Vous êtes ici : Dossiers référencement > Brèves

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

SERP : Google teste l'affichage de résultats sans leur URL

Par , Lundi 6 mai 2013

Encore un nouveau test d'interface des SERP : Google teste de ne plus afficher l'URL à côté de chaque résultat.

SERP Google sans URL

SERP Google sans l'URL (en vert) de chaque résultat

Apparemment, le seul résultat qui conserve l'affichage de l'URL en vert est celui pour lequel l'auteur a été identifié par le procédé Google Authorship...

Personnellement ça me manquerait beaucoup, et vous ?

Source - Via

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (270.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

15 commentaires

  1. Arthur a dit le

    Sûrement un bon moyen d'éviter la sur-optimisation des . On devra faire attention à être plus clair, bien afficher le nom de la marque/du site, certains abuseront moins des qui sentent le SEO à plein nez...

  2. medicalwebstore a dit le

    Perso je ne l'ai pas. Il faut faire une manip particulière? Ou est seulement une beta?

  3. Aisne Numérique a dit le

    Dans le navigateur chromé, il n'y a déjà plus la balise Title qui s'affiche par défaut, c'était utile pour les webmasters mais inutile pour un visiteur normal.
    Pour les résultats de recherche c'est visiblement le même principe, on cache la trame du décor pour ne laisser que l'utile au plus grand nombre.
    C'est logique, mais cela veut dire que les producteurs de contenus vont devoir surfer autrement que les consommateurs.

  4. Aquaportail a dit le

    Déjà que dans la récente présentation des résultats images (hors France et Allemagne), ce qui me manque le plus, c'est la petite phrase (quelques mots) qui donnait le sens à la photo, alors là, si le nom du site disparaît visuellement, c'est l'horreur.

  5. Arvel a dit le

    Il y aura peut-être plus de diversité dans les clics. Peut-être que le fait de ne pas voir quel site publie telle information dirigera l'internaute vers le résultat le plus pertinent indépendamment de l'influence des sites.

  6. maloc a dit le

    Je trouverai ça absurde personnellement. Si les résultats étaient parfait, à la limite, seulement il est souvent utile de faire un tri par soi même en connaissant les sites border line qui se classe parfaitement. L'exemple dont on a parlé sur WRI d'un moteur de recherche qui se classe/classait sur les premières pages sur des milliers mots clés fortement concurrentiel. Quand je tombais sur l'url, je ne cliquais pas dessus sachant sur quoi j'allais tombé ... Mais là, comment savoir sans cliquer ?

  7. Jean-Baptiste a dit le

    En tant qu'utilisateur lambda ça me gênerait énormément sur certaines requêtes même si on voit toujours l'url s'afficher lors du survol du title par la souris.

  8. Sébastien a dit le

    Ça m'embêterait quand même. Mais c'est vrai que les internautes ne savent pas ce que c'est qu'une URL.

  9. Damien a dit le

    C'est une porte ouverte au phishing, non? Des sites frauduleux vont plus facilement pouvoir prétendre être des sites officiels (en supposant qu'ils arrivent à se positionner devant dans les résultats).

  10. joey a dit le

    @Damien "C'est une porte ouverte au phishing, non?"
    effectivement, ça pourrait.

    Le plus gros problème étant qu'on ne voit plus les noms des sites dans l'URL. Personnellement ça me sert beaucoup, en particulier quand je cherche de la doc sur un langage, ça me permet de trouver plus facilement la doc officielle. Ou choisir de préférence un résultat Wikipedia si ce que je cherche est un contenu de type encyclopédique, ou à l'inverse un site de news que j'aime particulièrement si ce que je cherche est plutôt une actu. Certaines URL mentionnent la date, ça aide aussi à faire le tri.

    Ceci étant dit, il est intéressant de noter que sur l'image, une URL apparait et c'est le résultat pour lequel on ne voit pas le nom du site (ou quelque chose permettant d'en avoir une idée assez juste comme "Microdoft Windows) dans le titre (mais quand on a les URL, les noms des sites sont tous alignés et on peut plus facilement parcourir les résultats sur ce critère).
    Si c'est vraiment ça la règle, pour être plus visible et avoir une ligne d'URL verte, il suffira de retirer le nom des sites des balises title.... beau bordel en perspective. Mais ça n'est qu'une supposition, je m'attends à ce que les gens de Google sont plus malins que ça.

  11. Valky a dit le

    C'est n'importe quoi :

    1- Déjà ça va favoriser le pishing, comme dit plus haut.

    2- La recherche d'un site par son nom de domaine (sans extension) faisant sortir un max de whois.domaintools et autres étrangeries "statistiques" avec le même title, il sera difficile de (re)trouver un site par son nom, si il n'est pas bien positionné.

    3- Le plus pénible ce sont les sites qu'on ne veut absolument pas visiter. Par exemple, je cherche des pneus et je ne veux pas aller sur ebay...

    4- On va devoir passer son temps à regarder en bas de l'écran pour vérifier le lien réel sur lequel on clique !

  12. orgone a dit le

    Ca serait juste une catastrophe pour l'internaute qui ne pourra plus évaluer correctement la pertinence des sites. L url permet de fournir des informations sur le type de site, sa fiabilité. Ce changement risque de me pousser à utiliser un autre moteur de recherche.

  13. Loïc a dit le

    Déjà que peu de personnes savent ce qu'est une URL, ceci ne va clairement pas aider...
    Et pour moi, l'url n'est pas un élément QUE technique, c'est aussi l'adresse où on est réellement : "je suis dans une rue ok, mais à Paris ou à Berlin?"

    Il est très important que les utilisateurs sachent ce qu'est une URL et prennent l'habitude de la regarder pour pouvoir échapper à une certain nombre d'attaques.

  14. Julien Kronegg a dit le

    Le fait que Google affiche l'URL seulement pour les auteurs identitifés montre bien le changement de stratégie de "gros page-rank" (pour faire court) à "auteur renommé". En n'affichant pas l'URL pour les autres sites, Google les considère comme du "tout venant".

    Ma première réaction: je n'ai aucune confiance dans un site qui n'a pas d'URL (pour les raisons évoquées plus haut: qualité, phishing, ...). Un peu comme un européen moyen qui visiterait un marché de nourriture asiatique... Si j'apprécie la démarche, je la trouve un peu excessive: l'URL donne une indication précieuse: p.ex. pour moi une page de StackOverflow a plus de valeur qu'une page de W3School. Le site primaire devrait dans certains cas bénéficier d'un statut d'éditeur (au sens d'un éditeur de presse) et donc en quelque sorte être considéré comme un auteur identifié.

    Je pense que Google a considéré cet aspect de confiance en mettant en place son système sans URL et l'utilise pour promouvoir le Google Authorship.

    Dans les années qui viennent, le SEO va donc devenir plus compliqué: il ne suffira plus de faire des tas de backlinks (parfois artificiels)...

  15. minuit10 a dit le

    Hé bé ! Ca sent l'infection des pc par Eorezo, Softonic and co !...
    Va y'avoir du boulot de "dévérolage" des ordis.
    Nous qui apprenons justement à l'internaute de base de ne pas cliquer sur n'immporte quel site, ça va rien facilité.
    Moi si c'est ça je change de moteur de recherche direct ! Ne serait-ce que par contestation.
    Et c'est qui qui paye derriere cette riche idée ? Ebay ? Ou les sites à javascript "malwariens" et vérolés ?
    Pratique pour faire le bilan du référencement de son site !
    Les petites structures web vont sûrement en pâtir.
    Bon, on verra bien si le projet sera maintenu...

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.