Citer ses clients, légal ?

OTP

WRInaute accro
Bonsoir,

Est-il légal en droit français de citer ses clients passés ?
En gros, d'afficher sur son site une liste du type : "ils nous font confiance" ou un truc du genre.
Sachant qu'au moment de la vente cela n'a pas été évoqué.

A mon avis, on ne peut pas, mais j'aimerais avoir vos avis.

Merci,

OTP
 

Zecat

WRInaute accro
Je pense que :

1 - ca depend du type de client. Par exemple a une epoque mes clients c'étaient des grosses mairies, des conseils généraux etc ..ou des grands comptes (matra, aerospatiale, bouygues etc). et j'ai jamais demandé pour les mettre dans nos plaquettes (c'était l'epoque des brochures papier glacé :mrgreen: ) comme liste de clients

2 - Sur des clients plus petits, ils peuvent ne pas avoir envie d'apparaitre, donc faut peut etre leur demander ... et 9/10 la réponse sera oui, justement parce que tu as demandé :wink:
 

OTP

WRInaute accro
Il s'agit de gros comptes. C'est d'ailleurs pour ça que je veux les citer.
Mais je ne suis pas sûr qu'une multinationale de 100 000 personnes ait envie qu'on voit qu'elle bâtit une partie de sa stratégie et/ou de son développement sur la base d'informations achetées chez un autoentrepreneur...
 

JanoLapin

WRInaute accro
Le plus intéressant dans la réponse de Zecat, c'est l'aspect relationnel. C'est lui qui doit primer plus que l'aspect légal...

Par ailleurs, c'est un argument intéressant dans certaines négos difficiles en cas de conclusion de contrat... Bien fait on peut même affirmer à son clmient qu'on va lui faire de la pub en l'utilisant comme "business case" (cas client détaillé" affiché sur sont site.. et c'est pas faux !


OTP a dit:
Mais je ne suis pas sûr qu'une multinationale de 100 000 personnes ait envie qu'on voit qu'elle bâtit une partie de sa stratégie et/ou de son développement sur la base d'informations achetées chez un autoentrepreneur...
Pourquoi ? Tu ne crois pas à tes propres produits ? (c'est pas une blague, mais bien une piste véritable de réflexion !)
 

OTP

WRInaute accro
Oui, je vois, mais des boites si grosses n'ont guère besoin de pub...
J'envisage de faire un mailing de demande d'autorisation, mais si je peux m'en dispenser...
 

OTP

WRInaute accro
JanoLapin a dit:
OTP a dit:
Mais je ne suis pas sûr qu'une multinationale de 100 000 personnes ait envie qu'on voit qu'elle bâtit une partie de sa stratégie et/ou de son développement sur la base d'informations achetées chez un autoentrepreneur...
Pourquoi ? Tu ne crois pas à tes propres produits ? (c'est pas une blague, mais bien une piste véritable de réflexion !)

Si, mais je prends un exemple, hors de la réalité. Je l'appelle Renault ou PSA (j'exagère un peu, mais pas tant que ça) et j'achète des informations chez OTP qui fait des bases de données dans son garage sur ses heures creuses. Je les utilise d'une façon non anodine (élément destinée à définir la stratégie d'entreprise). Je veux qu'on le sache ?
 

Zecat

WRInaute accro
Si ca poeux te rassurer moi aussi ma boite etait toute petite et ca les a jamais gêné (bon j'avais un soft un peu unique sur mon marché donc c'est peut être un peu différent) mais c'est vrai que je traitais aussi une partie 'sensible' et celle_la ils ne souhaitaient pas que je communique dessus (ce qui se rapproche de ton cas ...)
 

JanoLapin

WRInaute accro
est-ce qu'ils t'ont demandé l'anonymité ? Qu'ils ont payé pour ?
Non? --> modifies tes CGV de façon a pouvoir légalement utiliser tes clients en référence. Puis demandes leur à chaque fois, pour la bonne relation.

Par ailleurs, si Grand Compte A recherche des infos que ta base peut lui fournir, il sera d'autant plus enclin à l'acheter que Key Account B l'aura lui déjà acheté.
En l'indiquant tu rends service à ton nouveau client en lui fournissant des arguments de réassurance (internes et externes).

==> pas à hésiter ahma !
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Honnêtement je ne pense pas que ton statut d'auto entrepreneur pose problème. Il y a beaucoup de consultants de haut niveau (au moins de facturation) qui sont dans le même cas, et qui citent leurs références.
La seule chose à faire est effectivement de demander à ton client (directement, le mec à qui tu factures) si cela pose problème. Ensuite il gèrera l'éventuel circuit d'autorisation ou pas dans la boite, et voilà.
 

Leonick

WRInaute accro
JanoLapin a dit:
OTP a dit:
Mais je ne suis pas sûr qu'une multinationale de 100 000 personnes ait envie qu'on voit qu'elle bâtit une partie de sa stratégie et/ou de son développement sur la base d'informations achetées chez un autoentrepreneur...
Pourquoi ? Tu ne crois pas à tes propres produits ? (c'est pas une blague, mais bien une piste véritable de réflexion !)
non, l'argument peut être que la multi nationale peut vouloir faire croire, à ses partenaires, ses clients, voire ses concurrents, qu'elle a une expertise interne et que donc ils sont incontournables. Alors que si ces partenaires savaient qu'ils pouvaient acquérir ces informations 10 fois moins cher :roll:
 

HawkEye

WRInaute accro
- Précise dans tes CGV que tu te réserves le droit de citer le nom de tes clients.
- Propose systématiquement un NDA moyennant finance, ou à l'inverse une ristourne moyennant l'annulation du NDA.
 

JanoLapin

WRInaute accro
Pourquoi ne pas les appeller, sous prétexte de vérifier s'ils sont contents.. si tu peux les aider d'une façon ou d'une autre. Puis leur poser la question directement ?
 

loran750

WRInaute passionné
heureusement que sur la nouvelle Freebox, les appels sont inclus & illimités...
... comme ça tu peux passer tout ton mois de Mars à appeler tes clients.
Et cela, pour 29,99 € (+ 5,99 € de frais de dégroupage) :D

On se cotise pour offrir un casque-téléphone à OTP ?
femmetelephonepubcasque.jpg
 

Leonick

WRInaute accro
loran750 a dit:
... comme ça tu peux passer tout ton mois de Mars à appeler tes clients.
sauf que, dans le cas de grosses structures la réponse va être "faut que je vois avec le service juridique" et là, ça va prendre beaucoup de temps et des fois, sans même obtenir une réponse claire
 

raljx

WRInaute passionné
reste donc le mailing (dans un premier temps) + les CGU dans un 2eme temps.
en tant qu'AE t'as ton plafond donc le mailing devrait etre tres gros ^^
 

Leonick

WRInaute accro
mais même le mailing : sauf à trouver une tournure incitative (pour eux), mais sinon il n'aura pas de retour, au mieux un laconique "ouai, normalement ça ne devrait pas poser de problème"... jusqu'au moment où le service juridique le contactera
 

Marie-Aude

WRInaute accro
Leonick a dit:
mais même le mailing : sauf à trouver une tournure incitative (pour eux), mais sinon il n'aura pas de retour, au mieux un laconique "ouai, normalement ça ne devrait pas poser de problème"... jusqu'au moment où le service juridique le contactera

Pour avoir expérimenté cela des deux côtés, je redonne ma reco :
1- passer par le client direct, si il est vraiment content, il fera ce qu'il faut rapidement
2- si le retour est par mail, OTP est tranquille, dans le "pire des cas", il prouvera sa bonne foi au service juridique et enlèvera le client

Ensuite je dirais qu'il ne faut pas non plus charrier.... il n'y a rien de gênant à être dans une liste de clients d'une base de données sur l'éolien, c'est plutôt bon pour l'image de marque, c'est pas dégradant, ça n'indique en rien l'utilisation qui a été faite des données, 99% des services de consulting interne / stratégie / marketing passent leur temps à acheter des bases de données externes, ce n'est pas la donnée qui fait la stratégie, donc ce n'est pas péjoratif pour la grosse boîte d'acheter des données là où un spécialiste les gère.

On va même dire qu'en fait, à part la simple courtoisie, à partir du moment où il n'y a pas eu de NDA préalable, OTP ne fait rien de répréhensible en citant ses clients...
 

JanoLapin

WRInaute accro
OTP a dit:
C'était ce que je comptais faire dans le pire des cas.
Mais si j'avais pu m'en passer... ;)
ben justement non, il ne faut pas: cela fait partie de la gestion de tes clients, non ? Eviter de vouloir leur parler n'est aps uen excellente base de départ
 

OTP

WRInaute accro
Pas faux.
Je vais envoyer des mails.
J'ai heureusement de très bons contacts, et même si tous ne donnent pas suite ou pas de suite favorable, je pense déjà avoir une bonne liste.
 

Discussions similaires

Haut