Stratégie référencement multi-pays et multi-langues

Discussion dans 'Référencement international (langues, pays)' créé par Baronz, 19 Avril 2013.

  1. Baronz
    Baronz WRInaute discret
    Inscrit:
    28 Avril 2005
    Messages:
    246
    J'aime reçus:
    0
    Bonjour à tous,

    Cela fait plusieurs jours que j'analyse les réponses sur ce forum et sur les différents sites obtenus sur Google et il me reste un point à éclaircir (même si j'ai déjà mon avis) ainsi que vos avis sur un autre point.

    Mon contexte est le suivant :
    Je possède un site e-commerce qui tourne en français sur un .com :arrow: http://www.ndd.com .

    Pour la nouvelle version du site je fais le faire traduire dans plusieurs langues.
    Et j'utiliserai des domaines différents.
    :arrow: http://www.ndd.fr (FR)
    :arrow: http://www.ndd.nl (NL)
    :arrow: http://www.ndd.co.uk (EN)
    :arrow: http://www.ndd.de (DE)
    :arrow: http://www.ndd.be/fr (FR)
    :arrow: http://www.ndd.be/nl (NL)
    :arrow: http://www.ndd.ch/de (DE)
    :arrow: http://www.ndd.ch/fr (FR)

    Premier point à éclaircir : le duplicate content.
    D'après Google, il n'est pas un problème d'avoir du contenu identique sur plusieurs domaines à partir du moment où les contenu sont proposés à des personnes différentes. En l'occurrence, .be/fr pour les wallons, .fr pour les français, .ch.fr pour les suisses francophones.
    D'après mes recherches, sur WRI et Google, la plupart des gens se méfient quand même et c'est fortement déconseillé.
    :?: Qu'en pensez-vous? Des sites comme 3suisses, Sony, Spartoo ont adopté cette stratégie.

    Second point : :arrow: http://www.ndd.com n'a plus d'utilité.
    :?: Que faire de lui?
    Cela serait dommage de perdre les milliers de pages référencées dans Google.

    :idea: Redirection 301 sur .fr ou .be/fr .ch.fr en fonction de l'utilisateur? (adresse IP, language du browser, ...)
    :idea: L'utiliser comme site français et abandonner le .fr?
    :idea: Proposer à l'utilisateur de choisir son pays/langue.

    D'avance, merci pour vos réponses.
     
  2. UsagiYojimbo
    UsagiYojimbo WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Novembre 2005
    Messages:
    11 875
    J'aime reçus:
    72
    Pour la version française, perso je garderais plus le .com, histoire de bénéficier de son ancienneté.
     
  3. zeb
    zeb WRInaute accro
    Inscrit:
    5 Décembre 2004
    Messages:
    12 196
    J'aime reçus:
    1
    entête "vary je sais plus quoi" et cannonical (voir spécifications pour les domaines dédiés aux mobiles)
     
  4. Willgoto
    Willgoto WRInaute impliqué
    Inscrit:
    19 Octobre 2004
    Messages:
    926
    J'aime reçus:
    16
    1. Pour le .com, sans doute hébergé en France (sinon géolocalisé google webmaster), je partage l'opinion de UsagiYojimbo:
    le garder pour la france pour son ancienneté, ses backlinks et son fonds de commerce.

    Acheter néanmoins le .fr et le rediriger sur le .com (solution alternative: faire l'inverse ? ).

    2. Pour les duplicates, je me demande si rel="alternate" hreflang link element ne pourrait pas t'aider:

    -http://googlewebmastercentral.blogspot.be/2011/12/new-markup-for-multilingual-content.html

    il y a de toute façon intérêt à différencier, autant que possible, le contenu des versions nationales dans une même langue.

    3. Bon amusement pour référencer toutes ses versions !! Suis curieux de voir si les versions nationales secondaires (les belges - NDLR wallons + bruxellois - et les suisses) ne seront pas devancées au début par la version française bénéficiant d'un référencement plus puissant. Idem sans doute en allemand
    .
     
  5. UsagiYojimbo
    UsagiYojimbo WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Novembre 2005
    Messages:
    11 875
    J'aime reçus:
    72
    Dans ce genre de cas de figure, j'ai tendance à géolocaliser notamment les versions nationales secondaires das les pays cible (ex : le suisse allemand en Suisse). Et je ne vois que très rarement (il y a quand même des cas, dans les premiers temps en effet) remonter la version linguistique principale correspondante (ex: le version DE DE VS la version CH DE).
     
  6. Willgoto
    Willgoto WRInaute impliqué
    Inscrit:
    19 Octobre 2004
    Messages:
    926
    J'aime reçus:
    16
    simple rappel pour éviter tout malentendu: les versions nationales (.be, .ch...) ne peuvent pas se géolocaliser pas chez google webmaster, étant déjà localisées par leur country ccTLD.
     
  7. UsagiYojimbo
    UsagiYojimbo WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Novembre 2005
    Messages:
    11 875
    J'aime reçus:
    72
    Oui en effet. La possibilité de géolocaliser dépend de la manière dont est structuré cette problématique linguistique (ccTLD, sous-domaine, dossiers, etc).
     
  8. Baronz
    Baronz WRInaute discret
    Inscrit:
    28 Avril 2005
    Messages:
    246
    J'aime reçus:
    0
    Merci à tous pour vos réponses.

    Je n'avais pas pensé que les domaines "secondaires" (ex: .be/fr, .be/nl) pourraient être moins bien référencé qu'un .be directement. Néanmoins le .fr est localisé, je reste d'avis sur le .be/fr .be/nl.

    Mon hébergeur est bien localisé en France.

    Je pensais effectivement utiliser l'alternate. D'après les commentaires de l'article, c'est bien utilisé entre différents domaines.
    Par exemple si quelqu'un cherche sur google.be et qu'il tombe sur monsite.fr, c'est bof.
    Si j'utilise l'alternate, Google aura affiché monsite.be/fr/ ou /nl/ (dépendant s'il est sur google.be-fr ou be-nl :) c'est mieux.
    A vrai dire, c'est même super important pour éviter les risques de duplicate content!

    Je suis toujours d'avis de laisser tomber le .com pour le .fr .be/fr/ .ch/fr/. (et rediriger bien évidemment tout le .com sur le .fr)
    Seul hic, je ne couvre plus tous les autres pays.

    Le cannonical n'est plus recommandé par Google.
     
  9. UsagiYojimbo
    UsagiYojimbo WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Novembre 2005
    Messages:
    11 875
    J'aime reçus:
    72
    Source ?
     
  10. Baronz
    Baronz WRInaute discret
    Inscrit:
    28 Avril 2005
    Messages:
    246
    J'aime reçus:
    0
  11. UsagiYojimbo
    UsagiYojimbo WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Novembre 2005
    Messages:
    11 875
    J'aime reçus:
    72
    Merci, fallait le voir (même si ça demande test, parce qu'entre ce qu'ils disent et ce qui fonctionne...).
     
  12. Willgoto
    Willgoto WRInaute impliqué
    Inscrit:
    19 Octobre 2004
    Messages:
    926
    J'aime reçus:
    16
    Ce que j'ai évoqué, ce n'est pas cela. C'est que la version française principale ( à supposer qu'elle soit très fortement référencée en netlinking) puisse devancer en Belgique francophone la version belge francophone SI celle-ci est peu soutenue en netlinking. Mais, comme cela été dit, on voit cela plutôt que dans les débuts. Bref, ne pas dramatiser.

    NB
    Il y aura lieu de référencer les be/fr ET be/nl, chacun.
     
  13. Baronz
    Baronz WRInaute discret
    Inscrit:
    28 Avril 2005
    Messages:
    246
    J'aime reçus:
    0
    En effet c'est aussi une possibilité, mais ce n'est pas tellement dérangeant, si j'utilise le "alternate", Google saura qu'il doit rapidement proposer le .be aux Belch ;)
     
  14. UsagiYojimbo
    UsagiYojimbo WRInaute accro
    Inscrit:
    23 Novembre 2005
    Messages:
    11 875
    J'aime reçus:
    72
    En théorie oui. En pratique, je demande à voir.
     
  15. Baronz
    Baronz WRInaute discret
    Inscrit:
    28 Avril 2005
    Messages:
    246
    J'aime reçus:
    0
    Je suis toujours dans le doute maintenant...

    1- Garder le .com et l'adapter avec des sous domaines ou répertoires pour les différentes langues /fr/ /nl/ ...
    2- Utiliser les noms de domaine mais garder, par exemple, le français sur le .com et les autres domaines = 1 langue par domaine (comme Spartoo)
    3- Abandonner le .com (ou redirection 301) pour tous les domaines et faire comme j'explique dans le premier message
    Pouvez-vous me donner votre préférence sur ces choix?

    Je souhaiter optimiser un max.
    Si un .be sera mieux traité qu'un .com sur Google.be parce que le site sera considéré comme étant "local", je préfèrerai utiliser un .be.
     
  16. omawo
    omawo Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    29 Avril 2013
    Messages:
    8
    J'aime reçus:
    0
    Il y a quelques années, le site anglais Cheapflights a changé son url principale de .com en co.uk pour l'angleterre
    Dans le but, d'utiliser le .com pour les etats-unis

    C'etait un pari risqué et il a tres bien réussi puisque cela leur a offert une ouverture sur le marché ricain - tres friand pour utiliser l'avion.
     
  17. Content
    Content Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    21 Février 2013
    Messages:
    1
    J'aime reçus:
    0
    j'interviens dans la geolacalisation... si j'ai bien compris en sous domaine .fr/be .fr/fr google va indexer (proposer) naturellement l'url approprié en fonction du pays?

    C'est mieux de mettre un Hreflang alternate quand même?

    Pour l'instant, en belgique mon site propose encore le .fr et non le .fr/be
     
  18. Seoe
    Seoe Nouveau WRInaute
    Inscrit:
    31 Mai 2013
    Messages:
    17
    J'aime reçus:
    0
    Salut,

    Je suis dans une problématique à peu près similaire... sauf que les ccTLD ne sont pas encore achetés pour mon cas.

    C'est un site touristique qui est actuellement en .com avec une version FR et EN qui sont gérées par les paramètres d'URL (page.php?lang=fr par exemple).
    Seule la version française a été référencée, mais la version anglaise a aussi bénéficié du jus : le site apparaît en bonne position sur ses expressions clés sur Google.fr, .be, .ch, .co.uk et .us

    Etant donné la provenance des visiteurs, le site passerait de 2 à 6 langues (FR, EN, ES, IT, DE et NL) mais comme il reçoit autant de visite de France, de Belgique, de Hollande ou encore de Suisse, je me pose la question non seulement de la pertinence d'une géolocalisation, mais aussi du duplicate ! (sachant que dans mon cas les 6 langues seraient à référencer).
    Si j'utilise le texte français pour le .fr et le texte anglais pour le .nl, qu'est-ce que je fais pour le .be ?

    Est-ce vrai que Google ne considère pas comme duplicate deux contenus identiques mais géolocalisé dans deux pays ?

    Je me demande si dans un cas pareil, conserver le .com unique et la gestion des langues en paramètres d'URL ne serait pas plus pratique et pertinent pour se référencer sur toutes les extensions de google concernées ?
    J'ai pu voir qu'avec les paramètres d'URL, ce site s'est naturellement positionné sur toutes les versions de Google concernées...
     
  19. Baronz
    Baronz WRInaute discret
    Inscrit:
    28 Avril 2005
    Messages:
    246
    J'aime reçus:
    0
    Salut Seoe,

    Je pense que, globalement, Google référencera toutes les pages. Le soucis ici c'est d'avoir la meilleur performance.
    Avoir un même contenu sur 2 domaines différentes pour 2 zones géographiques différentes n'est pas un problème (d'après la doc Google).
     
Chargement...
Similar Threads - Stratégie référencement multi Forum Date
Seule l'IHM est multilingue, pas le contenu, quelle stratégie de référencement? Référencement international (langues, pays) 18 Novembre 2016
Stratégie de référencement site ecommerce avec un seul type de produits Débuter en référencement 7 Février 2019
Stratégie de référencement - nom de domaine Débuter en référencement 19 Avril 2016
Site de Pneu Occasion : Que pensez vous de nôtre Stratégie de Référencement ? Demandes d'avis et de conseils sur vos sites 13 Novembre 2014
Site ciblant plusieurs pays francophones, quelle stratégie pour un bon référencement local Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 20 Mars 2013
Stratégie de référencement pour un site de niche Problèmes de référencement spécifiques à vos sites 7 Mars 2013
Strategie de référencement Débuter en référencement 2 Février 2013
Stratégie référencement sur plusieurs sites Débuter en référencement 18 Septembre 2012
Stratégie de référencement sur Google Netlinking, backlinks, liens et redirections 27 Juin 2012
Stratégie de référencement pour site d'emploi Débuter en référencement 4 Mai 2012
  1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
    Rejeter la notice