Google Shopping

Google Shopping est un comparateur de produits gratuit, utilisable de façon autonome dans le moteur de recherche spécialisé « Achats » de Google. Parfois un bloc de résultats issus de Google Shopping s’affiche dans une recherche classique (c’est la recherche universelle).

Besoin d'aide sur Google Shopping ? :

Google Shopping en image :

Shopping

Google Shopping, comment ça marche ?

Google Shopping est un comparateur de prix gratuit, successeur de Google Product Search (anciennement Froogle).

Google Shopping tient à jour une base de données des produits en vente sur Internet, incluant de nombreux sites marchands qui les vendent.

Cette base de données provient soit d’un crawl des robots, soit plus fréquemment des catalogues produits fournis sous forme de flux ou de fichier CSV par les sites ecommerce eux-mêmes (voir plus bas comment transmettre vos produits à Google Shopping).

Lorsque les internautes effectuent des recherches en rapport avec des produits, Google Shopping les affiche dans les résultats. Les produits peuvent aussi s’afficher sur Google.fr (résultats classiques « web »), en fonction de leur pertinence pour les utilisateurs, selon la requête.

Voici l’affichage de la page d’accueil du moteur de comparaison de prix de Google :

Homepage Google Shopping

La page d’accueil de Google Shopping

Voici un exemple d’affichage du bloc Google Shopping dans une recherche web classique :

Google Shopping et Universal Search

La recherche universelle peut faire apparaître des résultats issus de Google Shopping dans l’interface classique des résultats Google

Référencer ses produits dans Google Shopping

Pour transmettre votre catalogue produits, vous devez passer par Google Merchant Center. Il s’agit d’un autre service de Google qui centralise les données associées aux sites marchands. Par exemple, Merchant Center sert aussi à Google Ad Products.

Le référencement dans Google Shopping est gratuit (pour les sites marchands comme pour les internautes). Ceci concerne à la fois l’ajout des produits et le trafic généré par Google Shopping.

La manière la plus simple pour soumettre ses produits est de créer un fichier de données contenant l’ensemble des informations concernant vos produits. Pour cela, vous devez utiliser le format XML ou le format texte délimité par des tabulations. Vous pouvez ensuite envoyer votre fichier de données directement via votre compte Google Merchant Center ou à l’aide du protocole FTP (File Transfer Protocol).

L’autre choix présenté par Google est l’API Google Base qui s’adresse aux développeurs possédant des connaissances techniques et souhaitant intégrer leurs applications à Google Merchant Center. Votre application doit permettre d’importer de nouvelles données de manière simple, de mettre à jour ou de supprimer des articles existants de votre catalogue en ligne et de rechercher des correspondances dans Google Merchant Center au moyen de critères d’attribut complexes.

Google Shopping payant ?

Fin 2012, Google a annoncé que son comparateur de prix Google Shopping basculait vers un modèle payant (pour les annonceurs). Avec Google Shopping gratuit, peu de emarchands ont hésité à rejoindre le service, mais en devant payant la donne risque fort de changer.

Besoin d’aide pour le référencement Google Shopping ?

Venez discuter de Google Shopping dans le forum, vous obtiendrez certainement de l’aide.

Google Shopping exige HTTPS pour gérer les données personnelles des clients

Google Shopping HTTPS

Google Shopping exige du HTTPS pour le traitement des données personnelles des clients

Que le paiement en ligne se fasse en HTTPS, c’est normal. Mais que le traitement des données des clients se fasse aussi en HTTPS, c’est plus exigeant ! Il semblerait que ce changement date de février 2016, avec une annonce en décembre 2015.

Les conditions de participation à Google Merchant Center exigent en effet de traiter les informations personnelles des clients via un serveur SSL sécurisé (afin de garantir leur intégrité).

Partagez l’info via Twitter :

Google Shopping exige un serveur SSL pour le traitement des données personnelles des clientClick to Tweet

Voici les explications fournies :

Lors du traitement des informations personnelles fournies par les clients, assurez-vous d’utiliser un serveur de traitement des données sécurisé (protection SSL, avec un certificat SSL valide). L’URL de votre page Web s’affiche alors avec le préfixe https:// au lieu de http://.

Quelles données personnelles faut-il gérer avec SSL ?

D’après les consignes de Google, les règles AdWords exigent la transmission sécurisée des informations suivantes, via une connexion SSL (https:) :

  • Numéros de cartes de paiement
  • Numéros de comptes bancaires ou d’investissement
  • Numéros de comptes courants
  • Numéros de virements électroniques
  • Identité, numéro de retraite, numéro de sécurité sociale, identifiant fiscal, numéro d’assurance maladie ou numéro de permis de conduire

On m’a rapporté plusieurs cas de comptes suspendus pour cette raison. Sachez que vous pouvez demander un réexamen (mais on peut supposer qu’il faut au préalable avoir modifié le site pour qu’il respecte ces conditions).

Pour découvrir la technologie SSL, lisez les premières explications de Google.

Lançons les pronostics : à partir de quand Google exigera que l’ensemble du site ecommerce participant à Shopping soit entièrement en HTTPS ?

Au fait, vous le savez sans doute, l’utilisation du protocole HTTPS est un critère officiellement pris en compte dans l’algorithme de Google. Ce n’est pas une raison suffisante pour migrer vers HTTPS, car l’impact SEO est extrêmement faible.

Si vous envisagez de faire la migration : lisez mon dossier HTTPS et SEO

L’ancêtre Froogle

Au tout début, Google avait lancé Froogle (en 2002 aux Etats-Unis). Froogle localisait les sites qui vendent un produit recherché et proposait un lien direct vers la page où l’on peut acheter le produit en question.

On pouvait effectuer une recherche par mot-clé ou en naviguant parmi les rubriques thématiques. Froogle proposait également une recherche avancée qui permettait d’affiner la requête sur le nom du produit, le prix… Les résultats étaient présentés sur le même principe que pour les recherches Google avec en plus une image, le nom du marchand et le prix du produit.

En avril 2007, Froogle fut renommé Google Product Search et son adresse officielle passa de www.froogle.com à www.google.com/products

En 2010, Google choisit l’appellation « Google Shopping ».

Donnez votre avis sur Google Shopping

Note : 5.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

Un Commentaire