Amende de 2,42 milliards d'euros de l'Union Européenne contre Google

Discussion dans 'Google : l'entreprise, les sites web, les services' créé par WebRankInfo, 27 Juin 2017.

  1. WebRankInfo
    WebRankInfo Admin
    Membre du personnel
    Inscrit:
    19 Avril 2002
    Messages:
    22 904
    J'aime reçus:
    28
    Cette fois c'est officiel : l'Union Européenne a infligé une amende contre Google pour abus de position dominante concernant la mise en avant de son comparateur de prix Google Shopping.

    Selon la Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager (source) :
    Cette amende s'élève à 2,42 milliards d'euros. Même si c'est un record, ça ne fera pas grand chose à Google qui a réalisé un bénéfice de 19,5Md$ rien qu'en 2016. En 45 jours environ c'est réglé... Ou alors il faut puiser dans les 92 milliards en réserve, ce qui représente donc moins de 3%.

    Au passage, Google plaide non coupable et va faire appel :
    Attendons donc la suite, pour savoir quelles mesures vont être imposées à Google pour faire cesser cet abus de position dominante, car c'est ça qui compte le plus au final.

    Tous les détails dans le communiqué de presse : http://europa.eu/rapid/press-release_IP-17-1784_en.htm

    [​IMG]
     
  2. kristel
    kristel WRInaute impliqué
    Inscrit:
    24 Août 2005
    Messages:
    517
    J'aime reçus:
    2
    Google condamné par l'Europe: amende de € 2,42 milliards

    J'ai fusionné nos 2 discussions, tu n'avais pas vu que j'avais déjà posté un peu avant toi

    Ce mardi 27 juin, les plaintes déposées en 2010 contre Google auprès de la Commission européenne pour abus de position dominante en matière de Google shopping (promouvoir ses propres services aux dépens de services comparables offerts par des tiers) viennent d'aboutir à une amende de € 2,42 milliards.

    Google va faire appel devant la Cour de Justice Européenne. Il faut compter donc encore +/- 3 ans pour que le dossier soit clos dans un sens ou l'autre. Sauf erreur de ma part, le recours n'est pas suspensif (l'amende doit être payée à titre provisoire).

    Par ailleurs, Google a 90 jours pour mettre fin à cet abus, sous peine d'astreinte.

    Communiqué officiel:
    http://europa.eu/rapid/press-release_IP-17-1784_fr.htm

    Dans la presse:
    https://news.google.com/news/section?sourceid=navclient&ie=UTF-8&rlz=1 ... %C3%A9enne

    Quatre remarques:
    1-- la presse va mettre l'accent sur le fait que c'est une amende record et Google va agiter tout le landerneau politique américain. Mais, tout compte fait, vu le montant des bénéfices annuels réalisés en Europe par Google et vu que la situation abusive dure depuis 2010, €2,42 milliards ne représente qu'une fraction de ce que ses abus lui ont rapporté pendant 7 ans. Bref, le fautif est largement gagnant.

    2-- S'il est un mis un terme aux abus, encore faut-il voir comment. Le précédent Commissaire Joaquín Almunia (qui s'était fait berner par Google) était prêt à accepter une solution où deux-trois concurrents de Google Shopping, moyennant certaines conditions, pouvaient apparaître à coté de Google shopping dans les SERPs, mais à condition bien sûr de payer ces publicités (solution qui garantissait encore plus de revenus à google) (sic).

    Pire, tous les résultats naturels étaient de la sorte repoussés encore plus en dehors de toute visibilité dans les SERPs.

    3-- Le dossier se limite-t-il au seul shopping ou bien touche-t-il tous les cas où Google privilégie ses propres services à ceux des autres webmasters (YouTube, Google My Business,...) ? Apparemment uniquement le shopping. Donc quid pour le reste? attendre encore 10 ans ?

    Quid aussi pour les comparateurs de Google en matière de vols, hôtels et autres: sont-ils assimilés au google shopping ou non ? Je suppose que oui (les agences de voyages en ligne figuraient parmi les premiers plaignants).

    4-- Plusieurs autres dossiers sont toujours en suspens à La Commission Européenne (Android, adsense, et google images....). Certains dossiers dorment toujours dans les tiroirs (les plaintes contre Google images datent de 2013 et sont au point morts). Entretemps, Google profite financièrement de la lenteur de la Commission Européenne.

    NB
    Le camp des plaignants avait été affaibli par le retrait de Bing qui entretemps a conclu avec google un pacte de non agression. Entretemps aussi, Expedia, un des plaignants, avait été l'objet d'une sanction manuelle de Google pendant 3 mois en pleine haute saison de réservation. Bref, Google n'était pas resté inactif face aux plaignants.
     
  3. longo600
    longo600 WRInaute accro
    Inscrit:
    24 Février 2005
    Messages:
    2 543
    J'aime reçus:
    0
    Merci de l'info ! La suite reste à voir, car sanction ne veut pas dire toujours rétablissement de l'équité. Google peut continuer a favoriser sont service shopping ...et payer des amendes...

    Sinon, c'est une bonne nouvelle pour les autres.
     
  4. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    920
    J'aime reçus:
    1
    Enfin Google est sanctionné ! Enfin pas encore car ils font appel.
    J'attends avec impatience que la commission se penche sur Google Business Local :D
     
  5. kristel
    kristel WRInaute impliqué
    Inscrit:
    24 Août 2005
    Messages:
    517
    J'aime reçus:
    2
    Oui, car les griefs sont les mêmes (privilégier ses propres services) qu'en matière de Google shopping; mais, la Commission européenne s'est mise des œillères en se limitant aux seuls comparateurs de prix de Google. Donc, il n'y a rien à attendre de ce côté-là.
     
  6. WebRankInfo
    WebRankInfo Admin
    Membre du personnel
    Inscrit:
    19 Avril 2002
    Messages:
    22 904
    J'aime reçus:
    28
    Cette amende la fout mal sur la courbe des bénéfices, mais concrètement je doute que ça fasse mal financièrement à Google

    Bénéfices Google :
    [​IMG]

    Cash Google :
    [​IMG]
     
  7. kristel
    kristel WRInaute impliqué
    Inscrit:
    24 Août 2005
    Messages:
    517
    J'aime reçus:
    2
    OK sur la seconde partie de ta phrase.

    En fait, Il ne faut pas se laisser abuser par la chute de la courbe du bénéfice trimestriel: l'amende qui couvre 7 années est imputée entièrement sur les seuls bénéfices du second trimestre de l'année et donc fatalement, cela se traduit par une nette baisse des bénéfices de ce trimestre. Dès le trimestre prochain, la courbe remontera aussi fortement qu'elle a baissé le trimestre écoulé.

    Quand on considérera le bénéfice sur l'année entière, l'impact de l'amende sera à peine perceptible et si l'amende avait été répartie sur les 7 ans (par ex., parce qu'elle aurait été dûment provisionnée), son montant annuel serait trop faible pour être visible.

    -------------

    Par ailleurs, j'ai lu dans la presse anglaise qu'à un an intervalle, le nombre de clicks sur les publicités de Google serait en hausse de 52 %, ce qui indique bien que Google devient purement est simplement un portail d'annonces publicitaires.
     
  8. Bigb06
    Bigb06 WRInaute impliqué
    Inscrit:
    21 Mars 2007
    Messages:
    920
    J'aime reçus:
    1
  9. WebRankInfo
    WebRankInfo Admin
    Membre du personnel
    Inscrit:
    19 Avril 2002
    Messages:
    22 904
    J'aime reçus:
    28