Google Suggest

Cet outil vous propose en temps réel pendant que vous tapez votre requête une liste de 10 mots ou expressions se rapprochant de votre recherche ; à vous ensuite de sélectionner dans la liste le mot et d’effectuer la recherche sur Google.

Google Suggest en image :

Autocomplete

Les débuts de Google Suggest

A son lancement et pendant plusieurs années, Google Suggest affichait à droite de chaque suggestion le nombre de résultats obtenus pour la requête concernée. Ceci fut supprimé, ce qui permit de clarifier les choses, car certains utilisateurs pensaient qu’il s’agissait du volume mensuel de recherches (comme l’indiquent d’autres outils comme AdWords Keyword Planner). Voici à quoi cela ressemblait :

Google Suggest 2004

Quand Google Suggest est sorti fin 2004, très peu d’outils similaires existaient. A l’époque, c’était considéré comme un outil hybride à mi-chemin entre les générateurs de mots ou expressions connexes du type AOL.fr (Exalead) ou Altavista (related searches) et les générateurs de mots clés proposés par Overture et Espotting (basés sur les statistiques des requêtes des utilisateurs).

Aujourd’hui, tous les utilisateurs de Google sont largement habitués à ce système de complétion automatique de la recherche. Au fur et à mesure où vous tapez des caractères, Google affiche une liste de suggestions automatiques. Il s’agit en général de recherches qui commencent par les caractères ou mots que vous avez déjà tapés.

Classement des suggestions semi-automatiques

Le classement des expressions n’est ni alphabétique, ni fonction du nombre de mots, mais simplement lié à la fréquence des requêtes sur Google. En d’autres termes, Google vous suggère d’abord les requêtes les plus souvent faites par l’ensemble des utilisateurs.

Ces suggestions sont également choisies en fonction de votre historique de recherches. Celui-ci n’est pris en compte que si vous êtes connecté à votre compte Google et si l’option « Activité sur le Web et les applications » est activée.

Le moteur de recherche essaie aussi de montrer la diversité des recherches effectuées par ses utilisateurs. Dans ce cadre, les prédictions fournies par l’algorithme mettent parfois en avant des actualités populaires. Il s’agit d’intérêts populaires récents de la masse des internautes, parfois pour votre région. Dans ce cas, les suggestions peuvent varier au cours d’une même journée et ne sont pas liées à votre historique des recherches.

Enfin, les suggestions peuvent être influencées par votre position géographique, si la requête a une connotation locale. Dans ce cas, même en navigation privée, les suggestions dépendent de votre lieu (sauf si Google n’arrive pas à l’identifier et vous géolocaliser correctement).

Suggestions exclues

Un filtre parental est inclus pour éviter la suggestion de mots « adultes ». En réalité, il y a 4 types de suggestions que Google s’empêche d’afficher :

  • Prédictions à caractère sexuel explicite : Google supprime les prédictions vulgaires ou à caractère sexuel explicite. Les termes pornographiques ou étroitement liés à la pornographie sont supprimés des prédictions. Les prédictions contenant des termes médicaux ou scientifiques relatifs à l’anatomie humaine sont autorisées, y compris lorsque la formulation renvoie à l’éducation sexuelle. Vous ne serez donc pas étonné de voir que Google s’auto-censure pour les requêtes utilisant « sexy » mais c’est bien plus étonnant de voir que « enfant » est un mot qui bloque toute suggestion (un lien avec la pédophilie certainement). Ceux qui vendent des produits ou services pour les enfants se voient privés d’un outil utile pour travailler leur référencement.
  • Prédictions incitant à la haine contre des groupes et des individus : Google supprime les prédictions qui dénigrent ou insultent des individus ou des groupes en raison de leur origine ethnique, religion, handicap, sexe, âge, nationalité, statut d’ancien combattant ou orientation/identité sexuelle.
  • Prédictions à caractère violent : Google supprime les prédictions contenant des descriptions très détaillées d’actes violents ou incitant à la violence en général.
  • Prédictions mentionnant une activité dangereuse : les prédictions prônant des activités dangereuses ou criminelles présentant un risque réel sont bannies.

Pourquoi aucune suggestion ?

Lorsqu’un terme de recherche ne génère aucune prédiction, il est possible que l’algorithme ait détecté l’une des conditions suivantes :

  • Le terme de recherche n’est pas populaire.
  • Le terme de recherche est trop récent. Il vous faudra peut-être attendre quelques jours ou quelques semaines pour voir apparaître des prédictions basées sur ce terme.
  • Un terme potentiellement dénigrant ou sensible a été associé à un nom, ce qui a entraîné l’application d’une règle automatique.
  • Le terme de recherche ne respecte pas les règles de Google listées ci-dessus.

Les risques juridiques liés à Google Suggest

Pour anticiper tout problème juridique, Google précise dans ses pages d’aide :

Les prédictions de recherche sont générées automatiquement par le biais d’un algorithme, sans aucune intervention humaine. Cet algorithme est :

  • basé sur plusieurs facteurs objectifs, tels que la fréquence de recherche d’un terme par les autres utilisateurs
  • conçu pour refléter la diversité des informations présentes sur le Web. Des prédictions correspondant à divers sujets populaires peuvent s’afficher.

e-réputation

Le fait que Google propose d’emblée une recherche basée sur le début de la saisie de l’internaute peut avoir de fortes répercussions en eréputation. En effet, selon les termes associés par ces suggestions à une marque ou une personne, l’impact peut être positif ou négatif. Certaines sociétés ne se cachent pas de proposer des services de manipulation des suggestions fournies par Google…

Si vous estimez que les recommandations de recherche vous causent un préjudice, remplissez ce formulaire consacré aux problèmes juridiques.

Si vous estimez que certaines suggestions ne sont pas correctes, cliquez sur le lien « Signaler des prédictions inappropriées » et remplissez le formulaire qui s’affiche.

 

Egalement sur Google Suggest…

Google Suggest Tools

Même s’il n’existe pas d’API Google Suggest, plusieurs outils tiers (sans lien avec Google) proposent de récupérer ces suggestions, pour faciliter la recherche de mots-clés. C’est très utile pour bâtir une stratégie de référencement naturel, notamment pour explorer la longue traîne. Les 2 plus connus sont Ubersuggest et keywordtool.io. WebRankInfo en propose aussi un gratuit.

L’ONU utilise Google Suggest pour dénoncer le sexisme

En octobre 2013, l’organisation des Nations Unies pour l’égalité des sexes lance une nouvelle campagne basée sur Google Suggest concernant les requêtes du type « les femmes doivent ».

En effet, les suggestions Google reflètent un sexisme bien présent avec des requêtes du style « faire le ménage », « rester à la maison » et autres.

L’organisation entend ainsi dénoncer les inégalités homme/femme en affichant sur des portraits féminins la fameuse barre Google Suggest comme si c’était un bâillon. Pour chaque liste de suggestions, l’ONU propose une phrase commençant de la même façon mais indiquant comment les choses devraient se passer.

La vraie question : à quand des suggestions respectueuses des droits des femmes ?

Nations Unies droits des femmes

Campagne des Nations Unies pour défendre les droits des femmes

Source : UN Women

Donnez votre avis sur Google Suggest

Note : 4.3 (3 votes)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

2 commentaires

tibesti

Google Suggest publie des suggestions de thèmes de recherche avant de finir de taper un mot. Un outil pratique qui peut être une mésaventure très désagréable pour certains habitués des recherches dans Google.
Vous êtes scénariste et préparez un synopsis sur la vie d’Adolf Hitler. Vous passez 2 mois à taper 6 fois par jour le mot et récupérez des documents chaque jour ; ou vous travaillez sur « Ben Laden » ou n’importe quel thème à consonnance négative… Votre nom risque d’être associé à votre mot clé de recherche surtout si votre compte Google est actif pendant vos recherches! N’est-ce pas une atteinte à votre vie privée et à votre image publique ?

Répondre
rida

Le fait que vous n’avez exclu personne soit juifs, musulmans, ou autres, je suis très satisfait de vos produits il m’ a pris beaucoup de choses dans tous les domaines.

Répondre