Annonces Google

Vous êtes ici : Dossiers référencement > L'entreprise Google

Restructuration surprise : Google devient une filiale de la holding Alphabet Inc.

Par , le 11 août 2015

Les dirigeants de Google ont annoncé ce 10/08/2015 la création d'une nouvelle entité appelée Alphabet Inc., qui englobera plusieurs filiales dont le moteur de recherche Google. L'objectif est de se réorganiser en donnant plus de liberté aux différentes branches.

Alphabet holding Google

Alphabet, la holding de Google

Une holding pour restructurer la pieuvre Google

Larry Page (directeur général (CEO) chez Google) a annoncé la création de la société Alphabet Inc. (dont le site est situé sur le nom de domaine surprenant abc.xyz) qui va devenir la maison mère de plusieurs société de ce nouveau "groupe". La marque Google ne va évidemment pas disparaître, mais être dispatchée dans plusieurs filiales.

Dans cet alphabet, "G est pour Google" comme l'a titré Larry Page. La principale filiale d'Alphabet sera sans surprise Google Inc., comprenant les principales activités actuelles, à savoir le moteur de recherche, les précieux Adwords, YouTube, Android, Google Maps, Gmail, Chrome et tous les autres services Internet.

G is for Google

La lettre G d'Alphabet Inc. représente Google

Les autres filiales de la holding Alphabet sont a priori :

  • Calico, dont l'objectif est d'allonger la durée de la vie, ainsi que sans doute les autres projets scientifiques liés à la santé, comme les lentilles de contacts connectées (par exemple pour aider les diabétiques)
  • Google Ventures et Google Capital (investissements)
  • Google X, le labo secret où sont préparés des produits et services futuristes comme Wing, la livraison par drones
  • Google Fiber, l'accès Internet par fibre optique
  • Nest, les objets connectés et la domotique
  • Sidewalk Labs, infrastructures pour les villes connectées (smart city), créée en juin 2015

Sundar Pichai, nouveau patron de Google

L'objectif de Larry Page est de créer un conglomérat d'entreprises pour les rendre plus indépendantes (chacune aura son directeur général) et donc favoriser l'innovation. C'est aussi une manière pour lui (et l'autre cofondateur Sergei Brin) de prendre encore plus de distances avec l'opérationnel afin de se consacrer aux perspectives très long terme.

Cela devrait également plaire aux investisseurs, car à partir de la publication des résultats du 4ème trimestre 2015, Alphabet séparera les performances de chaque entité. Ainsi, les probables très bons résultats de Google (moteur de recherche) seront mieux valorisés, n'étant plus noyés au milieu des autres activités annexes. D'ailleurs, l'action GOOG a gagné plus de 6% après l'annonce de cette réorganisation surprise.

Alphabet Inc. va être cotée en bourse, en remplacement direct de Google Inc., les actions Google étant intégralement transformées en actions Alphabet avec les mêmes doits. Larry Page en sera le directeur général, Sergei Brin le président et Eric Schmidt le président exécutif.

Sundar Pichai, nommé vice président en charge des produits en 2014, sera le nouveau CEO de Google.

Autres détails et anecdotes

Alphabet Inc. est enregistrée au Delaware, le paradis fiscal des USA

Comme le souligne cet article de BFM, les dirigeants de Google ont appliqué pour Alphabet les mêmes règles d'optimisation fiscale que celles qui permettent à Google de payer très peu d'impôts depuis des années.

La société Alphabet, créée le 23/07/2015, n'est en réalité qu'une boîte postale ! Il en est de même pour une cinquantaine de sociétés enregistrées par Google, qui s'est délocalisée là-bas en 2003, 5 ans après sa création en Californie.

Sachez tout de même qu'au Delaware, vous pouvez créer une société en masquant totalement l'identité de son propriétaire : elle ne sera jamais révélée, pas même dans une enquête judiciaire !

"Alphabet" était-il vraiment libre ?

Les dirigeants de Google espèrent-ils vraiment que "Alphabet" soit considéré comme une marque ? Je me suis posé la question, mais n'étant pas juriste je ne me rends pas bien compte de la situation.

alphabet.com, une filiale de BMW, se serait sans doute bien passé de cette appellation ! Mais ils en ont rigolé sur leur compte Facebook :

We sure believe that 'Alphabet' is a powerful name for a company, too! http://tcrn.ch/1IAsiaf

Posted by Alphabet on mardi 11 août 2015

 

Chris Andrikanich, inscrit sur Twitter depuis 2007, revendra-t-il son compte @alphabet pour plusieurs millions de dollars ? En tout cas, il s'est amusé de cette journée du 10 août 2015 :

Bing se moque de Google avec son domaine en .xyz

Quelques heures à peine après l'annonce de la création de Alphabet et de son site abc.xyz, Microsoft a acheté le nom de domaine abc.wtf et l'a fait pointer vers son moteur de recherche Bing. Un bon troll ?

abc.wtf

Le nom de domaine abc.wtf renvoie vers bing.com, un pied-de-nez de Microsoft à Google et son abc.xyz

Google planque un lien caché dans son article : Easter Egg ou troll ?

Autre remarque : pourquoi l'article de Larry Page publié sur le blog officiel de Google contient-il un lien caché vers le site hooli.xyz, appartenant à Home Box Office Inc. ? La Search Quality de Google nous apprend pourtant que c'est "mal" de cacher des liens... Voici la capture d'écran avant qu'ils ne corrigent ce "bug" (à moins qu'il ne s'agisse d'une sorte d'easter egg en hommage à la série Silicon Valley de HBO) :

Lien caché sur le blog Google

Un étrange lien caché dans un article du blog officiel de Google

Cet article vous a-t-il plu ?
Cliquez pour voter !

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC,...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le SEO (+300.000 membres, 1,5 million de posts). Il est aussi cofondateur de Ranking Metrics, leader des formations webmarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux) et éditrice de la plateforme MyRankingMetrics (crawler et audit SEO en ligne).

Article (Google devient la filiale de la holding Alphabet Inc.) publié par WebRankInfo dans la rubrique L'entreprise Google. Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

12 commentaires

  • Janolapin a dit le

    Ce qui m'interpelle le plus, c'est la très intelligente utilisation du TLD xyz dont fait preuve Google.
    faut-il y voir un signe en faveur du ranking des newTLDs?

  • Olivier Duffez a dit le

    @Janolapin : je pense que les dirigeants de Google se fichent pas mal du SEO, en tout cas le choix d'un nom de domaine pour une holding de cette importance n'est sans doute pas dépendant du SEO ou de leurs critères de ranking

  • Khleo a dit le

    Hooli c'est THE entreprise dans la série "Silicon valley", d'ailleurs sur le site hooli.xyz reprend des photos de la série. Il doit s'agir d'un placement de produit.

  • Olivier Duffez a dit le

    @Khleo : ou bien d'une sorte d'Easter Egg ? j'ai mis à jour mon article

  • Christian Méline a dit le

    Ça a failli être un point...
    Une erreur html suite à une modif du texte, ça arrive tous les jours...

  • Olivier Duffez a dit le

    @Christian : je ne pense pas que ce soit une erreur, c'est fait exprès, surtout qu'avant on avait repéré qu'ils avaient même utilisé une classe "hidden-link" (source)

  • Janolapin a dit le

    Ce que je veux dire, plus exactement, c'est que le choix de ce TLD par Alphabet traduit la considération que porte Google aux NewTLDs, et que c'est un signal qui aura des conséquences positives pour ces derniers.
    Leur acceptation est loin d'être acquise...

  • Olivier Duffez a dit le

    @Janolapin : OK, je comprends mieux, tu veux dire que ça aidera à populariser les nouveaux TLD : effectivement. Mais je ne vois pas de rapport avec l'idée de ranking (mot utilisé dans ton 1er commentaire)

  • Janolapin a dit le

    c'est cette même popularisation qui va pousser Google à se pencher de de plus près sur la prise en compte des NewTLD dans les Serps

  • Loïc Tortelier a dit le

    @chrisitan Méline et @Olivier Duffez, le lien caché avec la classe "hidden-link" est toujours présent ! Cela n'est pas une erreur, car pour créer un class hidden-link et l'intégrer dans un lien c'est forcement volontaire ne croyez-vous pas !? A qui profite ce lien ? Mystère et boule de gomme ^^ .

  • Olivier Duffez a dit le

    Ce n'est certainement pas une erreur, je partage ton avis. Par contre dans le code il n'y a plus "hidden-link" (mais le lien est toujours là).

  • claude a dit le

    Bravo le TLD est enfin reconnu par Google... Quelle consécration, j'en avais marre des .com , .net et .org

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Catégories des dossiers

Consultez les dossiers par thématiques :

Annonces Google

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google AdWords et Analytics ainsi qu'aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (Dossier possible OPCA...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.

Annonces Google


205 Partages