Halloween
Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

46 horreurs du SEO #seohorrorstories #horreursduseo

A l’occasion d’Halloween, découvrez les pires horreurs du SEO, c’est-à-dire des exemples concrets où les stratégies de référencement sont très mauvaises. En voici une sélection en français…

Edit Halloween 2017 : j’ai complété la liste initialement lancée en 2015

En 2015, a eu l’idée de partager les SEO Horror Stories à l’occasion d’Halloween :

J’ai donc eu l’idée de l’adapter en français :-)

Vous trouverez donc plein de participations des référenceurs à ces horreurs du SEO (#seohorrorstories en VO, #horreursduseo pour la VF dont j’ai l’initiative !). Je vous ai traduit certaines d’entre elles, mais j’attends vos contributions en commentaires !

Précision : j’ai mis parfois entre crochets mes commentaires pour expliquer en quoi c’est un pb SEO

  1. quand votre client veut encore un site complètement en Flash [même si Google sait indexer le Flash depuis 2008, ça reste moins efficace que le HTML et de toutes façons, Flash ne s’affiche plus sur smartphones et tablettes iOS et Android]
  2. quand votre client vous dit qu’il souhaite seulement se positionner sur le mot-clé « XYZ » [apparemment il ne connait ni les habitudes des internautes ni la longue traîne]
  3. quand votre client se plaint que son positionnement n’est pas assez bon, et que vous vous rendez compte qu’il parle de Yahoo
  4. quand le SEO dit « Je discutais justement de votre site avec l’équipe contre le spam chez Google »
  5. quand le client vous demande « y a-t-il quelqu’un chez Google qu’on puisse contacter pour établir une exception ? »
  6. quand votre client vous dit « nous avons refait notre site il y a plusieurs mois et notre designer nous avait dit que les redirections étaient inutiles » [elles sont pourtant indispensables pour ne pas rater une refonte SEO]
  7. quand votre client vous dit « pouvez-vous analyser ces 200 backlinks que notre SEO a créés hier et nous dire s’ils sont naturels ? »
  8. quand votre client vous dit « notre nouveau site est vraiment beaucoup mieux, nous ne souhaitons surtout pas l’associer à l’ancien en faisant des redirections 301 »
  9. quand votre SEO vous dit « voilà ma stratégie : acheter des noms de domaine à fort PageRank et les rediriger en 301 vers votre site »
  10. quand votre client vous dit « nous devons lancer notre site la semaine prochaine, donc nous nous occuperons du référencement plus tard »
  11. quand votre développeur vous assure « Google comprend bien le Javascript désormais » et qu’il convainc le client de faire un site 100% Javascript [ça sera toujours plus compliqué qu’avec un site HTML]
  12. quand le nouveau patron dit « Pourquoi mettre un fil d’ariane, ça fait tellement 1999 et en plus il ne représente pas le chemin parcouru par l’internaute »
  13. quand un développeur dit qu’il connait le SEO mais a tout appris d’un ebook vieux de 5 ans trouvé sur un forum
  14. quand un site est lancé avec Disallow: / dans le fichier robots.txt [ce qui bloque tout le crawl]
  15. quand votre client choisit « Contenu SEO » comme nom de la classe d’une zone de contenu
  16. quand un fichier CSS s’appelle seo.css et qu’il contient une classe « .seo » contenant « display:none »
  17. quand un technicien chez votre hébergeur met en place un script qui bloque l’accès à tous les robots afin de réduire la charge du serveur
  18. quand toutes les pages définissent une mauvaise URL en tant qu’URL canonique [ce qui risque d’empêcher la bonne indexation des pages : faites donc régulièrement un audit technique RM Tech pour repérer ce genre de problème]
  19. quand un soit-disant expert vous explique qu’il faut mettre plein de liens internes en nofollow, pour le PageRank sculpting et l’optimisation du jus en interne
  20. quand votre client vous dit que son site est bien positionné quand il cherche sa marque
  21. quand votre client pense être sous le coup d’une attaque DOS et bloque les accès de tous les robots ayant comme début d’IP 66.249 [il s’agit des IP de Googlebot]
  22. quand votre client vous parle d’indice de densité
  23. quand votre client vous prévient qu’il a mis en ligne la nouvelle version du site alors qu’il n’a pas retiré les balises meta robots noindex qu’il avait mises partout [elles bloquent toute l’indexation !]
  24. quand le site en préprod n’est pas protégé par un mot de passe et qu’il se fait indexer
  25. quand un SEO vous garantit que vous serez en 1ère position
  26. quand votre site était prévu pour être en HTTP et que les développeurs le mettent en ligne en HTTPS, un week-end bien entendu [ceci génère des problèmes de contenus dupliqués internes]
  27. quand votre client vous explique « Nous ne voulons faire aucun changement sur notre site, seulement optimiser son référencement »
  28. quand votre client ne comprend pas pourquoi sa page n’est pas 1ère dans Google alors que toutes les indications du plugin Yoast SEO sont vertes pour son mot-clé
  29. quand un site de plombier crée une page par ville avec des contenus copiés sur Wikipedia en espérant être 1er dans Google sur tous ses mots-clés associés à ces villes [c’est un bel exemple de pages satellite, que Google cherche à pénaliser]
  30. quand votre client ne comprend pas pourquoi il faudrait payer plus de 5$ pour avoir 50 backlinks dofollow à PageRank supérieur à 4 alors que ça se trouve facilement sur Fiverr
  31. quand Google vous envoie un message disant avoir appliqué une « action manuelle » pour cause de « liens entrants factices« 
  32. quand Google vous envoie un message disant avoir identifié que votre site a été hacké
  33. quand des balises meta robots noindex sont trouvées ailleurs que dans <head> (et que Google en tient compte)
  34. quand votre CDN bloque Google et que vous n’êtes pas prévenu
  35. quand l’outil de géolocalisation par IP se plante et refuse tout accès à Googlebot
  36. quand Google préfère indexer votre site en HTTPS alors que la version officielle est HTTP
  37. quand votre client ne comprend pas qu’avec la personnalisation des résultats Google, toutes ses analyses sont faussées
  38. quand votre client veut être premier « devant les annonces » sans rien débourser
  39. quand votre responsable, qui se dit incollable sur du SEO, fait de l’optimisation d’attribut « title » sur une balise [c’est ignoré par Google]
  40. quand votre ancienne agence avec qui vous êtes brouillés a désindexé votre site de Google grâce à son accès à votre compte Search Console [du vécu par un de mes participants en formation]
  41. quand votre DSI dit avoir réglé le problème d’attaques DDOS du concurrent grâce au changement de nom de domaine du site [sans redirection, ce qui réduit à néant le référencement]
  42. quand vous lisez comme bon conseil en 2017 d’aller plusieurs fois par semaine poser un lien sur un annuaire à PageRank 4 ou plus [alors que ces liens sont souvent de faible qualité et que le PageRank n’est plus mesurable depuis des années]
  43. Quand tu galères au moment de la refonte sur l’indexation de contenus en Angular JS… pour te rendre compte que les développeurs t’ont laissé une surprise avec un paywall qui traite Google comme un visiteur lambda : pas de contenu accessible passé 5 pages visitées
  44. Quand un client te dit « Voici une liste de mots-clés sur lequel je veux être en top position : Star Wars, Harry Potter »…
  45. Quand un client (gros groupe public) te dit à la livraison de leur site qu’ils ne sont pas contents car ils voulaient que Yoast SEO soit tout vert partout. Oui mais pour quelle expression ? « … euh…. de quoi vous nous parlez ? »
  46. Quand votre client vous dit : « notre nouveau site est vraiment beaucoup mieux, nous ne souhaitons surtout pas l’associer à l’ancien en faisant des redirections 301 »

J’attends vos suggestions pour compléter cette liste « cauchemar SEO » !

Laissez tomber les erreurs SEO + de 70 bonnes idées SEO
Halloween

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (5 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

32 commentaires

Fabien Branchut

Quand votre client vous appel furax car son concurrent est troisième sur Google alors que lui est premier…

Répondre
Greg

« quand un soit-disant expert vous explique qu’il faut mettre plein de liens internes en nofollow, pour le PageRank sculpting et l’optimisation du jus en interne »

Est-ce si inutile ? J’utilise des Nofollow internes lorsque j’ai plusieurs liens pointant vers la même page (exemple : titre d’article + photo + lien Lire la suite)

Répondre
Olivier Duffez

Oui Greg c’est inutile. Il faut se rappeler que le nofollow sert à la base pour dire aux moteurs « je ne me porte pas garant de la qualité du site de destination de ce lien » sous-entendu ce n’est pas le propriétaire du site qui l’a fait.

Répondre
S.

« quand Google vous envoie un message disant avoir identifié que votre site a été hacké »

Ah ! Récupérer un site infecté par PHP/Small.M et PHP/WebShell.A (redirection brutale et sauvage)… C’est ma mission de la semaine, ainsi que toutes les indications dont je dispose !
Ça rentre en cauchemar SEO, ça ? :-)

Répondre
hulk

Quand un SEO supprime 40% des produits par accélérer la vitesse du site

Quand le SEO pour alléger les pages supprime des contenus

Quand le SEO gère les campagnes adwords

Répondre
babbooo

Quand un site de 40 pages comporte 400 erreurs 404 internes en raison d’une toute bête erreur de code !

Quand un prospect vous appelle pour faire référencer un site de 5 pages tout pourri, plein de fautes et avec une page d’accueil se résumant à « bienvenue sur mon site  » :-)

Répondre
Arnaud2500

– Quand tu présente des données de crawl d’un site bourré d’erreurs et que le directeur technique t’affirme mordicus que c’est impossible et que tes données sont fausses.
– Quand tu découvre qu’un site eCommerce est la copie conforme d’un autre sur la même IP, que le client a mis des METAS robots noindex sur les fiches produits (pour éviter le duplicate content) et qu’il te demande bien sûr de positionner les 2 sites dans les premières positions (et d’améliorer la conversion, ça va sans dire).
– Quand tu parle en avant-vente avec un prospect qui t’explique qu’il a spinné un catalogue de produits et qu’il les présente dans son site eCommerce développé en Ajax mais qu’il ne comprend pas pourquoi les ventes ne décollent pas.
– etc…

Répondre
Iron Star

Quand un client s’étonne de ne pas voir son nouveau site sur Google une heure après son lancement, en tapant le seul mot clé qu’il veut travailler (hyper concurrentiel, bien entendu !).

Quand un client veut être premier « devant les annonces » sans rien débourser…

Répondre
Éric

@hulk : il y a pourtant des synergies fortes entre SEO & SEA ;-) À dispo pour échanger plus en détail !

++

Répondre
Virginie

Bonjour,

moi je suis une dev qui essaie de comprendre et se documente sur le seo pour éviter de dire ces âneries à mes clients.
dans l’ensemble j’ai tout compris et mon souci en général ce serait plutôt :
il faut vraiment que je renomme toutes les photos de mes produits dans mon catalogue, on ne peut pas mettre une meta donnée à la place (la magique meta donnée qui fait tout …)

mais par contre, je ne comprends pas cette ligne :
« quand votre client ne comprend pas pourquoi sa page n’est pas 1ère dans Google alors que toutes les indications du plugin Yoast SEO sont vertes pour son mot-clé »

je n’aimais pas wordpress mais pour d’autres raisons plus techniques, je ne pensais pas qu’en plus c’était une calamité en référencement naturel ?
ou alors c’est comme l’indice de densité, ce qui compte ce n’est pas que les indicateurs soient au vert mais plutôt comment on les interprète et comment on les utilise ?
ou alors c’est le fait qu’il n’ai optimisé son site que pour un seul mot-clé ?

merci de votre aide

Répondre
Olivier Duffez

WordPress est très bien pour le SEO, il faut juste penser à quelques réglages. En ce qui concerne Yoast SEO, c’est simplement un plugin parmi les plus connus : ce que je dis de ce plugin ne concerne donc pas WordPress en général mais ce plugin en particulier. Il incite l’utilisateur à renseigner un mot-clé pour la page, ce qui est très réducteur (on n’optimise jamais le référencement d’une page pour une seule requête). Tant que tous les indicateurs de Yoast SEO ne sont pas verts, l’utilisateur peut croire que sa page n’est pas optimisée pour le SEO, ce qui est faut. Et à l’inverse, il peut penser que tout est OK si tout est vert, ce qui n’est pas non plus garanti, loin de là.

Répondre
Jeroen

« Faire volontairement des fautes d’orthographe, pour coller aux requêtes des internautes » ;)

faut -> faux

Répondre
Virginie

Bonjour,

en ce cas, je pense que j’avais compris, merci pour la précision, moi j’explique à mes élèves que les indices de densité, les densité de mots clés dans GWT ou des outils de check type yoast (si j’ai bien compris) sont très bien comme check-list mais ne sont que des informations factuelles, quantitatives, qu’elles n’ont aucune valeur qualitative et que c’est à eux d’y faire attention.
si j’ai bien compris, ça doit coller avec votre réponse,

merci

Répondre
Olivier Duffez

@Virginie : je ne sais pas si ça colle vraiment, car pour ma part je ne me fie pas à un calcul d’indice de densité, ça n’a aucun intérêt

Répondre
Antoine

Quand ton responsable, qui se dit incollable sur du SEO, fait de l’optimisation d’attribut « title » sur une balise

Comme quoi, il n’y a pas que les clients qui font des bêtises :-)

Répondre
Richard

Quand votre client vous dit tout fier après une formation SEO qu’il faut remettre les « www » dans l’URL pour améliorer le référencement car son formateur lui a dit (soit disant) qu’il faut le faire pour respecter le W3C… (Mon avis est que le client pense que W3C = www) :-D

Répondre
Liou

quand un développeur, spécialiste en SEO, vous dit que l’optimisation de la vitesse d’un site ne sert à rien car les connexions internet sont de plus en plus puissantes grâce au haut débit et au très haut débit.

Répondre
clement

Quand l’agence dev lance le nouveau site et oublie de mettre en place les balises analytics sur le nouveau site mais en mettent sur le site en préprod depuis 1 mois…

Répondre
Patrice

@Liou
Le coup des connexions j’arrête pas de l’entendre.
« On s’en fiche que la page d’accueil fasse 2 Mo avec les connexions actuelles »… parfois j’en reste sans voix.

Répondre
Dimitri

c’est bien Aleyda Solis qui est à l’origine de cette initiative, elle a même fait une conférence à Paris cette année sur le sujet

Répondre
Olivier Duffez

Merci Dimitri, en effet c’est bien elle ! Depuis, plein de monde a contribué en proposant d’autres « horreurs du référencement » :-)

Répondre
AlexLB

Excellent !! Merci pour ce billet c’est vraiment un régal !

Répondre
lechapelier

Quand tu viens d’intégrer ton poste de webmaster et que le boss te dit:

« J’ai déjà travaillé le référencement, j’ai fait des pages de mots clé de la même couleur que le fond pour pas que les clients les voient mais que ça aide pour être premier dans google ».

Ba tu dis rien, tu dis merci en serrant les dents pour par lui dire qu’on est plus en l’an 2000.

Tu créée un compte WMT discrètement (qui d’après le boss ne servait à rien donc n’en n’avait pas créé) pour voir si le zoo lui est pas passé dessus encore et encore.

on ne rigole pas… enfin pas trop

Répondre
UsagiYojimbo

1/ Quand tu galères au moment de la refonte sur l’indexation de contenus en Angular JS… pour te rendre compte que les dev t’ont laissé une surprise avec un paywall qui traite Google comme un visiteur lambda : pas de contenu accessible passé 5 pages visitées

Répondre
Olivier Duffez

Merci, je l’ajoute à la liste !

Répondre
Lawrence

Quand ton client, tellement content que la plupart de ses mots-clés soient positionnés en 1ère page, te remercie en te disant que maintenant il n’a plus besoin de toi…

Répondre
BL56

Quand tu récupères l’optimisation d’un site e-commerce avec plus de 1 800 images produit, dont aucune n’est optimisée en terme de taille et de poids, ont des noms de fichier type DSC_XXX.jpeg (et un peu de .png pour simplifier), et n’ont aucun attribut ni balise de renseigné…
#plusquaseretrousserlesmanches

Répondre
Olivier Duffez

@BL56 : le nom du fichier image, on s’en fiche pas mal : il ne faut surtout pas passer de temps à les modifier à la main pour inclure des mots-clés…

Répondre
Oncle Web

Quand un client te dit voici une liste de mots clés sur lequel je veux être en top position : Star Wars, Harry potter …. ;)

Répondre
Oncle Web

quand un client (gros groupe public) te dit à la livraison de leur site qu’ils ne sont pas content cf ils voulaient que Yoast SEO soit tout vert partout…. oui mais pour quelle expression ? … euh…. de quoi vous nous parlez ?

Répondre
Slave 2.0

Ahahah ! un article bien sympathique à lire ! Merci pour la poilade !

Répondre