goo.gl

goo.gl est un outil permettant de créer des URL raccourcies pour les poster par exemple dans Twitter.

goo.gl en image :

goo.gl

A son lancement en décembre 2009, goo.gl n’était utilisable qu’au travers de certains outils de Google et non pas disponible à tous les internautes comme c’est le cas des autres services concurrents.

Ensuite il avait été prévu une intégration à Feedburner et à la barre d’outils Google sous forme de bouton pour raccourcir rapidement des URL.

Google précise que le réducteur d’URL goo.gl a été créé avec 3 objectifs :
– la stabilité : le service doit être toujours disponible
– la sécurité : le service doit être protégé contre les malwares et le phishing
– la vitesse : le service doit être rapide et générer des URL très courtes

En janvier 2011, une API goo.gl est disponible, afin que les développeurs puissent intégrer goo.gl dans leurs applications.

3 nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées en avril 2011 :
– on peut facilement mettre dans le presse-papier l’URL raccourcie, pour pouvoir la coller ailleurs
– on peut retirer du tableau de bord certaines URL qui gênent la lecture. Le hic c’est qu’une fois qu’on les a retirées, on ne peut plus les remettre !
– il existe un formulaire de spam report pour dénoncer des liens vers des URL douteuses

L’API permet évidemment de raccourcir une URL longue ou de développer une URL préalablement raccourcie, mais aussi de récupérer votre historique et les données analytiques correspondantes (par exemple le nombre de clics, les pays d’origine des internautes, leurs navigateurs, leur système d’exploitation ou les éventuelles erreurs rencontrées).

En 2018, Google migre goo.gl vers Firebase Dynamic Links (FDL). Les anciens liens raccourcis avec goo.gl continuent de fonctionner mais on ne peut plus en créer de nouveaux.

Google utilise également un raccourcisseur d’URL pour son site Youtube, intitulé youtu.be

Donnez votre avis sur goo.gl

Note : 4.0 (5 votes)
Cliquez pour voter !