Efficacité du content spinning par rapport a un travail a la main avec synonymes.com

pelois

Nouveau WRInaute
Bonsoir, j'ai de plus en plus de doute sur les outils de content spinning, tels ceux proposé par human easy spinner et le dernier aujourd'hui inaccessible xspin et tant d'autres... ce qui est gênant c'est que le travail en amont est important et les textes générés sont souvent incompréhensible et ne permettent, de gagner ni temps ni contenu à mon sens. les autres techniques qui consistes a trouver du contenu plus référencé avec http://archive.org/web/web.php pour des thématiques ou niches ne donne pas grand chose non plus car très rare. reste l’utilisation de son cerveau ou prendre un texte et le travailler avec http://www.synonymes.com/ mais j'ai vu ici ou la que google savait repéré un texte spinner grossièrement simplement en remplaçant des mots par des synonymes. j'aimerai avoir votre avis et vos techniques pour généré du contenu unique et frais? Merci
 

_Soul

WRInaute impliqué
C'est du boulot mais bien fait ça vaut le coup...

Il ne se révèle en aucun cas anormal de ressentir une inquiétude véritable quand on pense à son avenir, voilà pourquoi, une voyance immediate peut se présenter comme une option qui convient. Cet art séculaire se pratique aux différents endroits de la terre depuis toujours, qui plus est a réussi à conserver un véritable succès. Un nombre constant de personnes utilisent le soutien des devins. Bien évidemment, par le biais des voies de transit primitives, aller voir le augure s'assimilait à, à cet âge, à une réelle aventure. Actuellement, notre coalition moderne continue ce procédé. Sans partir de votre demeure et au moment qui vous convient le mieux, vous bénéficiez de la possibilité d'avoir recours à une voyance web en toute sérénité.
Afin de s'organiser concernant les évènements à venir et tenter dans une certaine mesure de les modérer, nombre de citoyens recourront à ces experts apte à les orienter de façon appropriée. Par exemple une maman s'inquiétant pour ses enfants, une femme à la recherche d'un premier emploi mais aussi un chef de société se demandant comment sa compagnie va tenir le coup, chaque personne dispose d'une bonne raison de profiter d'une voyance immediate dans la perspective de se rassurer. Peu importe la classe sociale ou la fortune, un spécialiste reconnu répondra à toute question par le biais d'une voyance gratuite par mail fort pertinente. Désormais, demandez une consultation sans avoir à envisager l'aspect matériel, tout comme ferait un président ou bien un directeur de société.
Lire le destin est difficile, et il y a de multiples voies pour y arriver. Dans un environnement de lecture des auspices sinon de chiromancie, équipé d'une boule en cristal, chaque voyant a recours au système lui convenant le mieux vis-à-vis de ses affinités, afin de fournir à tout le monde une <a href="##WEBSITE##/">voyance web</a> la plus appropriée. Devancez en conséquence la plupart des obstacles potentiellement gênants de votre existence grâce aux prophéties obtenues. orientez vous vers la voyance discount mais également votre carte astrale gratuite élaborés par de multiples maîtres en la matière et parez aux surprises problématiques qui peuvent l'être. La voyance gratuite par mail vous permettra de concevoir votre futur le plus sereinement possible, et vous découvrirez le bonheur auquel vous désirez accéder.

C'est illisible? Je sors 3k textes comme ça :p
 

loran750

WRInaute passionné
En même temps, l'humain, qu'est-ce qu'on en a à faire ?
Un humain, au delà de 2 3 mots, il arrête de lire parce que c'est un fainéant.
Ce qu'on lui demande, c'est de sortir sa carte bleue, pas plus, pas moins.
 

zeb

WRInaute accro
_Soul a dit:
C'est illisible? Je sors 3k textes comme ça :p
C'est pas illisible si on souhaite le lire absolument mais c'est indigeste et alambiqué.

La vrai question qu'il faut se poser, car pour l'instant ça passe, c'est quand les moteurs vont il se pencher sur ce type de texte pour détecter l’inhabituelle présence de certains mots dans un contenu comme celui ci. Il est évident que le texte est rocailleux donc ça peut se détecter. Ensuite jouer avec un dico d'expressions synonymes pourrait permettre de remonter pas mal de texte et d'identifier des réseaux de publication. Donc au final même si la sanction DC pourrait être évitée il est pas certains que GG ne nous sorte pas un filtre a la con pour déboulonner ce genre de contenu.

ce qui est gênant c'est que le travail en amont est important et les textes générés sont souvent incompréhensible
C'est un peu contradictoire car un gros travail en amont produit de très bon résultats surtout si c'est un humain qui produit les variations et pas un dico stupide en prenant en compte des groupes de mots / expressions et pas simplement des mots isolés. Il n'en reste pas moins qu'avec un gros travail on aura du mal a produire beaucoup de très bonnes variations sans être "limite" avec la richesse de la langue qui ne permet pas tout et n'importe quoi sans un appauvrissement.
 

Zecat

WRInaute accro
zeb a dit:
on aura du mal a produire beaucoup de très bonnes variations sans être "limite" avec la richesse de la langue qui ne permet pas tout et n'importe quoi sans un appauvrissement.
C'ests bien pour cela que j'ai toujours trouvé que la chasse au DC des annuaires était une ineptie ... Vitale certes pour eux maisune ineptie en terme de qualité ... Partant du principe que pour exprimer de façon juste une idée, il n'y a de fait qu'une version idéale ... toutes les autres étant des appauvrissements ou des dérives plus ou moins importantes.

@ Pelois : Le meilleur stylo est toujours celui qui est tenu par un humain maitrisant le verbe ! :wink:
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Tu mets une Ferrari dans les mains d'un mec qui n'a pas son permis... ça donne quoi ?
Un spin, ça se bosse, ça se prépare.

Perso, je mets 6 heures pour générer un master spin qui me produira une cinquantaine de textes de 500 mots uniques et lisibles, sans fautes d'accord, sans fautes d'élision ou de préposition.

Pourquoi pas un voyage en Inde ?

Lire attentivement un réçit sur le pays est une façon économique de sillonner les frontières pour faire des visites imaginaires des plus beaux sites touristiques, et ce n'importe où sur terre.

Grâce à votre imagination développée, en visualisant des vues du Fort d'Amber, cette forteresse fondée en 1657, à Jaïpur, en Inde, vous arriverez facilement à vous imaginer dans ce lieu ancien et découvrant les chapiteaux somptueusement ornés et le jardin des femmes.
 

WebRankInfo

Olivier Duffez (admin)
Membre du personnel
et quand on a des dizaines ou des centaines de variations de notre texte, on va spammer le web ?
 

Arvel

WRInaute discret
Tu as trouvé des synonymes que même l'Académie Française n'utiliserait pas dans un texte. L'humain voit du premier coup d'oeil que ce texte ne lui est pas destiné. Entre les mots complexes et la ponctuation qui provoque des nausées, ton spin n'est pas très efficace.

Comme le dit Marie-Aude, tant qu'à faire un master spin, autant le travailler. Sinon, comme le dit Madri, faire appel à un rédacteur web.
 

Drinato

WRInaute discret
Marie-Aude a dit:
Perso, je mets 6 heures pour générer un master spin qui me produira une cinquantaine de textes de 500 mots uniques et lisibles, sans fautes d'accord, sans fautes d'élision ou de préposition.
et ensuite que fais tu ? des cp ? du spam ?
disons que l'objectif reste de contourner les directives imposées par notre ami google ... alors oui c'est plus agréable pour l'utilisateur qui ne se rend compte de rien, mais si google prenait plus de temps pour analyser les choses (ip, accès, source, analyse sémantique etc) il considèrerait cela comme du spam
c'est user friendly et google tricky :wink:
 

cedric_g

WRInaute accro
Bonjour

Pour ma part je ne vois pas le content spinning comme une nécessité, mais comme un outil parmi tant d'autres. Quand on est amené à réaliser du linkbuilding sous certaines formes (les CP ont, ou plutôt on eu la cote, demain ce sera autre chose), c'est vraiment pénible de devoir réécrire 500 fois le même texte, même si l'on est un rédacteur hors pair.

Et c'est là que cette technique rédactionnelle prend son sens. Mais comme le dit Marie-Aude, c'est un outil, et sans maîtrise, l'outil n'est rien : il n'y a pas de mauvais outils, il n'y a que de mauvais ouvriers ;)

Actuellement je travaille à la version 2 de mon "petit" outil de content spinning. Elle intégrera un assistant à la réécriture basé sur les phrases et les compléments grammaticaux, la gestion d'intégration de données, le spinning matriciel (ou multi spin, appelez ça comme vous voulez) et quelques autres babioles destinées à apporter le maximum de variations non pas mot à mot, mais de manière globale dans le texte, afin au final de pouvoir générer des textes complètement différents en structure et en longueur.

Le dictionnaire des synonymes intégré n'est que la cerise sur le gâteau et ne devra être utilisé qu'avec parcimonie, pour ajouter quelques variantes aux mots courants.

Le but du jeu ce n'est pas de s'éclater en programmant un outil de manipulation de texte, mais bel et bien au final de gagner en productivité. Sinon je ne me ferais pas suer à y bosser des heures et des heures ;)

La finalité, c'est de gagner du temps, idéalement en apportant du contenu relativement qualitatif sans produire de la "soupe" dégueulasse comme on en voit beaucoup trop souvent, rien d'autre.

Au passage, je pense que l'avenir du linkbuilding va passer de plus en plus vers le guestblogging, les échanges d'articles et la mise en oeuvre de minisites thématiques (je n'ai pas dit "sites satellites" : l'objectif est qu'ils apportent un réel contenu). Et ce sur des thématiques transversales bien entendu... Les textes qui seront intégrés à ces projets DEVRONT être intelligibles et qualitatifs, quoi qu'il arrive. Si je ne pensais pas que le content spinning puisse le permettre, je n'en ferais pas :roll:
 

_Soul

WRInaute impliqué
lecouti a dit:
Je ne sais pas ce que peut penser un robot d'un tel texte, mais pour un humain çà fait fuir.
Ta déjà eu des visiteurs sur tes pages annuaires ou tes CPs?
PS: si ta une affiliation pour ton www MP

WebRankInfo a dit:
et quand on a des dizaines ou des centaines de variations de notre texte, on va spammer le web ?
Poser les textes ou personne ne les lira jamais ou spammer si tu préfère.

zeb a dit:
C'est pas illisible si on souhaite le lire absolument mais c'est indigeste et alambiqué.

La vrai question qu'il faut se poser, car pour l'instant ça passe, c'est quand les moteurs vont il se pencher sur ce type de texte pour détecter l’inhabituelle présence de certains mots dans un contenu comme celui ci. Il est évident que le texte est rocailleux donc ça peut se détecter. Ensuite jouer avec un dico d'expressions synonymes pourrait permettre de remonter pas mal de texte et d'identifier des réseaux de publication. Donc au final même si la sanction DC pourrait être évitée il est pas certains que GG ne nous sorte pas un filtre a la con pour déboulonner ce genre de contenu.
Niveau qualité/prix je pense que c'est pas trop mal, 10 ctm le texte. Je les payes mini 5€ sans le spin.

Des outils te permettent de sortir de la vrai bouillie et ça passe encore, alors j'imagine pas si Google vire mon spin, ta pas mal de blogs d'humains qui se ferais blacklister :p

Drinato a dit:
mais si google prenait plus de temps pour analyser les choses (ip, accès, source, analyse sémantique etc) il considèrerait cela comme du spam
ip, accès, source t'es gentil mais je post pas sur du bloguer, gg n'a aucun moyen de savoir que c'est moi.
analyse sémantique: tu connais la récursivité? Je suppose que non. Sa demande des ressources énorme et ça aurait un temps d'exécution assez monstrueux.

Pis bon faut dire aussi que ça me ferais chier en étant un client de me faire facturer de la rédaction 100€/h, fin bon c'est une opinion personnelle.

PS: 100% d'indexation après un mois avec des spins du genre au bout d'un mois...
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Drinato a dit:
Marie-Aude a dit:
Perso, je mets 6 heures pour générer un master spin qui me produira une cinquantaine de textes de 500 mots uniques et lisibles, sans fautes d'accord, sans fautes d'élision ou de préposition.
et ensuite que fais tu ? des cp ? du spam ?
disons que l'objectif reste de contourner les directives imposées par notre ami google ... alors oui c'est plus agréable pour l'utilisateur qui ne se rend compte de rien, mais si google prenait plus de temps pour analyser les choses (ip, accès, source, analyse sémantique etc) il considèrerait cela comme du spam
c'est user friendly et google tricky :wink:
C'est quoi ta définition du spam ? Où est ce qu'on peut "poser" des spams de 500 mots ?

J'en fais ce que j'ai à en faire... et ça marche.
Pour information, je travaille dans des secteurs où un de mes concurrents revendique 4 millions de sites satellites... alors tu sais, le jour où Google détectera "les spams" comme tu dis, ça me fera plaisir.

Mais tu as raison, je vais me mettre à suivre les consignes de Google. Je ne générerai plus un seul lien vers mes sites. ça va me faire des vacances
 

lingoMan

WRInaute discret
Tout a été dit, je pense, dans les réponses qui précèdent, sauf peut-être une pour laquelle Marie-Aude n'a peut-être pas insisté assez : les variations que tu mets dans ton texte, c'est TOI qui les imagines, elles viennent de toi, l'outil de spin te permet juste de mettre à profit ce que tu as toi-même imaginé.
Si tu ne va pas chercher des synonymes improbables, que tu corriges d'éventuelles fautes d'accord dans les textes de sorties, que SURTOUT tu ne te contentes pas des synonymes de longueur 1,tu peux faire ta campagne d'annuaires par exemple, de façon plus organisée avec ce que toi-même tu as fait (donc avec ta plume).

Quant à la question, que faire de 100 textes ou plus ? Spammer le web ? Pas forcément, c'est GG lui-même qui dit deux choses :
- les textes doivent être uniques (même ceux pour les annuaires comme ceux de WRI)
- les liens, ça compte énormément

Comme tu ne peux pas facturer des centaines de milliers d'euros pour une boutique qui essaye de faire sa place dans les SERP, tu es bien obligé de penser "productivité" mais sans rien concéder à la qualité. Et c'est là que les différents outils de content spinning ont leur intérêt : il sauve la mise des petits acteurs qui sans content spinning (et d'autres outils) ne pourraient tout simplement pas se payer un référenceur et n'auraient aucune chance d'exister dans les SERP.

PS : GG utilise le content spinning dans GG News il me semble...

Bon, là-dessus, j'ai la 1.0.10 d'Human Easy Spinner à finir...

Christian
 

Arvel

WRInaute discret
_Soul a dit:
lecouti a dit:
Je ne sais pas ce que peut penser un robot d'un tel texte, mais pour un humain çà fait fuir.
Ta déjà eu des visiteurs sur tes pages annuaires ou tes CPs?
PS: si ta une affiliation pour ton www MP

Oui :mrgreen: Même, un contenu est censé être destiné au lecteur, pas aux moteurs de recherche.

100€ de l'heure ça fait chéros. Change de rédacteur.
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Arvel a dit:
100€ de l'heure ça fait chéros. Change de rédacteur.
Tout dépend des sujets et de la productivité. Pour moi, ça ne fait "que" 6 centimes d'euros le mot. Sur des thématiques techniques, je pense qu'un bon nombre de rédacteurs facturent plus.
 

_Soul

WRInaute impliqué
Arvel a dit:
100€ de l'heure ça fait chéros. Change de rédacteur.
Je parlais des seos qui font de la rédaction ;)

Sinon parfois je paye 5€/800 mots comme 35€/500 mots, tout dépend de la thématique, des lecteurs. (Je mets pas le même texte sur un annuaire que sur un MS)
 

Arvel

WRInaute discret
Marie-Aude a dit:
Arvel a dit:
100€ de l'heure ça fait chéros. Change de rédacteur.
Tout dépend des sujets et de la productivité. Pour moi, ça ne fait "que" 6 centimes d'euros le mot. Sur des thématiques techniques, je pense qu'un bon nombre de rédacteurs facturent plus.

Oui c'est certain. Après tout dépend du rédacteur et de sa formation. Par exemple j'ai une formation scientifique, je facture le mot 0,05 € au lieu de 0,06 € parce que c'est mon domaine et que je peux rédiger rapidement là dessus. Pourtant, certains sujets peuvent être très techniques.

_Soul a dit:
Arvel a dit:
100€ de l'heure ça fait chéros. Change de rédacteur.
Je parlais des seos qui font de la rédaction ;)

Sinon parfois je paye 5€/800 mots comme 35€/500 mots, tout dépend de la thématique, des lecteurs. (Je mets pas le même texte sur un annuaire que sur un MS)

Tout dépend de la qualité recherchée, je suis d'accord :mrgreen:
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Drinato a dit:
je n'en doute pas mais c'est justement ce qui m'intéressais "ce que tu en fais" ;)
Du digg, de l'annuaire ou du "cp". Je ne spamme pas :) (autrement dit je n'envoie pas de publications là où ça ne serait pas accepté)
 

Burnmage

Nouveau WRInaute
loran750 a dit:
En même temps, l'humain, qu'est-ce qu'on en a à faire ?
Un humain, au delà de 2 3 mots, il arrête de lire parce que c'est un fainéant.
Ce qu'on lui demande, c'est de sortir sa carte bleue, pas plus, pas moins.

Ça m'a bien fait rire. :lol: Merci!
 

pelois

Nouveau WRInaute
est ce qu'un texte pris ici ou la, sur wikipedia par exemple, et se contenter simplement de changer le maximum de mots par des synonymes est une méthode payante? GG ne détecte t il pas ce genre de chose?Merci
 

Winsiders

WRInaute discret
Utilisant zéro spin, ça m'embête énormément de le reconnaître, mais on est limite question rentabilité... On pourrait aussi se dire que miser sur la qualité en postant un super article sur un bon CP c'est plus efficace que 10 spins sur 10 satellites ou fermes ou blabla, n'empêche qu'en termes de diversification ton article est dépendant de la survie du CP tandis que le "spinneur" a 10 sources de BL... si une tombe a priori les autres restent.

Deuxième limite qui m'ennuie, c'est la très juste remarque sur le fait que certains spins ne sont pas plus illisibles que certains blogs/forums bien humains... donc je plains le robot qui devra démêler le vrai du faux... à moins que Google le milliardaire se paye des campagnes d'intérimaires humains nettoyeurs ponctuellement, chargés de distribuer des pénalités manuelles, ou de lancer sur les textes suspects un robot ("au long temps d'exécution" cf le commentaire sur la récursivité) chargé de pénaliser. Ou alors dernière hypothèse, Google met en place un critère "qualité" du texte, qui mettra spin et humain-bloggueur-analphabète dans la même catégorie, et dérankera leurs plateformes.

Pour continuer un peu dans mon délire futuriste, si j'étais Google et que je m'inquiétais du problème des spins (je vous laisse juge de la plus improbable des 2 hypothèses), j'espérerais que l'un d'entre vous développe un super générateur de spin. Ensuite j'espérerais que le logiciel conquièrent la plupart des apprentis Black Hat.... enfin quelques mois plus tard, je proposerai au concepteur du spin de rejoindre l'équipe contre un gras salaire, pour faire du reverse sur son outil et détecter toutes les bouillies générées avec à travers le web, et tuer les positionnements de ceux qui les hébergent.
 

Leonick

WRInaute accro
Winsiders a dit:
Ou alors dernière hypothèse, Google met en place un critère "qualité" du texte, qui mettra spin et humain-bloggueur-analphabète dans la même catégorie, et dérankera leurs plateformes.
ça serait bien pour l'internaute :mrgreen:
 

zeb

WRInaute accro
Leonick a dit:
Winsiders a dit:
Ou alors dernière hypothèse, Google met en place un critère "qualité" du texte, qui mettra spin et humain-bloggueur-analphabète dans la même catégorie, et dérankera leurs plateformes.
ça serait bien pour l'internaute :mrgreen:
ça fait un moment que je me demande si c'est pas déjà le cas (d'autant qu'il ne faut pas de gros moyens pour détecter le niveau lexical d'un site par rapport a un autre).
 

Leonick

WRInaute accro
zeb a dit:
Leonick a dit:
Winsiders a dit:
Ou alors dernière hypothèse, Google met en place un critère "qualité" du texte, qui mettra spin et humain-bloggueur-analphabète dans la même catégorie, et dérankera leurs plateformes.
ça serait bien pour l'internaute :mrgreen:
ça fait un moment que je me demande si c'est pas déjà le cas (d'autant qu'il ne faut pas de gros moyens pour détecter le niveau lexical d'un site par rapport a un autre).
imagine, sur la commande site:skyblog.fr, aucun résultat renvoyé, vu la pauvreté du contenu :mrgreen:
 

zeb

WRInaute accro
Leonick a dit:
imagine, sur la commande site:skyblog.fr, aucun résultat renvoyé, vu la pauvreté du contenu :mrgreen:
La taule .... en effet j'avais même pas fait le curieux a ce niveau ...sont grave la dessus.
idem pour le point com en plus .... 8O
 

zeb

WRInaute accro
Bah ça dépend tu as des rédacteurs qui écrivent comme des bouses et des gens qui savent faire un master spinn de qualité ... ça se discute donc.
 

Terface69570

Nouveau WRInaute
Oui après c'est clair qu'il faut recruter un bon rédacteur web...
Mais les logiciels de content spinning j'ai toujours entendu du mal sur eux! en, tous cas je ne m'y risquerais pas!
 

zeb

WRInaute accro
en imaginant que tu doivent réellement diffuser une info sur la toile auprès de nombreux sites et que tu ne souhaite pas copier bêtement un messages 50 fois le logiciel de spinning va t'aider a produire des versions proches mais pas trop pour éviter le DC sur les supports web tout en réduisant le travail necessaire. ça sera apprécié des supports qui publient tout autant que des moteurs.

La mauvaise image du spinning c'est comme pour tout en SEO c'est l'usage qui en est fait il n'y a pas de mauvais outils il y a seulement des gorets partout ... c'est comme dans le BTP ou ailleurs ... le logiciel de spinning n'est qu'un outil ce qu'il donne n'est que le reflet de celui qui l'utilise ça ne va pas plus loin.
 

shaman99

WRInaute discret
Sur choixdunet, j'ai régulièrement des "perles" du spinning automatique comme ici :
Depuis 1999, la vespasienne Axessio appuyé à Paris, se spécialise en Management de Transition.
AXESSIO est reconnue en tant que cabinet de commandement de note à côté des parties, les latrines certifie un couché habileté dans l'accompagnement des chalands.

Nos nœuds de 2000 imprésarios de transition défendent une transition perpétuelle de la gérance de votre fabrique, des plaçassions de management efficace.
Axessio s'engage tout au longitudinale la charge à sélectionner un imprésario de couloir jusque comme la transition pendant un principe de enrôlement d'un manager, néanmoins autant un coaching appuyé avec le gestionnaire, et un point mensuel avec le client.
J'aime bien l'association cabinet = vespasienne = latrine, c'est le client qui va être content :roll:
Certaines boîtes de référencement font vraiment n'importe quoi ...
 

zeb

WRInaute accro
shaman99 a dit:
J'aime bien l'association cabinet = vespasienne = latrine, c'est le client qui va être content :roll:
:lol: excellent heureusement que la base de spinn a pas "chiote" dans sa liste
 

stéphanie soleil

Nouveau WRInaute
Bonjour,

De toutes façons, il faut produire du contenu, donc c'est un outil intéressant.

Mais c'est vrai que les scripts donnent des résultats bizarres, il faut peut être alterner les deux.
 

Olivier Duval

WRInaute occasionnel
Désolé pour le déterrage de post mais 3 ans se sont écoulés et vu les progrès dans ce domaine, je pense qu'il est intéressant de faire un point. Je travaille actuellement au sein d'une agence SEO qui produit des spins pour pas mal d'autres agences, des sites e-commerce, des consultants SEO, etc. Le content spinning a pas mal évolué depuis les derniers messages qui datent de 2013. Chez les meilleurs prestataires, la qualité des textes en sortie est telle qu'on ne les distingue plus du tout de textes écrits par les humains. Et en plus de ça, certains prestataires ont procédé à du reverse-engineering pour la partie "calcul de similarité". Ils ont analysé les brevets déposés par Google dans ce domaine, appliqué les mêmes principes et peuvent aujourd'hui, à partir d'un spin, produire les x centaines/milliers d'articles les plus éloignés, en maîtrisant parfaitement les niveaux de similarité. Avec cette technique, on peut donc avoir des milliers de textes indétectables avec une similitude maximum entre les plus proches d'entre eux de 16% par exemple, ce qui est très faible lorsqu'on considère qu'il s'agit d'articles qui traitent du même sujet.

Je vous donne un exemple :

"Dans de nombreux secteurs, des règlementations nouvelles apparaissent régulièrement. C’est le cas, notamment, de la banque, de l’emploi et de l'assurance. En outre, si notre site a plus spécifiquement pour objectif d'informer les personnes occupant des postes à responsabilités, c’est logiquement parce que cette catégorie socioprofessionnelle est en constante évolution. Ne pas se tenir fréquemment au courant des changements qui se produisent dans le domaine dans lequel on travaille, c'est courir le risque de se trouver complètement "largué" au bout d'un certain temps."

Spin, pas spin ?

Et celui-ci, spin ou pas spin ?

"La multiplication des sites commerçants amène de nouvelles habitudes de consommation. À présent, tous les secteurs progressent à une vitesse ahurissante et il est important de se renseigner régulièrement sur ces évolutions. Une rubrique de notre site intéresse tout spécialement les personnes occupant des postes de responsables. En effet, ceux-ci doivent sans cesse s'adapter à de multiples évolutions. Dans de nombreux secteurs, des règlementations nouvelles apparaissent chaque année. C’est le cas, entre autres, de l'assurance et de l'immobilier."

Si en plus de ça, vous intégrez :

  • ► Des variables, qui seront remplacées par des données réelles et concordantes au sein du même texte (Montpellier > Hérault > 34 > 34000 > Montpelliérains)
  • ► Une détection/correction/élimination des footprints (jamais plus de 5 mots consécutifs similaires, pas de vocabulaire inusité)

...il n'y a alors plus moyen de faire la différence entre des articles provenant de ce type de spins et des articles rédigés à la main, sauf pour un fin connaisseur éventuellement, auquel on demanderait spécifiquement de se pencher sur plusieurs articles dont on sait à l'avance qu'ils sont issus du même spin. Mais en utilisant la technique du content spinning pour dédupliquer des fiches produits au sein d'un même site par exemple, ou pour enrichir la sémantique des pages produits, on a observé des résultats spectaculaires en termes d'indexation et de positionnement. Beaucoup de gros sites e-commerce s'y mettent cette année parce que le content spinning a justement fait un bond énorme en qualité et en performances (maîtrise des taux de similitude).
 

Icipierrot

WRInaute occasionnel
C'est clair, le spinning c'est du passé. Si tu veux te référencer, tu dois te concentrer sur les textes et surtout sur la qualité de l'information. De toute façon tu vas passer autant de temps à pondre 2 bons textes de 700 mots, documentés et ludiques, que de sortir 10 mauvais spins.
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Olivier Duval a dit:
Spin, pas spin ?

Et celui-ci, spin ou pas spin ?

En fait, ces deux textes ont le même défaut, qu'il est difficile d'éviter dans ce type de texte : du blabla. J'y retrouve pas mal de "signaux" que j'ai identifiés ici, dont le délayage et les "gens" (personnes, etc)

Une fois que tu as lu ce paragraphe, tu n'as rien "appris".

Des variables, qui seront remplacées par des données réelles et concordantes au sein du même texte (Montpellier > Hérault > 34 > 34000 > Montpelliérains)

C'est utile, mais pas suffisant. J'ai discuté récemment avec un responsable d'agence malgache, qui faisait des textes de qualité (réellement, bien écrit, sans aucun problème), mais je lui ai montré que sur la plupart des textes, tu enlevais ces "variables" (qui chez lui étaient faites manuellement) et tu tombais sur un texte assez insipide et interchangeable avec la Bretagne, l'Espagne, les Maldives, les Iles Feroe, etc...

La réelle personnalisation d'un texte est difficile, parce qu'on va entrer dans le spécifique, difficilement spinnable.

Une détection/correction/élimination des footprints (jamais plus de 5 mots consécutifs similaires, pas de vocabulaire inusité)

Alors que deux textes humains, écrits de façon totalement indépendante, auront, en fonction des sujets, des mots consécutifs identiques ou similaires (exemple : les assurances constructions mentionnant la loi Spinetta).

De même, le vocabulaire "inusité" est effectivement un signal (cf. les charmants bambins dans mon article), sauf quand il est une signature du style d'un rédacteur, qui va se retrouver sur de nombreux articles... pas évident :)

Mais en utilisant la technique du content spinning pour dédupliquer des fiches produits au sein d'un même site par exemple, ou pour enrichir la sémantique des pages produits, on a observé des résultats spectaculaires en termes d'indexation et de positionnement. Beaucoup de gros sites e-commerce s'y mettent cette année parce que le content spinning a justement fait un bond énorme en qualité et en performances (maîtrise des taux de similitude).

Oui, je pense que dans ce type d'application, le content spinning est à la fois utile et rentable. Utile parce qu'il va avoir plus d'imagination qu'un rédacteur humain, rentable parce qu'il va être fait sur des quantités de textes qui justifient l'investissement.

C'est le gros obstacle pour le spinning de qualité (et la raison pour laquelle je l'ai abandonné pour moi, parce que je n'ai pas les volumes le justifiant) : le temps nécessaire à la création du master avec ses variables est beaucoup plus important qu'avant, il faut donc avoir suffisamment de textes à créer en sortie.

Donc sur le "rédactionnel" (articles, cp, etc) on va se retrouver finalement avec plus de textes à publier que de bons spots disponibles :) , par contre, dans les fiches produits sur un gros site, les interventions forum, oui, ça le fait encore bien.

Icipierrot a dit:
C'est clair, le spinning c'est du passé. Si tu veux te référencer, tu dois te concentrer sur les textes et surtout sur la qualité de l'information. De toute façon tu vas passer autant de temps à pondre 2 bons textes de 700 mots, documentés et ludiques, que de sortir 10 mauvais spins.

Cf plus haut, je ne suis pas entièrement d'accord avec toi. Plutôt d'accord pour le spinning "article" en français, plutôt pas d'accord pour les fiches produits.
 

Olivier Duval

WRInaute occasionnel
Marie-Aude a dit:
En fait, ces deux textes ont le même défaut, qu'il est difficile d'éviter dans ce type de texte : du blabla. J'y retrouve pas mal de "signaux" que j'ai identifiés ici, dont le délayage et les "gens" (personnes, etc)

Une fois que tu as lu ce paragraphe, tu n'as rien "appris".

Dans cet exemple précis, oui, parce que j'ai pris un paragraphe sorti de son contexte. Tu ne peux évidemment pas généraliser à l'ensemble des spins. Si le texte-source est informatif, les articles issus du spin le seront également. Je te montre un autre exemple :

"Motoriser un portail est une solution des plus fonctionnelles qui peut s'appliquer même sur un portail déjà installé. Un kit de motorisation pour portail battant se choisit en fonction des systèmes disponibles : à bras, à vérin, à roue...et selon que vous souhaitiez un rail au sol ou un système autoportant. De même, il n’est pas obligatoire d’investir dans une nouvelle porte pour installer une motorisation de porte de garage sectionnelle, car là encore, divers systèmes sont proposés : à chaîne, à crémaillère, à bras ou tubulaire axial par exemple. À l’instar d’un automatisme pour portail battant ou coulissant, une porte de garage automatique apporte à la fois du confort -puisque vous n’avez plus à descendre de la voiture-, de la sécurité -avec notamment le verrouillage automatique-, et la détection d’obstacles. La longévité du portail est également meilleure car il n’y a plus d’à-coups au moment de l’ouverture."


Comme tu le vois, difficile de faire plus informatif. C'est un spin brut, extrait et livré tel quel au client sans qu'il y ait eu besoin de faire la moindre correction dessus.

Marie-Aude a dit:
Des variables, qui seront remplacées par des données réelles et concordantes au sein du même texte (Montpellier > Hérault > 34 > 34000 > Montpelliérains)

C'est utile, mais pas suffisant. J'ai discuté récemment avec un responsable d'agence malgache, qui faisait des textes de qualité (réellement, bien écrit, sans aucun problème), mais je lui ai montré que sur la plupart des textes, tu enlevais ces "variables" (qui chez lui étaient faites manuellement) et tu tombais sur un texte assez insipide et interchangeable avec la Bretagne, l'Espagne, les Maldives, les Iles Feroe, etc...

Dans ce cas, forcément, Marie-Aude, puisque justement ce texte était destiné à s'appliquer à des centaines/milliers de destinations différentes...


Marie-Aude a dit:
La réelle personnalisation d'un texte est difficile, parce qu'on va entrer dans le spécifique, difficilement spinnable.

Prenons la thématique voyage, par exemple. Il est évident qu'à partir d'un spin, on ne peut pas créer des articles s'appliquant de manière absolument parfaite et intéressante à des centaines/milliers de destinations différentes. Tu peux évidemment bourrer le spin de variables (et c'est ce qu'il faut faire pour maximiser les différences entre les textes), mais le spin ne fait rien d'autre que de produire des des centaines/milliers d'articles à partir d'un seul texte-source. Donc, si tu veux un texte qui s'applique à des centaines/milliers de destinations différentes, qui peuvent être à la ville, à la campagne, en bord de mer, en France, en Europe, dans un même pays ou à l'étranger, avec des points d'intérêt totalement différents, tu n'auras pas d'autre choix que de produire un texte totalement insipide à la base. Ce n'est pas le spinning qui rend les textes insipides, c'est le fait de vouloir décrire des choses totalement différentes à partir d'un seul et même texte.

Si par exemple, ton texte-source dit quelque chose comme :

"J'adore voyager, en particulier #a-destination, #a-destination ou #a-destination. Ces voyages me permettent à la fois de créer une rupture avec mon quotidien et à la fois de découvrir d'autres cultures, d'autres manière d'appréhender l'autre, d'entrer en communication avec lui. Et j'en reviens généralement revigorée. Mes proches m'en font d'ailleurs souvent la remarque."

Tu as alors un texte qui pourrait tout à fait s'insérer dans des centaines/milliers de blogs voyage sans jurer avec la production que l'on peut trouver sur la plupart de ces blogs aujourd'hui. Et s'appliquer pour toutes les destinations possibles, en l'occurrence.

Marie-Aude a dit:
Une détection/correction/élimination des footprints (jamais plus de 5 mots consécutifs similaires, pas de vocabulaire inusité)

Alors que deux textes humains, écrits de façon totalement indépendante, auront, en fonction des sujets, des mots consécutifs identiques ou similaires (exemple : les assurances constructions mentionnant la loi Spinetta).

Oui, bien sûr, mais l'idée c'est d'éviter que l'on puisse remonter les publications issues d'un même spin par ce type de footprints.

Marie-Aude a dit:
Mais en utilisant la technique du content spinning pour dédupliquer des fiches produits au sein d'un même site par exemple, ou pour enrichir la sémantique des pages produits, on a observé des résultats spectaculaires en termes d'indexation et de positionnement. Beaucoup de gros sites e-commerce s'y mettent cette année parce que le content spinning a justement fait un bond énorme en qualité et en performances (maîtrise des taux de similitude).

Oui, je pense que dans ce type d'application, le content spinning est à la fois utile et rentable. Utile parce qu'il va avoir plus d'imagination qu'un rédacteur humain, rentable parce qu'il va être fait sur des quantités de textes qui justifient l'investissement.

Pour résumer, il y a des applications pour lesquelles un spin de qualité est une solution absolument parfaite, voire la seule solution envisageable (financièrement, en termes de délai). Et d'autres pour lesquelles ce n'est pas approprié.

Marie-Aude a dit:
C'est le gros obstacle pour le spinning de qualité (et la raison pour laquelle je l'ai abandonné pour moi, parce que je n'ai pas les volumes le justifiant) : le temps nécessaire à la création du master avec ses variables est beaucoup plus important qu'avant, il faut donc avoir suffisamment de textes à créer en sortie.

Effectivement. Mais pour rassembler les variables dans un fichier Excel c'est l'histoire d'une heure ou deux, tout dépend des données que tu peux récupérer et des formats sous lequel on te les livre. Ensuite, il faut un travail spécifique au niveau du spin et une moulinette pour remplacer les données par les variables au sein des tirages les plus éloignés. Ceci dit, j'ai déjà vu des spins réalisés pour vendre des articles quasiment similaires sur certains aspects (des drapeaux ayant le même format, la même taille, la même toile, pour la même utilisation) tout en ayant quand même quelques différences (couleurs, rayures, présence d'éléments différenciants). Et même pour 170 articles, c'était rentable pour le client de produire un spin. 170 articles de 300~500 mots, sachant que selon les prestataires, les articles coûtent entre 15 et 25 €, ça fait quand même un budget total qui va aller de 2.550 € à 4.250 € en rédaction classique, sans maîtrise des taux de similarité, pour le coup.


Marie-Aude a dit:
Donc sur le "rédactionnel" (articles, cp, etc) on va se retrouver finalement avec plus de textes à publier que de bons spots disponibles :) , par contre, dans les fiches produits sur un gros site, les interventions forum, oui, ça le fait encore bien.

On a beaucoup de clients qui publient sans aucun souci plusieurs milliers d'articles sur des spots différents, Marie-Aude. Mais vraiment beaucoup. Généralement, quand on prend un client en référencement nous-même, on place des articles sur 400~500 domaines référents, au minimum. La moyenne étant de 1.500 domaines référents et les plus gros clients entre 4.000 et 8.000.

Icipierrot a dit:
C'est clair, le spinning c'est du passé. Si tu veux te référencer, tu dois te concentrer sur les textes et surtout sur la qualité de l'information. De toute façon tu vas passer autant de temps à pondre 2 bons textes de 700 mots, documentés et ludiques, que de sortir 10 mauvais spins.

Sur quoi te bases-tu pour dire ça ? En l'occurrence non, le content spinning n'est pas dépassé, bien au contraire. Il ne s'applique évidemment pas à des articles éditoriaux destinés à fidéliser une audience sur un site déployant une certaine expertise mais hormis des cas très spécifiques, je vois toutes les semaines tellement de sites qui rankent comme des malades avec des stratégies de linking utilisant en grande partie du spin que ça infirme totalement ce que tu dis.
 

Discussions similaires

Haut