La stratégie Google, ça vous inspire quoi ?

Discussion dans 'Google : l'entreprise, les sites web, les services' créé par grandelo, 22 Avril 2010.

  1. grandelo
    grandelo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,

    je voudrais avoir votre ressenti par rapport à la montée en puissance de Google dans l'univers du numérique & co.
    Il y a de nombreux passionnés de technologie, d'informatique, et de référencement ici, et je trouve qu'il serait intéressant de débattre de la stratégie et de l'omniprésence de Google dans l'ensemble de ces univers.

    J'ai l'impression que Google à pour stratégie de contrôler de A à Z les rouages clés de l'économie numérique. Leur moteur de recherche leur donne une puissance phénoménale, mais ils ne se concentrent pas sur ce seul métier. Voir cette société "avaler" de plus en plus de métiers, et avec talent il faut l'avouer, me rend vraiment perplexe.

    Ce qui m'étonne le plus, c'est que je n'ai vraiment pas l'impression que les utilisateurs ou les pros s'en plaignent. Pourtant je vois un véritable danger dans le fait qu'une société déborde de son domaine d'activité initial, pour adapter sa stratégie de "gratuit contre publicité" à de plus en plus de domaines liés au numérique. Je me dis :
    - Jusqu'ou ça va aller ? Combien de coeurs de métiers seront "avalés" de la sorte ?
    - N'est-il pas dangereux qu'une même société tienne dans ses mains l'activité numérique du monde ?
    - Est ce qu'en favorisant cette stratégie du gratuit, on n'est pas en train de se tirer une balle dans le pied, parcequ'un contenu de qualité, qu'il soit éditorial ou technologique, coûte forcément beaucoup d'argent à produire ?

    Quand je vois que, partis d'un moteur de recherche, ils tentent de contrôler la téléphonie, les suites de logiciels qu'ils souhaiteraient "tout en ligne", qu'ils s'essayent à la fourniture de connexion internet, qu'ils voudraient numériser tous les livres et le savoir de l'humanité etc... je me demande bien quel est leur but sinon de vraiment contrôler au maximum tous les échanges numériques mondiaux.

    J'entends souvent l'argument : si tu n'es pas content de leurs services, rien ne t'oblige de les utiliser,
    sauf qu'à monopoliser l'espace numérique, l'utilisation de leurs services devient effectivement incontournable.

    Et quand je vois tous les efforts des référenceurs pour prendre leur exemple, à collecter la moindre info, le moindre sous entendu d'un petit chef de chez Google, de respecter leurs règles à la lettre... je me dis que :
    soit ce système plaît à tout le monde, et personne ne ressent le danger que cette société contrôle autant de domaines, et n'imposent ses règles à tous,
    soit ils sont déja trop forts pour que qui que ce soit ne puisse sortir des rangs sous peine de ne pas survivre économiquement.

    Dans un cas comme dans l'autre, moi ça me fait quand même flipper. Et franchement leur "don't be evil", ça me fait rire... jaune.

    Je ne suis pas du tout un anti-Google, mais leur stratégie trop touche à tout ne me rassure pas. Ca casse beaucoup de métiers, dans l'édition par exemple... Et le manque de concurrence sérieuse dans un domaine n'est jamais très bon pour l'économie d'un secteur.

    J'ai hâte de connaître vos avis sur la question
     
  2. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    bah on a dit la même chose de Microsoft, d'IBM, d'Intel, de General Motos, de Wal Mart, de Citigroup... Google sera premier... et pis ensuite deuxième... et pis ensuite ils tomberont... comme tous les autres avant eux depuis des milliers d'années.
     
  3. eskimo
    eskimo WRInaute discret
    Inscrit:
    21 Octobre 2007
    Messages:
    198
    J'aime reçus:
    0
    Une solution simple existe :

    # robots.txt
    User-agent: googlebot
    Disallow: /

    Tu l'as fait?
    Bah les autres non plus ... c'est pour ça ;-)
     
  4. kmenslow
    kmenslow WRInaute passionné
    Inscrit:
    7 Août 2006
    Messages:
    1 871
    J'aime reçus:
    0
    Personnellement, je préfère me concentrer sur les méthodes d'une seule société que sur les méthodes de plusieurs sociétés. Cela me fait gagner du temps et me permet de vraiment me spécialiser.

    Certains métiers se font bouffer à cause de leurs immobilismes dans des concepts qui vieillissent.

    La gratuité d'un contenu, d'une technologie ou d'autres choses est choisi avant tout par le concepteur et non par Google.

    Le mot "contrôler" me semble excessif. Google est une société, dirigée par des actionnaires, qui veut faire progresser son C.A. Etant arriver au maximum sur la recherche internet, il diversifie leurs activité pour trouver des nouveaux secteurs de développement. Et vu qu'ils ont une grosse puissance financière, ils attaquent sur de nombreux secteurs.

    Rien n'est incontournable et surtout pas Google.

    La stratégie de Google ne me fait pas peur car je peux vivre sans. Ce qui me fout en boule, ceux sont plutôt les banques qui foutent en l'air l'économie mondiale avec mes économies.

    A propos de la Presse en ligne, ils me font penser à des autruches qui passent leur temps la tête dans un trou. Ils pourraient très bien s'en sortir s'ils acceptaient de faire évoluer leur métier.
     
  5. eskimo
    eskimo WRInaute discret
    Inscrit:
    21 Octobre 2007
    Messages:
    198
    J'aime reçus:
    0
    Et bien il y en a qui sont blindés sur wri ;-)
     
  6. grandelo
    grandelo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Pamis celles que tu cites, la seule boite comparable qui, à mon sens à eu le même genre de puissance, c'est Microsoft.
    Mais la grosse différence, c'est que Microsoft a toujours été la cible de pas mal de critiques, et que les professionnels n'ont jamais écouté et suivi cette société comme si ses paroles étaient sacro-saintes.

    Alors qu'il y a une sorte de soumission à Google de la part d'énormément de pros, qui suivent ses règles sans broncher.
     
  7. grandelo
    grandelo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Messages:
    5
    J'aime reçus:
    0
    Le souci c'est qu'avec cette manière de faire (que tout le monde a, je ne te jette pas la pierre), cette société prend une place indispensable. Non seulement sur son coeur de métier : le moteur de recherche, mais aussi sur des tas de métiers qu'elle gobe et qu'elle offre "gratuitement", du fait de sa puissance financière qui le lui permet.
    On peut en être heureux, mais qu'une seule société concentre de plus en plus de métiers autour du numérique me gêne. Sa puissance devient tellement importante qu'une grosse partie de l'économie numérique lui est totalement liée. Si demain elle décide de prendre un tournant stratégique qui surprend, ses services seront tellement ancrés et indispensables, qu'il n'y aura plus de choix que de la suivre. Et quand on sait que ce sont justement les enjeux financiers qui dictent ses décisions, on peut quand même s'en méfier.

    Et certains autres bougent beaucoup mais se retrouvent désarmés face à une société qui offre gratuitement ce qu'ils peuvent produire et vendre.
    Et si Google peut se le permettre, c'est parce que sa puissance financière lui donne la possibilité de ne pas rentabiliser de suite ses investissements, et parce que pour se faire de la pub en interne, ça coute pas un rond vu que le moteur de recherche leur appartient.

    La j'avoue ne pas tavoir compris. Quand Google propose un service comme Google Analytics gratuitement, c'est bien lui qui en prend la décision non ?

    Je reste vraiment perplexe par rapport à leur manière de se "diversifier".
    Pourquoi vouloir contrôler toute la chaîne du numérique si ce n'est pas pour la contrôler ?
    Ils sont les maîtres incontestés de la recherche (enregistrent les comportements de tout le monde en passant), se nourrissent des actus des sites d'infos pour remplir gratuitement les leur, se lancent sur le téléphone, les navigateurs web, les OS, les suites "docs", l'analyse statistique (je crois avoir lu que le service coutait dans les 3-400€/mois avant qu'ils ne l'offrent gratuitement), maps, youtube etc... les livres qu'ils voudraient scanner, la fourniture d'electricité, la fourniture d'accès à internet, et même des secteurs comme la génétique...
    C'est une diversifiaction trop large pour qu'on puisse penser qu'elle n'a pour but que de chercher de nouvelles sources de bénéfices. Je trouve que ça sent vraiment la volonté de contrôle à outrance.

    Mouais, ça fait bien de le dire, mais pour moi les faits sont tout autres...
    Plus de 90% des requêtes de recherches sont faites via leur moteur, donc je crois qu'on peut affirmer qu'ils sont incontournables, pour l'écrasante majorité des internautes et des pros de l'internet, c'est une réalité.

    Je veux bien écouter quelques idées innovantes à ce propos si tu en as.
    J'ai l'impression que la presse en ligne n'est pas rentable, mais que les grosses maisons continuent a investir la dessus, de peur de rater le "coche", alors que d'autres y seraient.
    Je trouve qu'on a habitué les gens à la gratuité, à baisser leur niveau d'exigence à propos de ce qu'ils lisent.
    Quel jeune de 18 ans lit encore le monde ?? ils ne sont clairement pas légion...
    Maintenant, on consomme des brèves de 4 phrases, et basta. Donc c'est sur que dans ce contexte, les éditeurs de contenu "riche" risquent d'avoir de plus en plus de mal : ils n'ont plus un grand public, et en plus la pub ne suffit pas à financer leurs frais.
     
  8. Firewave
    Firewave WRInaute passionné
    Inscrit:
    26 Juillet 2009
    Messages:
    1 910
    J'aime reçus:
    0
    Les choses changent. La presse en ligne gratuite sera de l'entrée de gamme ou bas de gamme, alors que le payant donnera accès à de l'investigation à l'ancienne.
    Par contre Le Monde et Le Figaro recrutent sûrement des stagiaires compte tenu du nombre de fautes d'orthographes et approximations linguistiques auxquelles on a droit depuis un peu plus d'un an. Pour ma part j'ai quasiment arrêté de les lire... Quand on compare au Japan Times, il n'y a rien à voir. Bref le nerf de la guerre c'est l'argent et certains investissent n'importe comment...
     
  9. finstreet
    finstreet WRInaute accro
    Inscrit:
    10 Juillet 2005
    Messages:
    13 473
    J'aime reçus:
    2
    Tu n'as encore rien vu changer dans ta vie. Rien n'est immuable. Tout change. Hier la Commission Européenne condamnait Microsoft pour abus de position dominante à plusieurs milliards de dollars. Google était alors le petit gentil. Microsoft a même du sauver Apple à une époque pour éviter d'être le seul OS sur le marché, et maintenant Apple risque des poursuites avec iTunes. Et ca c'est uniquement depuis 5 ans !

    Dans 30 ans, Google aura été dépecé comme les bells ou aura fait faillite comme GM.
     
Chargement...
Similar Threads - stratégie Google ça Forum Date
Quelle stratégie adopter face aux mises a jour fréquentes de google ? Référencement Google 8 Novembre 2012
Stratégie de référencement sur Google Netlinking, backlinks, liens et redirections 27 Juin 2012
Stratégie de netlinking après google pingouin Netlinking, backlinks, liens et redirections 25 Juin 2012
Stratégie de Google pour son Google+ ? Google : l'entreprise, les sites web, les services 4 Juillet 2011
Sébastien Badault, directeur de la stratégie commerciale chez Google France Google : l'entreprise, les sites web, les services 1 Octobre 2010
Censure: Google change de stratégie en Chine Google : l'entreprise, les sites web, les services 29 Juin 2010
Maillage Interne : stratégie Techniques avancées de référencement 22 Juin 2020
Critique d'une stratégie de netliking Netlinking, backlinks, liens et redirections 21 Avril 2020
AMP stories : quelle stratégie SEO mettre en place ? Référencement Google 12 Mars 2020
Backlinks et meilleure stratégie SEO Netlinking, backlinks, liens et redirections 14 Octobre 2019
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
    Rejeter la notice