identité et coordonnées: Un accès facile, direct et permanent (au moyen d'un lien par exemple) doit être assuré au moins aux informations suivantes: nom ou dénomination sociale, adresse géographique, adresse e-mail, numéro d'entreprise
    ART 7 LSI

    PS: les parties en gras et soulignées font partie du recommandé. Marant mais l'adresse mail est mise en évidence et pas l'adresse de l'entreprise ... (cherchez l'erreur). A mon avis, quasiment tous les sites d'entreprise belges sont en tord ... (merci l'Europe) puisque suite à mon mail je ne suis pas repris comme vendeur en ligne aux particuliers

    Pour la partie suivant, comme je ne vend pas aux particuliers (au téléphone, il aurait fallut que je change les prix en fonction d'un particulier ou d'une entreprise, avec ou sans TVA, ... fastoche) mais c'est valable pour les belges qui vendent en ligne aux ... particuliers.
    2 Loi relative aux pratiques du marché et à la protection du consommateur., loi 6 avril 2010
    2.1. Le consommateur doit être activement informé des prix toutes taxes comprises et, le cas échéant,, des côuts supplémentaires (frais de transport ou de livraison ou postaux). Il est interdit d'imposer au consommateur de chercher lui-même ces informations en fouillant la totalité du site Internet ou des conditions générales de vente.
    Afin de satisfaire aux obligations légales au moment et à la manière d'informer les consommateurs en matière de prix et éventuels coûts supplémentaires, ces informations doivent être présent de manière claire:
    - au moins avant le processus de commande, et ces informations doivent rester dispônibles (par exemple au moyen d'un lien) durant tout le processus, depuis n'importe qu'elle page web,
    - à coté de chaque produit ou, si cela s'avère difficilement réalisable d'un point de vue technique, au moins dans des rubriques spécifiques accessibles facilement et directement (par exemple au moyen des liens)
    ART 90 & 4 LPMC

    2.2. Le consommateur doit être activement informé, le cas échéant, de l'existence d'un droit de rétraction d'au moins 14 jours calendrier (Manque le point en fin de phrase dans le texte de ... loi original :wink: ) Il est interdit d'imposer au consommateur de chercher lui-même ces informations en fouillant la totalité du site internet ou des conditions générales de vente.
    Afin de satisfaire aux obligations légales relatives au moment et à la manière d'informer les consommateurs en matière de droit à la rétraction, ces informations doivent être présentes de manière claire:
    - au moins avant le processus de commande, et ces informations doivent rester disponibles (par exemple au moyen d'un lien) durant tout le processus, depuis n'importe qu'elle page du site web.
    - à coté de chaque produit ou, si celà s'avère difficilement réalisable d'un point de vue technique, au moins dans des rubriques spécifiques accessibles facilement et directement (par exemple au moyen d'un lien). ART 90& 4LPMC
    2.3 Interdiction de cocher à l'avance des options payantes: il est interdit à l'entreprise, lors de la conclusion d'un contrat sur Internet, d'avoir recours à des optoions par défaut, autrement dit des cases à cocher à l'avance , que le consoommateur dot refuser pour éviter tout payement d'un ou de plusieurs produits supplémentaires. Ces produits supplémentaires peuvent par exemple être d'autres biens mais aussi des services supplémentaires.
    2.4. En cas d'absence de rétraction, le consommateur doit en être informé sans équivoque, de manière claire et comppréhensible, par tout moyen adapté à la technique de communication à distance utilisée.
    2.5. En cas d'existence d'un droit de rétraction, le consommateur doit être informé sans équivoque, de manière claire et compréhensible, par tout moyen adapté à la technique de communication utilisée des modalités soit de reprise, soit de restitution du bien, y compris les frais éventuels y afférents. ART 45 LPMC
     
  9. ybet
    ybet WRInaute accro
    Inscrit:
    22 Novembre 2003
    Messages:
    7 516
    J'aime reçus:
    1
    Comme pas moyen d'éditer ...

    La Belgique sqe fait une joie de mettre en pratique tout ce qui passe par l'Europe, principalement les conne*ries. O en est maintenant à 14 jours (et pas 7).

     
  10. padadam22
    padadam22 WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Octobre 2010
    Messages:
    3 116
    J'aime reçus:
    0
    Euh... le débat s'égare ? :mrgreen:
     
  11. Dolph
    Dolph WRInaute impliqué
    Inscrit:
    1 Mars 2011
    Messages:
    556
    J'aime reçus:
    0
    Parce que tu crois qu'un jour un élu européen s'est réveillant avec cette magnifique idée ?

    Ce n'est pas l'Europe qui est en cause.
    moi, j'irais plutôt demander aux majors, amazon, fnac et consort qui eux n'ont absolument rien à faire des 28j de rétractation, et des frais de port qui souvent sont déjà quasi inexistant, ni même de problème avec la livraison internationale.

    Tapons sur qui de droit.

    maintenant... regarder le nombre de proposition, le nombre d'adoption et le nombre de mise en place... C'est pas prêt d'être fait...
     
  12. Elegance Vétements
    Elegance Vétements Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    3 Avril 2011
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
     
Chargement...
Similar Threads - Nouvelles directives européennes Forum Date
Nouvelles directives de la CNIL (cookies et traceurs) Droit du web (juridique, fiscalité...) 2 Septembre 2019
Nouvelles fonctionnalités PageSpeed Insight Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 21 Février 2018
Nouvelles règles de monétisation des chaînes YouTube AdSense 17 Janvier 2018
Redirection htaccess nouvelles pages Netlinking, backlinks, liens et redirections 10 Février 2017
Plus de nouvelles de Marie-Aude Le café de WebRankInfo 25 Janvier 2017
Nouvelles sessions vs Utilisateurs Google Analytics 23 Novembre 2016
Evolution Php Mysql, nouvelles régions Développement d'un site Web ou d'une appli mobile 3 Novembre 2016
Avis sur http://nouvellespolicieres.fr Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 17 Octobre 2016
Créer une redirection automatique des anciennes vers les nouvelles URL URL Rewriting et .htaccess 20 Mars 2016
EMD et nouvelles extensions de domaine : impact SEO Débuter en référencement 8 Mars 2016
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
    Rejeter la notice