Google Scholar

Outil de recherche parmi les sites universitaires et scolaires.

Google Scholar en image :

Scholar

Google Scholar permet de chercher gratuitement parmi de nombreuses sources universitaires : articles revus par des comités de lecture, thèses, livres, résumés analytiques et articles.

Les éditeurs sources sont généralement des éditeurs scientifiques, des sociétés savantes, des référentiels de prépublication, des universités et d’autres organisations de recherche.

Comme dans le monde de la recherche, le moteur trie les résultats en favorisant les articles les plus cités par d’autres. Il se base sur l’intégralité du texte de l’article, le nom de l’auteur et de la publication dans laquelle l’article est paru.

Le slogan de Google Scholar est « Sur les épaules d’un géant » pour rappeler que bien souvent les travaux de recherche universitaires reposent sur ce que d’autres ont déjà construit ou découvert. Il s’inspire de la fameuse citation d’Isaac Newton : « Si j’ai vu plus loin, c’est que j’étais assis sur des épaules de géants ».

Donnez votre avis sur Google Scholar

Note : 4.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

Un Commentaire

lovemax

Plusieurs revues académiques déclarent être indexées dans google scholar. Mais cependant, on ne retrouve pas les articles sortis de certaines de ces revues dans votre bas lors des recherches sur le net. A quoi cela est -il dû ou comment l’expliquer vous?

Répondre