Existe-t-il un Textbroker français ? Pourquoi pas ?

Discussion dans 'Rédaction web et référencement' créé par mobernard, 20 Août 2009.

  1. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    Vous connaissez peut-être TextBroker.com qui est une plateforme de mise en relation entre rédacteur Web et acheteur de contenu unique. Le même existe en allemand - TextBroker.de

    Leur originalité est le contrôle de la qualité et un tarif fixé suivant la qualité (1 à 6 cents le mot). Une bonne qualité est d'environ 2 cents par mot soit 6€ pour un article de 300 mots. 6 cents correspondant à un travail professionnel.

    Lorsqu'on recherche des rédacteurs Web en langue française, on en trouve mais avec des tarifs très élevés, sans doute justifiés si le rédacteur Web a une connaissance très pointue ou fait des recherches significatives, mais certainement pas pour un contenu plus basique, comme celui pratiqué par nombres de journalistes qui réécrivent des dépêches ou font du rabâchage basé sur connaissance superficielle ou les copywriters qui font du contenu optimisés pour le SEO.

    Ma question est: comment faites-vous pour trouver des rédacteurs Web pour du travail basique et à des prix pratiqués par TextBroker ?
     
  2. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 593
    J'aime reçus:
    0
    Jamais utilisé donc je ne sais pas s'il remplit tes critères:

    ebuzzing.com

    Jacques.
     
  3. jcaron
    jcaron WRInaute accro
    Inscrit:
    13 Février 2004
    Messages:
    2 593
    J'aime reçus:
    0
    Mmmm.... Et en relisant ton post je me dis que je tape à côté, ce que tu veux c'est quelqu'un qui te fournit du contenu que tu mets sur ton site, pas du contenu qui parle de ton produit et qui fait des liens vers ton site, c'est ça?

    Jacques.
     
  4. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Il cherche des rédacteurs qui vendent des articles et contenus textuels uniques en français.
    C'est vrai qu'il en existe pas beaucoup. Ça pourrait être une idée pour moi tiens... Je vais peut-être lancé un site sur ce créneau.
     
  5. mrPringle
    mrPringle WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    11 Mars 2006
    Messages:
    473
    J'aime reçus:
    0
    C'est clair que ça manque et je pense que la demande va aller en grandissant.
    Sur du francophone, ça te coutera relativement cher je pense (ça dépend des revenus générés et c'est relatif je sais), tu peux avoir des roumains ou surtout des maghrébins en low cost, je tiens à n'insulter personne mais les textes n'ont aucun sens et sont bourrés de fautes.
    En anglophone, c'est moins cher car tes textes seront écrits par des pakistanais, indiens, philippins... Ils sont totalement bilingues et font du travail de qualité pour vraiment pas cher.

    Le moins cher que j'ai trouvé c'est megaredacteur.com, je ne l'ai pas encore essayé, je l'avais gardé en bookmark pour plus tard.

    Ce membre https://www.webrankinfo.com/forum/membres/killeragage.81181/ fait aussi de la rédaction il me semble.
     
  6. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Je suis marocain, et je fais bien moins de fautes que la majorité des français que je rencontre. Être français n'est pas un gage de maitrise de la langue non plus.
    Pour s'en convaincre il suffit d'aller faire un tour sur Skyblog et assimilé :)

    La francophonie n'est plus l'apanage de la France depuis un moment déjà, et je pense qu'il suffit de trouver la bonne personne. Après tout travail de qualité mérite salaire (j'entends par là un salaire proportionnel au service).

    Je tiens à dire aussi que je comprends l'insatisfaction qu'on peut avoir face à des prestataires de services délocalisés. Mais si les pays sources payaient en conséquence, ils auraient un meilleur service de l'autre côté de la méditerranée. D'ailleurs quand ils le font (et les prix restent raisonnables) ça se voit au premier coup d'œil.
     
  7. mrPringle
    mrPringle WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    11 Mars 2006
    Messages:
    473
    J'aime reçus:
    0
    Firewave, j'ai bien dit que je ne voulais insulter personne et j'ai cité les maghrébins car c'est un fait, lorsqu'on cherche un fournisseur pas cher en France, c'est là qu'on va et ce dans quasiment tous les domaines je suppose.
    Je suis bien conscient que certains parlent et écrivent mieux que moi.

    Mais comme tu le dis, quand on cherche un prestataire au Maghreb c'est pour du very low cost et donc un service de qualité moindre et en effet, on en a que pour l'argent qu'on a dépensé.

    Sinon, je suis totalement d'accord au sujet de la francophonie, c'est triste à dire mais les français s'en foutent royalement et les gens la défendant sont le plus souvent à l'étranger.
     
  8. VisitezMonSite
    VisitezMonSite WRInaute impliqué
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    739
    J'aime reçus:
    0
    Salut, en cherchant un peu j'ai trouvé celui-là je ne sais pas ce qu'il vaut: http://www.redactionweb.com
    C'est plutôt un article directory comme il y en a beaucoup en anglais, donc le webmaster n'a pas poussé l'idée dans la direction d'un textbroker mais j'imagine que tu peux contacter les auteurs qui ont publié des textes dans les rubriques qui t'intéressent.
     
  9. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    mrPringle Je ne l'ai pas du tout pris pour une insulte. Je tenais simplement faire un recadrage, car il existe des personnes qui se font des idées sur un pays rien qu'en lisant un quote sur un forum de nos jours. Ce phénomène peut nuire au climat des affaires en général, mais aussi à la réputation des entreprises qui délocalisent toute ou partie de leur activité à l'étranger.

    Comme pour chaque domaine, quand on veut trouver de bons prestataires quelque part il faut aller faire de la prospection et sourcing sur le terrain. Là d'internet, ce n'est pas vraiment possible. Il faut garder à l'esprit que les connectivités internet ne sont pas aussi étendues qu'en Europe. Il reste que c'est tout à fait possible de trouver un bon rapport qualité prix au Maroc ou au Vietnam si on se donne la peine de chercher et de passer la qualité du service avant la surcompression des frais.

    En tout cas, ce sujet a eu le mérite de mettre en avant le vide existant dans le secteur, et tu as su mettre le doigts sur le problème principal qu'on rencontre: La rapport qualité/prix est négatif pour l'instant sur le marché francophone.

    Merci Visitezmonsite pour le portail :) Il peut être en effet utile, du moins il peut servir d'exemple à développer pour arriver à quelque chose dans le domaine.
    Je vais y publier quelques textes pour voir. Je ferai le feedback par la suite.

    Bonne journée à tous!

    PS: En parcourant http://www.redactionweb.com/pourquoi.html on peut voir qu'il y a pas mal de fautes d'orthographes.
    Le site utilise essentiellement les textes des participants pour se faire connaître. Et compte tenu du nombre de pages visionnées, je ne pense pas que c'est la peine de s'attarder sur ce site.
     
  10. Axiso
    Axiso WRInaute passionné
    Inscrit:
    8 Avril 2004
    Messages:
    1 209
    J'aime reçus:
    0
  11. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Déjà plus sérieux. Même si on ne peut s'empêcher de relever la touche d'humour qui va avec le nom et l'héritage du site.
    A en juger les deux exemples données, les articles sont en effet de qualité et très pertinents.

    D'ailleurs en lisant ce qui est présenté, on en arrive à soulever un autre problème: Tout rédacteur a un champs de compétence donné, il ne peut évidemment pas connaître tous les types de sujets possibles. Devra-t-il alors se spécialiser? Se limiter à certains champs facilement atteignables? Ou accepter n'importe quelle mission et mener les recherches qui vont avec?

    Il faut garder à l'esprit que tout effort de recherche est du temps de perdu, car non facturé au client. Mais refuser un client, c'est refusé tout un champs de rédaction. Quel est au final le business model le plus viable pour les rédacteurs selon vous?
     
  12. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    question très pertinente et c'est cela, justement le problème
     
  13. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    J'ai trouvé partiellement la solution.
    J'ai lancé la procédure pour opérer comme auto entrepreneur.
    Après quelques discussions sur le Forum Rentabilisez.com et après avoir fait un peu de veille internet et vérifier les offres des concurrents je pense que je vais me positionner sur le marché avec un prix moyen de 0.0547 euro par mot environ.

    Majoritairement, les sites qui semblent avoir de bons retours facturent aux environs de 0.2 euros voire plus. Il existe bien une offre discount, mais impossible de s'aligner sur leurs prix de 0.014 euro par mot. Il reste qu'ils ne garantissent pas la qualité du produit, ni l'orthographe, ni la grammaire...

    Je ne pense pas que ces offres discount soient l'idéal quand on veut acheter un contenu rédactionnel de qualité. Le but étant de se démarquer des autres et surtout de bien se positionner sur les moteurs de recherche.
    Je ne sais même pas comment ils peuvent s'adapter au sujet et le maitriser en garantissant ces prix. Surement que c'est fait au Vietnam ou à Madagascar, car même au Maghreb c'est bien plus bas que les rémunérations qu'on peut trouver chez les rédacteurs.

    Quoi qu'il en soit, je compte proposer une première offre comme suit:

    *Offre de bienvenue (Uniquement pour le premier achat):
    200 mots:
    -Pack 5 articles 50 euros.
    -Pack 10 articles 100 euros.

    500 mots:
    -Pack 5 articles 100 euros
    -Pack 10 articles 200 euros

    *Offre Référence:
    200 mots:
    -Pack 5 articles 60 euros
    -Pack 10 articles 119 euros

    500 mots:
    -Pack 5 articles 135 euros
    -Pack 10 articles 250 euros

    *Offre Millénium
    1000 mots. Idéal pour les communiqués de presse et Newsletter
    -Un article de à 50 euros
    -Pack Hebdo de 5 articles, à raison d'un article par semaine à 250 euros

    *Offre SEO
    -Rédaction d'un packaging pour la soumission aux annuaires composé de 3 descriptions:
    1200 mots+250mots+15mots avec liste de mots clés optimisés à 80 euros.
    -Pack Soumission manuelle à venir ou à la demande du client.

    *Offre haute couture
    -Rédaction de textes sans limite de mots, à 0.1 euro le mot.

    *Offre relecture:
    -Correction d'articles préexistants à raison de 10 euros les 500 mots.

    Ces prix peuvent se trouver bonifiés selon un coefficient de difficulté allant de 1 à 4. Certains sujets demandant plus de travail de recherche que d'autres, il est évident que le prix peut s'en trouver impacté. Chaque échelon correspond à 10%, un article sur un sujet très pointu pourra prendre une augmentation allant jusqu'à 40% du prix.
    Généralement les prix des packs seront appliqués à la majorité des articles. Pour des cas spéciaux, et afin de ne pas refuser une commande car trop complexe, les coefficients peuvent être appliqués.

    Les délais de livraison seront donnés en fonction du sujet, lors des premiers échanges avec le client.


    N.B: Pour chaque faute d'orthographe oubliée 0.5 euros seront retranchés sur un prochain achat.

    Que pensez-vous de ces prix? J'ai eu quelques retours positifs et deux premiers clients pour qui je vais écrire des packs de 10 unités par mois reconductibles.
     
  14. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    Plutôt que de te battre contre la concurrence low cost, il vaut mieux rajouter un plus : du genre richesse de vocabulaire, travailler à partir d'une liste de mots clés donnés par le client, ect...
    Comme cela, il n'y aura plus aucune comparaison possible avec du low cost :wink:
     
  15. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Bonne idée :)
    Je comptais le faire d'une certaine manière. Mais je ne l'avais pas présenté aux clients, ça peut en effet être un plus indéniable.
    Merci pour le tips ;)
     
  16. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    Merci pour vos nombreux commentaires:

    *
    Merci de votre réponse mais c'est ce point est erroné. TextBroker dit et je pense que c'est vrai, en tout cas dans mon utilisation que les auteurs sont basés aux USA.

    *
    Ca paraît top peu cher... je vais quand même voir.

    *
    Je crois que le problème principal avec l'outsourcing vers des pays low cost n'est pas la qualité linguistique car il y a des masses de gens dans ces pays qui parlent excellemment bien notre langue. Le problème principal est que ne vivant pas dans notre pays, ils sont moins en contact avec certains sujets (par exemple, l'assurance vie). Mais avec un effort supplémentaire et se spécialisant, cela reste parfaitement possible.

    * http://www.redactionweb.com

    Annuaire d'article, peu intéressant.

    * http://www.leroiducontenu.fr

    Bien mais à 10 centimes le mot, c'est assez cher, quoique constitue déjà un effort certain par rapport au marché.

    * D'ailleurs en lisant ce qui est présenté, on en arrive à soulever un autre problème: Tout rédacteur a un champs de compétence donné, il ne peut évidemment pas connaître tous les types de sujets possibles. Devra-t-il alors se spécialiser?

    Oui, c'est absolument nécessaire, mais la spécialisation ne doit pas être trop poussée et plus large car les textes demandés ne sont le plus souvent pas des articles de supers experts.

    --------------------------------------------

    Les solutions que j'ai trouvées (et qui sont celles d'autres):

    * plateforme de développement outsourcing francophone, comme par exemple, codeur.com où l'on peut trouver des rédacteurs meilleur marché
    * le stage étudiant dans la fonction rédacteur Web, qui est largement utilisé, voir par exemple :

    http://annonces-emploi.vivastreet.fr/offres-emploi+lyon-69002/stage-re ... b/14919541

    -----------------------------------------------

    Ma conclusion sur le sujet: comme souvent en France, les choses sont moins efficientes qu'aux USA (ou Allemagne). Là-bas, une plateforme telle que TextBroker permet à des rédacteurs Web d'obtenir un revenu supplémentaire en rédigeant des articles pour un prix certes peu élevé (5 cent le mot pour de la qualité top), mais comme il s'agit d'une plateforme, on trouve toujours des propositions dans des sujets qu'on connaît bien et pour lesquels on peut produire un texte très rapidement. Ainsi le revenu devient acceptable. En France, les rédacteurs Web indépendants demandent trop (20 cent le mot pour de la qualité correcte), ce qui n'est pas un jugement de valeur mais en rapport avec ce que le contenu rapporte et en conséquence le marché se rabat sur les étudiants stagiaires.

    Il est grand temps qu'une plateforme telle que TextBroker apparaisse en France.
     
  17. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Je suis assez d'accord avec toi mobernard. Le marché francophone connait un lourd retard par rapport au marché anglophone, mais il faut aussi garder en tête que l'anglais est une langue internationale, ce qui augmente la concurrence et tire les prix vers le bas tout en garantissant un écrémage pour que les meilleurs se distinguent rapidement du lot.

    Pour l'instant je suis descendu au Maroc pour faire de la prospection et voir les avantages qu'on peut tirer d'une domiciliation ici plutôt qu'en France (imposition, aides aux entreprises innovantes, prix, qualité de la main d'œuvre). Je me limiterai dans un premier temps à rédiger les articles par moi-même, mais si je vois un potentiel intéressant à mettre en place une centrale d'achat d'articles, ou de mise en relation clients-rédacteurs au niveau du Maroc, je me lancerai.

    Sachant que ce pays a maintenant signé un partenariat avancé avec l'UE, il y aura plus de cohérence au niveau juridique, et plus de visibilité au niveau des services.

    Tiens, ben va falloir exposer tout ça au Banquier :p
     
  18. mrPringle
    mrPringle WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    11 Mars 2006
    Messages:
    473
    J'aime reçus:
    0
    Bon courage pour ton projet Firewave, les prix que tu as annoncé plus haut ont l'air très corrects.
     
  19. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Merci mrPringle. Il ne me reste plus qu'à boucler quelques formalités et je pourrai domicilier mon entreprise au Maroc. Ils offrent pas mal d'avantages fiscaux ainsi qu'un accompagnement pour les TPE par rapport au statut d'auto-entrepreneur. Je suis aussi en train de finir le site web qui sera lancé sous peu :)
    Bonne continuation à vous aussi :)
     
  20. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour,
    je me permets de remonter le topic car un certain Yann a essayé de me contacter sur mon site de wallpaper, mais il ne m'a malheureusement pas laissé d'adresse de contact où je pourrais le joindre. S'il pouvait me PM directement ici ce serait mieux je pense.
    Je m'excuse du dérangement et merci.
     
  21. mrPringle
    mrPringle WRInaute occasionnel
    Inscrit:
    11 Mars 2006
    Messages:
    473
    J'aime reçus:
    0
    Vu que tu en reparles. Tu as un site institutionnel pour ton activité de rédaction ?
    Si oui, j'aimerais bien le mettre en bookmark pour des besoins futurs.
     
  22. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Le site est en travaux. Il sera mis en ligne et j'en parlerai ici dès qu'il sera fini et que mon comptable aura régler quelques détails vu qu'en fin de compte je domicilie mon entreprise au Maroc :)
    Merci encore.
     
  23. LeRoiduContenu
    LeRoiduContenu Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    23 Mars 2009
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    0
    Voici une question intéressante soulevée par un collègue webrédacteur. Je tente d'y répondre dans ce billet du blog du Roi du contenu.
     
  24. LeRoiduContenu
    LeRoiduContenu Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    23 Mars 2009
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    0
    Firewave : j'aime beaucoup ta proposition de faire bénéficier tes clients d'un rabais en cas de fautes d'orthographe dans tes textes. Peu de francophones parviennent à produire un texte écrit dénué de fautes d'orthographe ; le français est une langue difficile. Rares sont les français qui la maîtrisent parfaitement.

    Même la correspondance professionnelle, dans la plupart des boîtes, est truffée de fautes.

    Firewave : Pourquoi domicilies-tu ta boîte au Maroc ? Tu es basé là-bas ? Ce n'est pas trop compliqué en termes administratifs ?

    JEU : J'ai caché une faute d'orthographe dans cette réponse. Saurez-vous la trouver ?
     
  25. kmenslow
    kmenslow WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Août 2006
    Messages:
    1 871
    J'aime reçus:
    0
    Ils sont super cher vos tarifs ! 8O

    Je fais bosser des auto-entrepreneurs pour 9 euros de l'heure. Ils me font 2 à 3 articles par heure. Chaque article doit avoir 250 mots minimum.
     
  26. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Bonsoir Roi du Contenu,
    D'abords je dois dire que je n'ai pas trouvé la faute que vous avez laissé dans votre texte. Un accent peut-être?

    Pour ce qui est de la raison de la domiciliation de la société au Maroc, c'est avant tout pour des raisons fiscales. Mais aussi parce que je ne suis pas installé en France actuellement, et que mon activité ne peut-être vu comme de l'évasion fiscale.
    La seconde raison est que cette société couvrira un plus plus grand nombre d'activités que ce qui était prévu à la base. Ce sera plutôt une SARL. Bien qu'une société individuelle peut-être envisagée pour exercer le métier de web rédacteur.

    On est exonéré de charge les trois premières années et le niveau de taxation est plus bas que celui appliqué aux auto-entrepreneurs en France.
    Pour les difficultés administratives, à part la lenteur des fonctionnaires marocains, il n'y a pas vraiment à se plaindre.
    On a même un soutient gratuit pour le volet légal, fiscal et bancaire de la part de la pépinière d'entreprise de la banque populaire marocaine.

    Sinon pour répondre à Kmenslow, tu es tombé sur des web rédacteurs qui acceptent de travailler pour le SMIG. C'est tout sauf une bonne chose pour la profession. Peut-être que ces gens s'y retrouvent en faisant dans la quantité, mais au final ils sont sous-rétribués.
    Écrire deux à trois pages en une heure, en prenant le soin de corriger les fautes et faire les recherches en amont c'est assez extraordinaire. Enfin j'imagine que ça dépend des sujets. C'est toujours possible de le faire pour des topics généralistes, mais il reste que c'est largement bon marché.
    Tes web rédacteurs ne doivent pas connaître les prix pratiqués ou bien ils essaient de s'aligner sur l'offre Low Cost, ce qui est dommage pour eux.
    Peut-être que les articles qu'ils écrivent correspondent à ce que vous cherchez, mais en général ce n'est pas ce type d'articles qui est demandé. Du moins on ne m'en demandait pas tellement que ça.
     
  27. kmenslow
    kmenslow WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Août 2006
    Messages:
    1 871
    J'aime reçus:
    0
    Pour être plus précis, j'embauche les auto-entrepreneurs selon leurs passions. Et ils ne rédigent que des articles sur ce qu'ils connaissent. Ils sont capable d'écrire jusqu'à 5 articles par heure mais je limite à 3 maxi pour une question de budgets.
     
  28. salva
    salva WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Avril 2006
    Messages:
    3 577
    J'aime reçus:
    0
     
  29. VisitezMonSite
    VisitezMonSite WRInaute impliqué
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    739
    J'aime reçus:
    0
    Pour le jeu, c'est pas la majuscule à Français dans "Rares sont les français qui la maîtrisent parfaitement." ?
     
  30. kmenslow
    kmenslow WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Août 2006
    Messages:
    1 871
    J'aime reçus:
    0
    Oui je suis d'avis de mettre un "F" à français aussi
     
  31. VisitezMonSite
    VisitezMonSite WRInaute impliqué
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    739
    J'aime reçus:
    0
    Qu'il faille une majuscule dans ce cas c'est certain, mais je ne sais pas si c'est la faute d'orthographe concernée par le jeu. A part ça je ne vois pas :)
     
  32. salva
    salva WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Avril 2006
    Messages:
    3 577
    J'aime reçus:
    0
    On en est à deux. Qui dit mieux ? :)
     
  33. kmenslow
    kmenslow WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Août 2006
    Messages:
    1 871
    J'aime reçus:
    0
    La majuscule est inutile après les 2 points
     
  34. salva
    salva WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Avril 2006
    Messages:
    3 577
    J'aime reçus:
    0
    Si si, c'est possible.
    Source
     
  35. LeRoiduContenu
    LeRoiduContenu Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    23 Mars 2009
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    0
    kmenslow et VisitezMonSite ont raison. On écrit effectivement "Français" avec une majuscule quand il s'agit de l'habitant, mais "français" sans majuscule pour l'adjectif.

    En guise de lot, je vous propose 1 invitation chacun à Google Wave. Contactez-moi via MP si cela vous intéresse.

    NB : Habituellement, on ne met effectivement pas de majuscule après un deux-points, mais j'ai considéré le mot "JEU" en majuscules comme une introduction à la phrase suivante.
     
  36. salva
    salva WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Avril 2006
    Messages:
    3 577
    J'aime reçus:
    0
    Soit, soyons bons joueurs :wink: Cependant, il me semble qu'il aurait fallu alors formater ta phrase par un retour de chariot après le :

    Il reste une erreur quand même.
     
  37. VisitezMonSite
    VisitezMonSite WRInaute impliqué
    Inscrit:
    7 Mai 2009
    Messages:
    739
    J'aime reçus:
    0
    J'ai déjà un compte Wave merci, mais si tu pouvais me donner une idée de comment utiliser Wave de façon utile ça serait sympa comme lot :)
    J'ai imaginé par exemple créer une wave pour regrouper des bons liens sur tel ou tel sujet et puis inviter des gens dessus qui peuvent être intéressés pour améliorer la liste, comme un wiki mais en wave. Et aussi publier des waves sur tel ou tel sujet sur mon site, mais après niveau utilisations concrètes je n'ai pas encore eu d'idée.

    Bon ça devrait faire l'objet d'un autre post. Pour en revenir au sujet, je n'ai pas vraiment souvenir des prix que tu proposais dans la discussion ou sur ton site mais pour créer de mini sites sur des sujets pointus, des mini sites de quelques pages créés pour se positionner sur certaines requêtes, cela peut être intéressant pour quelques centaines d'euros d'avoir une petite dizaine de pages de qualité sur ce sujet.
    On peut ensuite récupérer l'investissement dans le temps en monétisant le site ou en vendant un produit lié au sujet.
    Donc si vraiment la qualité est là (et pas vraiment pour les fautes d'orthographe, plutôt le fond) ça vaut le coup de payer cher.
     
  38. salva
    salva WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Avril 2006
    Messages:
    3 577
    J'aime reçus:
    0
    Certes.

    Mais il a quand même pris des risques avec son jeu. Personne n'est à l'abri d'une erreur. Pour être sûr qu'un texte ne comporte pas de faute, il doit être relu par plusieurs paires d’yeux.
     
  39. LeRoiduContenu
    LeRoiduContenu Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    23 Mars 2009
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    0
    Je dirais plutôt : pour être sûr qu'un texte ne comporte pas de faute, il faut le relire plusieurs fois.
    On met une majuscule après un deux-points dans certains cas précis. Référez-vous à la banque de dépannage linguistique de nos cousins du Québec : http://66.46.185.79/bdl/gabarit_bdl.asp?id=3324
     
  40. salva
    salva WRInaute accro
    Inscrit:
    16 Avril 2006
    Messages:
    3 577
    J'aime reçus:
    0
    Comment se fait-il alors que tu ne relèves pas la dernière erreur ? Pourtant elle est grosse comme le nez au milieu du visage.
     
  41. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    et après l'orthographe, il y a la grammaire !!
    c'est vrai : il n'y a qu'une seule faute, donc le texte est bien dénué de fautes, mais pas dénué de faute :mrgreen:
     
  42. LeRoiduContenu
    LeRoiduContenu Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    23 Mars 2009
    Messages:
    7
    J'aime reçus:
    0
  43. kmenslow
    kmenslow WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Août 2006
    Messages:
    1 871
    J'aime reçus:
    0
    Le français du Québec n'est vraiment pas une référence :
    - Une sécheuse est un sèche-linge
    - Une laveuse est un lave-linge
    :mrgreen:
     
  44. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Pourtant c'est bien du Français.
     
  45. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    Ca commence à bouger sur le terrain de la production de contenu standard, mais doucement. Quelques informations et commentaires cependant :

    J'ai contacté des rédacteurs Web tunisiens pour voir que cela donne : 2 cents le mot pour certain jusqu'à 8 cents, la bonne blague. C'est à se demander s'ils ne sont pas sous mauvaise influence !
    La voie des étudiants semble pas évidente non plus, on commence tôt à avoir une haute idée de soi par ici...

    Le problème du contenu (et de la presse écrite massacrée par l'Internet et le vilain Google, etc.) est pourtant d'une extraordinaire simplicité : le contenu vaut une fraction de ce qu'il est capable de rapporter par une monétisation normalement menée. L'existence de ce pourcentage et de cette logique libérale s'appelle en réalité la rémunération en droit d'auteur.

    Donc un producteur de contenu payé au contenu est rétribué à la juste valeur de son talent, il ne risque pas d'être exploité (grande obsession) ni surpayé (moins grande obsession).

    Je pense qu'un droit d'auteur de 50% sera la norme, que la mauvaise graisse qui veut palper 10 cents le mot ne palpera rien du tout, et que tant que cela ne sera pas intégré, il ne se passera rien et on aura les débats stériles et débiles comme celui de la taxe Google pour protéger la mauvaise à 10 cent et plus le mot.

    La solution d'un droit d'auteur peut être assortie d'une avance, que j'estime raisonnable à 1 cent le mot.

    Pour ceux qui veulent tout immédiatement, 2 cents le mot est probablement le bon prix, cela imposé les contraintes fortes de l'économie du contenu. C'est d'ailleurs pas si mal, si la personne a une bonne connaissance du sujet.
     
  46. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Je parlerai de mon WWW quand mes clients m'auront envoyé les témoignages que je dois intégrer au site :p
     
  47. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    Si tu veux, je peux te faire une review de ton service contre 1 article gratuit ;-)

    Sinon, je voulais remonter le sujet pour savoir s'il y a du nouveau :
    * ceux qui voulaient se lancer dans la rédaction web en sont où ?
    * les expériences avec des rédacteurs Web low cost ?

    Me concernant, j'ai testé :
    * megaredacteur.com, rapport qualité/prix ok mais n'a pas pour le moment un gros débit
    * des sociétés offshore, qui soit ne répondent pas, soit de manière agressive et m'envoie bouler parce que ma demande n'est pas précise (publia.org)

    Bref, je reste persuadé que le marché de la création de contenu correct à 2cent le mot reste à créer. Les plateformes comme textBroker.com marchent vraiment bien, car pour un rédacteur qui connaît bien un sujet, il peut cracher 1000 mots à l'heure, et gagner $20, ce qui n'est pas la lune, mais acceptable comme boulot d'appoint (faut juste avoir rangé au placard le fantasme du journaliste intellectos côte Est qui roule en Saab ou en Volvo et va mettre à jour un complot gouvernemental).

    Aux US, il y a gros débat dans le marigot journalistique, qui est effrayé de voir le prix au mot passer de 1$ à 2c, alors que pas mal de journalistes affamés se radinent encore à ce tarif. Bien sûr, un petit couplet sur la soi-disant mauvaise qualité se pointe pour tenter de résister en vain, alors que les sociétés qui produisent le contenu de cette manière (ex. Demand Media) commencent à revendre certains contenu à la presse traditionnelle, un comble.

    Je pense qu'en France, il est possible qu'une plateforme telle que textBroker voit le jour. Personne ne s'y met ?
     
  48. 123boost
    123boost WRInaute discret
    Inscrit:
    9 Septembre 2010
    Messages:
    130
    J'aime reçus:
    1
    La vrai question pour moi, c'est : est ce que google fera la différence entre Français et français :mrgreen:

    J'ai de bonnes touches avec des personnes plus chers.
    Je cherche une solution qui tourne autour de 0.02€/mots.
     
  49. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    Je remonte ce sujet car depuis quelques mois la version française de TextBroker est lancée.

    Un post http://www.vincentabry.com/textbroker-fr-en-francais-11034 en parle avec les sempiternelles questions sur la juste rémunération.

    Un autre site a apparemment vu le jour Wordissimo.com, qui offre une meilleure rémunération aux auteurs et propose du contenu déjà écrit à la vente (à l'instar de contentworld.com).

    LA grande question de la juste rémunération du contenu éditorial (contenu qui a pour objectif d'être monétisé) est à mon avis une question sans intérêt : en effet, accorder une rémunération prédéfinie est soit trop faible si le contenu est excellent, soit trop si le contenu est nul (pompage, réécriture, spinning).

    LA seule solution juste et efficace est le partage de revenu, comme dans l'édition.

    D'ailleurs, en étudiant les demandes sur ces plateformes, on voit que l'avantage est aux acheteurs de contenu, non pas aux auteurs. Je n'arrive donc pas à m'expliquer pourquoi persister à vouloir une rémunération fixe alors que cela ne marche pas ?

    Je suis d'accord que les systèmes de partage de revenus comme suite101, Hubpages ou autre ne brillent pas par leur transparence, mais l'avenir est dans cette direction.
     
  50. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    Pourquoi des tarifs fixes :
    1°) parce qu'on ne peut pas connaitre les revenus d'une plateforme : jamais une plateforme ne livrera ses stats et encore moins ses revenus
    2°) parce que si une plateforme ne performe pas, ça n'est pas obligatoirement dû à la mauvaise qualité des articles.
    3°) si c'est pour être payé à la performance, certains revenus, genre le CPA, rendent impossibles à calculer le ROI pour une page particulière. Dans ce cas, les auteurs vont privilégier les grosses plateforme, du fait du volume
    Dans l'édition papier, ça n'est pas dur de calculer des revenus pour un livre précis, mais dès que la pub rentre en jeu, ça devient quasi impossible
     
  51. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    Google Adsense permet le partage de revenu à la source (avec chacun son identifiant). Il suffit de fixer le pourcentage des impressions Adsense sur la page de l'article, je ne vois pas où est le problème ?

    Même problème avec l'éditeur papier, qui me dit qu'un autre éditeur n'aurait pas mieux vendu mon bouquin ? L'avantage dans le numérique est que l'auteur peut tester différentes plateformes avec quelques articles. Le coût initial est bien plus faible.
     
  52. Leonick
    Leonick WRInaute accro
    Inscrit:
    8 Août 2004
    Messages:
    19 417
    J'aime reçus:
    0
    sauf que, si on se dit que j'afficherais tes pubs 20% du temps et que je ne le fais que 1 fois sur 1000, comment le sauras-tu ?
    et puis, si tu affiches tes pubs sur des sites pas top, la qualité de ton compte adsense risque d'être faible et donc si ça se trouve, à nombre d'affichages égaux tes revenus pourraient être 10 fois moindre que le compte d'un "bon" éditeur adsense
     
  53. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    Adsense indique le pourcentage a toute personne qui participe (sauf erreur).

    Jamais entendu que le smart pricing ou équivalent dépend du compte. Du site, bien sûr, mais d'un compte, je ne vois d'ailleurs pas l'intérêt pour Google...

    Tu peux discuter sans fin, le problème in fine est la confiance que tu accordes à l'intermédiaire qui publie. Cette confiance se base sur les travaux passé et sa réputation. Le problème est totalement analogue à celui de l'édition papier. Du peux faire ton auto-édition dans ton coin ou chercher à passer par un éditeur.

    D'ailleurs, pour revenir à ton commentaire précédent, tu n'as aucune assurance que l'éditeur papier ne truande pas les chiffres. Pour avoir travaillé comme auteur chez différents éditeurs parisiens, je sais que cette méfiance existe, à juste titre, car certains éditeurs très connus pour être malhonnêtes (j'en connais même plusieurs qui ne payent d'ailleurs même pas les droits d'auteurs).
     
  54. WebRankInfo
    WebRankInfo Admin
    Membre du personnel
    Inscrit:
    19 Avril 2002
    Messages:
    20 503
    J'aime reçus:
    628
  55. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    Je parlais de l'Adsense HOST API
     
  56. WebRankInfo
    WebRankInfo Admin
    Membre du personnel
    Inscrit:
    19 Avril 2002
    Messages:
    20 503
    J'aime reçus:
    628
    ah ok, mais c'est pas vraiment pour tout le monde ça, c'est pour les gros sites communautaires, un peu dans le style de ceux que tu as cités
     
  57. mobernard
    mobernard WRInaute discret
    Inscrit:
    22 Juin 2009
    Messages:
    95
    J'aime reçus:
    0
    C'est ça ou un site communautaire comme le forum WRI ;-)
     
Chargement...
Similar Threads - Existe Textbroker français Forum Date
Cherche si extension navigateur existe Le café de WebRankInfo 3 Juin 2021
Existe-t-il un avenir pour le référencement naturel ? Référencement Google 25 Mai 2021
Existe t-il un programme d'affiliation pour l'immobilier ? Monétisation d'un site web 12 Février 2021
4 ans d'existence pour un site internet et aucun résultat en matière de trafic Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 29 Novembre 2019
Google webmaster tool trouve des pages qui n'existent pas.... ?! Crawl et indexation Google, sitemaps 1 Novembre 2019
Mon site n'apparaît pas sur Google après plus d'un mois d'existence Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 21 Mai 2019
Bandeau existe-il après acceptation/refus ? Droit du web (juridique, fiscalité...) 15 Novembre 2018
Redirection ou Suppression d'URL dont les pages n'ont jamais existé ? Crawl et indexation Google, sitemaps 3 Juillet 2018
Référencement d'un site .fr alors qu'un autre site en .com existe Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 7 Mars 2018
Pré-enregistrer un domaine avec une extension qui n'existe pas encore ? Noms de domaine et référencement 30 Novembre 2017