Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Google Dating : le nouveau site de rencontres

Il fallait s’y attendre, après les petites annonces généralistes (Google Base), Google se lance désormais dans le domaine des rencontres avec son nouveau service Google Dating.

Google DatingLes sites spécialisés vont sans doute modérément apprécier la venue du géant de la recherche dans un secteur déjà hyper concurrentiel : les sites de rencontre sur Internet. Ils vont cependant devoir faire avec le nouveau service proposé par Google, intitulé logiquement Google Dating.

Google Dating (dating.google.com) n’est pour l’instant disponible qu’aux internautes résidant aux Etats-Unis, sur invitation seulement (comme ce fut le cas pour le lancement de Gmail). Pour les autres, cette page affiche un message d’erreur.

A première vue, rien ne semble distinguer Google Dating des autres sites de rencontres. L’inscription est gratuite et permet d’accéder à toute la base de données des inscrits (correspondant bien à la stratégie de Google, cette base est mondiale !).

Cependant, en regardant les détails, on s’aperçoit que Google va déjà bien plus loin que ses concurrents :

  • grâce à Google News, Google liste toutes les actualités relatives à un membre inscrit dans Google Dating. S’il a été mêlé à des affaires rendues publiques, on peut le savoir immédiatement : très pratique !
  • tirant habilement parti d’une intégration parfaite de Google Maps et Google Earth, Google propose une carte détaillée montrant où se trouve un membre, avec l’itinéraire optimal pour le rejoindre, et même des photos de sa maison ou de son immeuble !
  • l’interface est très claire, dans l’esprit de Google, avec une utilisation intensive de technologies Web 2.0 (AJAX notamment)
  • en contrepartie d’un accès gratuit, Google affiche sur chaque fiche détaillée des AdWords ciblés en fonction de l’utilisateur qui consulte les pages. Ces publicités contextuelles sont choisies en fonction de son historique des recherches, mais aussi de son propre profil s’il est lui-même inscrit chez Google Dating (domaines d’intérêts, activités, expérience professionnelle, etc.). Pour ma part, je trouve qu’avec ce ciblage Google est allé trop loin…
  • les membres de Google Dating qui acceptent d’indiquer l’URL de leur site dans leur profil se voient attribuer un bonus en positionnement dans les recherches classiques de Google. Un choix étonnant de la part de Google qui indique régulièrement que son objectif principal est la pertinence des résultats !
  • l’échange de messages entre les membres de Google Dating passe bien entendu par Gmail pour les emails et Google Talk pour la messagerie instantanée. Les contenus des mails étant analysés dans Gmail, on peut craindre que Google recueille trop d’informations personnelles. Sans doute souhaite-t-il utiliser ces données dans son module de recherche avancée sur Google Dating, permettant de chercher des personnes correspondant à sa vie affective ou sexuelle ? Nul doute que ceci va déclencher un raz-de-marée chez les utilisateurs et les associations de défense de la vie privée (à juste titre d’ailleurs)…

Poisson d’avril !

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

12 commentaires

Adscriptor - Ads and Marketing Translator

Google à la pêche aux gogos ?

Quel jour est-on aujourd’hui ?

Marc

On est le 1er avril non ! Haha !

VinCent

La fausse snapshot et le faux logo sont excellents !

Mais on est le premier avril, j’ai peur que ce soit un poisson… Et tomber sur un thon ou une morue sur Google Dating, ça me fait peur

unleaded

Mais, non c’est loin d’être un poisson d’avril. Regardez donc, a cette adresse : http://www.google.com/romance/in... et c’est accessible à tout le monde, pas simplement, aux américains.

JFR

Mais non c’est un poisson d’avril gros comme une maison. J’ai bien rigoler en regardant le tour ;)

Cependant, je pense que Google aurait intérêt à mieux tirer partie de sa communauté Orkut…

Vu et entendu...

Google Dating

Les ténors du Marché n’ont qu’à bien se tenir… ! Google Dating lance son service de rencontres sur Internet . Le nouvel arrivant se nomme Google Dating et n’est ouvert pour le moment qu’aux internautes américains et que sur invitation (Tout…

Pouzy

Et ta soeur, elle GoogleDate ? ^^

myahoo

Difficile d’être certain, mais il semble bien que la date indiquée en bas de la page (dont on a la capture d’écran) est .. l’année 2004.

Olivier

J’ai expliqué dans le forum que j’ai écrit cet article une semaine avant le 1er avril, sans savoir que Google avait eu la même idée que moi cette année !

Je pensais qu’ils l’auraient appelé Google Dating, voilà l’histoire. D’ailleurs on verra bien s’ils ne le sortent pas un jour ce service de rencontres…

Pascal

Et bien j’ai eu peur de cette grosse concurence sur les sites de rencontres en France !
merci pour ce poisson d’avril romantique :)

Vincent

MDR, cela à donné des idées à certains : gareauxrencontres.com ! et c’est plutôt bien fait d’ailleurs lol !

Les commentaires sont fermés