Portrait Olivier Duffez

Olivier Duffez

Créateur de WebRankInfo,
consultant en référencement

Avec AlphaGo (Google), la machine bat l’humain au jeu de Go

Le jeu de Go est réputé pour être bien plus complexe que les échecs, en termes de calculs nécessaires pour qu’une machine arrive à battre l’homme. C’est pourtant ce que Google vient de faire avec AlphaGo, un logiciel qui utilise les techniques de Machine Learning (intelligence artificielle).

Plateau du jeu de GoGoogle rappelle l’histoire de l’intelligence artificielle contre l’intelligence humaine, en termes de jeux de réflexion. Voici à quelles dates un programme informatique a réussi à battre les meilleurs champions de la planète :

  • en 1952, le jeu du morpion (tic-tac-toe)
  • en 1992 le jeu de Backgammon
  • en 1994 le jeu de dames
  • en 1997 le jeu d’échecs (par Deep Blue de IBM)
  • en 2001 le jeu Jeopardy (par Watson de IBM)
arbre de recherche du jeu de Go

l’arbre de recherche du jeu de Go est gigantesque, inimaginable

En 2014, les experts prédisaient qu’il faudrait environ 10 ans pour qu’un logiciel puisse gagner contre un humain au jeu de Go, en raison du nombre impressionnant de coups possibles (que l’on représente par l’arbre de recherche, search tree) : un googol fois plus que pour les échecs ! Autant vous dire qu’il y a bien plus de possibilités que d’atomes dans l’univers…

DeepMind

Il n’aura fallu attendre qu’un peu plus d’un an pour qu’on y arrive… Le programme AlphaGo est développé par DeepMind, racheté par Google en janvier 2014, dirigé par Demis Hassabis.

Demis Hassabis

Demis Hassabis, CEO de DeepMind

AlphaGo utilise 2 réseaux de neurones profonds pour deviner les coups de l’adversaire et réduire l’arbre de recherche, pour simplifier les calculs (ainsi que la technique de l’arbre de recherche de Monte-Carlo). Pour y parvenir, Google a utilisé toute la puissance de calcul du cloud et ses bibliothèques d’IA (machine learning) comme TensorFlow. Les créateurs d’AlphaGo ont publié un article dans la revue Nature.

AlphaGo

AlphaGo a gagné 499 des 500 parties jouées contre les meilleurs logiciels de jeu de Go ! Son score Elo le situe très haut dans les niveaux professionnels :

AlphaGo

AlphaGo, le logiciel de jeu de Go créé par Google, dépasse les meilleurs joueurs humains

AlphaGo a d’ailleurs gagné en octobre 2015 les 5 parties jouées contre Fan Hui, joueur professionnel triple champion d’Europe. C’était une première !

Il ne lui reste plus qu’un dernier challenge avant d’être déclaré champion du monde de Go : battre le champion Lee Sedol. Le match aura lieu en mars 2016 à Séoul…

A quoi d’autre les ingénieurs de Google vont-ils s’attaquer avec la puissance de leurs systèmes d’intelligence artificielle ?

Cet article vous a-t-il plu ?

Note : 5.0 (1 vote)
Cliquez pour voter !

Laisser un commentaire

Remarques :

  • Si vous souhaitez poser une question ou détailler un problème technique, il ne faut pas utiliser le formulaire ci-dessous qui est réservé aux avis. Posez votre question directement dans le forum Gmail de WebRankInfo. L'inscription est gratuite et immédiate.

  • En postant un avis, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo. Si votre avis ne respecte pas ces règles, il pourra être refusé. Si vous indiquez votre adresse email, vous serez informé dès que votre avis aura été validé (ou refusé...) ; votre adresse ne sera pas utilisée pour vous envoyer des mailings et ne sera pas revendue ou cédée à des tiers.

Un Commentaire

Kler

J’en avais entendu parler dans une revue scientifique, mais l’article ne précisai pas qu’il s’agissait d’un produit de Google. Mais si le potentiel technique d’Alphago fait rêver, son impact social est, quant à lui, plutôt alarmant…

Répondre