Vous êtes ici : Dossiers référencement > Stratégies de liens

Membre WebRankInfo ?

S'inscrire Aide

La commande link: de Google est bridée !

Par , Lundi 25 septembre 2006

Vous savez tous je pense que la commande link:URL est bridée chez Google (depuis toujours). Elle permet d'afficher des pages faisant un lien vers URL (on appelle ça les backlinks), mais Google ne liste qu'une partie des informations connues en interne...

Adam Lasnik a fourni une explication au cours d'une conférence : Google ne souhaite pas améliorer cette commande, estimant qu'elle est utilisée par les spammeurs (en réalité il a dit Google doesn’t improve the link: command because they don’t want spammy requests).

Matt Cutts a même confirmé et donné des détails ici. En résumé ils savent que les commandes link: peuvent être utilisées pour trouver des endroits où négocier un échange de liens, ce qui perturbe évidemment leur algo, ces liens n'étant pas naturels...

Pour en savoir plus, je vous conseille mon dossier sur les commandes link et linkdomain chez Google et Yahoo.

N'hésitez pas à consulter ma liste complète des commandes des moteurs de recherches, notamment link ou site.

A propos de l'auteur : Olivier Duffez Olivier Duffez sur Google+ Olivier Duffez sur Twitter Olivier Duffez sur Facebook Olivier Duffez sur Pinterest Olivier Duffez sur LinkedIn

Consultant en référencement, Olivier Duffez a travaillé pour les plus grands sites (Doctissimo, FNAC, RueDuCommerce...). Il édite le site WebRankInfo qu'il a créé en 2002, devenu la + grande communauté francophone sur le référencement (250.000 membres, 1,4 million de posts). Il a également créé la société Ranking Metrics, leader des formations emarketing en France (SEO, AdWords, Analytics, réseaux sociaux).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Vous aimez WebRankInfo ? Suivez-nous !

Si vous souhaitez publier un extrait de cet article sur votre site, assurez-vous de respecter les conditions générales d'utilisation de WebRankInfo.

Vous devriez lire aussi :

13 commentaires

  1. La Chaise sauvage a dit le

    Précisons qu'au cours de cette même conférence, Adam Lasnik a carrément suggéré d'utiliser Yahoo Site Explorer !...

    cf. http://www.thegooglecache.com/?p...

  2. Kilroy a dit le

    La fonction link: de Google est inutile et source de beaucoup d'interrogations de la part de webmestres débutants. Pourquoi ne pas la supprimer carrément ?

    Et que dire des évaluations du nombre de résultats qui sont totalement délirantes et invérifiables au delà de 1000 (commande site: par exemple)

    En comparaison, Yahoo Site Explorer est une vraie bénédiction !

  3. nic974 a dit le

    "mais Google ne liste qu'une partie des informations connues en interne..."
    Ce qui est importnt de savoir c'est si le nombre de liens indiqué par la commande link: de google est proportionnel avec le nombre de liens total.
    Test à faire

  4. Olivier a dit le

    nic974 : qu'il soit proportionnel ou pas, le nombre de backlinks n'est pas un critère fiable ! C'est la qualité des backlinks qui compte, pas le nombre.

  5. Layout a dit le

    Le nombre compte aussi, il donne une certaine représentation de la popularité d'un site. Même si le compte n'y est pas sur Google cela peut donner un aperçu qui conduira vers de nouvelles analyses.

  6. Mowax a dit le

    Pour ma part, je trouve qu'il est important de savoir qui renvoie vers un site et surtout pourquoi. Je crois que toute société présente sur le web souhaite soigner son image, et savoir comment elle est perçue. J'ai déjà pu voir pour certains de mes clients des discussions sur les forums où ils ont appris beaucoup sur leur clientèle.
    Au-delà donc du référencement, c'est de positionnement et de stratégie qu'on parle.

    Et en passant, à propos de requête, je trouve le filtre linkdomain: également très intéressant (disponible sur MSN et Yahoo).

  7. telefitou a dit le

    Je pense également que cette commande est bridée afin que les professionnels du référencement est encore moins d'éléments pour comprendre les calculs de la "matrice" Google.
    Il se protège, de la sorte, du référencement artificiel.

  8. Amaranthe a dit le

    Pourriez-vous me conseiller un logiciel (gratuit ou payant) pour trouver de façon fiable les backlinks vers un site donné ? Merci !

  9. Neoxy a dit le

    C'est bête car yahoo et msn en donnent beaucoups des backlinks :)

  10. Cin a dit le

    Ouais logique tout ça... Pas besoin qu'on nous le dise pour comprendre :=)

  11. Blogo a dit le

    A partir du moment où les backlinks peuvent être visualisés de manière exhaustive via Yahoo! Search et MSN Search, la "tactique" de Google tombe complètement à l'eau (pusiqu'on peut supposer que la quasi totalité des sites référents sont référencés eux mêmes sur tous les moteurs), et qu'ainsi le sites référents ne pourront rester secrets

    Comme pour Ducros on peut se dire: "A quoi ca sert que Google, il se décarcasse ?" :)

  12. La Chaise a dit le

    Si j'ai bien compris, c'est moins pour "cacher les backlinks" que pour ne pas avoir à faire face à des milliers de requêtes automatisées.
    En gros, ils préfèrent qu'on bouffe la bande passante et les cycles machine de Yahoo plutôt que la leur - et ma foi ça se tient

  13. Housse de chaise mariage a dit le

    @Amaranthe, des outils pour trouver des backlinks ? Les listes ne manquent pas ! En voilà une : http://www.jguiss.com/2011/12/analyse-backlinks/

Postez un commentaire !

Les champs marqués du signe * sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée.

En postant un commentaire, vous acceptez les CGU du site WebRankInfo.

Cherchez dans tous les dossiers

Cherchez par mots-clés dans ~2000 articles :

Formation référencement et webmarketing

Venez chez Ranking Metrics vous former au référencement, à Google Analytics et aux réseaux sociaux ! Plus de 4000 entreprises sont déjà venues (financement possible par OPCA, DIF...).

Préparés et animés par Olivier Duffez (WebRankInfo) et Fabien Faceries (AgentWebRanking), 2 professionnels reconnus dans le domaine, nos modules sur le référencement naturel sont très complets tout en laissant une grande place à l'interactivité pour répondre à toutes les questions des participants.

Pour connaître le plan détaillé de chaque module, le prix, les dates et les lieux, consultez le site de Ranking Metrics (organisme de formation).

Hébergement web

Hébergement web mutualisé et dédié

Pour un bon référencement, il faut un bon hébergeur. Testez Sivit by Nerim, l'hébergeur choisi par Olivier Duffez pour son site WebRankInfo.

A partir de 3€ HT/mois.